Nouvelle

Bonne Année 2015

Bonne Année 2015 !

poignee-de-main-coeur.jpg

Je me joint à Gilles Thomas et à l'équipe d'ODHTV, ainsi qu'aux partenaires cités, pour vous souhaiter une très bonne année 2015. Merci pour votre patience, vos commentaires discrets ou directs, vos adhésions à la newsletter (qui repart ce soir après l'interruption de Noël) et vos soutiens (même s'ils sont souvent verbaux et non concrets !). Mon deuxième roman d'anticipation, Quatre Eternités pour une Rose Immortelle devrait sortir dans ce premier trimestre 2015 (probablement sans image de couverture car il n'y a pas eu assez de don à ce jour - je ferai un point ce week-end) et j'espère qu'il vous plaira.

Avec les partenaires : 

http://Sciences, Fictions, Histoires

http://investigationsoanisetoceanogra...

http://area51blog.wordpress.com/

http://ufoetscience.wordpress.com/

http://ovnis-direct.com/

http://www.facebook.com/pages/ODH-Tv/...

Yves Herbo-Sciences, F, Histoires, 02-01-2015

Anomalies dans la Baltique: les news d'automne

Anomalies dans la Baltique: les news d'automne

Baltic robot image 2012

La page originale est longue à charger, et pour cause... beaucoup d'images et de vidéos !... je publierai donc maintenant les news sous formes de billets moins gros en taille et si vous voulez revoir l'intégralité de cette passionnante aventure, patientez pour le chargement de cette page ! : http://www.sciences-fictions-histoires.com/pages/ecrits/les-anomalies-de-la-mer-baltique.html

MAJ du 05-09-2014 : L'équipe a donc au moins pu faire un passage au-dessus des deux anomalies cet été, mi-août, avec leur nouveau matériel de sonar multidirectionnel Klein 3900 :

Ano scan08 2014faoût 2014 - Ano1 - juste au-dessus

Ano scan08 2014eLa façon dont ça s'assemble par rapport au précédent scan

Ano scan08 2014cLa ligne complète

Ano scanirUne comparaison avec le précédent scan d'un endroit repéré à cause de cet "IR" apparent

Ano 2 christophegegan1Ano 2 par Christophe Gegan

Ano 2zoomhr peterlofAno 2zoommpevrard1

Ano2 par Peter Loff, par MP EvrardAno 2zoommpevrard2Ano 2 par MP Evrard, une certaine apparence d'une épave ou de l'empreinte sédimentée d'une épave... Il y a aussi une petite animation comparant cette image avec celle de l'ancien scan ici.

Ano 2 video1Une image capturée de l'une des vidéos tournée lors de la plongée sur l'anomalie 2 cet été (visible ici)

Ano 2 video2Pour moi, cette image pourrait montrer les... Ano 2 video5cutzoom...débris d'un navire très ancien...

Ano 2 video3

Ano 2 video6Ano 2 video7Ano 2zoom

Autre info publiée récemment : le chiffre de 140.000 ans estimé pour la pierre basaltique analysée en début d'année avec une première méthode est faux d'après d'autres analyses en cours... Nous sommes donc en attente à nouveaux de données intéressantes, la patience de certains porte déjà quelques fruits.

MAJ 23-11-2014 : les films pris en 2012 ont été examinés image par image et un tri de plusieurs centaines d'entre elles a été fait récemment. Toutes ces images ont été prises par le petit robot envoyé à cette profondeur de 80 mètres et l'une d'entre elle, relativement nette, a attiré l'attention des internautes qui suivent encore cette découverte (dont on ne sait d'ailleurs toujours pas vraiment s'il s'agit d'une découverte autre qu'une géologie intéressante !). Sur cette image, on distingue des formes gravées qui ne semblent pas pouvoir être faites par la nature. Le robot était très près de cette paroi - l'une des fissures-corridors visibles sur l'Anomalie 1 - et on y distingue assez nettement la silhouette d'un cheval à droite et certains pensent reconnaître la silhouette d'un homme tenant un arc ou une arbalète à gauche, alors que d'autres y voient aussi une carte de constellations... C'est la première fois, en dehors de curieuses lignes très droites et aussi d'alignements de trous horizontaux apparemment réguliers, que l'on distingue assez nettement "quelque chose" qui ressemble à une intervention humaine sur les images ramenées par le robot. Mais il pourrait peut-être aussi s'agir de bugs de l'image lors de son traitement selon des commentaires... En tout cas, il est toujours question pour l'équipe suédoise d'envoyer leur tout nouveau robot et le nouveau matériel fourni grâce aux sponsors de cette année (Volvo entre autres qui devrait apparaître dans les prochains documentaires prévus) sur les anomalies cet hiver si les conditions météo le permettent bien sûr... Jetez un oeil à cette image pour  voir de quoi je parle, c'est un bras mécanique du robot que l'on voit au premier plan (mais attention aux bugs d'images ou même au fake-canular sur cette seule image !):

Baltic robot image 2012

A suivre...

http://thebalticanomaly.se/timeline/

Les faits mis à jour par l'équipe francophone sur Facebook au 07-03-2013maj-7-3-13.txtmaj-7-3-13.txt

Ce qui a été trouvé et dévoilé officiellement : http://thebalticanomaly.se/disclosed-material/

Les faits mis à jour par le site officiel de Océan X au 22-08-2014http://thebalticanomaly.se/current-facts/

Nouvelle page officielle Ocean X = https://www.facebook.com/OceanXteam

A suivre, Yves Herbo traductions, commentaires SFH - 2011-  MAJ 23-11-2014

FAIR USE NOTICE: These pages/video may contain copyrighted (© ) material the use of which has not always been specifically authorized by the copyright owner. Such material is made available to advance understanding of ecological, POLITICAL, HUMAN RIGHTS, economic, DEMOCRACY, scientific, MORAL, ETHICAL, and SOCIAL JUSTICE ISSUES, etc. It is believed that this constitutes a 'fair use' of any such copyrighted material as provided for in section 107 of the US Copyright Law. In accordance with Title 17 U.S.C. Section 107, this material is distributed without profit to those who have expressed a prior general interest in receiving similar information for research and educational.

Sur cette page à part, lien ci-dessous, vous trouverez toutes les photos originales des scanners et sonars fournies par l'équipe, ainsi que plusieurs travaux et analyses photos de fans ou de spécialistes essayant d'aider à la compréhension des anomalies. Vous y trouverez aussi les travaux de MaxitsMax qui s'est manifesté ici pour montrer son travail, ainsi que les miens et beaucoup d'autres. J'y ajouterai des données sur d'autres théories (constructions anciennes, Atlantide, etc...) par la suite.

http://www.sciences-fictions-histoires.com/blog/archeologie/recherches-et-theories-sfh-sur-les-anomalies-de-la-mer-baltique.html

Cet article fait référence à la découverte récente du SS Astrid par l'équipe Océan X :

http://www.sciences-fictions-histoires.com/blog/archeologie/l-epave-du-s-s-astrid-a-ete-retrouvee-dans-les-eaux-internationales.html

Autres liens (plus ou moins) en rapport : http://www.sciences-fictions-histoires.com/blog/ovni-ufo/ovnis-le-chef-des-plongeurs-d-ocean-x.html

http://www.sciences-fictions-histoires.com/blog/archeologie/decouverte-importante-dans-la-baltique.html

http://www.sciences-fictions-histoires.com/blog/ovni-ufo/ovnis-le-projet-suedois-sur-les-ghost-rockets.html

Yves Herbo - S,F,H -  MAJ 23-11-2014

Caraibes et archéologie : les découvertes en République Dominicaine

Caraibes et archéologie : les découvertes en République Dominicaine

 

Grottesborbon dessinsrupestres extrait

Quand on parle des Caraïbes, on cite souvent les pirates et les corsaires, le rhum, Christophe Colomb, les tropiques et le sable fin. Certains parlent parfois du Triangle des Bermudes, ou encore de l'Atlantide et de Bimini, de pyramides englouties au large de Cuba... mais on n'entend jamais personne se soucier d'antiquité ou de préhistoire dans ces régions. Pour une majorité de gens, ces territoires sont jeunes et étaient vierges, voir inconnus avant les débuts de l'esclavagisme et de l'arrivée des conquistadores espagnols...

Quelle ne fut donc pas la surprise de Sir Robert H. Schomburgk lorsqu'en 1849, il découvrit les grottes de Borbon ou " del Pommier " et leurs peintures rupestres étonnantes. Ses écrits, publiés en 1854 à Londres, restent parmi les plus anciens connus parlant des peintures rupestres au niveau mondial. C'était tellement inattendu d'ailleurs pour la science de l'époque, que cette découverte faite en République Dominicaine (ou île Hispaniola, où Colomb établi ses quartiers à son arrivée) retomba assez vite dans l'oubli... : Voir ci-dessous :

Situées à environ 35 kilomètres à l'ouest de Santo-Domingo (Saint-Domingue) et à côté du village de Borbon, c'est 55 cavités qui ont été localisées dans un petit karst composé de collines boisées atteignant les 170 mètres de hauteur. Ces grottes sont en majorité des abris sous roche, des grottes horizontales d'environ 200 mètres de développement, ou de grottes plus importantes accessibles par des puits et des dolines d'effondrements (sur 10 à 40 mètres) et recoupant des galeries ou tunnels importants.

Cartegrottesborbon

Lire la suite

Intro d'alliance pour RP jeu online

Intro d'alliance pour jeu online

 

 

Texte d'introduction pour une "alliance" ou "équipe de jeu" que l'on m'a demandé de remettre en ligne. Cette intro (limitée en caractères pa été créée il y a déjà un moment pour répondre à la demande d'une équipe intervenant dans l'un des univers du jeu online Ogame (l'alliance des Apôtres des Anges), mais a été aussi reprise par d'autres alliances dans d'autres univers. J'ai d'ailleurs aussi écrits beaucoup de "RP" et textes liés aux combats du jeu qui doivent encore être visibles sur le forum officiel du jeu (que j'ai totalement quitté en septembre 2009 pour info). Je donne l'autorisation pour son utilisation (sans modifications hormis le nom de l'alliance ou de la team) dans le cadre légal d'un jeu, sans monétisation de son utilisation, et mon nom doit apparaître lors de sa citation.

"L'homme marchait le plus rapidement possible, malgré la brume qui enveloppait chaque détail du paysage d'un voile grisâtre et tenace. D'ailleurs, le paysage était composé de rochers gris sombres, d'arbres décharnés et noirs, dont les branches ressemblaient à des bras pourvus de griffes, qui semblaient vouloir déchirer en permanence le brouillard que ne dissipait jamais une petite brise glaciale ...

Soudain, il arriva dans une vaste clairière que dominait un immense arbre multi-centenaire, au tronc énorme. Devant l'arbre se trouvait une grande pierre plate, ornée de symboles étranges. Assise sur la pierre se tenait une très vieille femme, courbée sur un instrument lumineux d'où sortait un son lancinent, et elle chantait d'une voix étonnamment limpide et aigüe, presqu'enfantine...

Quand il s'approcha d'elle, elle leva sur lui deux yeux presque recouverts par ses paupières fripées, des yeux d'un bleu intense et si clairs qu'ils semblaient blancs, ou aveugles ... Elle tendit vers lui une petite main atrophiée et lui demanda, avec la voix d'un enfant de cinq ans :

"Tu as un cadeau pour moi ?"

L'homme la regarda d'un air interrogateur et inquiet, puis s'empressa de sortir une petite bourse dans laquelle se trouvaient deux énormes joyaux, l'un bleu et l'un rouge.

La vieille femme prit le bleu et tendit le rouge à l'homme :

"Gardes celui-ci pour ta protection, l'autre me convient..."

A ces mots, elle se transforma soudainement en une magnifique femme, éblouissante de beauté et de charme, des ailes d'anges se déployèrent derrière elle pendant qu'elle se levait et montrait l'arbre du doigt :

"Bienvenue dans l'univers des Apôtres des Anges, cher visiteur"

Une large porte s'ouvrit brusquement sur le tronc, et l'homme, ébloui par l'intense luminosité, put admirer un magnifique paysage ensoleillé, ponctué d'arbres fruitiers, de fleurs multicolores, de collines vertes et de cascades d'une eau limpide et tiède..."

© Herbo Yves

 

Voilà pour les anciens amis d'Ogame, et d'autres jeux ;) Et pour ceux qui ne me connaissent pas, je dois leur dire ici que j'ai été aussi un fervent adepte de la création artistique sur ordinateur, et ceci dès les débuts de la micro-informatique (pour ma part dès 1985 avec les premiers "Thomson" et surtout l'Amstrad, l'Atari ST (et suites), l'Amiga 500 à 1200. Passionné surtout par l'univers des démos (utilisation de la première 3D et des distorsions pour créer des effets-vortex, tunnels, etc...), du design et de la Musique Assistée par Ordinateur (avec l'Atari ST utilisé à l'époque par Jean-Michel Jarre lors de ses concerts), utilisant les premiers BBS (comparables aux FTP ou Box actuels) pour communiquer et échanger avec les autres groupes de la "scène" française (importante à l'époque)...

Yves Herbo Sciences, Fictions, Histoires, 03-05-2011, up 17-11-2014

Dette, crise, chômage : qui crée l'argent ?

Dette, crise, chômage : qui crée l'argent ?

Dettelogo

" La monnaie fait partie de notre quotidien. Elle est au cœur de nos économies : elle permet les échanges des biens et des services. Pourtant, personne ne sait vraiment qui la fabrique, ni comment elle fonctionne. En partant de ce que tout le monde connait, ce document explique les fondements des systèmes monétaire et bancaire, et en décrypte certaines conséquences. Car c'est bien l'incompréhension du système monétaire par la majorité des citoyens, des journalistes, des politiciens et de nos élites au sens large, qui permet à la finance et aux banques de régner sans entraves.

Ce document citoyen n'a aucune couleur politique. Par des exemples simples, didactiques, il décrit les mécanismes bancaires peu connus, énonce des faits et matérialise des liens avec les principaux enjeux de notre temps. Il débouche sur une critique des systèmes financier, politique et médiatique, et se termine par des objectifs et alternatives fondamentaux pour le monde de demain.

Avec la supervision de deux spécialistes du domaine que sont Gérard Foucher et André Jacques Holbecq, tous deux auteurs de nombreux ouvrages sur le système monétaire, ainsi que des analyses techniques précises comme celle de Jean Bayard, Gabriel RABHI a mit à profit ses compétences en imagerie. La sélection des informations et des principes à exposer, leur simplification sans induire d'erreurs, ainsi qu'une orientation critique de la création monétaire a nécessité six mois de travail. "

par Gabriel RABHI

A diffuser largement sous toute forme utile. A faire publier par les blogs et les sites de réinformation. D'autres vidéos, extraits, informations, bibliographie et liens : http://www.inter-agir.fr

Notions abordées :

La monnaie centrale / la monnaie scripturale / la banque centrale / les banques commerciales privées / le mythe du troc / le crédit à l'époque Sumérienne / l'invention de la monnaie / la monnaie papier et les orfèvres / la couverture partielle des dépôts / la monnaie fiduciaire / lien états - banques / le cours légale / conversion entre monnaie scripturale et centrale / définition d'un dépôt bancaire / transfert intra-bancaire / transfert interbancaire / le règlement bancaires / la compensation / les chambres de compensation / la disparition potentiel des dépôts / le trésor public / le risque systémique / les actifs / les créances / actifs financier, actifs matériels / bilan financier / bilan d'une banque / dépôts au passif / créances à l'actif / la monétisation / le crédit bancaire / la création monétaire ex-nihilo / destruction monétaire / le risque de contrepartie / la circulation de la monnaie / la masse monétaire / la croissance / une système de Ponzi / évolution exponentielle de la masse monétaire / les agrégats monétaires / variation des agrégats monétaires / le refinancement / prise en pension de titres par la banque centrale / le marché interbancaire / l'effet domino / crise de liquidité / crise de 2008 / les saisies bancaires / le sauvetage bancaire / l'assouplissement quantitatif / notions des endettements / l'usure / la concentration des richesses / rôle de la banque centrale / évasion fiscale / l'état et les marchés financiers / les intérêts de la dette / la planche à billet / inflation et déflation / l'hyperinflation / lien entre forces armées et monnaie / la réserve fédérale américaine / la banque des règlements internationaux / démocratie / aristocratie / oligarchie / le gouvernement représentatif / finance et médias / l'union européenne / le lobbying / la destruction de la planète / la décroissance / l'esclavage par la dette / la création de monnaie centrale / la monnaie du futur / intérêt général et intérêt particulier / la dictature parfaite / le conditionnement des peuples / le prêt à penser / les solutions et alternatives.

Un point de vue très réaliste et que j'approuve entièrement. Une autre notion que je développe grâce à mes recherches sur les anciennes civilisations et même celles des "chasseurs-cueilleurs" : contrairement à nos concepts actuels (très limités par notre jeune civilisation), il n'existe pas que deux solutions, l'argent (ou la monnaie d'échange) et le troc... il y a au moins une troisième solution, pratiquée pendant des dizaines, voir des centaines de milliers d'années, le communautarisme naturel disant qu'on ne se donne pas à soi-même, qu'on ne s'échange pas à soi-même, quand on considère qu'on fait vraiment partout d'un tout et d'une réelle communauté... juste une question de mentalité et d'organisation, en fait. Mentalité et organisation détruites et oubliées à cause... de l'égo et du mal, bien sûr... je vais en parler dans mes articles sur le MPSA (qui cherche du soutien et à s'unir à d'autres forces sencées...).

Yves Herbo Relai, MPSA, 13-11-2014

OVNIs : mai 1973 Jean-Christophe Averty voit une soucoupe

OVNIs : mai 1973 Jean-Christophe Averty voit une soucoupe

Averty ovni mai1973 paris2

Reconstitution par le dessinateur Roger Bussereau

Toujours un œil dans mes archives OVNIs, tout en surveillant de l'autre l'actualité archéologique, l'actualité du mystère et en pensant à mes propres écrits et perceptions... et en écartant mes soucis matérialistes.... Un article d'un magazine qui existe encore, car il s'agit d'un extrait de Télé 7 jours de février 1974... :

" Jean-Christophe Averty (né en 1928 et toujours parmi nous) vit au naturel, depuis des mois, le drame fictif de David Vincent, le héros des "Envahisseurs". Il a vu, de ses yeux, une soucoupe volante, et personne ne veut le croire : l'on ne peut admettre qu'une telle révélation, venant de lui, ne relève pas du canular. Pourtant, son récit est précis, détaillé et digne - au moins - d'intérêt.

" Cela s'est passé le 24 mai 1973, à 21 h 55. J'étais chez moi, à Suresnes, et je regardais le show de Guy Lux avec Tino Rossi à la TV. J'ai aperçu, par la fenêtre, une lueur insolite dans le ciel. J'habite au rez-de-chaussée, je suis sorti aussitôt. En courant, je me suis rendu jusqu'au parking de mon immeuble, d'où l'on a une vue totalement dégagée sur Paris.  La nuit était très claire. J'ai vu, à une centaine de mètres, une énorme masse lumineuse, très nette, qui se déplaçait lentement et dans un silence absolu au-dessus de la Seine. Elle avait la forme d'une toupie renversée. Au sommet clignotait un phare rouge, rotatif. En-dessous se trouvait une série de hublots illuminés d'une lueur orange. A la partie inférieure, scintillait un immense panneau lumineux, constitué d'une série de petits quadrilatères de couleurs variées (rouge, turquoise, jaune, violet, bleu, vert) dont la composition changeait sans arrêt. Cela m'a fait penser à un tableau de Vasarely, luminescent et animé.

" Des voisins m'ont rejoint et ont pu observer l'objet, tout comme moi, pendant près d'une demi-heure. Il a ensuite disparu vers le nord, semblant survoler le cours de la Seine. J'ai appelé le commissariat. Quand j'ai dit mon nom, on a éclaté de rire !... "

Et c'est ainsi depuis neuf mois. Aucune des explications qu'on lui a proposées (hélicoptère, ballon dirigeable publicitaire) n'a satisfait Jean-Christophe. Il est certain que l'engin qu'il a vu - et que notre dessinateur Roger Bussereau a reconstitué ici, d'après ses propres croquis - est d'origine extra-terrestre. Moins sceptiques - au moins à l'égard de sa bonne foi - que ses précédents interlocuteurs, nous avons recueilli son témoignage. Nous le versons au dossier de " Pas de panique ", ouvert par France-Inter. Jean-Christophe y aura, pour la première fois de sa vie sans doute, un allié inattendu (pour lui) : M. Galley, ministre des Armées, qui y a récemment confirmé l'existence des " OVNI ".

Averty ovni mai1973 paris1Archives 1973-1974 de Yves Herbo

Notez bien que toutes ces archives sont librement utilisables (notamment pour la recherche et l'éducation) à la condition absolue que les sources et références indiquées dessus, ainsi que mon nom, prénom et adresse de ces sites internet (http://www.sciences-fictions-histoires.com/ et http://herboyves.blogspot.com/) soient mentionnés visiblement.

Notons que le contacté Michel Zirger est cité à ce sujet dans un article de Alain Moreau (Rencontres Extraterrestres à Tokyo) : (...) " Un jour de 1971, alors que son fils lui montrait une belle illustration d'un cas d'OVNI, celui survenu en 1965 à Exeter aux États-Unis, parue dans un vieux Sélection du Reader's Digest, elle ne put s'empêcher de dire qu'elle avait vu une soucoupe volante. Michel Zirger était alors âgé de 13 ans. L'intérêt de ce dernier pour l'ufologie fut alors stimulé, avec la lecture des ouvrages sur le sujet (Aimé Michel, Henry Durrant, Desmond Leslie...) Et en 1973, il vit lui-même un OVNI, cette observation ayant été corroborée par des témoins, notamment le réalisateur de télé Jean-Christophe Averty. Il devint un assidu des « réunions publiques » de René Fouéré, l'éditeur de la revue Phénomènes spatiaux. (...) "

Yves Herbo Archives, Sciences, F, Histoires, 11-11-2014

Ma petite histoire de la Science Fiction

Ma petite histoire de la Science Fiction

Eerie

Par Didier H. et Thierry Rodhan de http://paradoxe.eklablog.com/

Pour moi, l' heure de gloire de la Science Fition moderne démarre avec Edgar Allan Poe.

Même si des auteurs comme Jaques Sadoul remontent beaucoup plus loin dans le temps.

" Les aventures d' Arthur Gordon Pym
" ( traduit en français en 1858 ) reste toujours à découvrir. C'est l'idée du voyage (intérieur ?) qui se termine dans un curieux face à face, c'est tout le voyage vers le Sud, le point le plus bas du globe terrestre.

L' histoire se termine de façon brute, avec une sorte d'être de Lumière, dont nous n'avons pas d'explications.

Le grand Maître de la Science-Fiction, Jules Verne tentera de donner une suite à cet oeuvre, avec le " Sphinx des glaces", hélas, le côté mystique va être remplacé par un côté plus rationnel.

Il faudra donc Maître H. P Lovecraft pour explorer à nouveau cet aspect de mystères avec " Les Montagnes Hallucinées".

" un gouffre s'entrouvrit , comme pour nous recevoir...mais voilà qu'en travers de notre route se dressa une silhouette voilée, de proportions beaucoup plus vastes que celles d'aucun habitant de la terre. Et la couleur de la peau de la silhouette était de la blancheur parfaite de la neige...." ( fin du roman ???).

On dit aussi, que la nouvelle de Poe " Descente dans le MAELSTORM" relève de cette même fascination d'une pénétration dans l' inconnu.

Dans ce roman, il est déjà question d'une curieuse écriture retrouvée.

Dans les pionniers nous avons, Edgar Rice Burroughs, Abraham Merritt ( 1917 ), où les civilisations sont surtout " Intra-Terrestres" . Mais doucement, elles vont devenir Extra-terrestres. Dans les années 30, tout explose surtout après la fameuse émission d' orson Welles mettant en ondes " the war of the worlds" de Wells ( 38 )

En 1945, " I Remember Lemuria" va faire exploser ce type d'idées. Dont d' Alphabets et d'écritures mystérieuses. Nous étions toujours bien avant 1947.

En 1931, Arthur K.Barnes publia les formidables aventures " cosmiques" de Miss Carlyle , un délice.On y trouve des tas d' Extra-terrestres.Comme dans Cpt Future.

Une autre grande étape est la naissance des Pulps, le nom provient du papier de mauvaise qualité où était imprimé des " Nouvelles". C'est là que Tarzan, Doc Savage et bien d'autres vont prendre naissance à notre grand plaisir.

Ainsi que des auteurs de génie :

Poul Anderson et sa fameuse " Patrouille du temps" ( 1956 ), un thème à présent très connu.

Isaac Asimov, Ray Bradbury ( "Fahrenheit 451", un monde où les livres sont interdits), Arthur C Clarke : un véritable génie avec des livres extraordinaires comme " 2001, l' Odyssée de l' espace" ( 1968 ), " Les enfants d' Icare".

Ron Hubbard aussi, ce père de la "scientologie" était un auteur de Sci-Fi assez convenable avec par exemple sa Trilogie : " Terre champ de bataille"

Bien entendu ce génie de HP Lovecraft.

Richard Shaver, qui va nous introduire dans les civilisations perdues comme la Lémurie, ce livre reste un Livre culte chez les Ufologues, qui plus qu'un récit fictif y voit une thèse.

Ces anciennes Civilisations, je vais les explorées avec divers auteurs comme Abraham Merritt ( la Nef d' Ishtar ), des modernes comme Philip Pullman, CS Lewis, Tolkien..." Heroic Fantasy".

Et tellement d'autres, c'est l' Age d' Or de la Science- Fiction

Il y aura des FanZines prestigieux comme " Weird Tales" ( 1923 ), HP Lovecraft en sera, comme Jacques Bergier qui a introduit HP Lovecraft en Europe. Bergier ce génie, à l' origine avec Pauwels de la revue mythique " Planète" ( de 61 à 71 ), 150 pages bimestriel !!! ( 100 000 exemplaires par numéro) . Dans " Planète" on trouvera les plumes de : Aimé Michel, Rémy Chauvin, George Langelaan, Jean E Charon.

George Langelaan un étrange agent secret, qui entrera en contact avec Marcel Belline ( célèbre voyant français). Auteur des " Treize Fantômes" ( qui deviendra une réalité ?).

Amazing Stories, Astounding Stories de John W Campbell qui sera un ami proche de Ron Hubbard.

Le Maître Chan Corbett .( Age d' Or ) " Au-delà de l' Infini"

" cet univers est trop cruel, ...la vie elle-même est une maladie...tu as raison, murmura, le vieux savant...la vie est semblable à l'univers...elle est imparfaite et elle tend malgré tout vers une perfection qu'elle ne pourra jamais atteindre..." car la perfection existe et je ne crois pas du tout que cela signifie l'extinction..;
dans un éclair de lucidité , il comprit la sagesse de l'expansion universelle ...le créateur avait fait ce qu'il fait avec une grande sagesse une profondeur de compréhension...qui dépassait de loin les rêves des philosophes ...votre ancien univers n'était pas le premier et à cause de vos désirs , il ne sera pas le dernier ."

Jack Williamson ( Age d' Or) Le cercle Galactique

Exemple :

ASTOUNDING Stories: January, Jan. 1937

Astounding (Jack Williamson; Chan Corbett - aka Nat Schachner; John Russell Fearn; M. F. James; R. R. Winterbotham; Eando Binder; Raymond Z. Gallun; J. Harvey Haggard; Nat Schachner; John W. Campbell, Jr.)

Les COMICS BOOK

Ma grande passion, je suis un véritable collectionneur, digne héritier des Pulps.

Pour moi, le grand roi est Jack Kirby

Mais clairement, ce qui va ouvrir mon horizon va être les COMICS made in USA. Qui reste une énorme passion à ce jour. Je suis l'enfant de la Génération " Strange", " Marvel" et des éditions Arédit et Artima. J'ai été marqué ( au fer rouge) par les super- héros de deux grandes maison d' édition : D.C ( Detective Comics) et Marvel.

Chez Marvel, j'ai lu des choses incroyables, avec les " Quatre Fantastiques" ( Silver Surfer, Galactus), les " X men ", " les Vengeurs" ( avec le dieu Thor), " Spider Man" " Iron Man", le Dr Stange.... A ma grande joie, tous ces Super Héros sont à l' ECRAN ( Cinéma) à présent. Et découvert par la génération actuelle. Avec à la fois une nouvelle vie : pour les petits enfants, pour les enfants mais aussi pour les ados.

Chez DC, nous sommes en plein dans le Silver Age, avec les incontournables Superman, Batman, Wonder Woman. Mais aussi, des héros moins connus comme : " Challengers of the Unknow", " Patrouille Z ", le formidable " Adam Strange" ," Captain Action".

Puis les thèmes des séries TV, voyage dans le temps avec " Rip Hunter",

Au fond des océans avec " Sea Devils" , dans l' espace avec Tommy Tomorrow

D'excellents dessinateurs : Gil Kane, Carmine Infantino, Steve Dikto, Sal Buscema, Don Newton ( qui a illustré par exemple " Shazam"), Walt Simonson, John Romita et dans un autre style John Romita Jr, Wally Wood. Et des initiateurs de dessins plus modernes : John Byrne, George Perez.

Mais surtout d'excellents scénaristes : Mark Gruenwald ( dont la série Quasar), Ron Marz ( dont avec " Silver Surfer", " Green Lantern" ), James Robison ( " Starman"), Mark Waid, Dan Abnett.

Des super Héros de choix : Silver Surfer, Captain Marvel ( surtout via Jim Starlin), Adam Warlock, Quasar, Nova, les guardiens de la Galaxie.

Chez D.C : Tommy Tomorrow, Légion des Super Héros.

Marvel est sans conteste, la compagnie championne au niveau de la Science-Fiction.

Mais D.C a eu son heure de gloire, avec la période que l'on nomme le " Silver Age" ( 56 à 70 )

Dont le scénariste Gardner Fox. ( 1911-1986)

Avec l'excellent " STRANGE ADVENTURES ", qui verra Star Hawkins, Captain Comète, Adam Strange. De l'excellente Science-Fiction.

Autrefois les Editions EERIE et d'autres avaient toute une ligne ainsi de courts récits, j'aimais beaucoup
Les amateurs trouveront pas mal de renseignements sur EC Comics via Wikipedia
C'était un vrai âge d' Or

Eerie était un
magazine américain de comics d’horreur, publié par Warren Publishing entre 1966 et 1983. Il a été adapté en français par les éditions Publicness de 1968 à 1970, sur 11 numéros.

Creepy est un magazine américain comic horreur édité par Warren Publishing de 1964 à 1983. Si à l'origine le magazine est exclusivement en noir et blanc progressivement et occasionnellement des pages couleurs sont insérées.

En 1957, james Warren et Forrest J Ackerman décident de lancer une revue consacrée aux monstres des films fantastiques, Famous Monsters of Filmland. Le premier numéro sort en janvier 1958. Prévu pour être un numéro unique, il faut attendre octobre 1958 et l'évidence du succès du premier numéro pour voir le deuxième paraître. La revue devient alors un trimestriel et amène la création d'une maison d'édition nommée Warren Publishing.

Les petits formats

Etait des BD, bon marché, souvent en noir et blanc.

Avec un véritable âge d' or des années 50 aux années 70.

C'est toute mon enfance, et ma motivation de me rendre dans une librairie.

Avec des variations de Tarzan comme Akim ou Zembla ( 200 000 exemplaires)

Pas mal de dessinateurs venant d' Italie, d' Espagne mais aussi de l' Angleterre.

Aujourd'hui ce sont les " Mangas" qui connaissent ce type de sucès.

Exemples : Don Z ( une excellente imitation de Zorro), ( de 68 à 77 ), Archie le Robot et plus extraordinaire " Constructeurs de robots", dans la lignée de Tarzan : Kali, Korak ( le fils de Tarzan), Akim, Zembla.

Dans le style des " contre super héros" souvent des criminels : Diabolik 1960, Naja, Spiderman 1965 ( à ne pas confondre avec le célèbre Spiderman de chez Marvel ), Kriminal, Cobra.

Les petits formats ne devaient être qu'un genre mineur, surtout pour un amateur de COMICS et de BD Franco-belge.
Pourtant, j'en garde des souvenirs
Des cours de récréation et surtout de mes vacances à la côte belge
Où dans des pochettes il y avait un peu de tout, ce qui permettait des "découvertes" de titres

Dans la cour de récréation, ce qui circulait surtout était AKIM, cette sorte de TARZAN, TARZAN lui connu de tous les enfants de l'époque. Les aventures de son fils KORVAC, contenait, il me semble, plus d'éléments fantastiques que dans les aventures de son Père. Kali était aussi très bien, un Tarzan des Indes ou encore ZEMBLA avec tout ses compagnons

Un autre grand héros des enfants était ZORRO, DON Z était un peu sa contre partie des " petits formats".
Et en seconde partie, il y avait aussi CONSTRUCTEUR DE ROBOTS avec les robots Steve et " Coco"
L' autre grand robot de l'époque était ARCHIE.

Une autre BD qui tournait était " The Spider" ( Spiderman), une BD plus sombre avec un étrange héros.
D'autres héros ou anti héros suivront comme NAJA, COBRA

Et en TV !!!

Je pense être un enfant, aussi : de la télévision. Toute mon enfance a été percée de Science-Fiction avec des séries comme : " Les Mystères de l' Ouest" ( oui c'est de la Science Fiction), " Voyage au fond des mers", " Time Tunnel" ," Au pays des géants", " la quatrième dimension", et l'incontournable " Star Trek".

Les Mystères de l'Ouest (The Wild Wild West) est une série télévisée américaine en 104 épisodes de 50 minutes (dont 28 - soit la première saison - en noir et blanc), créée par Michael Garrison et diffusée entre le 17 septembre 1965 et le 4 avril 1969 sur le réseau CBS.
En France, la série est diffusée à partir du 9 avril 1967 sur la deuxième chaîne de l'ORTF.
Les deux héros récurrents sont les agents secrets James West (Robert Conrad) et Artemus Gordon (Ross Martin). Les Mystères de l'Ouest a connu un grand succès à cause du mélange des genres : à la fois western, espionnage, science-fiction et fantastique.

Voyage au fond des mers (Voyage to the Bottom of the Sea) est une série télévisée américaine en 110 épisodes de 48 minutes (dont 32 en noir et blanc), créée par Irwin Allen et diffusée du 14 septembre 1964 au 31 mars 1968 sur le réseau ABC. En France, la série a été diffusée à partir du 26 octobre 1969 sur la deuxième chaîne de l'ORTF... (...)

(...)  l'auteur a été interrompu (bug) dans son édition sur mon blog et a pu m'en envoyer une partie par email... mais vous pouvez lire la suite ci-dessous, car cet article a été intégralement publié en final sur Calaméo (et en free), avec des images et liens internet en plus, pour l'illustrer et le compléter...

Voilà donc pour aider ce site et ce fanzine free de fans de science-fiction qui m'a écrit
Et j'en profite pour rappeler  que mon roman de science-fiction, Je n'étais qu'un Androïde, est toujours trouvable sur Amazon ici :

Yves Herbo, S, Fictions, H, 09-11-2014

Les Rapports de Naar-Loor, l'Observateur-5651

Les Rapports de Naar-Loor, l'Observateur-5651

Astreapproche

 

Naar-Loor, rapport 5651, Secteur Sol

 

- Année terrestre  1758 après JC

L’arrivée des Yakhova dans le secteur Sol fait donc suite à ma demande et à mes premières interventions directes dans la société bourgeoise européenne, dès la fin du 17ième siècle. Plus précisément, j’ai pu influencer directement, grâce à quelques implants psychotropes et mes études de l’Histoire des Yakhova, les Confréries de Métiers les plus prometteuses, en Ecosse et en Angleterre. Mes précédents élèves, Euclide en Egypte, qui a été en quelque sorte le premier diffuseur, jusqu’à Pythagore pour l’Europe et reste du monde civilisé, avaient pu ensemencer et entretenir les bases d’une spiritualité « modérée » et « ouverte », tolérante et pas trop sectaire, bien que secrète en ce qui concerne ses connaissances sur les Métiers et sa Spiritualité profonde. Ces confréries, devenues assez fermées et assez intolérantes avec le temps et les guerres, se sont donc enfin ouvertes à « l’étranger », avec pour but de répandre plus largement ses connaissances des Métiers et spiritualité, mais aussi d’en apprendre d’autres, de confréries et hommes différents, ne possédant pas obligatoirement l’initiation du « Métier », mais l’imagination, la curiosité et approches nécessaires au bouleversement escompté. Mes implants firent merveille dans la diaspora intellectuelle mi-bourgeoise, mi-aristocrate britannique, qui se cherchait déjà naturellement d’autres concepts et renouveau devant une royauté divisée et ruinée par ses interminables guerres inter-dynasties et religieuses. Les Ecossais, notamment, étaient « à point » devant les affronts subits face à un pouvoir (y compris religieux) qui reniait sa culture particulière et son passé glorieux.

Mes hommes ont infiltré donc, assez nombreux, les quelques confréries écossaises et anglaises, commençant assez rapidement à faire évoluer les règles maçonniques locales, les « Anciens Devoirs », issus de Pythagore, et toujours appliqués. Tout commence réellement en 1717, lorsque, grâce à l’influence devenue majoritaire de mes « troupes » implantées, quatre loges maçonniques fusionnent et qu’il est créé, à Londres, la Grande Loge de Londres et Westminster. L’un de mes aides inconscients (mais ravis de leur existence) est le Huguenot français Jean-Théophile Désaguliers qui, à l’aide de fidèles de Newton et de la Royale Society, commence à théoriser les premières constitutions et nouvelles Règles des Loges, qui seront écrites par la plume du Pasteur James Anderson, Ecossais et influant. Discrètement, c’est bien le français qui créé l’appellation « free-mason – franc-maçon » à l’époque. L’une des principales nouvelles règles (qui seront publiées dès 1723) permet un fort démarquage d’avec la religion locale, permettant ce qu’on appelle « la liberté de conscience ». En effet, jusqu’à présent, les Maçons étaient astreints à épouser les religions locales où ils se trouvaient. Ces nouvelles règles leur permettaient tout simplement d’adopter individuellement le choix d’une religion selon sa propre opinion : « aujourd’hui il a été considéré plus commode de les astreindre seulement à cette religion sur laquelle tous les hommes sont d’accord, laissant à chacun ses propres opinions, c’est-à-dire d’être des hommes de bien et loyaux ou des hommes d’honneur et de probité ».

A partir de 1723, le nombre des loges augmente dans toute la Grande-Bretagne, jusqu’à ce que la Grande Loge d’Ecosse soit créée en 1736 et même qu’une deuxième Grande Loge concurrente soit créée en Angleterre en 1751, celle « des Anciens ». Elles sont toutes sous influence de mes troupes implantées et les premières théories libérales, anti-royales mais mettant l’accent sur l’Initiation Rituelle sont émises.

Parallèlement, mes premiers envoyés britanniques en France ont commencé à créer des loges maçonniques dans ce pays, dès 1725, essentiellement dans la couche aristocratique, fortement dominée sous la Régence anglophone du jeune roi Louis 15. Parallèlement, le franc-maçon caché Law, dès 1719, avait créé la Compagnie d’Occident qui, liée à l’État et à la Banque, contrôle l’ensemble du système fiscal et du commerce extérieur français (par la mise en valeur de la Louisiane, dans le Nouveau Monde, surtout), puis a prit le contrôle des compagnies françaises du commerce extérieur et des Colonies, ainsi que des monnaies, des fermes générales, etc… Il sera contrôleur général des finances de France début 1720. L’un de ses principaux objectifs (inconscient) sera la déstabilisation économique du régime royal français, voir sa faillite, en prémisse notamment des tentatives britanniques (profitant ainsi de son influence sur le gouvernement français) sur le Nouveau Monde où la France est un peu trop implantée à son avis… tout ceci prépare déjà la prochaine création des premières loges maçonniques en Amérique du Nord, indispensables pour la prochaine distribution de nouvelles cartes d’influences dans le jeu économique mondial futur (et déjà prévu)… Il y réussira en partie, historiquement…

John law dessin caricatural 1720

Caricature économique sur Law (1720)

En France, les nouvelles Grandes Loges, dispersées, centralisent néanmoins le droit de patentes aux nouveaux ateliers des Métiers, se créant petit à petit ainsi plusieurs « loges-filles ». Les premiers Grands-Maîtres sont écossais et anglais, jusqu’à 1738 (l’année où le Pape réagit aux nouvelles règles Maçonniques et tente d’excommunier tous les francs-maçons, à coups de bulles papales, en vain d’ailleurs car les parlements ne les votent pas, et nombre de religieux sont déjà dans les rangs francs-maçons. Malgré quelques autres tentatives pour assimiler les francs-maçons aux Jansénistes hérétiques, l’Ordre se répand dans toute la France en 1740 et en 1743, le comte de Clermont, est élu Grand-Maître, sans trop intervenir dans la gestion de l’Ordre, c’est avant tout un protecteur de haut-rang nécessaire, et il le demeurera jusqu’à sa mort en 1770 d’ailleurs. Pour augmenter l’influence de l’Ordre et recruter, une partie de ses « secrets » et de ses cérémonies sont dévoilées au public et même publiées. Même les petites villes se créent à l’époque leur petite loge maçonnique, où la bourgeoisie, le commerçant et l’artisan célèbrent « la vertu et l’égalité » conviviales.

Lorsque le vaisseau des Yakhova arrive, en 1758, la première Grand Loge des Maîtres de l’Orient de Paris, dite de France et tenue par les « Vénérables » est née, mais n’arrivera jamais à imposer une unité aux Loges françaises, à cause de divisions internes et de luttes de pouvoirs constantes (cela a été souvent le propre des loges françaises, dans la continuité selon certains des tribus gauloises en perpétuelles batailles… jusqu’à leurs propres défaites et trahisons devant les romains…). Le premier travail d’influence des Yakhova sera donc en France, car le caractère particulièrement difficile des français, qui a toujours été un peuple difficile à gouverner globalement, préférant souvent des influences et dirigeants locaux (même en vain et au prix de la ruine, destruction) pas toujours inspirés d’ailleurs, est un challenge intéressant, et même attrayant pour eux. La première Grande Loge française ratera son objectif d’unification des loges françaises et abandonnera même en 1766, mais, à partir de 1773, leurs implants particulièrement efficaces, ainsi que plusieurs enlèvements de personnalités et de séances poussées dans leur propre vaisseau réussiront au-delà de toute espérance (je n’aurai pu arriver à un tel résultat en aussi peu de temps moi-même).

Toutes les loges provinciales sont convoquées à Paris et, après 17 séances plénières et officielles et autant de non officielles mais toutes autant influentes, Le Grand Orient de France est créé. Sous la tutelle du Grand Maître, le Duc de Chartres, et sous la réelle autorité de l’Administrateur Général, le Duc de Montmorency-Luxembourg, la Grande Loge est gérée par trois chambres où siègent les représentants élus des différentes loges. Comme l’affirme une circulaire de 1788 : « le fonctionnement du Grand Orient est essentiellement démocratique ». La quasi totalité des loges françaises se rallient à cette nouvelle structure, juste à temps pour influencer fortement la Révolution Française de 1789 et ses importants enjeux économiques, car les dirigeants y sont des nobles libéraux et des bourgeois intelligents mais influençables…

Entre-temps, l’énorme vaisseau et sa propre influence gravifique avait provoqué volontairement une certaine déstabilisation climatique et, surtout, tectonique… l’explosion subite d’un volcan islandais avait recouvert beaucoup de contrées de cendres, fait se refroidir le climat pour quelques années, entraînant à l’époque famine et épidémies, qui allaient accentuer les sentiments de révoltes des peuples européens déjà exacerbés par des problèmes économiques difficiles… en plus de l’émission d’influences sonores non détectables à l’ouïe humaine mais accentuant la colère d’un côté, la manipulation de masse de l’autre… techniques d’ailleurs maintenant connues de certains services secrets (et organismes terroristes ) des terriens…

Attention, à ce passage, je dois prévenir les Terriens que les Yakhova ont bel et bien non seulement envisagé toutes les possibilités sur l’avenir de la Terre mais sont allés y voir, ont ramené des preuves « filmées » selon vos normes de ces différentes probabilités de futurs suivant les événements qui se sont déjà produits : leurs actions sont certes contraignantes et mortelles pour certains humains et animaux, végétaux et roches-vives, mais ce sont les actions les moins coûteuses en vies locales et provisoires qui ont été choisies, avec un objectif atteint avec sécurité dans les siècles suivants… n’oubliez pas que la situation économique mise en place par les Dimonons sur la Terre mène inéluctablement par une domination totale de leur race sur la vôtre, rendue inconsciemment en esclavage total et éternel dans vos multiples plans d’existences locales… et de vous libérer de leur influence en vous laissant la seule direction des choses ne mène qu’à votre propre auto-destruction, ainsi que celle de la planète, ce que nous ne pouvons permettre de toute façon…

La suite historique de l’influence des Yakhova, en lutte contre les Dimonons, avec les Guilgaa, ainsi que la description de la civilisation et de l’économie des Yakhova dans un prochain rapport, en cours de transmission…

© Yves Herbo

Regroupement des rapports de Naar-Loor également ici :  http://www.sciences-fictions-histoires.com/pages/ecrits/les-rapports-de-naar-loor-l-observateur.html

 Ou ici : http://herboyves.blogspot.fr/p/les-rapports-de-naar-loor-lobservateur.html

Les photos ou illustrations sont protégées par les lois sur les droits d'auteurs. L'exploitation commerciale de cette oeuvre est prohibée, aussi bien pour le texte que les illustrations. (Les illustrations ou photos, vidéos sont sous copyright et leurs auteurs doivent également être contactés). L'auteur se réserve bien sûr le droit de publier ses textes sans illustrations ou avec des illustrations libres de droits.

OVNIs : Archives 1971 sur le rapport Condon

OVNIs : Archives 1971 sur le rapport Condon

Drcondon

Pr Condon

Comme l'a si bien dit et prévu l'astrome J. Allen Hynek dans ses écrits de 1967, le rapport Condon était avant tout fait pour rassurer tout le monde, à commencer par les généraux de l'US Army en premier... et cela a marché, au-delà de toute espérance même, avec, surtout, des économies pour le budget des armées, et un apaisement général du public, y compris à l'étranger. On ne peut s'empêcher de constater  le peu de consistence, de réalisme et d'objectivité de, non seulement Edward Condon, mais aussi des journalistes qui répètent sans trop réfléchir les absurdités transmisent par le rapport Condon... et jusque dans cet article même ! En effet, rien que sur la dernière page, on y affirme à la fois que des pilotes militaires (et des radars !) ont bien affaire à une intelligence manifeste - étudié par Projet Colorado - (un objet qui s'amuse à se mettre devant puis derrière un jet a plusieurs reprises ne peut pas être "naturel" !), qu'il y a bien des "phénomènes" inexpliqués (dixit le Professeur Condon !)... mais, surtout, ce ne sont pas des "soucoupes volantes", c'est plutôt "nos connaissances incomplètes en optique et électricité... "... Voici ci-dessous un exemple de cette "tromperie" de l'US Army reprise par la presse française, peu de temps après :

Paru dans "Lectures pour tous" d'octobre 1971 qui reprenait en fait un article du magazine américain "Constellation"... cliquez pour agrandir les photos et lire :

Lectpourtous11971

Lectpourtous21971Lectpourtous31971Lectpourtous41971Lectpourtous51971Lectpourtous61971Lectpourtous71971

Yves Herbo Archives OVNI - 1971

Notez bien que toutes ces archives sont librement utilisables (notamment pour la recherche et l'éducation) à la condition absolue que les sources et références indiquées dessus, ainsi que mon nom, prénom et adresse de ces sites internet (http://www.sciences-fictions-histoires.com/ et http://herboyves.blogspot.com/) soient mentionnés visiblement. 

Drcondonhumour

Yves Herbo, Sciences, F, Histoires, 27-10-2014

Découverte de microsphères multicellulaires préhistoriques

Découverte de microsphères multicellulaires préhistoriques

Spherical fossil mini

Bon, j'en avais parlé suite au rapport télépathique reçu en août 2013 de la part de Naar-Loor, l'Observateur, et voilà que ces données commencent à être prouvées par la science terrienne... l'Histoire nous dira si les humains seront capables d'identifier un jour leur provenance extra-terrestre et Dimonienne, ou si la vérité sera cachée encore un moment !

Spherical fossil

Des fossiles multicellulaires sphériques datant de 600 millions d'années ont été découverts dans la formation de Doushantuo dans le sud de la Chine. Vivant à l'époque dans un environnement marin peu profond, ils pourraient être les ancêtres des animaux ou des végétaux. © Lei Chen et al., Nature

Doushantuo chine

La formation de Doushantuo où ont été mis au jour les fossiles se distingue dans cette carrière, en partie inférieure, par la couleur noire de ses schistes riches en matière organique, en comparaison de la formation de Dengying, en partie supérieure, composée d'une roche sédimentaire carbonatée plus claire, la dolomie. © sqfp.info, Wikimedia Commons, cc by 2.0

Conservés depuis plus de 600 millions d'années dans la roche, de très petits fossiles trouvés dans un province du sud de la Chine pourraient représenter la transition entre les organismes unicellulaires et pluricellulaires. Ils seraient donc antérieurs à l'explosion cambrienne qui a vu apparaître les grandes lignées actuelles d'organismes multicellulaires. "

" Bactérie ou organisme unicellulaire du genre ? Finalement, non. Des microfossiles découverts dans la formation géologique de Doushantuo, localisés dans la province de Guizhou au sud de la Chine, seraient en fait des êtres pluricellulaires, concluent des chercheurs dans une deuxième étude sur la question publiée dans Nature.

Ces découvertes remettent donc en question une première analyse datée de 1998. Grâce à un tranchage ultrafin de la roche, les chercheurs ont récemment examiné les restes des organismes, appelées Megasphaera, et ne mesurant que 0,7 millimètre de diamètre. Par microscopie, ils ont observé des cellules clivées et concentrées en ensembles sphériques. En outre, elles varient en taille et en forme, suggérant qu'elles constituent divers tissus cellulaires et possédaient des fonctions différentes. « C'est un signe révélateur de la complexité des organismes multicellulaires que vous ne trouvez pas dans des bactéries ou des protistes », déclare Shuhai Xiao, géobiologiste au Virginia Tech, à Blacksburg, aux États-Unis, et co-auteur de l'article scientifique. "

" Animal ou végétal ? Difficile de trancher

Les choses ne s'arrêtent pas là. Certains groupes de cellules s'avèrent plus petits que le reste des fossiles et pourraient être des cellules reproductrices. « L'essentiel est que [ces fossiles] sont pluricellulaires, qu'ils ont la différenciation cellulaire et qu'ils ont la séparation des cellules reproductrices des cellules somatiques stériles, rapporte Shuhai Xiao. C'est une grande nouvelle, parce que si vous regardez les organismes multicellulaires modernes, y compris les animaux, c'est une étape cruciale vers des organismes multicellulaires complexes. » Pour l'équipe, ces êtres pourraient représenter donc la transition entre les êtres unicellulaires et les pluricellulaires.

Il reste beaucoup à découvrir à leur sujet et, en tout premier lieu, s'il s'agit d'animaux ou de végétaux. L'anatomie rappelle en effet celle d'une algue, mais les chercheurs restent prudents et veulent garder l'esprit ouvert. « Pour l'animal, nous n'avons comme référence qu'une certaine morphologie, souligne Shuhai Xiao. Mais des animaux disparus ou même d'anciennes lignées pourraient avoir été assez différents des animaux d'aujourd'hui. » Les chercheurs espèrent à présent trouver d'autres fossiles de Megasphaera pour poursuivre leurs travaux. " - Par Andréa Haug, Futura-Sciences

Source : http://www.futura-sciences.com/magazines/terre/infos/actu/d/paleontologie-fossiles-spheriques-sont-ils-tres-vieux-pluricellulaires-55395/#xtor=RSS-8

Yves Herbo, Sciences, Fictions, Histoires, 28-09-2014

Nouveau site Internet pour Votre organisation MPSA

Nouveau site Internet pour Votre organisation MPSA

poignee-de-main-coeur.jpg

Ce site a pour objectif de vous présenter le Mouvement (en développement pour devenir un Parti Politique) MPSA. Vous y découvrirez la présentation et l'actualité de notre mouvement. Vous pourrez obtenir plus d'informations sur nous et nous contacter. Le mouvement MPSA est basé en France (métropolitaine) mais pourrait développer des contacts internationaux, d'autres personnes ayant déjà une approche similaire (en Grande-Bretagne entre autres).

Voilà le premier site du Mouvement Pour une Société sans Argent, basée sur un système communautaire égalitaire ayant une économie non individualisée et réellement démocratique, le pouvoir réellement au peuple (et non pas, comme de nos jours sous une dénomination néo-démocratique, nommée ainsi par une caste politico-financière trompeuse, qui est en réalité un régime oligarchique anti-peuple), sur un principe amélioré des systèmes Incas-Mayas ayant fonctionné des millénaires sans aucune monnaie d'échange.

Vous pouvez parcourir le site MPSA à l'aide des liens de navigations dans le menu.

Nous vous souhaitons une bonne visite sur MPSA et nous espérons que vous trouverez les informations que vous cherchiez et comptons sur votre soutien. Une association sera créée dès qu'il y aura suffisamment de personnes motivées et actives.

Attention, ce site est tout neuf et encore en construction, patience donc. Il va inclure également dès que possible des sujets plus ciblés comme la défense des citoyens contre des mauvaises lois civiles inégalitaires et imposées par les mafias immobilières et bancaires notamment via des juges et avocats corrompus, accompagnés par des politiciens verreux...

Yves Herbo - Fondateur, Théoricien

Les Rapports de Naar-Loor, l'Observateur-5650

Les Rapports de Naar-Loor, l'Observateur-5650

Astreapproche

Naar-Loor, rapport 5650, Secteur Sol

- Année terrestre  1758 après JC

 

C’est un événement exceptionnel qui s’approche du système solaire en ce moment même. Car ils ne sont plus revenus dans ce secteur depuis 70 millions d’années. A l’époque, j’avais profité de leur proximité spatio-temporelle pour leur demander une aide concernant à la fois la lutte contre les dimonons et pour le lancement d’un cycle suivant.

A cette époque donc, comme souligné dans mes rapports, les gènes répandus sur la Terre par les dimonons avaient pris le dessus sur les gènes réservés à l’origine pour la planète depuis 350 millions d’années environ. La situation n’était pas irréversible comme je l’ai souligné aussi plusieurs fois grâce au soutien permanent envers les bons organismes terrestres choisis et les limitations génétiques transmises aux organismes dimoniens.

Ce long labeur de manipulations génétiques accompagné de chocs climatiques provoqués commençait à porter ses fruits vers -70 millions d’années avec les premières disparitions de chainons dimoniens et la diminution progressive des dinosaures hérités des gènes ennemis.

Le gigantesque vaisseau-planète des Yekhova avait aidé le mien, minuscule à côté, à détourner et propulser une pluie d’astéroïdes, en morcelant l’un des plus gros astéroïdes croiseur de la Terre. Les anti-gènes dimoniens injectés dans les roches de l’astéroïde, le changement climatique brutal et les pluies acides eurent l’effet escompté encore plus rapidement que supposé et le cycle préparant le renouveau des gènes terrestres pu commencer à rattraper son retard.

Les Yekhva étaient une race très ancienne, l’une des plus proches des Guilgaa en âge et étaient les premiers à avoir créé le concept de vaisseaux-mondes pour leurs milliards de citoyens. En effet, tout comme les Guilgaa, les Yakhova avaient épuisé toutes les ressources de leur petite planète et étaient allés au bout de la vie de leur nid natal et même de leurs soleils. Armés d’une technologie d’anti-gravité très performante, ils avaient alors construit des mondes artificiels imitant les vrais pour se répandre dans l’espace.

Le vaisseau, légèrement inférieur en taille à Saturne mais léger comme une bulle avec son système propulseur à anti-gravité se satellisa autour du Soleil, invisible pour la technologie des terriens de l’époque et lui permettant en même temps un échange d’énergies et de matières nécessaire au maintien de la cohésion de leur vaisseau.

En regardant un vaisseau Yakhova, vous vous posez en fait la question de savoir si c’est artificiel ou naturel – il ne ressemble pas du tout aux vaisseaux-mondes des Tuutis, plus petits et hérissés de villes et défenses. Non, vous voyez juste une grosse planète constellée de cratères, de glaces et ayant une atmosphère de méthane. Les Yakhova sont devenus depuis des milliards d’années une race sous-terraine et c’est l’intérieur de la sphère qui est entièrement construit, avec un contrôle permanent de la pression et gravité.

Le modèle de civilisation des Yakhova est devenu l’un des plus répandu actuellement dans l’univers connu et est donné en exemple à la plupart des jeunes civilisations encore instables politiquement. Moi-même, j’ai enseigné aux premiers humains les premiers concepts de cette organisation égalitaire basée sur le partage, la communauté et la spiritualité, la constante volonté d’améliorations.

Bien sûr, avec les guerres et attaques des dimonons, ce système n’a pu s’améliorer comme prévu et au contraire, l’action dimonienne a inversé le processus et entraîné l’humain vers l’individualisme, la division, les langues multiples et les tribus-nations et surtout le matérialisme destructeur…

On se rappelle que plusieurs races ont tenté d’intervenir, malgré l’interdiction formelle de révéler trop tôt aux humains leur vraie nature et que cela n’a fait qu’empirer les choses pour l’humain en final. L’entrée tardive des dimonons au sein du Conseil Galactique a légèrement amélioré la situation mais cela ne les a pas empêché d’intervenir directement sur Terre pour y créer une chose qui fait encore souffrir les Hommes : la monnaie artificielle d’échange.

Relativisons tout de même : ce processus de civilisation est à peu près le même pour toutes les civilisations connues, influencées ou non par les dimonons ou d’autres races. Toutes les civilisations passent tôt ou tard par un processus économique qui mène à sa  propre destruction, exacerbé par la notion de domination sur l’autre psychologiquement gravé dans les cerveaux par la notion de possession. La notion de propriété individuelle temporelle est ce qu’il y a de plus destructeur pour une civilisation qui se revendique (par hypocrisie) comme communautaire. Cette notion est bien sûr facile à ancrer quand les individus sont persuadés de n’avoir qu’une courte existence matérielle : ils jugent normal d’en profiter, au détriment d’une communauté qui se ment à elle-même.

Pouvoir renouer avec une réelle évolution positive et communautaire serait facile si on révélait et prouvait aux humains que la mort n’est pas ce qu’ils croient. Qu’ils misent une petite partie de leur vraie vie sur une accumulation de biens matériels locaux très inutiles pour leur vie réelle et future. Pendant leurs multiples vies, les humains passent donc leur temps à collectionner des richesses matérielles locales et temporelles sans évoluer spirituellement, mais développent leur technologie matérialiste, sans en profiter d’ailleurs dans leur vie suivante où ils recommencent bêtement tout.

Ce processus à la fois créateur de technologies et destructeurs d’amour et de spiritualité a duré des milliers d’années et dure encore. La venue des Yakhova, dans la mesure où c’est leur domaine d’intervention privilégié a pour but d’engranger le processus suivant : l’emballement de l’économie liée à la monnaie artificielle et sa destruction en final. Comme déjà précisé, la maitrise de l’économie d’une civilisation jeune permet son contrôle total et l’assurance de ressources gratuites. Au lieu de commercer avec les terriens ou d’autres civilisations et d’échanger des ressources, les dimonons ont toujours cherché à prendre le contrôle – discret de préférence – d’une planète à ressources intéressantes. Quand ce n’est pas par la force, c’est par la ruse : religions, chantages aux catastrophes et prise de contrôle de l’économie sont les bases de l’appropriation d’une planète par les dimonons.

Le prochain rapport décrira en détail l’organisation de la société des Yakhova. Cette organisation a été choisie pour la Terre car c’est celle qui a pu le mieux aider toutes les civilisations (humaines et d’autres) du même type et âge que celle présente sur la planète. C’est bien sûr une société sans monnaie d’échanges, comme la plupart des mondes civilisés de l’univers, et ce n’est que par ce processus que les humains quitteront leur préhistoire (où ils sont toujours de l’avis de la majorité du Conseil Galactique).

Le rapport suivant concernera directement la mission des Yakhoca en 1758 après JC et ses objectifs.

Transmission en cours…

Regroupement des rapports de Naar-Loor ici (les derniers après quelques jours) : http://www.sciences-fictions-histoires.com/pages/ecrits/les-rapports-de-naar-loor-l-observateur.html

Yves Herbo (c) pour le texte 10-09-2014

Les photos ou illustrations sont protégées par les lois sur les droits d'auteurs. L'exploitation commerciale de cette oeuvre est prohibée, aussi bien pour le texte que les illustrations. (Les illustrations ou photos, vidéos sont sous copyright et leurs auteurs doivent également être contactés). L'auteur se réserve bien sûr le droit de publier ses textes sans illustrations ou avec des illustrations libres de droits.

Islande : Encore un OVNI repéré sur un volcan ?

Islande : Encore un OVNI repéré sur un volcan ?

Islande ufo3zoomx2 04 09 2014 mini

Plusieurs témoins et des vidéos ont rapporté la présence d'objets lumineux étranges et semblant animés d'une volonté propre à proximité immédiate de volcans en éruption. J'ai déjà parlé du gros volcan mexicain et même déjà de l'Islande et du précédent volcan islandais en éruption auparavant.

C'est toute une famille en excursion aéronautique à proximité du volcan islandais nouvellement actif, le Holuhraun, le 04 septembre 2014, qui a vu et filmé le phénomène. Ce qu'il y a de plus étrange dans ce phénomène, c'est qu'il semble apparaître, s'illuminer ensuite et filer non pas vers le bas directement mais en suivant la courbe horizontale du nuage de cendre. Il ne s'agit pas d'un phénomène électrique non plus, classique lors des éruptions volcaniques, et le volcan en question éjecte beaucoup de lave mais n'est pas explosif et ne projette pas de roches en l'air... la possibilité d'un drone n'est pas exclue mais une intervention ou surveillance extérieure à la Terre non plus... d'autant plus que les exemples ce multiplient.

On note aussi toujours une forte activité et un gros séisme de 5.4 plus au sud sur le volcan Bardarbunga dont les fissures s'élargissent...

L'apparition, qui ne dure guère qu'une seconde, est visible vers 2 min 10.

Islande ufo 04 09 2014Islande ufozoom 04 09 2014Islande ufo2 04 09 2014Islande ufo2zoom 04 09 2014Islande ufo3 04 09 2014Pour la détente, vous pouvez aussi admirer l'étonnant nuage de cendres... en forme de cochon (un message de Mère Nature ?) !

Islande ufo3zoom 04 09 2014Islande ufo3zoomx2 04 09 2014

Infos : http://fr.euronews.com/2014/09/08/un-nouveau-volcan-islandais-menace-l-espace-aerien-europeen/

Yves Herbo, Sciences, F, Histoires, 09-09-2014

Peuples de l'Arctique : l'ADN change les données

Peuples de l'Arctique : l'ADN change les données

Inuits 2 jpg

Migrations préhistoriques : l'étude de l'ADN dénoue l'histoire de la colonisation du Nouveau Monde de l'Arctique

Source : Université de Copenhague

Une nouvelle étude de l'ADN dénoue l'histoire de la colonisation du Nouveau Monde Arctique. Nous savons que les gens ont vécu dans le Nouveau Monde de l'Arctique depuis environ 5000 ans. Des preuves archéologiques montrent clairement que la diversité des cultures a survécu à la rudesse du climat en Alaska, au Canada et au Groenland depuis des milliers d'années. Malgré cela, il y a plusieurs questions sans réponse au sujet de ces personnes.

D'où sont-ils venus ? Sont-ils venus en plusieurs vagues ? Quand sont-ils arrivés ? Qui sont leurs descendants ? Et qui peut se dire encore être les peuples autochtones de l'Arctique ? Nous pouvons maintenant répondre à certaines de ces questions, grâce à une étude de l'ADN complet d'habitants actuels et d'anciens du Groënland, du Canada, d'Alaska, des îles Aléoutiennes et de la Sibérie, menée par une équipe internationale dirigée par le Centre de GeoGenetics du Musée d'Histoire Naturelle du Danemark, de l'Université de Copenhague.

Les résultats viennent d'être publiés dans la revue scientifique Science.

La recherche de restes humains anciens dans le nord du Groenland.

L'Arctique nord-américaine a été l'une des dernières grandes régions pénétrées par l'homme moderne. Cela s'est passé quand les gens ont traversé le détroit de Béring, de la Sibérie et erraient vers un nouveau monde. Alors que la région a longtemps été bien étudiée par les archéologues, on sait peu de sa préhistoire génétique. Dans cette étude, les chercheurs montrent que le paléo-esquimau, qui a vécu dans l'Arctique d'il y a environ 5.000 ans jusqu'à il y a environ 700 ans, a représenté une vague distincte de migration, séparée de deux Amérindiennes - qui a traversé le détroit de Béring beaucoup plus tôt - et les Inuits sont venus de la Sibérie à l'Arctique plusieurs milliers d'années après les Paléo-Esquimaux.

« Nos études génétiques montrent que, dans la réalité, les paléo-Esquimaux - représentant un seul groupe - ont été les premiers habitants de l'Arctique (et du nord-américain), et ils ont survécu sans contact avec l'extérieur pendant plus de 4000 ans », explique le professeur Eske Willerslev de la Fondation Lundbeck Willerslev du Centre pour la GeoGenetics au Musée d'Histoire Naturelle de l'Université de Copenhague, qui a dirigé l'étude.

« Notre étude montre également que les Paléo-Esquimaux, après avoir survécus isolés dans le rude milieu arctique pendant plus de 4000 ans, ont disparu il y a environ 700 années - environ en même temps que les ancêtres des Inuits d'aujourd'hui se sont répandus vers l'Alaska », ajoute le Dr Maanasa Raghavan du Centre pour GeoGenetics et auteur principal de l'article.

Impulsions migratoires dans les Amériques

Inuit kayak

Dans la littérature archéologique, des distinctions sont faites entre les différentes unités culturelles dans l'Arctique pour la période allant de la naissance de la culture Thulé, qui a remplacé toutes les cultures arctiques précédentes et est la source des Inuits d'aujourd'hui en Alaska, le Canada et le Groenland. Les cultures antérieures comprenaient la Saqqaq ou pré-Dorset et Dorset, comprenant la tradition paléo-esquimau, avec le Dorset étant en outre divisé en trois phases. Toutes ces dernières avaient des traits distinctifs de culture, de mode de vie et de séjours comme on le voit dans l'enregistrement archéologique. Il y avait aussi plusieurs périodes au cours desquelles l'Arctique était dépourvu de peuplement humain. Ces faits ont en outre soulevé des questions quant à la possibilité de plusieurs vagues de migrations de la Sibérie à l'Alaska, ou peut-être des Amérindiens migrant au Nord pendant les 4000 premières années que l'Arctique est habité.

« Notre étude montre que, génétiquement, toutes les différentes cultures paléo-esquimaux appartenaient au même groupe de personnes. D'autre part, ils ne sont pas étroitement liés à la culture Thulé, et nous ne voyons aucune indication de l'assimilation entre les deux groupes. Nous avons également constaté que les Paléo-Esquimaux n'étaient pas les descendants des Amérindiens. La génétique révèle qu'il doit y avoir au moins trois impulsions distinctes de migrations de Sibérie vers les Amériques et dans l'Arctique. D'abord des ancêtres des Amérindiens d'aujourd'hui, puis vint les paléo-Esquimaux, et enfin les ancêtres des Inuits d'aujourd'hui », explique Eske Willerslev.

Génétique et archéologie

L'étude génétique soutient certaines découvertes archéologiques, mais pas toutes d'entre elles.

Elle rejette la spéculation que les paléo-Esquimaux représentaient plusieurs peuples différents, y compris des Amérindiens, ou qu'ils sont les ancêtres directs des Inuits d'aujourd'hui. Également rejetés sont les théories que les Groenlandais de la côte Est ou la Sadlermiut canadienne, de l'île de Southampton dans la baie d'Hudson, qui sont morts pour les derniers vers 1902 à 1903, ont été des groupes de personnes survivantes du Dorset. La génétique montre que ces groupes étaient des Inuits qui avaient développés des traits culturels identiques au Dorset.

L'étude montre clairement que la diversité des outils et des modes de vie au fil du temps, ce qui en archéologie est souvent interprété comme un résultat d'une migration, ne reflète pas en fait nécessairement un afflux de nouvelles personnes. Les Paléo-Esquimaux ont vécu dans l'isolation pendant plus de 4000 ans, et pendant ce temps, leur culture s'est développée de ces différentes façons, qui ont conduit certains à les interpréter comme des peuples différents par erreur.

« Essentiellement, nous avons deux vagues successives de groupes distincts génétiquement entrant dans le nouveau monde de l'Arctique et donnant lieu à trois unités culturelles distinctes. Grâce à cette étude, nous sommes en mesure de répondre à la question de la diversité culturelle par rapport à la continuité génétique dans l'un des environnements les plus difficiles où les humains modernes se sont installés avec succès, et de présenter une image complète de la façon dont l'Arctique a été peuplé ", explique le Dr Raghavan.

Les premiers habitants

L'étude n'a pas pu établir la raison pour laquelle la disparition des paléo-Esquimaux a coïncidé avec les ancêtres des Inuits commençant à coloniser l'Arctique. Il ne fait aucun doute que les ancêtres des Inuits - qui ont traversé le détroit de Béring il y a environ 1000 ans et ont atteint le Groenland, il y a environ 700 ans - étaient techniquement supérieurs.

Les propres mythes des Inuits racontent des histoires mentionnant un peuple avant eux, qui, selon toute vraisemblance se réfèrent aux paléo-Esquimaux. Dans les mythes, ils sont désignés comme les «Tunit» ou «Sivullirmiut», qui signifie " les premiers habitants " Selon ces mythes, ils étaient des géants, qui étaient plus grands et plus forts que les Inuits, mais facilement effrayés de leurs colonies par les nouveaux arrivants.

Le Dr William Fitzhugh, co-auteur, du Centre d'études arctiques à la Smithsonian Institution, dit : " Depuis la découverte d'une culture paléo-esquimaude dans l'Arctique nord-américain en 1925, les archéologues ont été mystifiés par leur relation avec les ancêtres de la culture Thulé des Inuits modernes. La culture paléo-esquimaude a été remplacée rapidement vers l'an 1300-1400 Avant JC, leurs seules traces étant des références à "Tunit" dans la mythologie et l'adoption de certains éléments de la technologie Dorset par les Inuits. Cette nouvelle recherche génomique règle les questions en suspens dans l'archéologie de l'Arctique qui ont été débattues pendant près d'un siècle, estimant que les peuples paléo-esquimaux et néo-esquimaux étaient génétiquement distincts, avec des origines distinctes en Sibérie orientale (et donc possiblement d'ailleurs encore), et les paléo-esquimaux restés isolés dans l'Arctique de l'Est pendant des milliers d'années, sans mélange important avec l'autre culture ou avec les Indiens d'Amérique, des scandinaves, ou d'autres Européens ".

InuitsmodernesModern-day dog sledding in Greenland (stock photo). People have lived in the New World Arctic for about 5,000 years. Archaeological evidence clearly shows that a variety of cultures survived the harsh climate in Alaska, Canada and Greenland for thousands of years.
Credit: © Pavel Svoboda / Fotolia

Source de l'histoire :

L'histoire ci-dessus est basée sur des données fournies par l'Université de Copenhague. Remarque : Les données peuvent être éditées pour le contenu et la longueur.

Journal de références :

M. Raghavan, M. DeGiorgio, A. Albrechtsen, I. Moltke, P. Skoglund, TS Korneliussen, B. Gronnow, M. Appelt, HC Gullov, TM Friesen, W. Fitzhugh, H. Malmstrom, S. Rasmussen, J . Olsen, L. Melchior, BT Fuller, SM Fahrni, T. Stafford, V. Grimes, CARTE Renouf, J. Cybulski, N. Lynnerup, MM Lahr, K. Britton, R. Knecht, J. Arneborg, M. Metspalu , OE Cornejo, A.-S. Malaspina, Y. Wang, M. Rasmussen, V. Raghavan, TVO Hansen, E. Khusnutdinova, T. Pierre, K. Dneprovsky, C. Andreasen, H. Lange, MG Hayes, J. Coltrain, VA Spitsyn, A. Gøtherstrøm , L. Orlando, T. Kivisild, R. Villems, MH Crawford, FC Nielsen, J. Dissing, J. Heinemeier, M. Meldgaard, C. Bustamante, DH O'Rourke, M. Jakobsson, MTP Gilbert, R. Nielsen , E. Willerslev. La préhistoire génétique du Nouveau Monde Arctique. Science, 2014; 345 (6200): 1255832 DOI: 10.1126 / science.1255832

Université de Copenhague. "Migrations préhistoriques: étude de l'ADN dénoue l'histoire de la colonisation du Nouveau Monde de l'Arctique." ScienceDaily. ScienceDaily, le 28 Août 2014 <www.sciencedaily.com/releases/2014/08/140828142748.htm>.

http://www.sciencedaily.com/releases/2014/08/140828142748.htm

Yves Herbo Traductions, Sciences, Faits, Histoires, 31-08-2014

Alerte sur l'activité tectonique aux USA

Alerte sur l'activité tectonique aux USA

Earthquake map usgs

De grands trous se forment près de la faille de New Madrid et une crevasse géante apparaît dans les terres du Nord du Mexique

" Vous ne savez sûrement pas, mais le nombre de grands tremblements de terre au cours des trois premiers mois de 2014 a été de plus du double de la moyenne annuelle de ce que nous avons connu depuis 1979 ! Et saviez-vous que le nombre de tremblements de terre en Amérique du Nord centrale et orientale a quintuplé au cours des dernières années ? Si vous ne croyez pas cela, continuez à lire. Nous vivons à une époque où les tremblements de terre augmentent en fréquence et en gravité. Et nous commençons à voir une activité très inhabituelle dans des lieux qui ont été silencieux pendant un temps très long. Par exemple, de grands trous commencent à apparaître mystérieusement dans l'Indiana près de la zone de faille de New Madrid. Et une fissure géante dans le sol, de près d'un kilomètre de long est apparue dans le nord du Mexique. Peuvent-elles être des indications qu'une activité encore plus grande de séismes est en route ?

La plupart des Américains ne se rendent pas compte que les plus grands tremblements de terre dans l'histoire des États-Unis se sont produits le long de la zone de faille de New Madrid. Un simple retour au cours de la première partie du 19ème siècle, montre qu'une série de tremblements de terre énormément puissants ont secoué toute la moitié orientale de la nation. Les documents que nous avons de cette époque disent que les tremblements de terre étaient si puissants qu'ils ont été ressentis à plus de 1000 miles de là (1600 km). Et il y a beaucoup de gens qui croient que si nous avions un séisme similaire aujourd'hui, les dommages causés seraient presque incalculables.

Trous montbadleyMont Badley

C'est pourquoi ce qui se passe dans l'Indiana est si alarmant. Selon les rapports, une demi-douzaine de trous mystèrieux ont été découverts sur le mont Baldy...

Voir ce reportage ci-dessous :

Trous montbadley1

" Les géologues tentent toujours d’expliquer l’apparition de trous dans la dune du Mont Baldy en Indiana, sur les rives du lac Michigan. Ces trous, d’environ 30 cm de diamètre et de près de 2 mètres de profondeur, apparaissent subitement et se remplissent au bout d’une journée. En juillet dernier (2013), un garçon de 6 ans a été englouti par un de ces trous. Il a heureusement été sauvé après que l’équipe de sauvetage ait passé 3 heures à creuser dans plus de 3 mètres de sable et de sédiments. D’autres trous sont apparus depuis et les autorités ont interdit l’accès à la dune du mont Baldy jusqu’à nouvel ordre.

Ces trous intriguent les scientifiques, car il ne s’agit pas de sables mouvants qui sont habituellement composés d’un mélange d’eau et de sable. On procède donc présentement à l’analyse du terrain à l’aide d’un radar à pénétration de sol. La dune est assez instable et se déplace rapidement. Le terrain qu’elle recouvre présentement était exposé au 20e siècle. L’endroit a notamment servi de mine de sable pour la fabrication des pots Mason. Il y avait aussi des arbres et de l’herbe. L’hypothèse avancée est que les débris enfouis commencent à se détériorer et à s’affaisser. Le processus de détérioration se serait accéléré au cours de l’été 2013 qui a été particulièrement humide. "

http://www.canald.com/decouvertes/curiosites/des-trous-mysterieux-et-dangereux-dans-une-dune-en-indiana-1.1408286

Alors, que faut-il penser de tout cela ? Eh bien, il pourrait y avoir quelque chose ou il pourrait n'y avoir rien.

Mais toute activité étrange près de la faille de New Madrid attire toujours mon attention. Cette faille est si dangereuse qu'elle pourrait littéralement changer la forme du pays du jour au lendemain. Pour comprendre mieux la dangerosité de la faille de New Madrid, il suffit de regarder cette vidéo :

La plupart des Américains n'accordent même pas à la faille de New Madrid une seconde pensée, mais le gouvernement fédéral a estimé qu'elle est suffisamment importante pour organiser une simulation majeure de cinq jours appelée " National Level 11 Exercice "il y a quelques années...

En mai 2011, le gouvernement fédéral a simulé un tremblement de terre si massif qu'il a tué 100.000 habitants du Midwest instantanément, et forcé plus de 7 millions de personnes à quitter leurs maisons. À l'époque, l'Exercice de Niveau National 11 est passé largement inaperçu; le scénario semblait trop tiré par les cheveux - Des États comme l'Illinois et le Missouri sont au milieu d'une plaque tectonique, pas au bord d'une. Un séisme majeur se produit une fois sur plusieurs générations.

Le National Level 11 Exercice, ou NLE 11, était, en substance, une simulation d'une catastrophe qui s'est passée 200 années plus tôt. Le 16 décembre 1811, un séisme de magnitude 7,7 a frappé la ligne de faille de New Madrid, qui se trouve sur la région frontalière de l'Illinois, l'Indiana, le Missouri, l'Arkansas, le Kentucky, le Tennessee et le Mississippi. C'est de loin le plus grand tremblement de terre jamais enregistré aux États-Unis à l'est des Rocheuses. Jusqu'à 129 000 kilomètres carrés [50 000 milles carrés] ont été touchés par des mouvements de "terres en relief ou en creux, des fissures, des dolines, des écoulements de sable et de grands glissements de terrain", selon le US Geological Service. " D'énormes vagues sur le fleuve Mississippi ont submergé de nombreux bateaux et innondé des points hauts sur le rivage, des hautes digues ont cédé et se sont effondrées dans la rivière; des bancs de sable et les pointes d'îles ont cédé leur place; des îles entières ont disparu. " Des gens aussi loin qu'à New York City ont été réveillés par la secousse.

Plus de tremblements de terre, d'une taille similaire, ont suivi. Mais les pertes en vies ont été minimes : Pas trop de gens ne vivaient dans la région à l'époque. Aujourd'hui, il y a plus de 15 millions de personnes vivant dans la zone du séisme. Si un tremblement de terre semblable frappait, " 7,2 millions de personnes pourraient être déplacées, dont 2 millions cherchant un abri temporaire" dans les trois premiers jours, a dit l'Adminsitrateur associé de la FEMA William Carwilela à un pannel au Congrès en 2010 " Les pertes économiques directes pour les huit États pourraient totaliser près $ 300 milliards tandis que les pertes indirectes seraient d'au moins deux fois ce montant. "

Et les fonctionnaires de la Commission géologique des États-Unis ont récemment publié un rapport qui a déclaré que la zone de faille de New Madrid a un " potentiel de tremblements de terre plus grands et plus puissants qu'on ne le pensait ".

Cela semble certainement très mauvais. En outre, la centrale de distribution (électrique) Wal-Mart est tellement préoccupée par la possibilité d'un tremblement de terre majeur qu'elle " a participé à un exercice pour se préparer à un tremblement de terre sur la ligne de faille de New Madrid " plus tôt cette année...

Walmart Stores Inc., avec son immense réseau de magasins et installations, a également pris note. « Nous assistons à une activité sismique accrue au milieu des États-Unis. C'est un domaine sur lequel nous nous concentrons encore plus ", a déclaré Mark Cooper, directeur de la gestion d'urgence chez Walmart, dans une interview. Il a expliqué que Walmart tient compte de «tous risques» en matière de préparation aux urgences, mais se concentre sur les risques spécifiques dans les zones du pays où les risques sont particulièrement pertinents, tels que les ouragans en Louisiane. « Il y a quelques semaines, nous avons participé à un exercice pour nous préparer à un tremblement de terre sur la ligne de faille de New Madrid," a-t-il dit.

Vous pouvez en lire beaucoup plus sur tout cela dans mon précédent article intitulé " Pourquoi Wal-Mart Préparation pour un fort tremblement de terre sur la faille de New Madrid ? "

Mais la zone de faille de New Madrid n'est certainement pas la seule région à devoir être surveillée.

Giant earth crack mexico 1

En bas, dans le nord du Mexique, une fissure géante dans le sol d'environ un kilomètre de long est apparue récemment. Elle est estimée à environ 16 pieds (8 mètres) de large et 8 pieds '4 mètres) de profondeur. Vous pouvez voir quelques images aériennes magnifique de cette fissure géante dans le sol ici ...

Mais en fait, les crevasses se multiplient au nord du Mexique depuis au moins 2011 :

Certains croient que le tremblement de terre le long de la faille de San Andreas pourrait être à blâmer pour cette fissure géante. D'autres pensent qu'elle est causée par une rivière souterraine.

Alors que des images de fissures géantes dans la Terre comme vous venez de voir peut être très spectaculaires, ce qui est beaucoup plus inquiétant pour moi personnellement sont les chiffres du nombre important des tremblements de terre puissants.

Par exemple, comme je l'ai mentionné ci-dessus, le nombre de puissants tremblements de terre que nous avons vu cette année a été beaucoup plus élevé que d'habitude. Ce qui suit provient d'un récent reportage de CBS News ...

Si vous pensez qu'il ya eu plus de tremblements de terre que d'habitude cette année, vous avez raison. Une nouvelle étude, il y avait plus de deux fois plus de grands tremblements de terre dans le premier trimestre de 2014 par rapport à la moyenne depuis 1979.

Et ce n'est pas quelque chose qui vient de commencé à se produire. Comme le même article explique, tout cela fait partie d'une tendance beaucoup plus ...

Le taux moyen de grands tremblements de terre - ceux de magnitude supérieure à 7 - a été de 10 par an depuis 1979, rapporte l'étude. Ce taux est porté à 12,5 par an à partir de 1992, puis a grimpé à 16,7 par an à partir de 2010 - une augmentation de 65 pour cent par rapport au taux depuis 1979 Cette augmentation s'est accélérée au cours des trois premiers mois de 2014, plus du double de la moyenne depuis 1979, les chercheurs rapportent.

En particulier, les choses semblent vraiment chauffer dans la partie médiane des États-Unis. Comme je l'ai mentionné au début de cet article, la fréquence des tremblements de terre dans les régions centrales et orientales de la nation a quintuplé au cours des 30 dernières années ...

Selon l'USGS, la fréquence des tremblements de terre aux États-Unis centrale et orientale a quintuplé, pour atteindre une moyenne de 100 par an au cours de la période 2011-2013, contre seulement 20 par an au cours de la période de 30 ans à 2000.

La plupart de ces tremblements de terre étaient mineurs, mais une étude publiée par l'USGS plus tôt cette année a démontré que de relativement mineurs tremblements de terre de magnitude 5,0 sont provoqués par l'injection des eaux usées après le forage du pétrole conventionnel, qui en a déclenché un beaucoup plus grand, un séisme de magnitude 5,7 à Prague, en Oklahoma.

" Nous savons que le risque a augmenté pour les tremblements de terre de petites et moyennes taille. Nous ne savons pas par contre combien le risque a augmenté pour les grands tremblements de terre. Notre suspicion est qu'il y en a, mais nous travaillons sur la compréhension de ceci ", a déclaré William Ellsworth, un scientifique de l'USGS. (Yves Herbo : comme d'habitude, les autorités et les riches sont se jetés sur les richesses sans penser aux conséquences pourtant prévisibles...)

Ce que nous observons se produire est vraiment sans précédent. L'Oklahoma à lui seul a connu plus de 2.300 tremblements de terre jusqu'à présent cette année. Les scientifiques ne savent pas vraiment quoi faire de cette augmentation alarmante de l'activité sismique.

Peut-être tout cela menant à quelque chose de vraiment grand ? A quoi les choses vont ressembler si nous sommes frappés par un séisme d'une magnitude 8 ou d'une magnitude 9 dans une zone très densément peuplée ? " By Michael Snyder

Source : http://investmentwatchblog.com/large-holes-forming-near-the-new-madrid-fault-and-a-giant-crack-in-the-earth-in-north-mexico/

Mais attention, si on observe la situation des USA et même du monde, on constate la même  chose : une augmentation de l'activité tectonique, mais aussi des événements volcaniques liés, tout à fait logiquement :

Un assez bon suivi des puissants séismes ou des séismes survenant rarement dans certains endroits existe ici en faisant une simple requête :

http://2012nouvelmorguemondial.over-blog.com/tag/seisme/

http://2012nouvelmorguemondial.over-blog.com/tag/sinkhole/

Articles en lien : http://www.sciences-fictions-histoires.com/blog/environnement-planete-terre/l-etna-change-de-rythme-l-oregon-menace-d-un-gros-seisme.html

http://www.sciences-fictions-histoires.com/blog/environnement-planete-terre/usa-les-alertes-aux-seismes-se-multiplient.html

Yves Herbo Traductions, Sciences, F, Histoire, 30-08-2014