Bulgarie : Découverte du squelette d'un géant pour son époque

Bulgarie : Découverte du squelette d'un "géant" pour son époque

 

Giant skeleton silihlyar primorsko bulgaria 500

 

Le squelette d'un homme de l'âge du bronze qui était exceptionnellement grand pour son époque a été découvert par des archéologues près de la ville bulgare de Primorsko, sur la mer Noire, dans un monticule funéraire vieux de 4 000 ans.

La tombe de l’homme qui mesurait environ 1,90 à 2 mètres (6 pieds 3 à 6 pouces) de hauteur, soit une hauteur inhabituelle pour la population de l’âge de bronze de la Bulgarie d’aujourd’hui, a été découverte dans un tumulus situé dans une zone connue sous le nom de Silihlyar, dans le sud-est du pays, a annoncé Daniel Pantov, directeur du musée d'histoire de Primorsko.

 

Giant skeleton silihlyar primorsko bulgaria 6

Une photo aérienne de la tombe de l'âge de bronze de 4 000 ans, d'un homme d'environ 1m90 à 2 mètres de hauteurUn bras coupé d'une autre personne a été découvert enterré près de la tombe (bras qui a l'air aussi grand). Il est visible sur le côté gauche de l'homme enterré comme il a été découvert. Photo : Musée d'histoire de Primorsko

Silihlyar, un quartier pittoresque près de la ville de Primorsko, contient un certain nombre de tumulus préhistoriques et antiques, qui, malheureusement, continuent d’être pris pour cible par les chasseurs de trésors.

 

Giant skeleton silihlyar primorsko bulgaria 8

Cette vue aérienne nous montre la tombe en question, extraite du tumulus de 4000 ans. Photo : Musée d'histoire de Primorsko

 

La tombe nouvellement découverte de l’Age de Bronze a également été découverte par des fouilles de sauvetage, après que des fouilles illégales, menées par des pilleurs, avaient endommagé le tertre funéraire vieux de 4 000 ans, qui mesure environ 10 mètres de diamètre.

Silihlyar est la même région qui, en 2016, a fait la une des journaux avec la découverte d'un trésor d'or des anciens Thraces. Le trésor d'or de Primorsko a été officiellement présenté au public à la fin du mois d'octobre 2016 et les autorités locales ont même construit une voûte de sécurité spéciale dans le nouveau musée de l'histoire de Primorsko.

 

Primorsko gold treasure 3Trésor en or des Thraces - Photos: Musée d'histoire de Primorsko

 

En 2017, dans un autre monticule (tumulus) dans Silihlyar, les archéologues ont découvert la tombe d'un guerrier thrace antique du e au e siècle avant notre ère dont l'inventaire contient des perles en céramique plaquées d'or.

Le seul inventaire funéraire aujourd'hui trouvé dans la tombe nouvellement découverte de l'homme géant de l'âge du bronze est un poignard en bronze et un pot en céramique (le restant ayant peut-être été pillé). Les murs de la tombe de l'homme, près de sa tête et de ses pieds, ont été peints avec de la peinture rouge à l'intérieur, indiquant la noble origine du défunt.

En plus de la taille de l'homme enterré, une autre singularité découverte dans la tombe vieille de 4 000 ans est le bras d'une autre personne, placé sur le côté gauche du défunt. Il a peut-être été placé au moment de l'enterrement ou après. " Cela pourrait probablement être lié à une sorte de rituel - si [la personne dont le bras a été ajouté à la tombe] était un assistant de celui qui a été enterré, ou peut-être était-ce le bras de son assassin " a déclaré Pantov. (YH : on note que le bras a l'air comparativement plus grand que celui de l'homme de 2 m !).

" Nous avons rencontré d’abord de grandes fosses [déterrées par les chasseurs de trésors]. Après les avoir nettoyées, nous avons découvert cette tombe de l'âge de bronze dont l'inventaire consiste en un poignard et un pot en céramique ", explique le directeur du musée d'histoire de Primorsko. " Apparemment, il s’agissait d’une fosse secondaire car elle se trouvait à la périphérie du tumulus ", ajoute-t-il.

" Le squelette appartenait à une personne de 1,90 à 2 mètres de haut, ce qui était inhabituel pour l'époque. Ce qui est intéressant aussi, c’est que, au-dessus de la fosse funéraire, nous avons trouvé le bras coupé ", explique Pantov.

Il fait remarquer que, même si les anthropologues n’ont pas encore étudié le squelette, à première vue, le grand homme enterré semble avoir été en bonne santé et avoir de très bonnes dents. " Ses dents sont très bien conservées. Bien sûr, le crâne a été écrasé par le poids du sol. Nous avons rassemblé toutes les pièces, et nous les ferons probablement restaurer, et nous les exposerons [le squelette] dans le musée ", explique le directeur du musée.

" Cela nous a vraiment fait penser que l’homme était plutôt grand et que l’intérieur [de la tombe] était décoré de peinture rouge, qui symbolise le pouvoir et la puissance ", note-t-il.

 

Giant skeleton silihlyar primorsko bulgaria exposition

Les os du nouveau squelette du grand homme de l’âge du bronze, montré temporairement dans le musée d’histoire de Primorsko. Le poignard en bronze trouvé dans la tombe est visible sur le côté gauche (le manche en bois a disparu avec le temps). Photos: Nova TV

 

Selon lui, toute la région de Primorsko et la région de Silihlyar sont liées à l’avènement de l’âge du bronze, c’est-à-dire l’extraction et le traitement du métal, du bronze.

" Les choses ont radicalement changé à l'âge du bronze. Les humains ont découvert le bronze et leur mode de vie en a été considérablement facilité - ils ont cessé d'utiliser des outils en pierre et en os ", ajoute Pantov.

Un autre monticule funéraire similaire de l'âge du bronze est situé à environ 200 mètres (650 pieds) de celui récemment creusé à Silihlyar. Cependant, il est sensiblement plus petit. Il a également été endommagé par les raids des chasseurs de trésors.  " Malheureusement, cet autre monticule a également souffert de l’invasion de la chasse au trésor. Il devrait être étudié et sauvegardé car, comme cela se passe, dans quelques années, il ne restera plus aucun site archéologique intact [à cause des chasseurs de trésors], et nous devrions nous engager maintenant pour sauver tout ce qui peut être sauvé " , conclut le directeur du musée d'histoire de Primorsko.

Compte tenu de la hauteur inhabituelle de l'homme de l'âge du bronze enterré dans le tumulus nouvellement exploré à Silihlyar, il convient de mentionner que ces dernières années, des rapports sur des découvertes de squelettes "géants" en Bulgarie, c'est-à-dire datés de la préhistoire, l'antiquité ou le moyen âge, ont été réfutés par la suite par les archéologues.

En 2016, le Musée régional d'Histoire de Bourgas a réfuté des informations faisant état d'une découverte de squelettes de «géants» dans la principale forteresse byzantine et bulgare médiévale et dans la ville de Rusocastro en 2011.

Une autre histoire de «squelette géant» est apparue en Bulgarie au printemps 2015 lors des fouilles de sauvetage du mur de la forteresse de l'Antiquité tardive de l'ancienne ville d'Odessos (Odessus), dans le centre-ville de Varna, sur la mer Noire. Une partie exposée d'un squelette situé juste sous le mur de la forteresse a amené des témoins et des médias à signaler qu'elle appartenait à un homme d'une taille inhabituelle pour la période de l'Antiquité tardive. Les archéologues ont réussi à mesurer le squelette seulement après avoir terminé les fouilles et l'ont trouvé comme ayant seulement 1,65 mètre de hauteur, qui est la moyenne normale pour cette époque...

Comme dans le cas de la butte de l'âge du bronze nouvellement explorée à Silihlyar, la région du sud-est de la Bulgarie continue de révéler des découvertes archéologiques passionnantes.

Toute une forteresse thrace antique jusque-là inconnue, la Pharmakida forteresse, qui était la résidence fortifiée d'un dynaste entre le 2ème - 1er siècle avant notre ère a été découvert près de Primorsko en Bulgarie, en 2015. La Municipalité Primorsko est également célèbre pour le Beglik Tash, un sanctuaire de roche thrace.

Des maisons fortifiées d'aristocrates de l'ancienne tribu thrace Asti ont également été récemment découvertes et / ou fouillées près des villes de Brodilovo et Sinemorets, dans la municipalité de Tsarevo, sur la mer Noire, au sud de la municipalité de Primorsko...

Yves Herbo : En fait, on peut juste noter qu'un nombre inhabituel de squelettes de grandes tailles (jusqu'à 2m10) a été découvert dans ces régions bordant la Mer Noire, Mer Caspienne et Mer Aral, et donc pas seulement en Bulgarie mais sur une plus vaste zone. Il est même fait mention dans des textes anciens (La Fable des Géants par exemple qui nous mène aux anciens Scythes) de tribus entières de "géants" dans ces régions (ou familles). Mais par "géants", il faut bien comprendre que des gens qui mesurent dans les 1m90 à 2m10 (et qui se font en plus souvent allonger le crâne !), ne peuvent être considérés que comme tels par des gens dont la taille moyenne est bel et bien entre 1m55 à 1m70 pour les hommes à cette époque...

 

Sources : http://archaeologyinbulgaria.com/2018/08/07/unusually-tall-skeleton-severed-arm-found-in-4000-year-old-bronze-age-burial-mound-near-bulgarias-black-sea-coast/

 

Yves Herbo et Traductions, Sciences-Faits-Histoires, http://herboyves.blogspot.com/, 15-08-2018

 

 

Yves Herbo sur Google+

archéologie prehistoire échange auteur lire mystère légendes antiquité

Ajouter un commentaire