bourse

Diffusion subliminale illuminati sur BBC

Diffusion subliminale illuminati sur BBC

illuminati.jpg

Cette annonce de la BBC (16-03-2014) faisant la promotion du "Match of The Day" est intitulée "Beware the Ides of March" ("Méfiez-vous des Ides de Mars", en référence au calendrier romain, date de l'assassinat de Jules César).

Cette publicité 'footbalistique' est mixée avec de nombreux flashs subliminaux de symboles illuminati. Je ne vois pas pourquoi ce symbole de 'l'oeil qui voit tout' à l'intérieur d'un triangle est présent dans une telle annonce...

Mais c'est flashé durant une fraction de seconde pour être imprimé dans l'esprit des fans de football inconscients.

Que pouvez-vous attendre d'autre d'une chaîne de télévision qui a protégé un individu comme Jimmy Savile, violeur de centaines d'enfants, pendant des années...

La BBC est bien reliée à l'élite occulte. par Jeanne Burgermister


 by Jeanne Burgermister

http://vigilantcitizen.com/latestnews/bbc-flashes-illuminati-symbols-match-day-promo-video/

Simpson 11 10A votre avis, que fait cette référence au 11-9 évidente dans les Simpsons ?

Autre lien sur le subliminal : http://www.sciences-fictions-histoires.com/blog/series-televisees/les-series-televisees-subliminalisees.html

Yves Herbo, S-F-Histoire, 22-03-2014

Des industriels de l'Hémisphère nord rejettent des CFC encore plus dangereux

Des industriels de l'Hémisphère nord rejettent des CFC encore plus dangereux qu'avant...

Coucheozone avril13gauche sept2006droite noaa knmi esa mini

Une équipe de chercheurs britanniques de l’université d’East Anglia (Norwich) vient d'annoncer dans un article de Nature Geoscience, qu’elle avait détecté l’apparition récente et en quantités potentiellement alarmantes de trois nouveaux CFC et d'un nouveau HCFC dans l’atmosphère. Les analyses montrent que les quatre produits chimiques découverts dans l'atmosphère pour la première fois, CFC-112, CFC-112a, CFC-113a et HCFC-133a, sont émis dans l'hémisphère nord, mais pas précisément où et par qui. Il pourrait s’agir de conséquences de la production d’insecticides ou de solvants pour le nettoyage des composants électroniques. (l'Asie, principal fabriquant de composants électronique mondial, pourrait donc être l'un des principal émetteur de ces nouveaux gaz interdits).

74.000 tonnes de CFC et HCFC interdits

Les scientifiques se révèlent particulièrement inquiets avec les émissions de CFC-113a qui, bien qu’encore relativement peu importantes, ont doublé entre 2010 et 2012. Au total, CFC et HCFC inclus, c’est plus de 74.000 tonnes de gaz pourtant interdits par le protocole de Montréal qui se retrouvent dans l’atmosphère. C’est en analysant des échantillons d’air collectés entre 1978 et 2012 en Tasmanie, ainsi que ceux présents dans des neiges en provenance du Groenland que leur existence a été prouvée.

Johannes Laube, l’un des chimistes coauteurs de cette découverte, pense qu’il s’agit malheureusement de la pointe émergée d’un iceberg : « Nous n'avons pas encore quantifié les volumes, mais nous avons trouvé des dizaines d'autres gaz destructeurs d'ozone non détectés auparavant. » Et le chercheur ajoute : « Qui plus est, les trois CFC sont détruits très lentement dans l'atmosphère. Même si les émissions cessaient immédiatement, ils seront encore là pendant de nombreuses décennies à venir. »

Coucheozone avril13gauche sept2006droite noaa knmi esa

Le trou dans la couche d'ozone au-dessus de l'Antarctique s'ouvre et se ferme au gré des saisons (avril 2006 à gauche et septembre 2006 à droite). Dans cette région, la quasi-totalité de l’ozone entre 15 et 20 km d'altitude se trouve détruite chaque année au printemps. L’épaisseur totale d’ozone est alors diminuée de moitié. Une diminution de l’ozone se produit également, mais avec une moindre amplitude, au printemps au-dessus de l’Arctique. © NOAA, KNMI, Esa

Il fallait s'en douter de toute façon : dans une civilisation esclave de son outil argent qui ne peut plus rien envisager ou créer sans son système trompeur, la catastrophe est irrémédiable et probablement de plus en plus irréversible... l'homme va devoir apprendre à faire les choses urgentes et impératives sans blocages dus à l'argent ou va devoir arrêter la fabrication des produits les plus Hi-Techs (qui nécessitent donc des traitements très pollueurs !) en attendant de trouver une chimie non destructrice d'ozone... chose qu'il serait assez étonnant de voir arriver dans le monde assez décadent et toujours soumis à son passé religieux que nous connaissons toujours...

Sourceshttp://www.nature.com/ngeo/journal/vaop/ncurrent/full/ngeo2109.html + http://www.futura-sciences.com/magazines/environnement/infos/actu/d/environnement-mysterieux-cfc-hcfc-menacent-couche-ozone-52703/#xtor=RSS-8

Yves Herbo-Sciences-F-H, 11-03-2014

La NASA repère une nouvelle comète à l'orbite rétrograde en approche

La NASA repère une nouvelle comète à l'orbite rétrograde en approche

Etrange objet spatial 02 2014a

Alerte dans l’espace: un gigantesque objet inconnu se dirige vers la Terre ? (voir en bas)

La sonde NEOWISE (Near-Earth Object Wide-field Infrared Survey Explorer), qui est affectée maintenant à la surveillance des géocroiseurs, a repéré une nouvelle comète, jamais vue auparavant à priori, sa première grande découverte depuis la sortie de son hibernation vers la fin de l'année dernière.

" Nous sommes très heureux d'avoir découvert ce visiteur congelé (qui provient) des confins de notre système solaire », a déclaré Amy Mainzer, chercheur principal de la mission au Jet Propulsion Laboratory de la NASA à Pasadena, en Californie. " Cette comète est un peu bizarre - elle est sur une orbite rétrograde, ce qui signifie que son orbite tourne autour du soleil dans le sens opposé de la Terre et des autres planètes ".

Officiellement nommée « C/2014 C3 ( NEOWISE ) ", cette première découverte d'une comète par la mission renouvelée est survenue le 14 février 2014 lorsque la comète était environ à 143 million miles (230 millions de kilomètres) de la Terre. Bien que l'orbite de la comète est encore un peu incertaine, elle semble parvenir de son point le plus éloigné, dans la région des planètes extérieures. Le logiciel sophistiqué de la mission a pris l'objet en mouvement sur ​​un fond d'étoiles fixes. Comme le labo spatial NEOWISE fait le tour de la Terre en scrutant le ciel, il a observé la comète six fois au cours d'une demi-journée avant que l'objet ne se déplace hors de sa vue. La découverte a été confirmée par le Minor Planet Center, Cambridge, Massachusetts, lorsque les observations de suivi ont été reçues trois jours plus tard à partir du "projet d'observation d'objets près de la Terre" de la Spacewatch,Tucson, Arizona. D'autres observations de suivi ont ensuite été rapidement reçues. Bien que ce soit la première découverte de comète par NEOWISE depuis qu'il est sorti de l'hibernation, le laboratoire spatial est crédité de la découverte de 21 autres comètes au cours de sa première mission.

C 2014c3 neowise 02 2014

Initialement appelé le Wide-field Infrared Survey Explorer (WISE), le vaisseau spatial a été éteint en 2011 après que sa première mission ait été achevée. En Septembre 2013, il a été réactivé, renommé NEOWISE et assigné à une nouvelle mission pour aider les efforts de la NASA à identifier la population d'objets géocroiseurs potentiellement dangereux. NEOWISE aide également à caractériser les astéroïdes et les comètes déjà connus, afin de mieux connaître leurs tailles et leurs compositions.

JPL gère la mission pour NEOWISE la Science Mission Directorate de la NASA à Washington. Le Space Dynamics Laboratory à Logan, Utah, a construit l'instrument scientifique. Ball Aerospace & Technologies Corp. à Boulder, au Colorado, a construit l'engin spatial. Les opérations scientifiques et le traitement de données ont lieu au Infrared Processing and Analysis Center, à l'Institut de Technologie de Californie à Pasadena. Caltech gère JPL pour la NASA.

Plus d'informations sur NEOWISE est visible en ligne à : http://www.jpl.nasa.gov/wise/

Voilà qui va raviver, bien que ce ne soit pas nécessaire car déjà bien présentes, les diverses affirmations à travers le monde de diverses personnalités, scientifiques ou non, de l'arrivée en cours d'un gros corps spatial (nommé Planète X comme tout gros corps inconnu proche par la science ou Nibiru par les légendes) sombre (naine brune ou astre enveloppé par un nuage de matières sombres... gigantesque vaisseau spatial pour d'autres...). Les alertes se multiplient au sujet du climat changeant, de l'accélération des déplacements des pôles magnétiques dans la même direction, de l'affaiblissement général de notre champ magnétique, du ralentissement de plus en plus visible sur leur orbite des grosses planètes Jupiter et Saturne, ainsi que de leurs changements climatiques également, de l'augmentation de puissants séismes et du volcanisme sur Terre... sans parler du Soleil qui n'a pas un cycle très normal depuis un moment et du comportement étrange de la dernière comète Ison, dont les débris repartent vers les confins de notre système en ce moment... Voici l'une des dernières alertes, émise par un amateur astronome (ou pas !)... :

Alerte dans l’espace: un gigantesque objet inconnu se dirige vers la Terre

Etrange objet spatial 02 2014b

Un objet incroyable a été filmé près de Jupiter en février 2014, qui semble avoir un noyau en forme du chiffre « 8″. Les quatre images (gif) indiquent qu’il a une trajectoire de vol. Quel que peut être cet objet, son ampleur est énorme, et il se dirige vers nous, s'il y a d’autres observations de cet objet mystérieux,elles devraient être imminentes.

Avec les objet filmés autour du soleil depuis 2009, nous commençons à voir beaucoup de circulations dans notre système solaire.

Publiée le 25 févr. 2014 - Incredible object caught near Jupiter, which seems to have a core shaped like the number "8". - The four frames (gif) indicates it has a flight path, this rules out lens flare in my opinion. - Whatever this object is, its huge in scale, and its heading our way, so further sightings of this mysterious object should be forthcoming. - What could it be? Alien Mothership, Extraterrestrial Biosphere, or something else? As always you decide. - Discovery Credit: Raffaele Popolizio

Légende indienne Hopi

L’étoile bleue des indiens Hopis  « Quand dans le ciel apparaîtra l’étoile bleue Kachina, commencera le Cinquième Monde. » Les prophéties des Hopis parlent encore d’une troisième guerre d’ampleur mondiale qui amènera une grande purification par le feu et causera la fin de notre monde actuel, le quatrième monde. Cette vision apocalyptique de fin du monde, commune à d’innombrables prophéties de diverses traditions, ne marque que l’aboutissement nécessaire d’un cycle avant d’entamer la prochaine étape de notre évolution dans le monde à venir, le cinquième.

À l’instar de plusieurs grandes traditions ancestrales de l’humanité, les Hopis affirment que la Terre a été déjà détruite et remodelée trois fois, par de grandes purifications qui marquent la fin des cycles de l’évolution. L’histoire de quatre mondes successivement créés et anéantis se retrouve chez de nombreux peuples amérindiens aussi bien qu’en Afrique, en Australie, au Tibet et dans les Védas sanscrits.

Le premier monde fut détruit par le feu des volcans et des météorites; le second fut anéanti par les Ères glaciaires; quant au troisième et dernier monde, il fut englouti durant l’Ère diluvienne. Nous sommes présentement à la fin du quatrième monde que l’humanité ait connu depuis sa création. D’un monde à l’autre, les humains développent leurs moyens matériels au détriment de leurs pouvoirs spirituels qui se sont amoindris progressivement depuis notre création.

Le monde actuel doit être lui aussi purifié par le feu. Les traditionalistes Hopis disent que nous avons attiré nous-mêmes ce feu par nos agissements et que nous ne pouvons aucunement blâmer le Créateur des conséquences de nos actes. Ils ne s’opposent pas à cette grande purification, si telle est la volonté du Créateur et anticipent un cinquième monde, renouvelé et purifié.

Les prophéties hopis disent aussi que ceux qui survivront à cette grande purification, comme ce fut le cas lors des précédentes, seront ceux qui vivront en harmonie avec le plan de la Création. Ce seront ceux qui vivront selon le mode de vie hopi, c’est-à-dire d’une manière pacifique, simple, humble et spirituelle, en communautés tribales, dans le respect de la Terre nourricière.

C’est ainsi que les enseignements prophétiques de la tradition spirituelle du peuple Hopi définissent le mode de vie équilibré tel qu’il fut conçu dans le plan du Créateur.

Une première série d’avertissements avait eu pour but d’alerter les Anciens Hopis futurs de l’approche de cet avènement ; signe qui leur était donné de rompre le silence et de livrer au monde une deuxième série de prédictions annonçant l’imminence de la purification par le feu. "

Sources : UFO Sightings Daily, le 1er Mars 2014 + http://michelduchaine.com/2014/03/03/alerte-dans-lespace-un-gigantesque-objet-inconnu-se-dirige-vers-la-terre/

Yves Herbo Traductions, Sciences-F-H, 03-03-2014

Franc-Maçonnerie et pouvoir

Franc-Maçonnerie et pouvoirs

dollar.jpg

J'ai déjà abordé le sujet à plusieurs reprises dans différents articles, et voici des compléments vidéos intéressants, même si tout n'est bien sûr pas à prendre à la lettre. On constate aussi qu'un jeu de société basé sur les "Illuminatis" est sorti assez récemment afin de troubler encore plus les cartes et faire croire au citoyen lambda que tout n'est qu'un jeu... même si certains affirment que ce jeu regroupe en fait tous les faits passés et à venir de ce plan secret...

Franc-maçonnerie - Secrets et mystères

Quel est le but de la franc-maçonnerie, cette société secrète créée en Écosse à la fin du XVIe siècle ? Les francs-maçons oeuvrent-ils pour rendre l’humanité meilleure ou pour contrôler le monde ? Ils seraient à l’origine de la Révolution française, auraient poussé les colons britanniques au départ et auraient inspiré la Déclaration d’indépendance des États-Unis, mais aussi protégé Jack l’éventreur. Les signes secrets de la Franc-maçonnerie

Les signes secrets des franc-maçons :

 Les Mystères d'Isis & de La Franc Maçonnerie

Petit documentaire réalisé dans le but d’éclairer les internautes sur un phénomène historique très peu connu. Il s’agit de l’histoire d’une secte oligarchique millénaire qui utilise un culte ancien (Isis) afin de dominer les peuples. 

 [DOC] Franc-maçonnerie et Satanisme, les Preuves 1/4

[DOC] Franc-maçonnerie et Satanisme, les Preuves 2/4 

 

[DOC] Franc-maçonnerie et Satanisme, les Preuves 3/4 

Affaire Carlton : la Police lilloise et la franc-maçonnerie

Dans ce reportage, Benoit Lecomte, syndicaliste chez Alliance Police, parle des liens entre la franc-maçonnerie et la police lilloise. Plus d'infos sur http://nord-pas-de-calais.france3.fr 

Affaire Carlton : les francs-maçons réagissent

 Guy Arcizet, grand maître de la Loge du Grand Orient de France, réagit à l'affaire Carlton sur France 3 Nord-Pas de Calais. Plus d'infos sur http://nord-pas-de-calais.france3.fr/

 Franc-Maçonnerie mise en cause à Nice

Après plusieurs mises en examen de franc-maçons, les dirigeants de la Grande loge nationale française veulent prendre des mesures au sein de leur organisation. Commentaire sur images d'Eric de MONTGOLFIER, procureur de la République à Nice, qui a enquêté sur les franc-maçons, et interviews de Claude CHARBONNIAUD, grand maître, et de Jean-Charles FOLLNER, député-Grand Maître, parlant du regroupement du Grand Orient de France. Retrouvez ce media sur Ina.fr 


Dans l'Obs : Francs-maçons, le grand déballage

Cette semaine, le "Nouvel Observateur" publie des révélations sur le scandale des loges. Les francs-maçons, un sujet qui, régulièrement, fait la Une des hebdos. Pourquoi ce choix cette semaine? Explications de Sylvain Courage, rédacteur en chef du service Dossier au "Nouvel Obs". Retrouvez toutes les vidéos du Nouvelobs

J-M Quillardet fustige L'Express sur les francs-maçons

En réaction à la publication de l'appartenance d'un journaliste de L'Express à la franc-maçonnerie dans un article publié sans son accord, le Grand maître du Grand Orient de France fustige une attitude qui va à l'encontre de la liberté de pensée propre à la démocratie. http://marianne2.fr/Jean-Michel-Quillardet-fustige-l-enquete-de-L-Express-sur-les-francs-macons_a84585.html

Les francs-maçonnes se dévoilent

Pour la première fois, la Grande Loge féminine de France (GLFF), située 4 rue de la Cité, à Paris, organise une journée portes ouvertes à l'intention des femmes désireuses de découvrir la franc-maçonnerie. L'accueil du public se fera le 31 janvier à partir de 10 heures. Au programme : des conférences-débats organisées au sein même des temples où se déroulent les réunions officielles des francs-maçonnes.

Strasbourg: les franc maçons sortent de l'ombre!

Sites webs/blogs, copiez cette vidéo avec le bouton "code embed" ! Si vous voulez télécharger, allez sur http://myreplay.tv/v/VXurRkNF .
Entretien avec Guy Arcizet, grand maître du grand Orient de France. plus sur http://wizdeo.com/s/alsace20. Pour exploitation TV, droits réservés, nous contacter sur http://wizdeo.com/s/banqueimages

La première Franc-Maçonnerie fut stuartiste et jacobite !

extrait tiré du site http://www.baglis.tv d'une table ronde intitulée "REAA ou RER ?" réunissant autour de Frédéric Foucaud, Charles-Bernard Jameux et Jean-Marc Vivenza. 
Pour accéder à l'intégralité de la vidéo, allez sur:
http://www.baglis.tv/franc-maconnerie-video/rite-ecossais-ancien-et-accepte/1787-regime-ecossais-ancien-accepte-rectifie.html 
pour être informé de nos nouvelles parutions, inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter:
http://www.baglis.tv/newsletter.html?task=subscribe

Quel poids a la franc-maçonnerie en Alsace ?

Vous voulez conserver ce reportage ? Téléchargez sur http://myreplay.tv/v/v0OIHO3K .
Entretien avec Christophe Nagyos, rédacteur en chef du magazine "En Alsace".

 Une ancienne commissaire des RG dénonce les réseaux franc-maçons

Le vrai pouvoir des Francs-Maçons

La chronique du 4 janvier 2013 en vidéo Flic et Franc-Macon

Scribère & Lectio - Eric Giacometti et Jacques Ravenne, auteurs de Thrillers au coeur de l'univers de la Franc-Maçonnerie aux éditions Fleuve Noir, repris ensuite en Pocket. Ils nous parlent de la Franc-Maçonnerie, alors tous ripoux ou pas ?

Alain-Bauer : franc-maçon, ça aide à trouver du boulot ?

Dans l'émission « On revient vers vous » diffusée sur Cadremploi.fr, David Abiker rencontre une personnalité qui lui confie ses souvenirs d'entretiens d'embauche. Cette semaine Alain Bauer, ancien Grand Maître du Grand Orient de France, dévoile la méthode de la franc-maçonnerie pour recruter. L'expert en sécurité révèle aussi comment il a été embauché par Nicolas Sarkozy, en moins de trois minutes pour prendre la tête d'une autorité indépendante.

Coignard: les francs-maçons, un Etat dans l'Etat ?

Sophie Coignard, journaliste, publie un livre "Un Etat dans l'Etat: le contre-pouvoir maçonnique" (Albin Michel). Elle révèle nombre d'aspects de l'influence des franc-maçons en France et s'interroge sur le secret qui entoure leur appartenance. Lesinfos.com ont rencontré Sophie Coignard, l'auteur de ce livre-enquête. Elle nous livre ses confidences et dévoile quelques anecdotes, notamment à propos de Nicolas Sarkozy.

Khaled Amalou - "Justice et corruption, Le réseau des Francs Maçons"

Projet "Entre Les Lignes", interview de Khaled Amalou, chef de cuisine, qui a une histoire des plus insolite qui nous amène tout droit dans le fonctionnement des réseaux francs maçonniques de la Côte d'Azur. Depuis bientôt 10 ans, ce réseau utilise la justice pour essayer de le faire taire. Pourquoi, comment ? Réponse dans la vidéo.
Lien Facebook de l'affaire (lien ouvert à tous, sans compte) : https://www.facebook.com/pages/Laffaire-Khaled-Amalou/87925797622

M. Adnan Oktar : Les francs-maçons n’obéissent qu’aux Grands Maîtres

Blog: http://www.projetentreleslignes.com/ - Facebook: http://www.facebook.com/ProjetEntreLesLignesOfficiel  - Email: projetentreleslignes@gmail.com M. Adnan Oktar : Les francs-maçons n’obéissent qu’aux Grands Maîtres ; c’est une grande occasion pour moi. (19.09.2013)

Les autres articles et vidéos sur le sujet:

http://www.sciences-fictions-histoires.com/blog/economie-memoire-d-un-piege/les-illuminatis-au-pouvoir.html

http://www.sciences-fictions-histoires.com/blog/politique-economie/le-monde-est-aux-mains-des-lobby-militaro-industriels.html

http://www.sciences-fictions-histoires.com/blog/economie-memoire-d-un-piege/theorie-influences-sur-le-pouvoir-le-plan-secret-des-illuminatis.html

http://www.sciences-fictions-histoires.com/blog/politique-economie/les-illuminatis-accuses-de-partout-y-compris-pour-la-creation-de-facebook.html

http://www.sciences-fictions-histoires.com/blog/politique-economie/illuminatis-retour-sur-des-images-peu-montrees-aux-francais.html

http://www.sciences-fictions-histoires.com/blog/politique-economie/usa-la-franc-maconnerie-montre-son-pouvoir.html

http://www.sciences-fictions-histoires.com/blog/politique-economie/rappel-2009-les-francs-macons-un-etat-dans-l-etat.html

http://www.sciences-fictions-histoires.com/blog/politique-economie/hallucinante-audition-d-un-banquier-suisse-au-senat-francais.html

http://www.sciences-fictions-histoires.com/blog/politique-economie/etats-unis-et-influences-occultes.html

http://www.sciences-fictions-histoires.com/blog/politique-economie/reouverture-de-l-enquete-sur-les-attentats-du-11-septembre.html

http://www.sciences-fictions-histoires.com/blog/politique-economie/complots-et-realite-l-etrange-cas-de-la-bombe-a-tsunami.html

http://www.sciences-fictions-histoires.com/blog/politique-economie/un-conspirationniste-celebre-s-attaque-au-nouveau-billet-de-100-us.html

Yves Herbo-S-F-Histoire, 13-02-2014

L'ordinateur quantique publique progresse...

L'ordinateur quantique publique progresse... et celui de la NSA est en avance de combien ?

quantum-soul.jpg

Une nouvelle étape dans la miniaturisation des systèmes quantiques

Quantum photonic chip 2013Un système quantique photonique

Des chercheurs de l’université de Bristol ont réussi à miniaturiser un système quantique optique pour intégrer tous ses composants au sein d’une seule puce en silicium. Pour la première fois, il est donc possible de générer et manipuler un photon à l’intérieur d’une puce en silicium. Leurs résultats ont fait la couverture de la revue Nature Photonics.

Un pas important vers l’ordinateur quantique classique grand public

Auparavant, il fallait une source de lumière externe à la puce pour générer les photons qui allaient être utilisés par le système quantique. L’université avait d’ailleurs publié un papier en 2010 montrant qu’il était possible d’utiliser deux photons pour réaliser des calculs complexes (cf. « Vers des puces quantiques multiphotoniques »). Les travaux d’aujourd’hui sont donc une prolongation de ces recherches puisqu’ils montrent maintenant comment miniaturiser ce genre de puce pour s’approcher d’un système commercialement viable.

Jusqu’à présent, il était possible de fabriquer les divers éléments de la puce séparément, mais il était difficile de les intégrer au sein d’un même package. Les universitaires affirment s’être associés avec Toshiba pour la fabrication du composant qui utilise des machines conventionnelles.

Cet autre article sur le même site-source parle et montre les autres technologies en développement, qui peuvent compléter ou concurrencer les recherches sur l'ordinateur quantique... :

http://www.tomshardware.fr/articles/technologies-high-tech,5-223.html

La NSA développe un superordinateur capable de décrypter toutes les données

E.Snowden-Channel4-AFP

E. Snowden - Channel4/AFP

D'après des documents d'Edward Snowden, l'agence américaine planche sur un «ordinateur quantique» capable de briser la plupart des programmes de cryptage, ce qui lui donnerait accès aux transactions bancaires ou aux dossiers médicaux.

2013 a beau être finie, Edward Snowden n'en a pas terminé avec ses révélations sur la NSA. Citant des documents divulgués par l'ancien consultant, le Washington Post affirme ce vendredi que l'agence américaine de renseignements tente de développer le Saint Graal de l'informatique: un «ordinateur quantique» capable de briser la plupart des programmes de cryptage de données. Avec une telle machine, la NSA serait à même de déchiffrer n'importe quel code utilisé actuellement pour protéger les activités en ligne: les transactions bancaires, le contenu des messageries électroniques, les données médicales et bien sûr gouvernementales.

La puissance de calcul d'un «ordinateur quantique» est sans commune mesure avec celle des ordinateurs classiques. Dans l'informatique classique, dite binaire, les données sont codées par une suite de 0 et de 1: ce sont les fameux «bits» d'informations. Les «ordinateurs quantiques» fonctionnent eux avec des «qubits» qui peuvent prendre une infinité de valeurs différentes. Pour des raisons mathématiques, les physiciens pensent pouvoir utiliser ces «qubits» pour réaliser des calculs complexes hors de portée des ordinateurs actuels . Cela permettrait aussi de faire des calculs classiques de manière beaucoup plus rapide. Or toutes les sécurités informatiques actuelles reposent aujourd'hui sur la difficulté de réaliser certaines opérations arithmétiques sur des nombres très grands (plusieurs centaines de chiffres).

Un «ordinateur quantique» puissant pourrait donc faire sauter toute la cryptographie classique. Toutefois, ce monde orwellien n'est pas pour demain. Une entreprise canadienne D-Wave System a certes développé un ordinateur quantique il y a deux ans, mais il n'est absolument pas assez puissant pour briser la plupart des programmes de cryptage de données. La faisabilité d'un superordinateur répondant aux besoins de la NSA est loin d'être certaine. Les experts les plus optimistes n'imaginent pas les premiers prototypes avant cinq ans.

Une épée de Damoclès

«Il semble improbable que la NSA puisse être à ce point en avance sans que nul ne le sache», a confié au Washington Post Scott Aaronson, professeur au Massachusetts Institute of Technology. L'agence de renseignements n'est pas la seule à poursuivre cette chimère. Des laboratoires civils mènent des recherches similaires avec des financements de l'Union européenne ou de la Suisse et ont rattrapé leur retard sur les États-Unis. (YH : illusions sur les différences de budgets entre le civil et le militaire... ?)

Outre-Atlantique, le développement de ce superordinateur de la NSA s'inscrit dans le cadre d'un programme de 80 millions de dollars, baptisé «Penetrating Hard Targets» (Percer des cibles difficiles). Les recherches ont lieu à College Park dans le Maryland. La construction d'un tel engin est délicate. Ses composants sont fragiles. «Il faut isoler les atomes, les protons et les électrons» afin de tirer partie des propriétés quantiques de ces entités, un prérequis indispensable pour obtenir des «qubits», écrit le Washington Post. (YH : le Washington Post oublie de citer ici les financements occultes révélés auparavant...)

La NSA mène ce projet dans des pièces spéciales, appelées «cages de Faraday», qui protègent des pollutions électromagnétiques en provenance de l'extérieur. Sur un des documents de Snowden, la NSA affirme avoir mis au point deux semi-conducteurs «qubits». Or, pour déchiffrer l'ensemble des programmes de cryptage, on doit disposer de centaines, si ce n'est de milliers de «qubits».

Yves Herbo : tiens, c'est amusant : l'entreprise dans laquelle j'ai travaillé (Sodeteg-Thomson-CSF puis Thalès actuellement), l'un des numéros 1 mondiaux en électronique high-tech, vente d'armes de pointe, systèmes de radars et détections divers, bâtiments et structures spécialisées, espace, etc... (gros consortium "semi-étatique" français curieusement créé à l'origine... aux USA ! (fusion de Thomson-Houston et de CSF (la Compagnie Sans Fil) dans les années... gaullistes)... s'est procurée au moins une cage de Faraday toute équipée, à la fin des années 1990, pour un projet assez obscur... j'en ai beaucoup entendu parlé à l'époque et un ami ingénieur m'a effectivement montré cette salle très spéciale.

" Paradoxalement, ce superordinateur est aussi une épée de Damoclès au-dessus de la NSA. Dans un monde où chaque pays aurait accès à ce type de technologie, il serait bien plus difficile de collecter des renseignements. «L'application de technologies quantiques aux algorithmes de cryptage menace d'avoir un impact spectaculaire sur la capacité du gouvernement fédéral à protéger ses communications et ses écoutes de communications de gouvernements étrangers», reconnaît l'agence dans un mémo. "

Il y a également des coïncidences plus que douteuses sur l'attributions de certains piratages à des "terroristes informatiques"... dans la mesure où les services de renseignements ou de sécurité semblent faire bien pire... :

http://www.lefigaro.fr/secteur/high-tech/2013/12/30/01007-20131230ARTFIG00310-la-nsa-a-pirate-un-cable-utilise-par-orange.php

" - Décembre 2013 sur des faits de Février 2013 : D'après Der Spiegel et Mediapart, l'Agence de sécurité nationale américaine a espionné un câble sous-marin par lequel transitent des données de télécommunications. Orange, qui utilise ce câble, va se constituer partie civile.

Les révélations d'Edward Snowden continuent. Le journal allemand Der Spiegel a dévoilé dimanche de nouvelles informations sur les pratiques de cyber-espionnage de l'Agence de sécurité nationale américaine (NSA). Selon des documents transmis par son ancien employé, une division spéciale de la NSA a piraté le réseau informatique d'un ensemble de sociétés usagères du câble sous-marin de télécommunications SEA-ME-WE 4, qui relie Marseille, l'Afrique du Nord et l'Asie. Le français Orange fait partie des entreprises concernées, d'après des informations qui ont été confirmées par le site Mediapart.

http://www.01net.com/editorial/613226/orange-pirate-800-000-clients-touches/

" - un an après le piratage du câble... février 2014 : Piratage Orange : la DCRI saisie de l'enquête (MAJ) - Des pirates ont volés les données personnelles de 800 000 clients Orange. L'intrusion date du 16 janvier 2014 mais elle vient seulement d'être révélée. L'enquête est prise en charge directement par les agents de la DCRI. "... 

On a plutôt l'impression que les USA s'amusent bien de la naïveté de leurs "alliés" européens (et autres) et confirment les soupçons de plusieurs historiens sur l'obligation historique de cette nation a devenir un empire et a dominer le monde. La théorie suppose que les États-Unis, civilisation moderne très jeune, nouvelle et en expansion, est amenée à devenir comme beaucoup de ses prédécesseurs un Empire dominant, ou disparaître comme tant d'autres. Pour celà, et l'Histoire humaine le confirme, tous les moyens sont bons, y compris et surtout les fausses alliances, les alliances provisoires, les alliances de convenance et d'intérêts (provisoires aussi en général), etc... j'ai à peine besoin d'en ajouter un peu sur les déboires complets du système et modèle économique américain dont le monde se rend enfin compte qu'il n'a jamais été que de crise en crise sans jamais réellement fonctionner (sauf pour les manipulateurs des seuls leviers disponibles) depuis son invention néfaste...

(http://www.internationalnews.fr/article-13008946.html)

Yves Herbo-Sciences-F-Histoires-04-02-2014

Etats-Unis et Influences occultes

Etats-Unis et Influences occultes

Coronadobaseus

J'ai déjà parlé et montré des preuves indiscutables de la puissante influence financière (voir para-militaire) de certains groupes occultes ou possédant des étiquettes "clubs", "syndicats" ou "Instituts", très présents aux Etats-Unis, mais aussi un peu partout dans le monde (voir les liens en bas). Voici pour beaucoup une autre preuve de cette même influence :

Coronado2

Ceci date de 2006, et on sait que l'US Army, gênée, parle d'un budget de 600.000 $ pour tenter de camoufler cette silhouette...

Des Bâtiments en forme de Sawastika à la base navale de Coronado

[ Note de l'éditeur : Cet article a été transmis par Mary -Sue Haliburton. Dave van Kleist a posté cette photo le 13 Juillet 2006. Découvrir que la NASA, ou que l'armée américaine, l'armée de l'air, ou la marine participent à leurs yeux aux activités du Nouvel Ordre Mondial n'e sont pas de nouvelles informations si vous êtes au courant de l'intrigue NWO et avez déjà lu la théorie. Al Bielek mentionne la superposition lourde d'une participation allemande/nazi a toutes les phases sur la reprise du plan de trahison géré par nos seigneurs du gouvernement. Richard Hoagland a mentionné sur l'émission de radio de Art Bell il y a quelques années la quantité incroyable de symboles nazi et NWO utilisés par la NASA sur leurs badges et équipements utilisés sur les missions de Mars Explorer. Ils ont maintenant une technologie de contrôle de la météo faite avec art et ils peuvent créer un Pentagramme symétrique parfait de nuage pour remplir l'ensemble de l'œil d'un " ouragan " fabriqué par HAARP. Rappelez-vous, plus vous en savez, plus vous contrôlez. Les Sentiers de la sécurité suivent la connaissance. Ken Adachi ... ]

Isabel pentagram eyeHarp et le pentagramme du cyclone Isabel

http://educate-yourself.org/lte/naziswastikacornonadonaval20jul06.shtml
Juy 20, 2006

Date: Thu, 20 juillet 2006 16:45:47 -0400
De : Mary- Sue

Quelqu'un pourrait dire pourquoi la Marine des États-Unis aurait construit un complexe immobilier de sorte qu'il apparaisse de haut comme une croix gammée ?

Comme pour les symboles mystérieux gravés sur le terrain en Amérique du Sud, et si vastes que leur forme n'est pas perçue à l'exception d'un avion, cette croix gammée ne peut pas être vue du sol. Je suis tombé sur celà à : http://www.thepowerhour.com/press_release/press19.htm

Non, ce n'est pas une théorie du complot folle. C'est un véritable bâtiment facilement visible depuis l'espace. Les faits peuvent être confirmés par la recherche sur Google Maps (<http://maps.google.com/>), entrez l'emplacement (base navale de Coronado, près de San Diego, Californie) et en cliquant sur ​​chaque satellite ou hybride dans le coin supérieur droit pour afficher l'image comme capturée par les caméras en orbite.

Je doute que tout architecte pourrait concevoir un tel complexe dans un état tout à fait inconscient de son esprit, pas plus que la conception, qui doit être approuvée par des personnes qui ne remarquent pas le symbole controversé. Il faut en conclure qu'ils agissaient intentionnellement. Qui devait savoir à ce sujet ? Juste la force de l'air ?

Il serait intéressant de savoir quand ce bâtiment a été construit, et qui l'a conçu. Est-ce qu'il y a eu un concours de design pour le projet ? Il serait intéressant d'être une mouche sur le mur et d'entendre la discussion menant à la sélection de cette conception. Ou était-ce un cas de commande d'une conception à faire de cette façon depuis le début ? Et peut-être plus important encore, à quelle hauteur la chaîne de commandement n'a pas le processus d'approbation pour prendre ces plans architecturaux ?

Alors, pourquoi l'armée américaine a inclu une grande croix gammée dans la disposition de la base navale ? Depuis que les troupes canadiennes sont maintenant sous commandement américain en Afghanistan, chercher des réponses à la question de savoir si il y a une influence nazie dans leur commandement des forces armées est très pertinent pour les Canadiens.

Les générations précédentes se sont opposées au nazisme, et tous les 11 Novembre, nous assumons encore des services de commémoration pour honorer ceux qui sont morts pour le vaincre . Si ce bâtiment de la base navale à la croix gammée implique qu'il y a une influence nazie dans les forces américaines, ne devrions-nous pas retirer les soldats canadiens de Northcom ?

Mary- Sue Haliburton - Ottawa-Ouest - Nepean 

Source : http://www.whale.to/b/sawastika.html

La Naval Amphibious Base Coronado (NAB Coronado) est une installation navale militaire située sur la côte Ouest des États-Unis, à Coronado près de San Diego en Californie. Elle fait partie du complexe militaire de la Naval Base Coronado (NBC) regroupant en tout sept installations navales. Elle abrite plusieurs commandements d'unités de l'US Navy et notamment le Naval Special Warfare Command, regroupant plusieurs unités des forces spéciales SEAL ainsi que les Special Warfare Combatant Craft Crewmen (SWCC).

Créée en 1943, les terrains qui la compose ont été gagnées sur l'océan Pacifique, afin de permettre aux bâtiments de guerre, lors de la Seconde Guerre mondiale, de mouiller en eau profonde près de San Diego. Elle fut officiellement mise en service un an plus tard en 1944.

La marine américaine planifie d'investir $600,000 dans un “camouflage” de la forme des bâtiments par un aménagement paysagiste et des toits de la base navale Coronado afin qu'elle ne ressemble plus a une svastika nazie en vue aérienne (卐). Ce fait fut ignoré du public avant le lancement de Google Earth.

Les autorités militaires et les architectes concernés ont prétendu ne s'être pas rendu compte de la forme des bâtiments vus du ciel. Le bâtiment précis ayant cette forme est le Bldg 650 qui est la National University de la base navale Coronado 32.67657, -117.15827).

Selon d'autres sources, les concepteurs de la base ne pouvaient ignorer la forme de svastika des bâtiments, citant une carte d'urbanisme datant du 5 mars 1968 signé par l'amiral Robert Reynolds Wooding et qui montre un plan aérien de la base oú l'on distingue clairement la forme de svastika.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Naval_Amphibious_Base_Coronado

Liens sur le même sujet :

http://www.sciences-fictions-histoires.com/blog/politique-economie/usa-la-franc-maconnerie-montre-son-pouvoir.html

http://www.sciences-fictions-histoires.com/blog/politique-economie/le-monde-est-aux-mains-des-lobby-militaro-industriels.html

http://www.sciences-fictions-histoires.com/blog/politique-economie/hallucinante-audition-d-un-banquier-suisse-au-senat-francais.html

http://www.sciences-fictions-histoires.com/blog/economie-memoire-d-un-piege/les-illuminatis-au-pouvoir.html

http://www.sciences-fictions-histoires.com/blog/politique-economie/illuminatis-retour-sur-des-images-peu-montrees-aux-francais.html

http://www.sciences-fictions-histoires.com/blog/economie-memoire-d-un-piege/theorie-influences-sur-le-pouvoir-le-plan-secret-des-illuminatis.html

http://www.sciences-fictions-histoires.com/blog/politique-economie/les-illuminatis-accuses-de-partout-y-compris-pour-la-creation-de-facebook.html

http://www.sciences-fictions-histoires.com/blog/politique-economie/rappel-2009-les-francs-macons-un-etat-dans-l-etat.html

http://www.sciences-fictions-histoires.com/blog/politique-economie/crises-en-series-retour-sur-2009.html

http://www.sciences-fictions-histoires.com/blog/politique-economie/le-vrai-pouvoir-en-coulisses.html

http://www.sciences-fictions-histoires.com/blog/politique-economie/la-pieuvre-goldman-sachs-a-la-tete-de-l-eurozone.html

http://www.sciences-fictions-histoires.com/blog/politique-economie/les-nouveaux-maitres-du-monde.html

http://www.sciences-fictions-histoires.com/blog/economie-memoire-d-un-piege/reunion-du-groupe-bilderberg-annuelle-chut-les-medias.html

http://www.sciences-fictions-histoires.com/blog/politique-economie/le-procureur-italien-antimafia-pietro-grasso-parle-d-une-autre-guerre.html

http://www.sciences-fictions-histoires.com/blog/politique-economie/interview-d-un-trader-independant-britannique-logique.html

http://www.sciences-fictions-histoires.com/blog/politique-economie/democraties-bafouees-ou-fausses-democraties.html

http://www.sciences-fictions-histoires.com/blog/politique-economie/le-saviez-vous-une-seule-cle-chiffree-peut-arreter-tout-internet.html

http://www.sciences-fictions-histoires.com/blog/economie-memoire-d-un-piege/quand-la-panne-est-programmee-par-le-fabricant.html

http://www.sciences-fictions-histoires.com/blog/economie-memoire-d-un-piege/l-obsolescence-programmee-escroqueries-du-systeme-capitaliste.html

http://www.sciences-fictions-histoires.com/blog/actualite/une-cite-fantome-a-un-milliard-de-dollars.html

http://www.sciences-fictions-histoires.com/blog/politique-economie/un-gigantesque-centre-d-espionnage-en-construction.html

http://www.sciences-fictions-histoires.com/blog/economie-memoire-d-un-piege/incursion-dans-un-domaine-trop-reserve-la-monnaie-part-9.html

http://www.sciences-fictions-histoires.com/blog/politique-economie/complots-et-realite-l-etrange-cas-de-la-bombe-a-tsunami.html

http://www.sciences-fictions-histoires.com/blog/series-televisees/les-series-televisees-subliminalisees.html

http://www.sciences-fictions-histoires.com/blog/politique-economie/un-conspirationniste-celebre-s-attaque-au-nouveau-billet-de-100-us.html

http://www.sciences-fictions-histoires.com/blog/politique-economie/les-rumeurs-sur-la-mort-d-hitler-ressurgissent.html

http://www.sciences-fictions-histoires.com/blog/politique-economie/le-controle-de-l-esprit-a-distance-ou-en-sont-ils.html

http://www.sciences-fictions-histoires.com/blog/environnement-planete-terre/giec-aggravation-de-la-situation-et-mention-des-chemtrails-la-geoingenierie.html

http://www.sciences-fictions-histoires.com/blog/environnement-planete-terre/des-filaments-de-provenance-aerienne-collectes-en-france.html

http://www.sciences-fictions-histoires.com/blog/politique-economie/cobayes-humains-ne-jamais-oublier-la-realite.html

http://www.sciences-fictions-histoires.com/blog/economie-memoire-d-un-piege/de-plus-en-plus-de-preuves-le-sida-aurait-ete-cree-artificiellement.html

Yves Herbo Traductions-S-F-Histoire-23-01-2014

Réouverture de l’enquête sur les attentats du 11 septembre ?

Réouverture de l’enquête sur les attentats du 11 septembre ?

Ground zero mini

" On vient de m'envoyer une dépêche Reuters vieille d'un mois. Elle est passée inaperçue ici et concerne les attentats de New York. Pour faire court, un juge vient de donner raison aux familles de victimes qui voulaient une réouverture de l'enquête. Les éléments nouveaux visent clairement l'Arabie saoudite et des protections du FBI dont auraient pu bénéficier les pilotes kamikazes. On n'est plus dans le complot fumeux gommant les avions ou dans les élucubrations délirantes, on est face à des éléments factuels. Le sénateur démocrate Bob Graham (ancien gouverneur de Floride) avait déjà soulevé le problème l'an passé. En vain. Comme d'habitude, la vérité prend du temps... "

Un tribunal américain réexamine une affaire opposant des victimes du 11/9 à l’Arabie saoudite

par Jonathan Stempel pour l’agence Reuters

(traduit par François pour ReOpenNews)

NEW YORK (Reuters) – Aujourd’hui (19-12-2013), une cour d’appel américaine a réexaminé des plaintes déposées par des familles de victimes du 11 septembre 2001, des attentats pour lesquels l’Arabie saoudite aurait fourni une aide matérielle.

Cassant la décision du Tribunal de première Instance, la deuxième Cour d’Appel de New York a déclaré que "les intérêts de la justice" justifiaient de réexaminer ces plaintes à la lumière d’une décision de 2011 qui avait retenu des demandes de poursuite similaires contre l’Afghanistan.

Le juge [de la cour d'appel] Chester Straub a écrit à un comité de trois juges qu’il serait "particulièrement anormal" de traiter différemment ces deux groupes de plaignants. Il a renvoyé l’affaire au juge de district George Daniels pour instruction.

Le litige a été porté en justice par les familles des quelques 3 000 personnes tuées lors des attentats du 11-Septembre et par des assurances ayant couvert les pertes immobilières et commerciales.

La plupart des pirates qui ont détourné des avions et les ont précipités sur le World Trade Center à New York, sur le Pentagone à Washington et, après que les passagers se soient révoltés, dans un champ en Pennsylvanie, étaient des ressortissants saoudiens.

"Cette décision est totalement fondée et donnera aux victimes la possibilité de s’expliquer devant un tribunal", a déclaré Stephen Cozen, un associé du cabinet Cozen O’Connor qui représente les plaignants. "On va pouvoir tout reprendre depuis le début et nous sommes très, très satisfaits de pouvoir répondre aux arguments, à la fois légaux et factuels, qui seront présentés par la partie adverse."

Cozen a indiqué que le préjudice pourrait atteindre des dizaines de milliards de dollars.

Michael Kellogg, un associé du cabinet Kellogg, Huber, Hansen, Todd, Evans & Figel qui représente l’Arabie saoudite, a déclaré que ce pays "demanderait un réexamen de cette décision inappropriée" qui, dit-il, est "contraire" aux lois en vigueur.

"Il est extrêmement regrettable et pénible qu’un pays souverain, qui plus est allié des États-Unis, doive encore plaider cette affaire plus de dix ans après qu’elle ait été classée," a-t-il ajouté.

Le litige a débuté en 2002. Des familles de victimes du 11-Septembre avaient affirmé que l’Arabie saoudite, ainsi qu’une association caritative affiliée à ce gouvernement, avaient sciemment fourni de l’argent et une assistance matérielle à al-Qaïda qui les a utilisés pour réaliser les attentats.

Ground zero 5d194Ground Zero - Twin Towers light (CC BY-SA 2.0) - Photo par Eric Mueller http://www.flickr.com/photos/pnoeri...

ETENDUE DE L’IMMUNITE SOUVERAINE

Le juge Richard Casey de Manhattan a débouté cette demande en 2005, arguant que les supposées activités illégales de l’Arabie saoudite relevaient de son "pouvoir souverain" lui conférant l’immunité selon la Loi sur l’Immunité Souveraine des Nations Étrangères.

Une seconde juridiction avait confirmé cette décision sur des bases différentes en 2008, mais son interprétation de la loi sur l’immunité souveraine fut rejetée par une autre juridiction dans le dossier mettant en cause l’Afghanistan.

Dans l’affaire impliquant l’Arabie saoudite, les familles ont alors demandé au juge George Daniels, qui a repris le dossier suite au décès du juge Casey en 2007, de casser le jugement de 2005.

Mais Daniels a refusé, déclarant en mars 2012 que c’était "pure spéculation" de considérer que ces décisions étaient contradictoires "étant donné qu’il s’agit d’accusés différents avec des charges différentes."

Cependant, Straub a déclaré par écrit que la nouvelle loi invoquée dans l’affaire afghane constituait un élément "nouveau et suffisamment important" pour justifier la réouverture du dossier de l’Arabie saoudite.

Il a ajouté : "L’historique de la procédure a produit des décisions incohérentes pour deux groupes de plaignants ayant intenté un procès concernant le même événement. Il a également conduit à ne pas reconsidérer le principe de pouvoir souverain accordée par la cour."

Les juges Jose Cabranes et Ralph Winter ont adhéré à la décision prise jeudi par la Cour d’Appel. Cabranes faisait partie du comité qui a confirmé le renvoi de l’affaire impliquant l’Arabie saoudite en 2008 et de celui qui a réactivé le dossier de l’Afghanistan en 2011.

Références du dossier : Attentats terroristes du 11 septembre 2001 (Royaume de l’Arabie Saoudite), 2ème chambre d’appel des Etats unis, N° 12-1318, 12-1350, 12-1441, 12-1476, 12-1477 et 12-1519.

Source : http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/reouverture-de-l-enquete-sur-les-146570

Pour mémoire, voici une enquête intéressante du Réseau Voltaire sur "l'attentat" au Pentagone. Source : enquête du Réseau Voltaire www.reseauvoltaire.net :

pentagone.doc pentagone.doc

Yves Herbo-S-F-Histoires-01-2014

Un morceau de la comète Halley a pu percuter la Terre en 536, amenant la Peste Noire

Un morceau de la comète Halley a pu percuter la Terre en 536, amenant la Peste Noire

Cette photographie de la comète de Halley a été prise le 13 Janvier 1986 par James W. Young, astronome résident de Table Mountain Observatoire du JPL dans les montagnes de San Bernardino, à l'aide du télescope de réflexion de 24 pouces. 
Credit: NASA/JPL

Il semblerait que les Anciens avaient de bonnes raisons de voir les comètes comme des précurseurs de malheur...

Un morceau de la célèbre comète de Halley a probablement percuté la Terre en l'an 536, l'explosion a créé tellement de poussière dans l'atmosphère que la planète s'est refroidie considérablement, suggère une nouvelle étude. Ce changement climatique dramatique est lié à la sécheresse et la famine dans le monde, ce qui peut avoir eu par conséquence que l'humanité ait été plus sensible aux «pestes de Justinien» dans les années 541-542 - la première apparition enregistrée de la peste noire en Europe.

Les nouveaux résultats proviennent d'une analyse de la glace du Groenland qui a été établi entre l'an 533 et 540. Les carottes de glace ont enregistré de grandes quantités de poussières atmosphériques au cours de cette période de sept ans, pas toutes originaires de la Terre.

" J'ai tout ce matériel extraterrestre dans ma carotte de glace ", a déclaré le responsable de l'étude de Dallas Abbott, du Lamont-Doherty Earth Observatory de l'Université de Columbia, à LiveScience la semaine dernière lors de la réunion annuelle de l'American Geophysical Union.

Certaines caractéristiques, telles que des niveaux élevés d'étain, ont identifié une comète comme l'origine de la poussière alien, dit Abbott. Et la poussière a été déposée au cours du printemps dans l'hémisphère Nord, ce qui suggère que cela venait de la pluie de météores Eta Aquarid - le matériau déversé par la comète de Halley lorsque la Terre est passée à travers chaque année en Avril-Mai.

La poussière Eta Aquarid peut être responsable d'une période de léger refroidissement en 533, a dit Abbott, mais cela ne suffit pas à expliquer l'événement mondial de la gradation de 536-537, au cours de laquelle la planète peut avoir refroidi jusqu'à 5,4 degrés Fahrenheit ( 3 degrés Celsius ). Pour cela, quelque chose de plus dramatique est nécessaire.

La carotte de glace enregistre la preuve d'une éruption volcanique en 536, mais elle n'était presque certainement pas assez grande pour changer le climat de façon spectaculaire, dit Abbott.

" Il y avait, je pense, un petit effet volcanique ", dit-elle. " Mais je pense que la chose importante est que quelque chose a frappé l'océan . "

Elle et ses collègues ont trouvé des preuves indirectes d'un tel impact. Les carottes de glace du Groenland contiennent des fossiles de minuscules organismes marins tropicaux - en particulier, certaines espèces de diatomées et silicoflagellées.

Un impact extraterrestre dans l'océan tropical est susceptible d'avoir fustigé ces petits organismes à de basse latitude jusqu'au frisquet Groenland, ont dit les chercheurs. Et Abbott croit que l'objet responsable était probablement un morceau de la comète de Halley.

Halley passe dans le ciel de la Terre une fois tous les 76 ans ou plus. Elle est apparue dans le ciel de la Terre en l'an 530 et a été étonnamment lumineuse à l'époque, a dit Abbott. (En fait, les observations de la comète de Halley remontent très loin, la recherche suggérant que les anciens Grecs ont vu les stries de la comète dans leur ciel en 466 avant JC)

" Sur les deux brillantes apparitions de la comète de Halley, l'une d'eux est en 530 ", a déclaré Abbott. " Les comètes sont normalement des boules de neige sales, mais quand elles sont brisées ou qu'elles versent beaucoup de débris, alors la couche externe de poussières sombres s'en va, et la comète devient plus brillante. "

On ne sait pas exactement où le morceau de comète supposé a frappé la Terre ou comment il était grand, a-t-elle ajouté. Cependant, une étude de 2004 a estimé qu'un fragment de comète de seulement 2000 pieds (600 mètres) de large pourrait avoir causé l'événement de refroidissement de 536-537, si elle a explosé dans l'atmosphère et que la poussière constituante a été répartie uniformément dans le monde entier...

Source : http://www.space.com/24005-halleys-comet-linked-to-ancient-famine.html

YH : Autrement dit, il faut se méfier beaucoup des retombées de la comète ISON, qui a déversé la majorité de sa matière entre le Soleil et toutes les planètes internes à priori... les traversées d'orbites peuvent durer des années et l'épaisseur des nuages de poussières et matières (dimensions inconnues) peuvent varier aussi avec le temps, ainsi que les orbites... si les débris n'ont pas trop dévié de la trajectoire initiale, les premières retombées pourraient avoir lieu très bientôt et jusqu'à mi-janvier 2014 à priori.

Yves Herbo Traductions-SFH-12-2013

Le monde est aux mains des lobby militaro-industriels

Le monde est aux mains des lobby militaro-industriels

Il y a bientôt 53 ans, le 17 janvier 1961, le Président américain Eisenhower prononçait son discours de départ et prévenait gravement le monde contre les agissements du lobby militaro-industriel qu'il n'avait pu réussir à contrôler. Plus de 50 ans après, et après l'assassinat de JFK que certains pensent être lié à ces entreprises internationales qui n'ont pas de patrie réelle mais uniquement leurs comptes en banque répartis dans les paradis fiscaux ou protégés par les états eux-mêmes (ces lobby sont les fournisseurs des Etats au niveau mondial en armes et hautes-technologies), après la mise à l'écart de De Gaulle qui avait refusé la main-mise de ces lobby (qui possèdent aussi leurs banques via des hommes de paille) sur le système financier français en 1970, chose qui a été signé par l'ancien banquier Pompidou devenu le Président suivant (grâce aussi à la fausse opposition socialiste, qui ne voulait pas de Mitterrand à l'époque (un homme de Vichy !) et qui a "porté" un candidat bidon à l'époque, battu facilement) et qu'entérinait le président suivant, Giscard d'Estaing, tout en "ouvrant" l'Europe et en instiguant les accords de Maastricht... que Mitterrand s'empressera d'approuver er d'accompagner encore mieux que ce qu'avait fait la "droite"... "gauche" comme "droite" donc, tous mains dans la main pour le "libéralisme" (terme dévoyé et trompeur qui ne libère que... les banquiers et gros actionnaires...). Ces manœuvres et tromperies des peuples européens ont été accompagnées de fausses crises économiques : la fausse crise du pétrole en 1974, organisée par ces lobbys en mettant la pression financière (et une pression sur les ventes d'armes aussi) sur les pays de l'OPEP à l'époque, faisant doubler artificiellement le coût du pétrole pour tous les citoyens (et les taxes avec, qui bénéficient aux états) et servant à convaincre les parlements élus de la "nécessité" d'un contrôle financier des Etats-membres par une institution européenne... qui ne sera jamais élue, elle, mais détenue par les mêmes banquiers qui ont fait et font toujours du chantage financier pour obtenir des dividendes et intérêts sur le dos des citoyens. Les choses étaient déjà bouclées aux USA depuis longtemps : la Réserve Fédérale américaine était et est toujours aux mains de banques privées (contrôlées par les mêmes qui "notent" les résultats des Etats !) et les choses sont maintenant devenues mondiales comme on le voit, sauf que la Chine reste pratiquement le seul pays au monde à avoir "détourné" (en apparence ?) cette main-mise des banques (américano-britanniques) à son seul profit, et semble même gagner financièrement sur le marché du capital (un comble pour un pays soi-disant "communiste" (qui n'a jamais été qu'une fausse étiquette dans le monde du point de vue économique) et mieux s'en sortir que les USA eux-mêmes. Dans les années 80, à l'aide d'une autre "crise" financière artificielle, les socialistes accéléraient le pillage des français commencé par la droite en inventant de nouvelles taxes et des "contributions de solidarité" et autres, (et aujourd'hui, on a la preuve que, pendant qu'on demandait des taxes aux Français, l'Etat multipliait la dette de la France pour s'accorder à lui-même de substantielles augmentations de revenus... qui n'ont jamais bouché aucun trou, au contraire...) alors que des millionnaires et actionnaires pas solidaires du tout plaçaient leur argent dans les paradis fiscaux (qui y est toujours !), exigeaient plus de rendement des actions et moins d'augmentations de salaires et charges... les années suivantes de fausses alternances mais de politique exactement identique pour les français - regardez les lois passées tant par la droite que par la gauche : elles vont toutes dans le même sens, le "libéralisme" destructeur d'emplois et créateur de misère...

Et que personne ne dise le contraire, trop de preuves sont évidentes, à commencer par le scandale de l'augmentation de l'âge de la retraite dans la majorité des pays... alors que le moindre bon sens devrait être évidemment que l'on abaisse l'âge de la retraite vers 50 ans pour permettre le plein emploi des citoyens... mais on préfère largement beaucoup de chômeurs chez les Sarkozy et les Hollande plutôt que d'abaisser l'âge de la retraite pour permettre de libérer des places... ah mais oui, ce sont les gens qui paient déjà leur retraite chaque mois sur leur bulletin de salaire (le patron aussi, mais seul lui a droit à des subventions et assistances de l'Etat)... mais non, ce sont d'autres qui décident et changent sans arrêt les règles (des fonctionnaires ou des élus qui ne sont même pas assujettis aux même droits que les simples citoyens !) afin qu'ils puissent à peine survivre quand ils seront à la retraite...

La plupart des spécialistes et certains journalistes citent souvent un ordre mystérieux, les Illuminati, infiltrés près de tous les postes-clés des pouvoirs (tous les pouvoirs, financiers, énergétiques, scientifiques, militaro-industriels, et médiatiques) pour influencer fortement toutes les décisions liées à ces pouvoirs, dans son seul sens : la création d'un Nouvel Ordre Mondial (aussi cité d'ailleurs par Busch et DSK) qui finirait pas effacer complètement toutes les frontières pour avoir une planète dirigée par... eux seuls.

Voici quelques vidéos qui parlent de ce sujet toujours brûlant et d'actualité - je dirai même que nous sommes en plein dedans (si vous croyez que les "secousses" dans les pays arabes et les tentatives de déstabilisation dans beaucoup de pays (des "chemises rouges et jaunes" qui apparaissent subitement au Viet-nam par exemple, ou des "bonnets rouges" qui sortent d'un seul coup en France... parmi d'autres exemples... ce n'est jamais un hasard ce genre de chose...).

17 janvier 1961, le président Eisenhower, au moment de quitter le pouvoir, prononce un discours mettant en garde le pays contre le pouvoir du lobby militaro-industriel :

https://www.dailymotion.com/embed/video/xbljui?autoplay=0&logo=0&hideInfos=0&start=0&syndication=124102&foreground=&highlight=&background=

KUBRICK & les ILLUMINATI

You never understood Eyes Wide Shut even if you think you did... Kubrick & The Illuminati, last Gasface's film, tells you why ! Feat. Michel Ciment WWW.GASFACE.NET

https://www.dailymotion.com/embed/video/x12mybc?autoplay=0&logo=0&hideInfos=0&start=0&syndication=124102&foreground=&highlight=&background=

Islam : Bénédiction d'Ismaël infiltrée par les illuminatis adorateurs de Baal !

https://www.dailymotion.com/embed/video/xxmq6r?autoplay=0&logo=0&hideInfos=0&start=0&syndication=124102&foreground=&highlight=&background=

Fritz SPRINGMEIER-La lignée des illuminatis.

https://www.dailymotion.com/embed/video/xh143y?autoplay=0&logo=0&hideInfos=0&start=0&syndication=124102&foreground=&highlight=&background=

Illuminati ils sont partous !

https://www.dailymotion.com/embed/video/x17xb3l?autoplay=0&logo=0&hideInfos=0&start=0&syndication=124102&foreground=&highlight=&background=

Lots of illuminati clips from interviews and music videos. Here's the proof of all these illuminati puppets. (VO) :

Illuminati and the Entertainment Business (Full Documentary)

Sellouts of the Illuminati Deep documentary about illuminati sellouts in the entertainment industry (VO) :

https://www.dailymotion.com/embed/video/x17xd4m?autoplay=0&logo=0&hideInfos=0&start=0&syndication=124102&foreground=&highlight=&background=

Illuminatis -chemtrails-france

En un mot, il s'agit d'une théorie selon laquelle des avions envoyés par les Illuminatis quadrilleraient le ciel pour répandre sur nous une fumée néfaste, et qu'il s'agirait d'un gigantesque complot. Objectifs de ce complot, je cite wikipedia : " Des objectifs économiques : le contrôle du climat permettrait de contrôler en partie l'économie d'une nation, au niveau social ou agricole, par exemple, en sabotant de façon silencieuse les récoltes d'un pays par l'augmentation des précipitations, des orages, des tornades, ou de canicules. (cf. HAARP). Le contrôle du climat en temps de guerre, conjointement avec HAARP : brouillage des communications, génération de perturbations atmosphériques.<br />Le contrôle de la population : au sens manipulation mentale et/ou contrôle démographique. Dans ce dernier cas, l'épandage de chemtrails pourraient être un moyen global plutôt discret pour affaiblir les défenses immunitaires, et épandre virus et bactéries." http://www.chemtrails-france.com/<br />http://anti-monde.gerardcambri.com/chemtrails/chemtrails_01.htm (celui là est très bien) http://www.syti.net/Organisations/Illuminati.html

https://www.dailymotion.com/embed/video/xr2qib?autoplay=0&logo=0&hideInfos=0&start=0&syndication=124102&foreground=&highlight=&background=

Patrick Devedjian (Ancien ministre, président de Région) face à We Are Change Paris - Nous confrontons Patrick Devedjian concernant Bilderberg et le Club Le Siècle et de la loi pompidou-giscard

https://www.dailymotion.com/embed/video/xrn660?autoplay=0&logo=0&hideInfos=0&start=0&syndication=124102&foreground=&highlight=&background=

L'essayiste Edward Griffin affirme que la Banque fédérale américaine (la Fed) a été fondée par un cartel de banques privées contrôlées par les plus puissants milliardaires.

https://www.dailymotion.com/embed/video/xblju1?autoplay=0&logo=0&hideInfos=0&start=0&syndication=124102&foreground=&highlight=&background=

Jean-Pierre Chevènement face à We Are Change Paris - Questions concernant son appartenance au groupe Le Siècle, Bilderberg qui sont des instances mondialistes

https://www.dailymotion.com/embed/video/xoojwt?autoplay=0&logo=0&hideInfos=0&start=0&syndication=124102&foreground=&highlight=&background=

Sarkozy aime-t-il vraiment la France?... Pas sûr... Voyez vous-même quel pays fait battre son coeur...

https://www.dailymotion.com/embed/video/xq6ceo?autoplay=0&logo=0&hideInfos=0&start=0&syndication=124102&foreground=&highlight=&background=

Attali face à We Are Change Paris - Attali face au peuple qui l'interroge ne défend plus l'idée de gouvernance mondial et refuse la confrontation. http://www.mecanopolis.org/ http://www.alterinfo.net/

https://www.dailymotion.com/embed/video/x8rilm?autoplay=0&logo=0&hideInfos=0&start=0&syndication=124102&foreground=&highlight=&background=

Pierre Hillard "Dr en science po et écrivain" - La Marche Irrésistible Du Nouvel Ordre Mondial

https://www.dailymotion.com/embed/video/xbrg0k?autoplay=0&logo=0&hideInfos=0&start=0&syndication=124102&foreground=&highlight=&background=

François Léotard (ancien ministre de la Culture et Communication et ancien ministre de la Défense) (2005) : "Il y a un monde occulte, caché"

https://www.dailymotion.com/embed/video/xypnnh?autoplay=0&logo=0&hideInfos=0&start=0&syndication=124102&foreground=&highlight=&background=

YH : Attention de ne pas croire que ces grosses entreprises multinationales n'existent qu'aux USA ! La France et l'Europe possèdent aussi exactement les mêmes types de lobbys, qui sont également largement infiltrés et "conseillés" par une organisation secrète également mondiale... j'ai moi-même travaillé 20 ans, à un poste technico-administratif discret mais poste-clé, pour un tel consortium militaro-industriel français, détenu à majorité par l'Etat français (et même nationalisé un moment) et, mais cela n'étonnera pas les journalistes qui suivent les nombreuses "affaires" douteuses (l'armement de l'Iran, puis de l'Irak, de l'Arabie Saoudite et du Qatar, les frégates, Sawari II, Karashi, les usines "chimiques" françaises bombardées en Irak, l'incendie des archives de l'INA, le nucléaire en Algérie, les tramways de Nice, etc...), cette entreprise française et ses filiales a été mêlée activement à TOUTES ces affaires... et avec l'aval évident (impossible autrement) de certains hauts fonctionnaires gouvernementaux de gauche comme de droite, qui se sont succédés au fil des années ou qui restent en place en tant que fonctionnaires...

https://www.youtube.com/embed/ggceUk_bF3A

Même sujet, autres articles : http://www.sciences-fictions-histoires.com/blog/economie-memoire-d-un-piege/les-illuminatis-au-pouvoir.html

http://www.sciences-fictions-histoires.com/blog/politique-economie/illuminatis-retour-sur-des-images-peu-montrees-aux-francais.html

http://www.sciences-fictions-histoires.com/blog/economie-memoire-d-un-piege/theorie-influences-sur-le-pouvoir-le-plan-secret-des-illuminatis.html

http://www.sciences-fictions-histoires.com/blog/politique-economie/les-illuminatis-accuses-de-partout-y-compris-pour-la-creation-de-facebook.html

http://www.sciences-fictions-histoires.com/blog/politique-economie/un-conspirationniste-celebre-s-attaque-au-nouveau-billet-de-100-us.html

http://www.sciences-fictions-histoires.com/blog/politique-economie/rappel-2009-les-francs-macons-un-etat-dans-l-etat.html

http://www.sciences-fictions-histoires.com/blog/politique-economie/le-vrai-pouvoir-en-coulisses.html

Yves Herbo-SFH-12-2013

L'Antarctique nous préparerait-il une mauvaise surprise ?

L'Antarctique nous préparerait-il une mauvaise surprise ?

Surface du trou d'ozone au-dessus de l'Antarctique

Le dernier bulletin sur la couche d’ozone au-dessus de l’Antarctique de l’organisation météorologique mondiale révèle que la surface moyenne du trou d’ozone au-dessus de l’Antarctique, sur les dix derniers jours de septembre 2013, était de 20,9 millions de km2 (données de l'Institut météorologique royal des Pays-Bas, KMNI). C’est plus qu’en 2012, mais moins qu’en 2011. La déperdition de gaz moyenne pour la même période était de 19,59 mégatonnes, ce qui est plus qu’en 2010 et 2012, mais moins qu’en 2011.

Avec la hausse des températures faisant suite à l’hiver austral, le taux de destruction d’ozone va reculer. Il est encore trop tôt pour pouvoir donner un chiffre définitif du degré de déperdition pour 2013. Les données dont on dispose indiquent que, cette année, le trou d’ozone est de plus grande taille qu’en 2012, voire qu’en 2010, mais plus petit que celui observé 2011.

Le bulletin sur la couche d’ozone se fonde sur des observations au sol, à partir de ballons et de satellites météorologiques relevant du programme de veille de l’atmosphère globale de l’OMM et de son réseau de stations scientifiques situées dans certaines des régions les plus inhospitalières du globe. La plupart des stations ont fait état de signes manifestes de déperdition d’ozone. Le 17 septembre 2013, par exemple, le trou d’ozone s’étendait jusqu’à la pointe du continent sud-américain et affectait des zones habitées comme Ushuaïa et Río Gallegos. De tels épisodes se produisent généralement quelques rares fois entre septembre et novembre. En novembre, notamment, lorsque le soleil est haut dans le ciel, ils peuvent conduire à une hausse sensible de l’intensité de rayonnement solaire ultraviolet qui touche la surface de la terre.

Les conditions météorologiques observées dans la stratosphère antarctique pendant l’hiver austral (de juin à août) déterminent l’évolution du trou d’ozone se reformant tous les ans. Les dix derniers jours de septembre sont traditionnellement la période où le trou d’ozone atteint sa superficie maximale. Le trou d’ozone le plus important, à presque tous les égards, a été observé en 2006. Un accord international interdisant les principales substances qui appauvrissent l’ozone a stoppé la poursuite de la destruction de la couche d’ozone (YH : non, toutes ne sont pas encore arrêtées puisqu'on a des dates d'arrêts jusqu'en 2029, voir + pour certaines substances et pays...). Néanmoins, d’importants trous d’ozone devraient encore perdurer au cours des prochaines décennies. (YH : la durée de survie d'un tel aérosol est estimée maintenant à + de 100 ans...)

Source : http://www.meteo-paris.com/actualites/surface-du-trou-d-ozone-au-dessus-de-l-antarctique-17-novembre-2013.html

Le trou d'ozone de l'Arctique en expansion !

2 millions de kilomètres ou 5 fois la surface de l’Allemagne ! La Nasa a observé en mars 2013 un trou spectaculaire dans la couche d’ozone au-dessus de l’Arctique. Il égale ainsi celui déjà enregistré au-dessus de l’Antarctique. Sur l’image, le violet et le gris montrent des niveaux très bas d’ozone dans la stratosphère (entre 15 et 50 kilomètres d’altitude) tandis que le bleu foncé figure de grosses quantités de monoxyde de chlore, signes de la destruction de l’ozone.

Le froid inhabituel enregistré cet hiver dans la région du pôle Nord serait le facteur principal de la destruction de cette couche protectrice. En effet, l’ozone stratosphérique est détruit lorsque les températures descendent en dessous de -80°C. Une fois formé, le trou se serait déplacé durant une quinzaine de jours au-dessus de l’Europe de l’Est, de la Russie et de la Mongolie, exposant les populations à des niveaux élevés de rayons UV. Source : http://www.terraeco.net/Un-trou-spectaculaire-dans-la,19498.html

Évolution du "trou" d'ozone en Arctique

En Arctique (pôle nord), les températures hivernales sont en moyenne plus élevées qu'au pôle Sud et les conditions météorologiques varient beaucoup d'une année à l'autre. Les conditions ne sont donc pas toujours réunies pour qu'une diminution importante d'ozone y soit observée (INSU, 04/2011). Toutefois, une étude publiée dans la revue Nature souligne que les trous d'ozone dans l'Arctique sont possibles même avec des températures beaucoup plus douces que celles de l'Antarctique.

Début 2011, pour la première fois dans l'histoire des relevés, un trou comparable à celui observé annuellement au dessus de l'Antarctique, s'est formé au dessus des régions boréales. Au plus fort du phénomène, la perte d'ozone a dépassé 80% à plus de 18-20 km d'altitude. D'une taille d'environ 2 millions de km², ce trou, d'une taille inégalée, s'est déplacé durant une quinzaine de jours au-dessus de l'Europe de l'Est, de la Russie et de la Mongolie, exposant parfois les populations à des niveaux élevés de rayonnements ultraviolets, selon les chercheurs.

Suite ici : http://www.notre-planete.info/environnement/trou-couche-ozone.php


Un volcan gît-il sous un kilomètre de glace en Antarctique ?

Cette carte permet de visualiser la position de la terre Marie Byrd, dans l’ouest de l’Antarctique. Ce territoire n’est actuellement réclamé par aucun pays, ce qui signifie qu’il s’agit de la seule région au monde avec le Bir Tawil dont aucun pays ne revendique la souveraineté. © CIA World Factbook, Wikimedia Commons, DP

En Antarctique occidental, des mouvements de magma dans la croûte terrestre trahiraient l'existence d'un volcan actif ou en passe de le devenir sous plus d'un kilomètre de glace. Pouvant survenir à tout instant, son éruption aurait néanmoins peu de chances de percer la calotte glaciaire. En revanche, la chaleur libérée pourrait accélérer son coulissement et ainsi participer à l'élévation du niveau des océans.

Le continent Antarctique est à 98 % recouvert d’une couche de glace de 1,2 km d’épaisseur en moyenne, ce qui n’a pas empêché quelques volcans d’y apparaître par le passé. Sur la terre Marie Byrd, dans la partie occidentale, il existe par exemple une chaîne volcanique visible en surface qui s’étend linéairement selon un axe nord-sud, sachant que l’âge des volcans qui la composent décroît dans cette direction.

À l’extrémité septentrionale de l’Executive Committee Range se trouve le pic Whitney, apparu voici 13,7 à 13,2 millions d’années, tandis que le mont Waesche est sorti de terre il y a moins d’un million d’années à l’extrémité méridionale. Depuis lors, aucun indice trahissant une éventuelle activité magmatique n’a été trouvé… jusqu’à la mise en place par des scientifiques d’un réseau de sismographes entre 2007 et 2010. Son but premier était de récolter des informations sur les mouvements des plaques impliqués dans la formation et l’expansion du grand rift ouest-antarctique, mais il a finalement servi à autre chose.

En janvier-février 2010 et en mars 2011, les détecteurs ont enregistré deux essaims sismiques caractérisés par des ondes P et S étonnamment lentes. Intrigués, Amanda Lough et ses collègues ont décidé d’exploiter les sismographes pour localiser la source des vibrations et en déterminer la cause. Cette chercheuse de l’université Washington de Saint-Louis (États-Unis) vient de livrer les résultats de l’investigation dans la revue Nature Geoscience. Un volcan inconnu jusqu’alors serait actif ou en passe de le devenir sous plus d’un kilomètre de glace.

Un volcan invisible impliqué dans la hausse du niveau des océans

Les ondes sismiques ont été générées entre 25 et 40 km de profondeur, environ 55 km au sud du mont Waesche. Détail curieux, cette localisation se trouve exactement dans l’alignement de l’Executive Committee Range, là où l’on pourrait s’attendre à voir apparaître un nouveau volcan au vu de l’histoire géologique de la région. La source n’a pas été identifiée avec certitude, mais plusieurs éléments suggèrent qu’il s’agirait de mouvements de magma propres à ceux observés sous des volcans, parfois à l’approche d’une éruption. En effet, de tels signaux ont déjà été enregistrés en d'autres points du globe, comme à Hawaï.

Par ailleurs, des données géomagnétiques ont confirmé l’existence d’un léger renforcement du champ magnétique terrestre au niveau de la zone concernée. De plus, une cartographie radar a révélé un gonflement à la surface du sol. Or, ces deux phénomènes trahissent régulièrement l’existence d’une activité magmatique dans la croûte terrestre. Notons qu’une couche de cendres a été localisée au-dessus de la zone cible grâce au radar, à 1.400 m de profondeur. Cependant, elles auraient été émises par le mont Waesche voilà 8.000 ans.

Selon les scientifiques, une éruption pourrait survenir à tout instant, mais elle aura peu de chance de faire fondre l’épaisseur de glace qui surplombe le volcan (entre 1,2 et 2 km par endroit). Attention, cela ne signifie pas qu’elle sera sans conséquence. La chaleur dégagée par la libération de la lave pourrait faire fondre la calotte glaciaire par en dessous, ce qui générerait beaucoup d’eau, au point de lubrifier anormalement le mouvement descendant de la glace en direction de l’océan. Ainsi, s’il entre en éruption, le volcan pourrait insidieusement participer à l’élévation du niveau des mers, avec une importance qui reste à déterminer.

Par Quentin Mauguit, Futura-Sciences - http://www.nature.com/ngeo/journal/vaop/ncurrent/full/ngeo1992.html

Yves Herbo-SFH-11-2013

Les cyclones devraient devenir de plus en plus violents

Les cyclones devraient devenir de plus en plus violents

cyclone-katrina.jpg

Les climatologues estiment aujourd’hui que les cyclones vont progressivement se faire de plus en plus violents et pluvieux. Selon eux, ce phénomène est lié à la montée de la température des océans, lui-même induit par le réchauffement climatique.

Alors même que les Philippines ont été dévastées par le super-typhon Haiyan, le plus violent de toute leur histoire, des climatologues ont fait des prédictions préoccupantes sur ce type d’événements climatiques extrêmes. Bien que les spécialistes manquent de "bases de données assez homogènes car il n'y avait pas de satellites avant les années 70", ils estiment aujourd'hui que les cyclones vont dans les prochaines années se faire de plus en plus violents.

Les spécialistes restent néanmoins extrêmement prudents car, comme le souligne Hervé Le Treut, spécialiste de la modélisation numérique du système climatique, "nous manquons de recul". Reste que ce n'est pas la première fois qu'une telle théorie est avancée. Les experts sur l'évolution du climat (Giec) jugent qu’il est "virtuellement certain que la surface supérieure de l'océan s'est réchauffée de 1971 à 2010".

Un réchauffement évalué à environ 0,1°C par décennie pour les 75 mètres le plus proches de la surface. Or, "une augmentation de l'intensité des cyclones fait partie des risques" liés à ce réchauffement, indique Hervé Le Treut repris par l'AFP. Il y a peu, le GIEC a estimé "probable", sur la base de modélisations, que les cyclones soient à l'avenir plus intenses et plus pluvieux.

Une source d'énergie plus importante pour les cyclones

"Comme les températures de surface des océans sont plus élevées, cela va alimenter une source d'énergie plus importante pour les cyclones. Il y aura donc une tendance à avoir des cyclones un peu plus violents", explique le spécialiste Fabrice Chauvin. Ce dernier estime qu’"une température plus importante à la base va alimenter un phénomène plus fort d'évaporation et donc davantage de pluies disponibles".

Une hypothèse confirmée par Hervé Le Treut qui pense lui aussi que ce phénomène "peut favoriser des cyclones puissants". Aussi, ce spécialistes s'attend également à davantage de précipitations. "S'il fait plus chaud, on a davantage d'eau dans l'atmosphère et de manière générale, on peut s'attendre à avoir des intensités de pluie plus fortes dans un monde plus chaud", conclut-il.

Source : http://www.maxisciences.com/cyclone/changement-climatique-les-cyclones-pourraient-devenir-de-plus-en-plus-violents_art31310.html
Copyright © Gentside Découverte

Yves Herbo-SFH-11-2013

Climat : actualité des modifications climatiques

Climat : actualité des modifications climatiques

inondationsuk.jpg

En Arctique, les 100 dernières années sont les plus chaudes depuis 44000 ans minimum

ilebaffin-arctic.pngL'île de Baffin est dans l'est du Grand Nord canadien. On compte actuellement 11.000 habitants, pour une île qui fait plus de 500.000 km2 de surface. Si on ne compte pas l'Australie, l'île de Baffin est la cinquième plus grande au monde. © Ansgar Walk, Wikipédia, cc by sa 2.5

Le réchauffement que connaît actuellement l’Arctique n’a pas été égalé depuis au moins 44.000 ans. Pour la première fois, une équipe scientifique montre, preuves à l’appui, que le réchauffement actuel dans l’est du Grand Nord canadien défie la variabilité naturelle du climat.

Depuis les années 1970, la banquise arctique perd 12 % de sa surface totale par décennie. Le Giec rapporte par ailleurs que la fonte de la calotte polaire groenlandaise s’est accélérée, elle perdait 34 Gt d’eau par an entre 1992 et 2001, et six fois plus entre 2002 et 2011. Il n’y a pas de doute, le pôle Nord réagit au changement climatique, mais le débat sur le rôle de l’activité anthropique est toujours aussi vif. Pour une équipe de l’université du Colorado à Boulder, le constat est sans appel, le réchauffement actuel se détache de tout ce qui a pu être attribué à la variabilité naturelle du climat.

Preuves à l’appui, l’équipe montre que la température estivale dans l’est du Grand Nord canadien est plus haute ces 100 dernières années que durant n’importe quel siècle des dernières 44.000 années. Il est même probable qu’elle majore la température des siècles survenus jusqu’à voilà 120.000 ans. Leurs résultats, publiés dans les Geophysical Research Letters constituent la première preuve directe que le pic de température actuel dépasse celui du début de l’Holocène, où l’hémisphère nord recevait pourtant 9 % de rayonnement solaire supplémentaire.

L’équipe de l’université du Colorado, menée par le chercheur Gifford Miller, base ses résultats sur la datation au radiocarbone de plantes de la toundra, de plus en plus apparentes avec le recul des glaciers. Les scientifiques en ont daté plus de 145, découvertes en différents points géographiques de l’île de Baffin. C’est la plus grande île canadienne, et la sixième plus grande au monde. La majeure partie de l’île est située dans le cercle arctique, et le terrain y est si plat que le paysage emprisonné sous les glaces est resté quasiment intact au fil du temps. En quatre points différents de l’île, la datation au carbone indique que les plantes n’ont pas été exposées aux éléments depuis 44.000 à 51.000 ans.

deadveginlier-aug05-0.jpg

Le chercheur Gifford Miller est recueille des racines de plantes, qui jusqu'à il y a encore peu était emprisonnées dans la glace. © Gifford Miller, Université du Colorado

Depuis 20 ans, le recul des glaces sur l’île de Baffin est drastique

Comme la datation au carbone n’est fiable que pour une période de 50.000 ans, il est impossible d’utiliser la méthode pour déterminer si les plantes sont encore plus vielles que cela. Toutefois, les données d’archives géologiques de carottes indiquent qu’au-delà de 50.000 ans, la Terre était en période de glaciation. D’après ces données géologiques, il faudrait remonter au moins jusqu’à 120.000 ans de cela pour retrouver les même conditions de température qu’aujourd’hui.

La clé de l’étude est bien là. L’augmentation de température actuelle défie la variabilité climatique naturelle. « Bien que la température de l'air en Arctique augmente depuis 1900 environ, le réchauffement le plus important sur l’île de Baffin a vraiment commencé dans les années 1970, explique Gifford Miller dans un communiqué de l’université du Colorado. Au cours de ces 20 dernières années, le réchauffement de la région a été tout simplement sensationnel. Toute la glace de l'île de Baffin est en fusion, et nous nous attendons à ce que les calottes glaciaires disparaissent à terme, même s'il n'y a pas de réchauffement supplémentaire. »

Par Delphine Bossy, Futura-Sciences

L'eau de surface se raréfie dans le sud de la France

secheressefrance.jpg

Une étude réalisée par l'Office national de l'eau et des milieux aquatiques (Onema) et l'Institut national de recherche en sciences et technologies pour l'environnement et l'agriculture (Irstea) montre que sous l'impact du changement climatique, l'eau de surface se raréfie dans le sud de la France.

Ce qui est longtemps resté une hypothèse est à présent confirmé. Au-delà de la pression grandissante imputable à la démographie et à l'urbanisation, à l'agriculture et à l'énergie, l'augmentation des températures moyennes – qui a d'ailleurs un impact plus sensible que les modifications du régime des précipitations – suscite une aggravation des sécheresses.

L'étude de l'Onema s'appuie sur le patrimoine statistique exceptionnel de la France dans ce domaine. Les auteurs – Ignazio Giuntoli, Pascal Maugis, Bénédicte Augeard et Benjamin Renard – ont analysé les données collectées quotidiennement par 236 stations hydrométriques en métropole et 14 dans les départements d'Outre-mer depuis au moins quarante-cinq ans. Celles-ci mesurent l'importance des étiages (lorsque le niveau de la rivière est au plus bas), le débit annuel moyen, les hautes eaux.

SÉVÉRITÉ ET PRÉCOCITÉ DES PÉRIODES DE SÉCHERESSE

Les stations sélectionnées analysent des cours d'eau qui n'ont pas été bouleversés de façon conséquente soit par la construction d'un barrage hydroélectrique ou de tout autre aménagement, soit parce que ces rivières n'ont pas subi de prélèvements importants sur une longue période. Ces données journalières ont été passées au crible : la sévérité des étiages en particulier, c'est-à-dire l'importance du déficit en eau, la durée de la période de sécheresse et la précocité à laquelle celle-ci se produit dans la saison.

Une fois nourris de ce travail, les modèles mathématiques indiquent une incontestable aggravation du manque d'eau pour la période 1967-2007 dans plusieurs régions de la moitié sud de la France : dans les Pyrénées, le Massif central, le Jura, ainsi qu'en Aquitaine et sur le pourtour méditerranéen. Dans le sud-est du territoire et dans quelques cours d'eau de Bretagne, la saison des étiages a en outre tendance à commencer de plus en plus tôt.

Au chapitre des hautes eaux, qui peuvent se traduire par des inondations, les auteurs se montrent plus circonspects dans leurs conclusions. Ils notent cependant une tendance à l'augmentation du maximum annuel de débit dans le nord-est qui peut croître au rythme de 3 % à 5 % par décennie. Quel que soit l'indicateur retenu, les différentes cartes de cette étude laissent apparaître des signaux d'alarme nets pour les départements situés aux contreforts des Pyrénées où de vives tensions existent déjà en été pour l'accès à l'eau.

Prudemment, les auteurs ne prennent pas le risque de présenter ces tendances à la raréfaction de l'eau comme une preuve irréfutable du réchauffement de la planète, compte tenu du rôle possible des oscillations climatiques. Il n'empêche, écrivent-ils, ce panorama qui, contrairement à la précédente étude de 2006, est "statistiquement significatif", met en évidence "une situation de tension sur la ressource", confirmée par de nombreuses observations de terrain.

Source : ONEMA via CATnat

Notons aussi que d'après cette une étude de l'Institut de recherche sur l'impact climatique de Postdam (PIK) publiée dans Environmental Research Letters, le changement climatique va créer ou accroître la pénurie en eau pour environ 500 millions de Terriens, dans le scénario optimiste d'un réchauffement contenu à 2°C en 2100, notamment en Asie, en Afrique du Nord et dans la région méditerranéenne.

La fonte des glaces de l'Arctique pourrait augmenter les précipitations estivales en Europe du nord

inondationsuk.jpg

Une nouvelle recherche publiée dans ERL offre une explication pour la récurrence extraordinaire des étés humides rencontrées par la Grande-Bretagne et l'Europe du Nord-Ouest entre 2007 et 2012. L'étude, en utilisant un modèle informatique pour étudier comment le recul spectaculaire de la banquise arctique influence le climat, a constaté que la perte de la banquise arctique déplace le jet-stream plus au sud que la normale, entraînant une augmentation de la pluie durant l'été en Europe du nord.

jet-stream-modif.jpgFigure 3. (a) Observed 300 hPa zonal wind (m s−1) averaged over the 10% wettest summer months over northern Europe (15° W–20° E, 45–60° N; shown by dashed box). (b) As (a), but for the 10% driest summer months over northern Europe. ((c), (d)) As ((a), (b)), but for the simulations. ((e), (f)) Differences between (a) and (b), and between (c) and (d), respectively. Black contours show the p = 0.1 statistical significance level. - Figure 3. (a) Observé 300 hPa vent zonal (ms-1) en moyenne sur 10% des mois les plus pluvieux de l'été sur le nord de l'Europe (15 ° W-20 ° E, 45-60 ° N; délimité par des pointillés). (b) Comme (a), mais pour 10 % des mois les plus secs de l'été en Europe du Nord. ((c), (d)) As ((a), (b)), mais pour les simulations. ((e), (f)), les différences entre (a) et (b), et entre (c) et (d), respectivement. Les Contours noirs montrent le p = 0,1 seuil de signification statistique.

Yves Herbo-SFH-10-2013

Japon : séisme, tsunami, typhon, la série continue - Alerte Tempête en France

Japon : séisme, tsunami, typhon, la série continue - Alerte Tempête en France

fukushima.jpg

La Centrale nucléaire de Fukushima en panique avec une évacuation totale suite à l'alerte au tsunami provoquée par un puissant séisme de 7,3 de magnitude qui s'est produit au large des côtes japonaises, juste en face de la Centrale mais à environ 300 kilomètres en soirée. L'alerte a ensuite été confirmée et a concerné la préfecture de Fukushima et la préfecture de Miyagi, une ville détruite par le grand tsunami du 11 mars 2011.

ide-japon-seisme-25-10-13.jpg

Un mini-tsunami a en effet été enregistré avec une grosse vague plus haute de 55 cm qui a atteint le port d'Onagawa où se trouve la centrale nucléaire. L'Agence de météorologie Japonaise a levé l'alerte mais a appelé les habitants des côtes concernées à être très prudents car le niveau de la mer serait encore instable au moins une demi-journée (YH : et les glissements de terrains sous-marins ne sont pas rares avec de puissants séismes et ses répétitions probables).

Selon la télévision NHK, la compagnie TEPCO qui gère la centrale, aurait déclaré qu'aucune nouvelle anomalie n'a été constatée et qu'aucune hausse de la radioactivité n'a été constatée dans la zone suite à ces incidents. Sinon que cela a considérablement retardé les préparatifs pour l'arrivé du typhon Francisco qui devrait passer samedi 26-10-2013 au sud puis à l'est de Tokyo et au nord-est de la grande île Honshu...

typhonsfrancisco-et-lekima-japon.png

En effet, le ballet des typhons assez exceptionnel cette année ne s'arrête pas et un nouveau cyclone assez puissant est attendu dans les heures qui viennent, accompagné surtout de pluies diluviennes qui risquent d'endommager les grands réservoirs saturés d'eaux radioactives qui entourent une partie de la centrale toujours en fort difficulté, quoiqu'en dise son gestionnaire... assez rare, le typhon Francisco, redevenu une tempête tropicale, devrait rejoindre et renforcer (?) le typhon encore très puissant Lekima sur la même trajectoire vers le Nord.

Et question tempête, c'est à priori à la France et à la Grande-Bretagne que la première alerte de l'automne 2013 est donnée : il y a en effet un fort risque de tempête sur tout le nord de la France (inclus Paris) provoquée dimanche par l'arrivée rapide d'un front chaud très actif accompagné de vents violents et de pluies diluviennes, surtout le matin. Ce front chaud, suivi d'une masse d'air beaucoup plus froide risque de provoquer une tempête ou un fort coup de vent sur le Nord-Ouest de la France entre dimanche 27-10-2013 fin de soirée et lundi 28-10-2013 matin. Attention, les vents pourraient dépasser les 120 km/h près de la Manche et atteindre 80 à 100 km/ dans les terres, jusqu‘à Paris.

eu-2013-10-28.jpeg

Prévisions 28-10-2013

Cette exceptionnelle longue période de temps chaud pour la saison (+ 8° en moyenne par rapport aux normes !) sera terminée avec l'arrivée de l'air provenant de l'Islande derrière la tempête... le temps sera très agité jusqu'au milieu de la semaine prochaine minimum... l'automne va arriver seulement en Europe...

Yves Herbo-SFH-10-2013

Un conspirationniste célèbre s'attaque au nouveau billet de 100 $ US

Un conspirationniste célèbre s'attaque au nouveau billet de 100 $ US

argent-bonus.jpg

Vous ne le savez peut-être pas, mais l'un des systèmes de vérification de l’authenticité d'un billet de banque américain est un (ou plusieurs) systèmes de pliages du billet en question. C'est donc en toute connaissance de cause que les nouveaux billets de banque sont systématiquement analysés et que des tentatives de décryptages des différentes données et systèmes de protection et de contrôle sont faites. Les derniers billets de 5, 10 et 20 dollars américains avaient donc, pour plusieurs spécialistes, révélé des "choses étranges" ou des messages cachés, voir des "prémonitions" ou plutôt l'annonce d'évènements organisés volontairement pour certains.

bon, déjà, le billet de 1 $ est le plus connu à cause de ses multiples références occultes (la pyramide avec l’œil qui voit tout (les Illuminatis) la chouette cachée (Skulls And Bones la fraternité auquel appartient la dynastie Bush), le chiffre 666 etc..)

owl-on-the-dollar.jpgilluminati-dollar.jpg

Que se passe-t-il avec le billet de 20 $ ?

us20dollars-1.jpg

us20dollars-21.jpg

Voilà la visualisation du pliage d'un billet de 20 dollars, notez bien que la série de ce billet a commencé en 1996, soit 5 ans avant ce qui y apparaît (pour certains, bien sûr, les autres préférant pour la plupart espérer que cela soit faux, et continuer leurs petites vies...)

LE PLIAGE

1 : pliage20-1.jpg

2 : pliage20-2.jpg3 :

pliage20-3.jpg

Si on compare avec les images réelles : 20dollars-wtc.jpg

Une fois le billet retourné on peut voir un bâtiment qui se rapproche du design du Pentagone, mais en feu lui  aussi ! :

20dollars-pentagone.jpgMais il y a encore plus étonnant avec cette accumulation de coïncidences (difficiles à expliquer mathématiquement) : il y a même un ordre chronologique du même événement selon les billets ! :

Phase 1 avec le billet de 5 dollars, tours intactes avec antennes : 5dollar.jpgPhase 2 avec le billet de 10 dollars avec 1 seule tour en feu : 10dollar.gifPhase 3 avec le billet de 50 dollars et début d'effondrement des tours : 50dollar.gifPhase 4 avec l'ancien billet de 100 dollars où les tours ont disparu et il n'y a plus que de la fumée qui s'élève :

100dollar.jpg

Très étonnant selon le spécialiste Jonathan Kleck, mais certains argumentent qu'on peut arriver à tout et n'importe quoi en pliant les choses... sans réellement le prouver eux-mêmes d'ailleurs, certainement à cause finalement de leur manque d'imagination, ceci entraînant cela... on peut effectivement aussi arriver à ça avec le billet de 20 dollars, mais ça n'arrange pas obligatoirement les choses :

osama.jpg

Bon, mais alors, quoi de neuf sur ce nouveau billet de 100 dollars américains ? suivons donc le même Jonathan Kleck, fan d'origamis et considéré (mais plus que la NSA ??, étonnant !) comme un conspirationniste évidemment. D'abord, il ressemble à quoi, et par rapport à l'ancien :

100usnew.jpg

" Aux Etats-Unis, le billet de 100 $ est le plus contrefait. Pour tenter de résoudre le problème, les autorités ont mis sur le marché le 8 octobre dernier une nouvelle coupure, truffée de technologie. Le lifting du père fondateur Benjamin Franklin, dont le portrait orne le billet, est visible au premier coup d’œil. L'ovale qui entourait son visage a disparu, laissant place, sur la droite, à un encrier serti de la cloche de la liberté qui passe du cuivré au vert selon la façon dont on incline le billet. Autre mesure de sécurité : la coupure est désormais sertie d'un ruban bleu 3D tissé, qui présente un logo se transformant en cloche lorsque la coupure est pliée.

Ces mesures s'ajoutent aux protections déjà existantes, tel que le filet de sécurité incrusté qui devient rose grâce à une lumière ultra-violette.

Le revers du billet n'a pas été oublié par cette remise en beauté. S'il présentait jusqu'ici le fronton de l'Independence Hall, où furent signées la déclaration d'indépendance et la Constitution, c'est désormais sa façade arrière qui est représentée.

Le billet vert est la coupure la plus populaire sur le continent américain. Selon la Fed, entre la moitié et les deux tiers des billets de 100 $ seraient détenus hors des Etats-Unis. Un succès mondial, qui lui vaut aussi d'avoir la cote du côté des faussaires. Si le nombre exacte de faux billets en circulation est difficile à évaluer, les services secrets américains estiment que 0,01 % des dollars en circulation sont contrefaits. Tout le monde comprend donc la manœuvre avec ce nouveau billet de 100 très difficilement imitable et le retrait des anciens au fur et à mesure : les gens vont devoir échanger tôt ou tard leurs billets... y compris les nombreux faux qui seront interceptés et tracés...

comparaison100us.jpg

Mais revenons aux découvertes de Jonathan Kleck : d'après lui, ce nouveau billet serait annonciateur d'une attaque nucléaire sur la ville de New-York, d'un gigantesque raz de marée façon "Le jour d'après". Des éléments qui seraient corroborés par certains des passages de l'Apocalypse.

En observant bien la démonstration dans la vidéo, tout le monde peut comprendre qu’il pourrait s'agir ici de la bande-annonce du futur false flag sur le sol américain, qui pourrait déboucher à la loi martiale, un déclencheur de la troisième guerre mondiale ! Affaire à suivre...

Sources : http://thestrangeworld.wordpress.com/2009/10/20/les-images-caches-dans-les-billets-de-5-20-50-et-100-dollars/ + MeltyBuzz / AFP / BigBrowser  + http://metatv.org/le-nouveau-billet-de-100-annonce-t-il-une-attaque-nucleaire-sur-new-york

Bon, nous sommes prévenus cette fois si de gros événements se produisent aux USA... tout en sachant que même les billets sortis 5 ans avant le 11-09-01 et le WTC et "annonçant" les choses n'ont rien empêché...

Yves Herbo-SFH-10-2013

Un nouvel Apophis repéré dans l'espace

Un nouvel Apophis repéré dans l'espace

asteroide-apophis.jpgAstéroïde Apophis Crédits : CNES/Ill. P. Carril.

Si Apophis est déjà entré dans la mémoire humaine comme l'un des astéroïdes potentiellement dangereux pour la Terre, depuis sa découverte en 2004, on sait que le nombre de gros rochers croisant l'orbite de notre planète régulièrement était de 10.331 astéroïdes jusqu'à ce jour. Mais un nouvel objet vient de s'ajouter à la liste de ces géocroiseurs potentiellement dangereux, et il a même immédiatement pris la place d'Apophis au rang des plus dangereux repérés actuellement, puisque Apophis, pour l'instant, a été jugé inoffensif pour les prochaines décennies à venir, avec néanmoins une incertitude gênante. J'y reviendrais avec le développement sur ce nouvel astéroïde, nommé (pour l'instant ?) 2013 TV135. Cette découverte provient de l'Observatoire d'astrophysique de Crimée en Ukraine, et a été confirmée par cinq groupes d'astronomie supplémentaires, y compris en Italie, Espagne, le Royaume-Uni et de la République Sibérienne de Bouriatie en Russie et date du 08 octobre 2013. Il a fallut attendre plusieurs confirmations, et enfin un communiqué de la NASA (remis vite en fonction après leur chômage forcé) pour que les premières données soient connues.

Cet astéroïde semble plus gros qu'Apophis avec 400 mètres de diamètre (Apophis en fait 330 m. et une masse estimée à + de 40 millions de tonnes) et sur une orbite assez instable, ce qui expliquerait sa découverte tardive à seulement 6.7 millions de kilomètres de la Terre le 08-10-2013, alors qu'il a été au plus proche de la planète, d'après la NASA, le 16 septembre 2013 !. Dès son officialisation, il a été noté en 1 sur 10 sur l'échelle de Turin (le 1 étant réservé aux objets s'approchant à moins de 7.5 millions de kilomètres de l'orbite de la Terre. D'après les astronomes ukrainiens, l'orbite de cet astéroïde l'amènerait tous les quatre ans aux abords de l'orbite terrestre mais, avec seulement quelques jours d'observation, son orbite exact est pour l'instant assez incertain. Un Communiqué de la NASA a confirmé néanmoins qu'il sera probablement au plus près de la Terre le 26-08-2032, avec une possibilité d'impact de 1 sur 63000, ce qui en fait l'objet spatial le plus dangereux connu à ce jour, puisque Apophis a été relégué après les calculs qui ont suivi son dernier passage en mai 2013 (il avait classé lui en 2).

« Pour le dire autrement, ceci met la probabilité actuelle de ne pas subir d'impact en 2032 à environ 99,998 % », souligne Don Yeomans, directeur de cet organisme installé au Jet Propulsion Laboratory de Pasadena (Californie).

2005-yu55-asteroide.jpg

2005-Yu55


De nouvelles observations à venir
 
2013 TV135 devrait être facilement observable dans les prochains mois et les observations supplémentaires, transmises au Minor Planet Center de Cambridge (Massachusetts), permettront à ses chercheurs d'en préciser l'orbite.
 
« Avec ces autres observations, je m'attends à ce que nous soyons en mesure de réduire considérablement ou [même] d'éliminer entièrement toute probabilité d'impact pour l'avenir prévisible », explique Don Yeomans.

" Les astronomes seront en mesure de mieux évaluer le risque d'impact de l'astéroïde - et même de déterminer son lieu de l'impact possible sur la Terre - en 2028 ", a déclaré Timur Kryachko de l'Observatoire astrophysique de Crimée.

En ce qui concerne Apophis, ce dernier traverse deux fois l'orbite de la Terre à chaque passage, tous les sept ans. La première alerte, lors de sa découverte, était pour avril 2029, avec un passage estimé très proche sans être très précis. Des calculs de fin 2005 repoussaient la vraie échéance risquée à avril 2036, avec un risque évalué à 1 sur 5560 seulement. En mais 2008, de nouveaux calculs écartaient un peu plus le risque avec 1 sur 45000 pour le 13 avril 2036, et le 7 octobre 2009, la NASA calculait que le risque de collision d'Apophis avec la Terre n'était plus que de 1 sur 233 000 pour le dimanche 13 avril 2036. Si l'on considère l'ensemble des dates où Apophis devrait croiser l'orbite de la Terre, la probabilité d'un impact est de 1 sur 135 000 ; autrement dit, il y a 99,99926 % de chance que l'astéroïde ne touche pas la Terre...

Le passage du géocroiseur le 9 janvier 2013 à environ 14,46 millions de km, a permis à la NASA de réaliser de nouvelles estimations qui écartent encore significativement le risque d'impact à 1 sur 10 989 000 pour 2036. Apophis restera observable à l'aide de télescopes terrestres jusqu'en février-mars 2013 puis sera de nouveau hors de portée jusqu'en 2021.

Ces dernières observations ont permis d'écarter tout risque de collision dans les prochaines décennies. En effet, selon des calculs effectués en mai 2013, Apophis pourrait s'approcher au plus près de la Terre le 12 avril 2068, avec un risque estimé à 1 sur 256 000 de heurter notre planète. Les dates de 2029 et 2036 ne sont même plus listées par le Near-Earth Object Program (NASA).

" Ces estimations ne manqueront pas d'être affinées dans les années à venir car la trajectoire de l'astéroïde est soumis à des incertitudes[4] qui pourraient bien confirmer ou infirmer la probabilité de l'impact.

En effet, "la détermination précise de l'orbite d'Apophis est particulièrement difficile en raison de la méconnaissance de « l'effet Yarkovsky », du nom de l'ingénieur russe qui découvrit au début du XXe siècle le phénomène suivant : lorsqu'un corps céleste en rotation s'approche du Soleil, il s'échauffe d'un côté avant de se refroidir lorsqu'il a tourné sur lui-même. Ce refroidissement se produit par émission d'un rayonnement infrarouge qui crée une poussée infinitésimale mais permanente sur l'astéroïde et ainsi en modifie la trajectoire" précise le CNES.

Les scientifiques indiquent néanmoins que "dans l'hypothèse improbable où il entrerait bien en collision", le bolide qui serait chauffé à plus de 1 600°C en pénétrant dans l'atmosphère, engendrerait des conséquences cataclysmiques : un tsunami mondial (raz-de-marée) si il plonge dans l'océan, ou des dégâts massifs sur les terres et les zones habitées.

Un impact avec la Terre dégagerait une énergie de plus de 506 mégatonnes. C'est près de 34 000 fois la puissance de la bombe larguée sur Hiroshima le 6 août 1945 qui avait alors dégagé une puissance d'environ 15 kilotonnes et plus de 1000 fois la puissance de la météorite tombée dans la région de Tcheliabinsk en février 2013.

Si le risque de collision avec la Terre a fortement diminué d'après les nouvelles précisions concernant la trajectoire de 99942 Apophis, il subsiste un doute sur sa trajectoire précise lors de son passage près de la Terre. Ainsi, Patrick Michel, astrophysicien à l'observatoire de la Côte d'Azur indiquait[6] qu'à seulement 600 mètres près, Apophis pourrait s'écraser sur Terre ou continuer sa course dans l'espace lors de son passage à 32 000 km de la Terre en 2036. Cet écart avec la Terre sera fonction des perturbations gravitationnelles qu'il n'est, pour le moment, pas possible de déterminer.

C'est pourquoi, les scientifiques ont insisté pour que des discussions soient engagées sur les moyens d'éviter une catastrophe régionale voire planétaire. Ainsi, un groupe de travail réunissant des experts de plusieurs pays a préparé un projet de traité international qui devait être soumis à l'ONU en 2009.

D'ores et déjà, le CNES étudie une mission spatiale destinée à déterminer la structure interne de cet astéroïde et ainsi permettre de modifier la trajectoire de ce géocroiseur, si il devait devenir vraiment menaçant.

Plusieurs moyens plus ou moins risqués pour dévier Apophis sont déjà envisagés : explosion, déviation, tracteur gravitationnel, satellite parasol...

Certains astéroïdes, comme Apophis, passent régulièrement à proximité de la Terre. Et si les chances de voir l'un d'entre eux percuter notre planète sont quasiment nulles, les scientifiques réfléchissent activement aux moyens de neutraliser ces bolides de l'espace et d'éviter tout cataclysme.
Avec l'aimable autorisation du CNES

La découverte de cet autre astéroïde, 2013 TV135, plus gros et potentiellement tout aussi dangereux qu'Apophis va peut-être accélérer certains programmes de recherches pour dévier ces menaces...

Sources : http://www.maxisciences.com/ast%E9ro%EFde/2013-tv135-un-nouvel-asteroide-a-039-frole-039-la-terre_art31115.html + http://www.le-veilleur.com/articles.php?idcat=1&idrub=21&id=1509

Yves Herbo-SFH-10-2013