spiritisme

La peinture paranormale

La peinture paranormale

 

Etrange reveMiltoran

 

Voulant approfondir les choses par rapport aux récits et dessins, peintures de Miltoran présents sur ce site (http://www.sciences-faits-histoires.com/blog/temoignages/mon-experience-extraordinaire-6.html), j'ai cherché des analogies et d'autres exemples. J'avais entendu parler comme tout le monde de l'écriture automatique (qui me rendrait bien service parfois !) mais pas ou peu des dessins ou même peintures automatiques. Il s'avère en fait que, non seulement les exemples abondent, mais qu'ils concernent même des artistes très célèbres, sans qu'il y ait eu d'ailleurs une volonté d'y faire entrer le paranormal. Mais les expériences et acquisitions diffèrent selon les personnes, ce qui fait dire que ce phénomène n'est pas si éloigné de la réalité vécue par tout un chacun, dans la mesure où la réalité est composée aussi de différences et de perceptions expérimentales uniques selon chaque individu.

L'un des artistes à avoir sans gêne aucune mis en avant le fait que son don provenait d'une relation avec l'esprit des morts est Auguste Lesage. D'autres ont été beaucoup plus discrets ou ont peut-être aussi un peu triché sur l'origine de certaines de leurs toiles, car on parle aussi de gens comme André MassonPicasso par exemple, qui l'ont pratiqué aussi... et certains à l'aide de l'hypnose ou de drogues... Le dessin automatique est une variante de l’écriture automatique. Il a été développée par le peintre et dessinateur André Masson (1896-1987). Il a été pratiqué par les surréalistes Joan Miro, Salvador Dali, Max Ernst, Hans Arp. Dans les années 1940 les Automatistes groupe d’artistes canadiens créé par Paul-Emile Borduas utilisent la technique, puis plus tard Picasso, dans les années 1960. L’artiste prend une feuille de papier. Il ferme les yeux ou met un bandeau.simplement. Il dessine librement guidé par son inconscient. Il trace des traits de droite à gauche et de haut en bas, des ovales des ronds. Il rouvre les yeux et en observant le résultat il verra apparaître l’ébauche d’une forme d’un sujet qu’il finalisera en le complétant, en y appliquant des couleurs...

Commençons par Auguste Lesage car son travail est exemplaire en la matière :

 

Augustinlesage1

Lire la suite