Articles de yvesh

  • OVNIs janvier 2012 suite

    OVNIs janvier 2012 suite

    russie-23-01-2012ufa-ufo.pngUfa,Russie 23-01-2012

    Les observations continuent, aussi bien en France qu'un peu partout dans le monde, et beaucoup de cas sont à l'étude car entre les retombées de débris ou d'engins russes ou américains, les visites assez nombreuses de météores, les lanternes asiatiques (nouvel an chinois + fêtes) et les drônes militaires de plus en plus nombreux, la part des choses est souvent difficile à faire, y compris quand il y a des photos et vidéos, pour y découvrir un élément vraiment troublant et révélateur... par contre, il y a semble-t-il une nette augmentation d'apparitions d'engins vraiment très gros, difficiles à assimiler à des drônes ou engins télécommandés humains...

    tijuana-ufo.pngTijuana, Mexique le 27-01-2012

    Une autre nouvelle est que les médias, moins intimidés en ce moment grâce au nombre de témoignages et d'enquêtes officielles, parlent plus facilement du sujet, et juste à titre informatif, restant assez objectifs et neutres, contrairement aux années précédentes, et ce partout dans le monde également :

    Un ovni aurait été aperçu dans le ciel des Alpes-de-Haute-Provence

    "Une enquête a été ouverte par un organisme dépendant du CNES (Centre National d'Etude de l'Espace) après les déclarations d'une femme qui aurait vu un nuage suspect dans les Alpes-de-Haut-Provence, a-t-on appris jeudi de sources concordantes. (26-01-2012)

    "Ce nuage formait un filet, dont le corps était blanc et le panache noir. Il se déplaçait en direction du sol, avant de disparaître derrière la montagne", a affirmé à l'AFP le substitut du procureur de la République de Gap, Sébastien Hauger.

    Cette femme, qui habite la commune de La Saulce (Hautes-Alpes), dit avoir aperçu ce nuage suspect mardi à 08h30 au-dessus de la montagne de Blaux, près de Curbans (Alpes-de-Haute-Provence). Elle a été auditionnée et les photos qu'elle a prises vont être observées.

    La gendarmerie du groupement des Hautes-Alpes a été avisée.

    "Le cas n'est pas étrange, ça reste un phénomène lointain. Il est de niveau moyen sur l'échelle de l'étrangeté. Nous allons voir sur le terrain pour tenter de trouver des éléments, ou voir s'il n'y a pas eu des feux ou des exercices militaires", a souligné à l'AFP Xavier Passot, responsable du GEIPAN (Groupe d'Etudes et d'Informations sur les Phénomènes Spatiaux Non Identifiés).

    Cet organisme a été conçu pour répondre aux interrogations de la population sur des phénomènes surprenants.

    Près de 200 cas sont recensés par an: "37% sont identifiés. Il peut s'agir par exemple de phénomènes atmosphériques, d'artifices, de chutes d'engins, et très souvent de lanternes thaïlandaises. Mais 41% ne sont pas identifiables, faute de données. Et 22% ne sont pas identifiés et jugés inexpliqués après enquête", a précisé M. Passot.

    En 2010, 99 cas ont été observés en région Provence-Alpes-Côte-d'Azur (PACA) et traités par le GEIPAN."

    http://www.lepoint.fr/insolite/un-ovni-aurait-ete-apercu-dans-le-ciel-des-alpes-de-haute-provence-26-01-2012-1423862_48.php

    Un enfant et un adolescent filment un gros ovni au Pays de Galles, UK le 03-01-2012, à vous de juger :

    Un globe se déplace vite dans le ciel de Tijuana au Mexique le 27-01-2012 :

    Un étrange phénomène lumineux filmé à Ufa en Russie le 23-01-2012 :

    Halit Safin, un célèbre photographe à Ufa (la ville capitale et la plus grande de la République du Bachkortostan, Russie), le 23 Janvier 2012, a pris une vidéo d'une lueur insolite. Il a téléphoné à un ami qui lui a déclaré que dans le ciel, au-dessus de la rue Green Grove Kuvykina, quelque chose d'inhabituel  vacillait depuis huit heures du soir. Halit, fasciné par les OVNIs, est arrivé à l'endroit à minuit et a filmé les lumières avec sa caméra munie d'une lentille "shirokofokusnym" :

    - La vidéo attire l'attention sur les couleurs de l'objet: bleu, vert, rouge. Un ami est resté dans sa voiture pour suivre l'objet, et je suis allé à mon domicile pour prendre un grand objectif et regarder ce qu'il en est. L'objectif que j'ai acheté pour regarder les étoiles il y a quatre ans, voici la première fois qu'il y a besoin de l'utiliser dans la pratique.

    Lorsque Halit est retourné à son lieu d'observation, la lueur dans le ciel est encore là, mais avait légèrement diminué. "J'ai regardé à travers l'objectif les étoiles voisines, elles brillaient comme l'objet», - a dit Halit.

    Un très étrange objet filmé à Irkutsk, Siberie, Russie mi janvier 2012 :

    Ceci ne représente qu'un petit échantillon choisi des vidéos de ces derniers jours, je n'en cautionne aucune spécialement, il s'agit juste d'informations supplémentaires, à vous de juger.

    Phénomène étrange: une pluie de sphères bleues tombe du ciel dans le sud de l'Angleterre

    sphere.jpg
    Un homme, habitant le sud de l'Angleterre, est resté perplexe après que de minuscules sphères bleues soient tombées du ciel dans son jardin. Les boules de 3cm de diamètre sont tombées jeudi après-midi pendant une tempête de grêle.

    Il a trouvé une douzaine de balles dans son jardin et il a raconté combien elles étaient difficiles à ramasser à cause de leur aspect gélatineux. Elles ne sont ni collantes, ni odorantes et elles ne fondent pas selon les témoignages.

    Le bureau de la météo a déclaré que la substance gélatineuse n'est pas d'origine météorologique.
    Un ingénieur d'avions a déclaré que le ciel avait une couleur jaune très sombre. L'hypothèse, selon un assistant de recherche de sciences appliquées de l'Université de Bournemoth, est que ces boules pourraient être des oeufs d'invertébrés marins transportés sur la patte des oiseaux ??!!

    Yves Herbo 01-2012

  • Lancement du navire de recherche sous-marine André Malraux

    Lancement du navire de recherche sous-marine André Malraux

    photo-navire-andre-malraux-recherche-archeologie-sous-marine.gifL'André Malraux

    Baptisé mardi 24 janvier 2012, à La Ciotat (Bouches-du-Rhône) par Florence Malraux, la fille du philosophe écrivain André Malraux, et le ministre de la culture Frédéric Mitterrand, ce navire long de 36 mètres et large de 8.85 mètres, succède au bâtiment  l’Archonaute, fleuron de l’archéologie sous-marine française qui aura durant 45 ans, exploré plus de 1.500 épaves durant son activité.

    Doté des toutes dernières technologies, ce bateau pesant pas moins de 285 tonnes, disposant d’une propulsion diesel-électrique, a nécessité un investissement de 9 millions d’euros. Construit par les chantiers navals H2X, l’André Malraux, passera par une phase d’essais, de Marseille à la Bretagne, “de façon à tester tous les équipements”, a précisé Michel L’ Hour, conservateur général du patrimoine,  et directeur du Drassm.

    Ce navire de recherche soutiendra pour les 50 ans à venir tous les programmes de prospection, d’expertise et de fouille, menés par le département des recherches archéologiques subaquatiques et sous-marines (Drassm). Ce sont près de 200 000 épaves qui attendent les archéologues dans les eaux de la zone économique exclusive française. Première mission pour le successeur de l’Archéonaute en mars 2012 : La Lune, vaisseau de la flotte royale de Louis XIV échoué en 1664 au large de Toulon.

    Caractéristiques techniques du navire “André Malraux” :

    · Longueur : 36,30 m.
    · Largeur au maître-couple : 8,85 m.
    · Tirant d’eau : 2,90 m.
    · Creux : 3,50 m.
    · Hauteur totale hors mature : 11,50 m.

    · Autonomie : 2000 milles à 11 nœuds.
    · Jauge brute : 335 UMS.
    · Vitesse : 13 Nœuds.

    · Capacité portique arrière : 7 tonnes pour assurer le levage de mobiliers, robots ou sous-marins.
    · Capacité grue principale : 13T/mètre.
    · Centrale hydraulique
    · Annexe : pneumatique SRMN de 5,00 m équipé d’un hors bord 60 CV.
    · Équipage : 3 en 3e catégorie ; 4 en 2e catégorie.

    · Équipements complets de plongée : 20.
    · Personnel scientifique : 30 en sortie à la journée ; 9 en navigation 2e catégorie.

    Principaux équipements:

    · Compresseurs HP de gonflage air et nitrox.
    · Un magnétomètre Seaspy.
    · Un sidescan sonar Klein 3900.
    · Un treuil scientifique équipé de 800 m de câble pour sonar ou magnétomètre.

    Le Drassm basé à Marseille, a choisi de donner à ce nouveau bâtiment le nom d’André Malraux, qui avait créé cet organisme en 1966 quand il était ministre des Affaires culturelles. Retrouvez la documentation administrative et technique, utilisée dans le cadre des activités scientifiques de l’archéologie sous-marine ainsi que la brochure de présentation du département  ici

    Sources et video : http://www.allboatsavenue.com/le-nouveau-navire-de-recherche-archeologique-sous-marine-andre-malraux

    http://www.meretmarine.com

    Yonaguni, au large du Japon

    Cette video montre le repêchage d'os et fossiles d'éléphants aux endroits où l'on pense que se trouvait des terres non immergées entre -18000 et -10000 ans, le mythique continent ou île Mu. On y voit aussi de belles images sous-marines des structures trouvées à Yonaguni, qui ne sont étudiées que par une poignée de scientifiques car la science officielle préfère y voir des structures naturelles pour éviter des coûts d'études officielles estimés très élevés à cette profondeur marine... :

    En complément à cette vidéo, en voici une autre visible sur ce site partenaire :

    http://investigationsoanisetoceanographiee.wordpress.com/2012/01/27/la-pyramide-de-yonaguni/

    Yves Herbo 01-2012

  • Articles, Podcasts et News SerieViewer du 14-01 au 20-01-2012

    Articles, Podcasts et News SerieViewer semaine du 14-01 au 20-01-2012

    logo-2.png

    (c) SerieViewer

    Vous trouverez ici les liens de toutes les News, Articles et Podcasts du Site de l'Association à but non lucratif (pas de transmissions de données personnelles ou non à des entreprises commerciales) SerieViewer, dont je suis membre-fondateur actif. Ces liens seront diffusés par semaine et nous aideront, ainsi que les visiteurs ou chercheurs d'infos à retrouver une news ou autre, sur ce blog, un petit ajout à la fonction Recherche du site SerieViewer (et de son Forum) qui fonctionne très bien.

    SerieViewer organise régulièrement des Jeux Concours gratuits pour permettre de gagner des coffrets DVD de séries TV. Pareillement, l'Association ne revend pas de liens à l'extérieur et n'enregistre pas vos adresses ou Emails et aucune inscription au site ou forum n'est obligatoire (mais je vous y incite : en plus la partie Fiches Séries vient d'être ajoutée avec plein de données) : Visitez régulièrement notre page Concours pour tenter votre chance : ICI.

    NEWS :

    http://www.serieviewer.com/news/audiences/audiences-usa-the-firm-s-effondre-the-finder-fait-semblant-de-remonter-1949.html par Delphine Herbo

    http://www.serieviewer.com/news/renouvellements-et-annulations/mongrels-s-en-va-de-1946.html par Yann MacKain

    http://www.serieviewer.com/news/news-diffusion/diffusions-et-rediffs-francaises-du-21-au-27-01-12-strike-back-southland-qi-supernatural-psych-1947.html par Greadyfrog

    http://www.serieviewer.com/news/nouveautes-et-projets/le-point-sur-les-pilotes-de-series-1944.html par Yves Herbo

    http://www.serieviewer.com/news/audiences/audiences-usa-grosse-chute-de-suburgatory-face-a-american-idol-1945.html par Delphine Herbo

    http://www.serieviewer.com/news/audiences/audiences-usa-body-of-proof-remonte-1943.html par Delphine Herbo

    http://www.serieviewer.com/news/renouvellements-et-annulations/sherlock-reviendra-1942.html par Yann MacKain

    http://www.serieviewer.com/news/audiences/audiences-usa-bon-demarrage-pour-alcatraz-1941.html par Delphine Herbo

    http://www.serieviewer.com/news/audiences/audiences-francaises-de-la-semaine-du-7-au-13-janvier-2012-1940.html par Sandra Bellisardi

    http://www.serieviewer.com/news/audiences/audiences-usa-les-comedies-de-la-fox-cartonnent-grace-au-football-1939.html par Delphine Herbo

    http://www.serieviewer.com/news/ceremonies/resultats-des-golden-globes-2012-1937.html par Sandra Bellisardi

    http://www.serieviewer.com/news/video-et-dvd/sorties-dvd-du-15-au-22-janvier-2012-inspecteur-barnaby-et-les-enquetes-de-murdoch-1936.html par Delphine Herbo

    http://www.serieviewer.com/news/nouveautes-et-projets/abc-et-nbc-les-annonces-du-tca-1933.html par Yves Herbo

    http://www.serieviewer.com/news/news-diffusion/dates-de-diffusion-pour-fairly-legal-game-of-thrones-the-borgias-the-killing-us-apartment-23--1934.html par Delphine Herbo

    http://www.serieviewer.com/news/ceremonies/nominations-des-directors-guild-awards-2012-1935.html par Sandra Bellisardi

    http://www.serieviewer.com/news/audiences/audiences-usa-fringe-stable-nikita-et-supernatural-en-baisse-1932.html par Delphine Herbo

    http://www.serieviewer.com/news/renouvellements-et-annulations/hot-in-cleveland-renouvelee-work-it-annulee-1931.html par Yann MacKain

    ARTICLES :

    http://www.serieviewer.com/articles/projets/projets-saison-2012-2013-pour-reseau-abc-1287.html par Yves Herbo

    http://www.serieviewer.com/articles/projets/projets-saison-2012-2013-pour-cbs-1559.html par Yves Herbo

    http://www.serieviewer.com/articles/projets/projets-saison-2012-2013-pour-le-groupe-tbs-tnt-1583.html par Yves Herbo

    http://www.serieviewer.com/articles/projets/projets-saison-2012-2013-pour-les-chaines-premium-1529.html par Yves Herbo

    http://www.serieviewer.com/articles/tops-de-la-redaction/top-10-les-pires-teen-shows-1938.html par Coco

    http://www.serieviewer.com/articles/projets/projets-2012-2013-pour-la-chaine-cw-1612.html par Yves Herbo

    PODCASTS :

    http://www.serieviewer.com/podcast/les-seriespods/seriespod-2-17-53-hey-on-ne-double-pas-tout-le-monde-1948.html avec Nico, Céline, Delphine, Maxx et Yann

  • Nouveau Site : investigations oanis et oceanographie

    Nouveau Site : investigations oanis et oceanographie

    oanis-capture2.jpg

    Une nouvelle entrée dans la nouvelle catégorie Initiatives OVNIs : la création par Era et Sylvain d'un nouveau site, entièrement consacré à l'étude du phénomène OANIs (Objets Aquatiques Non Identifiés) et à l'océanographie plus généralement. Très bonne initiative qui me permettre à certains passionnés de la mer de se "spécialiser" sur l'étude de ce phénomène spécifique. Il ne s'agit pas à priori de "séparer" ou de dissocier le phénomène de celui présent dans l'atmosphère : il faudrait au contraire mieux l'intégrer par son étude particulière car la probabilité du lien est forte. Possèdant moi-même beaucoup de documentation sur ce sujet, j'y participerai certainement.

    Voilà un extrait des textes de présentations du site, merci de vous y rendre pour lire la suite et participer ! :

    " Avec Era nous avons souhaité un site complémentaire qui va dans le sens de nos recherches et au fur et à mesure nous conforte à explorer une piste pas assez étudiée à notre estimation par le monde ufologique privé.

    Nous avons le soutien de notre ami américain Ken Pfeifer du Mufon New Jersey qui nous envoie par mail divers témoignages qu'il recueille outre atlantique.

    La recherche ufologique passe par les témoignages, le crédit des témoignages par les preuves.

    En absence de celles-ci , il faut creuser.

    Le domaine aéronautique est largement sollicité , il appartient donc de répertorier les inventions, les prototypes et les appareils existants.

    Autre secteur à prendre au sérieux, en compte, est évidemment la filière scientifique. Afin de comprendre si une vie peut exister, résister puis se développer tout en évoluant , seule la science a les moyens de le faire.

    Les profondeurs maritimes n'ont pas encore révélées tous leurs secrets, en effet il n' y a pas si longtemps la science ne pensait pas que la vie soi possible au delà de 1000 mètres de profondeur. Le phytoplancton végétal marin réalise sa photosynthèse avec la lumière du soleil ainsi, il lui faut rester vesr la surface de la mer, là où le soleil peut pénétrer.

    Une cellule de phytoplancton est constituée de minuscules particules vertes , les chloroplastes.

    Le phytoplancton vit donc dans les eaux pénétrées par le soleil à une profondeur de 200 mètres.

    Ces 200 mètres ne représentent que 5 % des océans et pourtant cet espace suffit à nourrir toute la faune , les 95% restants ne sont qu'obscurité et profondeur totalement incompatible à la survie du phytoplancton.

    Ce n'est quà partir du 19 ème siècle que la recherche scientifique a commencée à s'intéresser aux fonds marins.

    En fait nous n'en savons pas beaucoup plus de nos abysses que du cosmos.

    Les témoignages des P.A.N ( phénomènes aériens/ aérospatiaux non identifiés ), sont nonbreux, tandis que sur les O.A.N.I.S / O.S.M.N.I " objets aquatiques non identifiés ou objets sous- marins non identifiés" il y en a beaucoup moins.

    Faudra sans doute parler dans certains cas de phénomènes aquatiques et sous- marins non – identifiés.

    Pourtant un fait rassemble les deux types d'observations ( entre les P.A.N et les O.A.N.I.S) . Lorsqu'un O.A.N.I quitte l'eau pour s'envoler il devient unO.V.N.I ( objet volant non -identifié) au même titre que lorsqu'un O.V.N.I plonge dans l'eau il devient un O.A.N.I.

    Une idée selon moi se dégage peu à peu , celle qu'une part de réponse pourrait venir de la mer concernant la vie possible dans l'espace.

    Alors, il me semble primordial, d'orienter avec plus d'insistance la recherche sur le secteur maritime.

    Rassembler les indices marqueurs de vie ou traces de vie, les ingrédients les composants , et joindre ces données avec celles des extrêmophiles repérées, exemple: certaines bactéries et autres micro-organismes vivants vers les volcans, en zone de radio-activité etc..., tous ces endroits que nous pensions toxiques et extrêmements nocifs. (...) "

    http://investigationsoanisetoceanographiee.wordpress.com/

    sphere-ocean.png09-2011 : une sphère marine croise un bateau pneumatique ?

    Yves Herbo 01-2012

  • Alerte OVNI France 12-01-2012

    Alerte OVNI France 12-01-2012

    ovni-france-cher2-01-2012.jpgOVNI dans le Cher 02-01-2012

    Ces dernières années, de plus en plus d'associations et de groupements de personnes interessées par le sujet des OVNIs-UFOs se sont créées en France, se regroupant parfois sur plusieurs départements ou régions. Internet aidant, les infos et témoignages circulent de mieux en mieux, de plus en plus de personnes se rendent compte qu'ils ne sont pas seuls à avoir vu quelque chose d'étrange dans le ciel ou même au sol et hésitent moins à raconter ce qu'ils ont vu...

    ovni-france-cher3-01-2012.jpgOVNI dans le Cher 02-01-2012

    Il faut donc encourager du mieux possible ces associations à s'exprimer et à porter l'attention sur certains témoignages, pour en trouver d'autres pouvant correspondre ou informer les autres groupes sur une trajectoire. Voici un exemple d'initiative dont je me faits volontier le relais :

    Source : http://ufoetscience.wordpress.com/2012/01/23/alerte-ovni-france-12-01-2012/#comment-842

    ovni-france-cher-01-2012.jpg ovni-france-01-2012.jpg

    Cher France 02-01-2012 -- France 04-01-2012

    Yves Herbo 01/2012

  • Les Rapports de Naar-Loor, l'Observateur-26

    Les Rapports de Naar-Loor, l'Observateur-26

    Naar-Loor, rapport 26, Secteur Sol

    4,2 Milliards d’années après création – 600 millions d’années avant le Présent pour Sol

    mars-hubble.jpgMars-Hubble

    Les Dimonons ont continué leurs quêtes aux ressources de part l’Univers et ont conquis de nouveaux mondes non développés, modifiant souvent sans vergogne les conditions atmosphériques ou climatiques pour les adapter au mieux à leurs conditions. A nouveau attirés par le système Solaire, je les ai détecté à l’approche des limites du bouclier final de Sol, aux limites du Système, visant nettement celle qui deviendra Mars… Cette planète a connue dans son passé une période de plusieurs millions d'année de chaleur, d'eaux de compositions diverses et d'une atmosphère plus dense. Des bactéries du même type, unicellulaire, que la Terre y sont apparues à cette période. Ces organismes sont en état "suspendu" et pourront se réactiver en cas de modifications des conditions climatiques de la planète, par "terraformation" par exemple, ou dans quelques milliards d'années, quand Mars aura prit la place de la Terre dans cette zone plus chaude...

    J’ai donc enclenché immédiatement la priorité définie par les codex primaires et immuables afin de protéger les intérêts légitimes des Adamites, héritiers désignés de la Terre. Ceci nécessite une accélération du processus de colonisation par cette race, mais en maintenant les conditions nécessaires à son adaptation propre et au développement d’une vraie culture locale, nouant le lien de la l'humanité à sa planète par un apprentissage commun de leurs existences plus ou moins longs suivant les expériences acquises (et les mutations biologiques). Les Adamites se préparent tranquillement à leur future colonisation en établissant des liens commerciaux et comptoirs dans les systèmes de l’Alliance les plus proches de Sol et commencent à définir de nouvelles routes spatio-temporelles en étudiant les fluctuations dimensionnelles par secteurs. Ils ont des millions d’années encore pour organiser cette grande aventure si on se base sur les données de cette dimension. Beaucoup moins ou plus de temps suivant les autres… il s’agit évidemment d’en profiter, comme toujours.

    comete.jpg

    Autrement dit, nous ne pouvons attendre la venue (aléatoire mais néanmoins certaine dans la durée) d’une comète ou d’un astéroïde provenant d’une autre nébuleuse, chargé de matières lourdes spécifiques, ou encore d’un gros caillou survivant du nuage primordial de Sol, chargé en quantité suffisante de ces matières lourdes…

     bacterie-unicellulaire.jpg

    Comme je l’ai dis dans un précédent rapport, les premières « briques » de la vie (pour reprendre un terme terrien) sont apparues très tôt sur ce monde (dès Rapport 3-Système Sol). Il s’agit de bactéries unicellulaires, immuables et éternelles, et se reproduisant juste en se divisant en deux mais qui peuvent muter par accident. Cet accident ne peut être provoqué par l’apport soudain et d’en assez grandes quantités de matières lourdes non présentes à la surface de la planète : toute la matière lourde primordiale, issue du nuage qui a créé Sol (et qui a lui-même été créé à l’origine par une étoile explosive (supernovae), a été absorbée par le Soleil et le cœur des planètes, par simple gravité. Les seules matières lourdes subsistant à la surface ou proche de la surface sont des débris issus des dernières météorites chargées en matières lourdes du système (de l’or, du tangstène, de l’uranium, etc…) et qui sont toujours exploitées. Ces rochers sont évidemment de plus en plus rares, car plus lourds et plus facilement attirés par le Soleil ou les grosses masses, il va néanmoins en subsister des millions de tonnes dans la région appelée « la Ceinture », entre Mars et Jupiter. Le premier processus va donc être de détourner certains types d’astéroïdes (ici c’est le métal appelé or qui est visé) et de provoquer un bombardement suffisant de cette matière aux bons endroits sur la planète. Chose assez aisée à produire grâce aux rayons tracteurs, et avant l’arrivée des Dimonons sur Mars (qui vont être mieux placés pour exploiter éventuellement la Ceinture et ses matières lourdes…).

    Ce bombardement stratégique de matières lourdes toxique, à des endroits immergés mais proches de la surface de l’eau (et qui émergeront plus tard) va provoquer la mutation de certaines bactéries, qui parviendront au processus de multiplication cellulaire, puis de l’algue sécrétant du calcaire, des premiers invertébrés et « crabes » de la planète. Cette première étape permettra aussi, toujours dans cette stratégie d’accélération des processus naturels due à la présence Dimonienne, d’aider à la modification atmosphérique et à un apport en oxygène.

    algue-multicellulaire.jpgalgue-multicellulaire

    Me fiant à mes méditations sur les probabilités des différentes réalités disponibles, je sais que les Dimonons vont s’installer dans ce système contre l’avis de l’Assemblée et entamer le pillage de ressources normalement destinées aux Adamites… je peux même déjà entrevoir le pire, ceci est donc déjà un premier avertissement à l’Assemblée…

    Yves Herbo (c) pour le texte 01/2012

    Les photos ou illustrations sont protégées par les lois sur les droits d'auteurs. L'exploitation commerciale de cette oeuvre est prohibée, aussi bien pour le texte que les illustrations, sans demande écrite à l'auteur en ce qui concerne le texte. (Les illustrations ou photos, vidéos sont sous copyright et leurs auteurs doivent également être contactés).

  • Nucléaire, un rapport accablant

    Nucléaire, un rapport accablant

    nucleaire-france.jpg

    Le rapport « Evaluation Complémentaire de Sûreté » que vient de rendre public l'ASN est terrifiant. Il confirme ce que le CAN84 dénonce depuis plusieurs années : toutes les installations nucléaires de Provence représentent une menace permanente pour nos territoires et la population. Le Président de l'ASN comme le Directeur de l'IRSN affirment qu'on ne peut plus exclure un accident nucléaire majeur en France.

    Le bilan des inspections ciblées menées en 2011 sur les installations nucléaires françaises et notamment de Provence après l'accident de Fukushima est catastrophique. Toutes les installations nucléaires civiles (et militaires) représentent une menace pour la population et les territoires.

    Au Tricastin, le couperet tombe que ce soit pour les 4 réacteurs nucléaires ou les autres installations du cycle nucléaire et chimique d'enrichissement de l'uranium ou le stockage des déchets : rien ne résistera à une inondation ou à un tremblement de terre.

    Pas d'équipement adapté aux risques, pas d'organisation adéquate, des installations vétustes, un Plan d'Urgence saugrenu, du bricolage à tous les étages, pas de coordination entre les différents exploitants, le système « D » promu au rang de conduite exemplaire, absence de vérification exhaustive.

    carte-centrale-nucleaire-france.jpg

    Et un coût pharamineux de plusieurs centaines de millions d'Euros pour tenter d'hypothétiques travaux de protection qui propulseraient le kilowatt/heure nucléaire à un prix délirant pour le consommateur.

    Sur l'ensemble du parc nucléaire français les travaux pourraient avoisiner plusieurs dizaines de milliards d'euros ! Sans parler du fardeau financier complémentaire du traitement des déchets estimés à 1 milliard d'euros la tonne !

    Quelques exemples sur les 524 pages du rapport officiel (disponible ici) :

    . en cas d'inondation, Tricastin ne dispose plus d'aucun moyen de pompage par ce qu'il réalise tous ses essais le même jour à l'extérieur du site,

    . un seul groupe électrogène pour alimenter les pompes éloignées des sources de courant existe et ne prend pas en compte le risque de perte des alimentations électriques externes en situation d'inondation,

    . pas de prise en compte dans les procédures et l'organisation du risque d'isolement des installations qui ne pourraient plus être atteinte de l'extérieur pour des secours et besoins en matériels,

    . les exercices de déploiement de protection et de lutte contre une inondation sont souvent réalisés de manière partielle sans test de fonctionnement réel,

    . pour les test de mise en oeuvre des moyens mobiles de pompage « le plan de mise en place des batardeaux n'est pas ergonomique, que les batardeaux sont identifiés de manière confuse, que la note de mise en place des protections mobiles n'est pas exhaustive et que les joints d'étanchéité utilisés ne sont pas de bonne qualité»,

    . aucune justification pour le repérage et le positionnement des capteurs,

    . l'accéléromètre situé en champ libre est paramétré de telle sorte que des accélérations inférieures à 0,25 g peuvent ne pas déclencher l'alarme en salle de commande. Or, l'accéléromètre en champ libre constitue la référence des mouvements du sol, indépendamment de l'influence des bâtis du site,

    . des problèmes de corrosion notamment sur des aéroréfrigérants de groupes électrogènes ou certaines vannes du système d'extinction en cas d'incendie,

    . les documents nécessaires à la conduite en situation accidentelle ou en accident grave (AG) n'intégrent pas les instructions temporaires de sûretés locales et nationales,

    . doute sur la capacité d'intervention d'un sous-traitant pour modifier le contrôle des commandes d'un ascenseur permettant la manutention d'une pompe en cas de situation accidentelle,

    . en cas d'accident nucléaire, confusion dans les procédures locales entre le délai et la durée de mise en oeuvre du matériel,

    etc...

    carte-seisme2005fr.jpg2005

    A Marcoule et à Cadarache le bilan n'est pas mieux. Le Collectif antinucléaire de Vaucluse – CAN84 appelle la population à se mobiliser pour se débarrasser immédiatement de l'ombre sordide et diabolique de la destruction atomique et exiger la fermeture immédiate des 4 réacteurs nucléaires du Tricastin dont la moitié ne produit pas d'électricité pour la population et les entreprises.

    Consulter ici le rapport complet de l'ASN

    Auteur : Collectif antinucléaire 84

    Source : coordination-antinucleaire-sudest.net publié par TerreSacree

    Voir aussi:

    En cas de séisme, le danger nucléaire est énorme à Cadarache, bien loin de cette gentille fiction !

    L’ASN réclame des milliards d’euros pour sécuriser le parc nucléaire (ainsi que la Cour des Comptes)

     

    cour-des-comptes-nuc.jpg

    Mais l'avis de la commision, bien qu'admettant qu'un évènement extrême serait catastrophique à l'heure actuelle (et pour un moment !) en France, est qu'aucune centrale ne doit fermer, mais qu'il y a urgence à trouver des dizaines de milliards d'Euros rapidement pour augmenter la sécurité de plusieurs centrales... : 

    L’ensemble des centrales françaises ont "un niveau de sûreté suffisant"pour exclure leur arrêt immédiat, mais il est indispensable d’investir des milliards d’euros pour augmenter dès que possible leur "robustesse", a jugé mardi l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN).

    L’ASN, qui a remis hier matin (02 janvier 2012) au Premier ministre l’audit de sûreté demandé après la catastrophe de Fukushima, le 11 mars 2011 au Japon, a donné six mois aux exploitants des installations nucléaires pour lui présenter les mesures qui permettraient d’assurer les fonctions fondamentales des sites même en situation extrême. Le but est de maintenir la sûreté des installations en cas de catastrophe majeure (séismes, inondations, ou conjonction de plusieurs phénomènes extrêmes) et de "limiter les rejets massifs dans un scénario d’accident", selon l’ASN.

    Le ministre de l’Energie, Eric Besson, a annoncé qu’il allait réunir les exploitants des installations nucléaires (EDF, Areva, CEA) dès lundi prochain, afin de "définir le calendrier de mise en oeuvre des demandes" de l’ASN.

    L’ASN souhaite que les exploitants lui soumettent pour le 30 juin 2012 un "noyau dur" qui, pour chaque centrale, identifierait les dispositions à mettre en place en termes de matériel et d’organisation. Un "noyau dur" qui devra notamment comprendre un centre de commandement et de communication "bunkerisé", ainsi qu’un groupe électrogène et une alimentation en eau "d’ultime secours".

    "Nous imposons des mesures qui se traduisent par des investissements massifs. Si des exploitants, EDF ou un autre, jugent que ce qu’on demande est tellement onéreux, à eux de voir si l’exploitation en vaut encore la peine", a relevé le président de l’ASN, André-Claude Lacoste, évoquant des "dizaines de milliards d’euros" d’investissement (lire également son entretien dans LE MONDE en cliquant ici) :

    Lire la suite de l'article + vidéo ici

    Quoiqu'il en soit, même s'il est normal de se concentrer et de pointer du doigt les endroits à risques les plus évidents, comme en Provence et toute la partie Rhone-Alpes, il ne s'agirait pas d'oublier que de tels évènements précisémment extrêmes se reproduisent TOUJOURS aux mêmes endroits ou à proximité à travers les âges (tout comme un cours d'eau a toujours tendance a retrouver un ancien lit si détourné), et que les modèles "prévisionnistes" sur lesquels se basent les nouvelles normes sismiques françaises (appliquées depuis mai 2011) ne sont pas très fiables sur les évènements anciens, pourtant existants :

    110501-zonage-sismique-nord-pasdecalais.jpg

    Bien que située dans la zone 0 du zonage physique de la France, la région enregistre des séismes allant jusqu’à la magnitude 4.

    Le séisme du Pas-de-Calais du 6 avril 1580

    280px-course-channeltunnel-fr-svg.png

    Une étude historique de ce séisme a été réalisée lors de la construction du tunnel sous la Manche. Ce séisme a provoqué de nombreux dégâts dans le Nord de la France avec beaucoup de maisons et d’églises détruites à Calais, dans la vallée de la Seine et dans le sud-est de l’Angleterre. La description des dégâts permet de tracer des lignes isoséistes dont l’intensité maximale est de VIII à IX, situant l’épicentre dans le Pas-de-Calais. 

    L’aplatissement de la ligne isoséiste d’intensité maximale montre la direction de la faille qui a joué lors de ce séisme. Cette direction correspond à la direction des failles hercyniennes. 

    Après les secousses, l’onde engendrée par le séisme s’est propagée dans la Manche, avec des vagues hautes de quatre mètres, atteignant Calais et Boulogne. Un pèlerinage commémoratif a eu lieu dans la région jusqu’en 1701. (121 ans de pèlerinages, c'est dire le nombre de victimes (non vraiment connu)...)

    90172523tremblement1580plan-jpg.jpg

    Activité sismique récente

    D’après les données de l’Institut de physique du globe de Strasbourg, quatorze séismes de magnitude comprise entre 2,8 et 4 ont été enregistrés dans la région depuis 1962.

    Ces séismes sont localisés au niveau des failles de direction hercynienne. Les épicentres des séismes au large des côtes montrent que ces failles se prolongent dans le domaine maritime. (On peut remarquer les quatre séismes alignés le long de la faille de la Somme.) 
    Le fonctionnement de ces failles est lié à la tectonique alpine. La collision entre la plaque eurasiatique et l’Apulie, porté par la plaque Afrique, est responsable de failles dextres orientées nord-ouest – sud-est (faille du Pays de Bray) qui déplace le compartiment sud vers l’ouest.

    intensite-seisme.gif

    © CNDP - CRDP de l’académie d’Amiens — « Thém@doc » — Les séismes, 2006. - Tous droits réservés. Limitation à l’usage non commercial, privé ou scolaire.

    http://crdp.ac-amiens.fr/seismes/014.htm#A4

    nucmonde2007.pngCentrales nucléaires mondiales 2007

    Yves Herbo 01-2012

  • OVNIs de janvier 2012 : d'autres videos

    OVNIs de janvier 2012 : d'autres videos

    Par principe je n'affiche ni me prononce sur les photos ou vidéos présentants de simples lumières, mouvantes ou non, surtout prises de nuit. Seuls des éléments sortant de l'ordinaire et demandant analyse plus approfondie sont donc retenus. La toute première ci-dessous en fait partie.

    Cette vidéo toute fraiche a été prise le 19 janvier 2012 à deux miles de Hermosa Beach en Californie, Etats-Unis. Remarquez que les lumières forment un demi-cercle fixe jusqu'à l'horizon et qu'elles disparaissent toutes en même temps lors de l'approche d'un hélicoptère...


    Cette sphère très rapide a été filmée en infrarouge près du Mont Druitt à Sydney en Australie début janvier 2012 :

     

    Cette flotte de sphères a été filmée à Harlem, en plein New-York le 12 janvier 2012.

    Ces deux grands objets lumineux ont été filmés au Mexique, à Sinaloa le 03 janvier 2012. La Nasa aurait annoncé des entrées de météores ce jour mais ces objets (on devine au zoom vers la fin qu'ils tournent très vite sur eux-mêmes) sont beaucoup trop lents pour en être... : 

    Un objet très étrange traverse lentement le ciel de l'Ontario, USA, le 15 janvier 2012 (erreur de date du posteur sur YouTube) : 

     

    Yves Herbo 01/2012

  • OVNIs : MyFOX News fait le point sur début 2012

    OVNIs : MyFOX News fait le point sur début 2012

     

    Peter Davenport, directeur de UFO Center, est interviewé par la chaîne MyFOX News et fait le point des deux premières semaines de janvier 2012 sur les nombreuses observations d'OVNIs et nous montre quelques photos très récentes, toujours à l'étude. Video en VO.

     

     

    Autre lien et commentaires : http://area51blog.wordpress.com/2012/01/15/myfox-news-informations-sur-les-observations-dovnis-en-2012/#comment-27956

    01-2012

  • Articles, Podcasts et News SerieViewer du 07-01 au 13-01-2012

    Articles, Podcasts et News SerieViewer semaine du 07-01 au 13-01-2012

    logo-2.png

    (c) SerieViewer

    Vous trouverez ici les liens de toutes les News, Articles et Podcasts du Site de l'Association à but non lucratif (pas de transmissions de données personnelles ou non à des entreprises commerciales) SerieViewer, dont je suis membre-fondateur actif. Ces liens seront diffusés par semaine et nous aideront, ainsi que les visiteurs ou chercheurs d'infos à retrouver une news ou autre, sur ce blog, un petit ajout à la fonction Recherche du site SerieViewer (et de son Forum) qui fonctionne très bien.

    SerieViewer organise régulièrement des Jeux Concours gratuits pour permettre de gagner des coffrets DVD de séries TV. Pareillement, l'Association ne revend pas de liens à l'extérieur et n'enregistre pas vos adresses ou Emails et aucune inscription au site ou forum n'est obligatoire (mais je vous y incite : en plus la partie Fiches Séries vient d'être ajoutée avec plein de données) : Visitez régulièrement notre page Concours pour tenter votre chance : ICI.

    NEWS :

    http://www.serieviewer.com/news/audiences/audiences-cable-us-semaine-du-vendredi-06-janvier-au-jeudi-12-janvier-2012-1930.html par Maxx

    http://www.serieviewer.com/news/audiences/audiences-usa-rob-debute-haut-the-finder-est-faible-1929.html par Delphine Herbo

    http://www.serieviewer.com/news/news-diffusion/diffusions-et-rediffs-francaises-du-14-au-20-01-12-being-human-southland-terra-nova-30-rock--1927.html par Greadyfrog

    http://www.serieviewer.com/news/audiences/audiences-usa-retour-correct-pour-les-freres-scott-1926.html par Delphine Herbo

    http://www.serieviewer.com/news/ceremonies/resultats-des-people-s-choice-awards-2012-1925.html par Sandra Bellisardi

    http://www.serieviewer.com/news/audiences/audiences-usa-work-it-chute-fortement-1924.html par Delphine Herbo

    http://www.serieviewer.com/news/renouvellements-et-annulations/l-avenir-de-house-incertain-bones-sur-la-voie-d-un-renouvellement-1923.html par Yann MacKain

    http://www.serieviewer.com/news/audiences/audiences-usa-bonne-reprise-de-castle-1921.html par Delphine Herbo

    http://www.serieviewer.com/news/audiences/audiences-francaises-de-la-semaine-du-31-decembre-2011-au-6-janvier-2012-1918.html par Sandra Bellisardi

    http://www.serieviewer.com/news/audiences/audiences-usa-the-firm-ne-s-affirme-pas-1917.html par Delphine Herbo

    http://www.serieviewer.com/news/video-et-dvd/sorties-dvd-du-9-au-15-janvier-2012-boardwalk-empire-et-commandant-nerval-1916.html par Delphine Herbo

    http://www.serieviewer.com/news/audiences/audiences-usa-bon-retour-de-a-gifted-man-1915.html par Delphine Herbo

    http://www.serieviewer.com/news/audiences/audiences-cable-us-semaine-du-vendredi-30-decembre-2011-au-jeudi-05-janvier-2012-1914.html par Maxx

    ARTICLES :

    http://www.serieviewer.com/articles/projets/projets-saison-2012-2013-pour-web-series-1870.html par Yves Herbo

    http://www.serieviewer.com/articles/tests-dvd/test-dvd-de-boardwalk-empire-saison-1-1922.html par Yves Herbo

    http://www.serieviewer.com/articles/tops-de-la-redaction/anniversaire-de-serieviewer-les-flops-2011-1920.html par Maxx

    http://www.serieviewer.com/articles/tops-de-la-redaction/anniversaire-de-serieviewer-les-tops-2011-1919.html par Maxx

    http://www.serieviewer.com/articles/projets/projets-2012-2013-series-en-stand-by-1654.html par Yves Herbo

    PODCASTS :

    http://www.serieviewer.com/podcast/les-seriespods/seriespod-2-16-52-on-revient-1928.html avec Nico, Céline, Delphine, Maxx et Yann


  • L'or provient des astéroides ?

    L'or provient des astéroides ?

     

    creation-system-solaire2.jpg

     

    Nous savons déjà bien sûr que tous les éléments lourds de l'univers, de l'or, du tungstène, jusqu'à l'uranium ne peuvent être créés qu'au coeur des étoiles comme notre Soleil, et qu'en plus il faut un autre élément pour qu'ils soient créés : une supernovae. En effet, pendant la plus longue partie de sa vie une étoile ne produit que de l'hélium à partir de l'hydrogène. C'est seulement pendant une période plus courte de sa vie qu'elle produit les autres éléments. Pourquoi? Parce qu'une étoile résulte d'un équilibre entre la force gravitationnelle qui tendrait à concentrer la matière en un point et la "force thermonucléaire" qui tendrait à faire exploser l'étoile. Comment nait une étoile? Au départ, il n'y a qu'un nuage de matière interstellaire. Essentiellement de l'hydrogène et un peu d'hélium plus tous les autres éléments en quantités réduites. Suite à une perturbation (explosion d'une supernovae, passage d'une étoile dans le voisinnage, etc...) le nuage est un peu plus dense dans une région. Par effet boule de neige, il devient de plus en plus dense pour aboutir à une protoétoile. La matière continue à se concentrer mais la température augmente dans le même temps. Jusqu'à être suffisante pour que l'hydrogène commence à fusionner pour produire de l'hélium. Ce n'est qu'au coeur de l'étoile que cette température est suffisante, ailleurs elle est trop basse et il n'y a pas de réavtion de fusion. Quand l'hydrogène commence à manquer (ce qui ne se produit qu'en fin de vie de l'étoile), la force thermonucléaire ne contrebalance plus tout à fait la gravitation. Et la matière tend à nouveau à se contracter au coeur de l'étoile. La température augmente donc à son tour. Jusqu'à atteindre une limite où à son tour l'hélium peut fusionner. Et quand l'hélium commence à manquer, le processus recommence avec des élements plus lourds qui peuvent à leur tour fusionner comme l'oxygène, le carbone ou l'azote. Et ce sont ces étapes successives d'augmentation de température qui vont conduire à la production d'éléments jusqu'au fer. Pour les éléments plus lourds, la nucléosynthèse stellaire que je viens de décrire fait place à la nucléosynthèse explosive. Ce sont les conditions particulières de température pression qui règnent dans la supernovae qui permettent la production de l'or et des éléments lourds. Ces poussières d'étoiles se dispersent ainsi dans l'espace et viennent enrichir la matière stellaire en éléments lourds. Ces mêmes éléments lourds pourront ainsi servir à la production de planètes autour des étoiles qui viennent de se former.

    Suivant ces données à priori établies, nous pouvons donc déjà en conclure que tout l'or que nous pouvons trouver sur notre Terre ne provient pas de notre Soleil, ainsi que tous les éléments lourds, ni de notre propre noyau. Des millions de tonnes de poussières d'éléments lourds comme l'or ou l'uranium, issues d'explosions d'étoiles anciennes (et voisines), se seraient donc agglomérées aux autres éléments lors de la création du système solaire et donc de la Terre, puis se seraient bien sûr solidifiés, donnant naissances à ces veines de minerais un peu partout. L'autre question qui vient à l'esprit est aussi assez perturbante : en effet, si on estime qu'il faut une "interaction" ou une perturbation pour qu'un nuage de gaz diffus commence à se concentrer et crééer des étoiles, générant la matière de l'univers à leur tour, on peut se demander comment est née la première étoile - puisque pas de précédentes supernovae ou de "perturbations"  ? Et aussi, si aucun élément (même jusqu'au fer) n'avait pas encore été créé, puisque pas d'étoiles, cela veut dire que de la matière primaire a été créée dès le Big-Bang - explosion gigantesque pouvant donc crééer (mais à partir de quoi ?) toute la matière primaire de l'univers en une (?) fois.

     

    debutplanete.jpg

     

    Mais a-t-il fallut attendre la mort de la première étoile et une supernovae pour que soient créées les matières lourdes ? Les premières planètes étaient-elles dépourvues totalement de matériaux lourds ? Et enfin, l'expansion et la multiplication des étoiles devrait augmenter le taux de matières lourdes (et très toxiques) dans l'univers, et ces derniers devraient être de moins en moins rares au fur et à mesure que l'univers vieilli, on pourrait même découvrir logiquement dans l'avenir des planètes ou astéroïdes composés en grandes proportions de métaux lourds. Autrement dit, il est très possible (si on parvient jusque là) que dans le futur, l'exploitation des ressources (sur les astéroïdes notamment) spatiales fassent que nos métaux rares actuellement, comme l'or, ne devienne plus rares du tout et rejoignent les matières usuelles normales. Mais plusieurs scientifiques pensant également que l'homme pourra un jour (ce n'est qu'une question (importante) d'énergie après tout) créer ses propres matières lourdes comme l'or - ce qu'il fait d'ailleurs déjà plus ou moins avec les "rafineries" nucléaires (comme le MOX), plusieurs scénarios sont possibles. Et en ce qui concerne l'arrivée de l'or sur notre planète, en dehors de l'agglomérations de tonnes de poussières d'or "universels", seul un apport de matières provenant de l'extérieur du système solaire semble possible, mais ce n'est pas ce que dit non plus à priori l'article ci-dessous qui parle d'une découverte britannique :

     

    L'or serait d'origine extraterrestre

     

    or.jpgsource image : http://www.gemfrance.com

    Des scientifiques anglais ont prouvé que l'or est arrivé sur notre planète à la suite de plusieurs bombardements de météorites, il y a 3,8 milliards d'années.
    Pour trouver l'origine de l'or, il faut regarder vers le ciel. Selon un rapport de scientifiques anglais publié dans la revue Nature et repris dans Le Parisien, le métal précieux serait arrivé sur Terre grâce à deux périodes de pluies de météorites, au moment de la formation de la planète.

    "Notre travail montre que les métaux précieux sur lesquels se base notre économie et beaucoup de nos procédés industriels sont apparus sur notre planète par une heureuse coïncidence quand elle a été frappée par des millions de tonnes d'astéroïdes", explique le responsable de l'étude, Matthias Willbord, dans un article du site de l'Université de Bristol.

    Le bombardement le plus important a eu lieu à la formation de la planète. La collision de corps célestes gros comme la Lune a entraîné un dégagement de chaleur qui a provoqué la fonte des métaux précieux. Ce magma a ensuite été attiré vers le noyau terrestre. Un trésor incroyable sommeillerait donc aujourd'hui à 3000 kilomètres sous nos pieds : selon les scientifiques, le noyau terreste contiendrait suffisamment d'or pour recouvrir toute la surface de la planète d'une couche épaisse de quatre mètres.

    Moins d'or à la surface de la Terre

    Mais si le noyau terrestre regorge d'or, ce métal est devenu précieux car il se fait rare à la surface de la Terre. L'équipe de Matthias Willbold, de la School of Earth Sciences de Bristolexplique cette richesse par un "bombardement tardif" de plus petits météores, il y a 3,8 milliards d'années. Les particules d'or qui ont alors atterri sont restées à la surface, en lieu et place des gisements que l'homme exploite actuellement.

    Pour arriver à cette découverte, les scientifiques anglais se sont intéressés au tungstène. Ce métal très dur a été lui aussi attiré vers le noyau lors de la formation de la Terre. Dans les zones qui n'ont pas été touchées par les bombardements tardifs, le taux de Tungstène est plus bas qu'ailleurs. S'il y en à moins, c'est parce qu'aucune météorite n'est venue en remettre dans les sols. Le rapport conclut donc que cette modification des taux de tungstène "prouve l'influence de ces bombardements tardifs sur la présence des métaux précieux sur nos sols".

    Source: L'express via http://www.wikistrike.com/article-l-or-serait-d-origine-extraterrestre-97023518.html

    Il y a tout de même quelque chose d'un peu contradictoire dans ces découvertes si on y réfléchit : on nous dit que c'est un apport hasardeux de météorites qui ont apporté l'or sur Terre, à sa création ou presque. Mais alors ces météorites ne peuvent être nées elles-mêmes qu'ailleurs que dans l'environnement du Soleil (qui n'a pas encore produit de matières lourdes car trop jeune), sinon il n'y aurait pas de raison que ces météorites contiennent plus d'or que la Terre elle-même à leur création, et "amènent l'or sur Terre" : ce n'est qu'un petit ajout !. De plus, il n'y aurait aucune raison que ce bombardement apparemment intensif ne se soit concentré que sur la Terre : on devrait retrouver les mêmes proportions de matières lourdes sur et dans les autres astres du système solaire - encore plus du côté des grosses planètes qui "attirent" les astéroïdes plus facilement... autre constatation : le Soleil, même s'il n'en créé pas, doit attirer sans arrêt de grandes quantités de matières lourdes ou non issues de l'espace, et qui doivent donc bien aller quelque part : dans son coeur et rééjectées dans l'espace vers les planètes via le vent solaire toxique...

    L'or fabriqué par des bactéries ?

     

    or-pepite.jpgLes bactéries Ralstonia metallidurans sont soupçonnées de jouer un rôle dans la formation des pépites d'or
    (Crédits : resourcescommittee.house.gov)

    En 2006, d'autres scientifiques ont aussi démontré qu'une bactérie jouait un rôle majeur dans la création de paillettes ou granulés d'or, ici sur Terre :

    Ils n'ont pas trouvé la pierre philosophale, mais un petit microbe. Une équipe de chercheurs a identifié dans les mines d'or en Australie une bactérie qui jouerait un rôle majeur dans la création de paillettes ou granulés du métal précieux.

    Comme le roi Midas, la Ralstonia metallidurans aurait le pouvoir de transformer la poussière en or, selon les résultats de l'étude publiée dans le dernier numéro du magazine Science.

    L'équipe conduite par le chercheur allemand Frank Reith a recueilli des grains d'or dans deux mines australiennes distantes de plus de 3000 km. Elle a découvert la présence de la bactérie dans 80 % d'entre eux.

    « Ce que nous avons trouvé laisse penser que cette bactérie peut agglomérer cet or », a-t-il expliqué par téléphone à l'Associated Press. D'après lui, la Ralstonia metallidurans agit dans le sol comme un nettoyant microscopique, assimilant les métaux lourds à l'état dissous pour les transformer et les faire passer à un état solide et moins toxique.

    À forte concentration, les métaux lourds sont toxiques, non seulement pour l'homme, mais aussi pour les micro-organismes. « Il semble que cet organisme puisse vider son environnement immédiat de cet or toxique, ce qui lui donne de cette façon un avantage métabolique. « C'est pourquoi il serait présent dans ces grains d'or ».

    Pour Frank Reith, ces découvertes sont l'élément le plus important à ce jour pour étayer l'hypothèse d'un rôle des bactéries dans la formation de l'or, même si le mécanisme exact n'est pas encore connu. Nombre de chercheurs ne croient pas à un rôle des bactéries, estimant les paillettes ou grains sont plutôt des résidus de morceaux d'or ou le résultat d'un processus chimique.

    « Ce que nous voulions montrer, c'est que les micro-organismes sont capables de contribuer à la formation de paillettes d'or, ce qui avait été mis en doute », a-t-il souligné. « Je ne dis pas que ces organismes sont l'unique façon dont les paillettes d'or peuvent se former dans le sol, mais c'est l'une d'entre elles ».

    Reste que les alchimistes en herbe doivent savoir que des cultures de Ralstonia metallidurans ne transformeront pas leur jardin en mine d'or. « Il faut qu'il y ait déjà de l'or avant. Sinon, la bactérie ne peut pas créer de l'or », avertit M. Reith.
    Cyberpress + http://www.futura-sciences.com/fr/news/t/physique-1/d/bacteries-les-plus-petits-chercheurs-dor-au-monde_9335/

     

    Yves Herbo 01-2012

  • Un spécialiste du magnétisme terrestre prévient l’humanité ?

    Un spécialiste du magnétisme terrestre prévient l’humanité ?

     

    mg1.jpg

    Voici l'email du scientifique anonyme, james F. daté du 12 janvier 2012 :

    "Le pôle nord géomagnétique continue son accélération et file droit vers la Sibérie. Ceci est en soi une nouvelle quelque peu normale. Cependant, je tiens à prévenir, d’où ma très grande inquiétude, que celui-ci se déplacera encore plus rapidement au cours de l’année 2012, comme jamais, et pourrait croiser le pôle géographique avant la fin de l’année. La situation économique, la géopolitique, les morts d’animaux à travers le monde, tout est lié au magnétisme terrestre, une situation aggravée par les éruptions solaires dont un pic alarmant est attendu pour 2013.

    Si je vous préviens aujourd’hui, c’est qu’aucun média ne vous parlera de la  catastrophe à l’échelle planétaire imminente.

    En l’espace de 10 ans seulement, le pôle magnétique terrestre s’est déplacé 50 fois plus vite et cette vitesse exponentielle va se poursuivre dans les deux années qui viennent, provoquant toujours plus de séismes, de réveil de volcans et d’autres dérèglements climatiques intimement dépendants de ce phénomène.

    2012, et plus particulièrement, la fin 2012, s’annonce catastrophique. Le croisement du Pôle Magnétique et du Pôle Géographique ne se fera pas sans dégâts, d’après mes calculs, cet évènement se produira avant 2013, certainement en décembre prochain.

    On écoute jamais assez les mayas qui connaissaient mieux que nous aujourd’hui le soleil, eux qui en possèdent nombres de calendriers. Et je commence à croire que ces génies de l’Astronomie étaient avant tout des génies de la compréhension électrique de l‘univers, et de cause à effet, du magnétisme terrestre.   

    Car il n’y a pas magnétisme sans univers électrique. Pourquoi vos scientifiques patentés vous le cachent-t-il encore ? Pour l’énergie libre, ou pour d’autres raisons. Mesmer pourrait vous en dire tant, le grand ami du roi Louis XVI, guillotiné dans le seul but de dénigrer ce premier, pourtant homme qui influença le très célèbre Nikola Tesla.

    Il est grand temps que vous comprenez que l’homme n’est rien dans cet univers. Il est grand temps que les peuples reprennent le pouvoir pour saisir toute la vérité avant qu’il ne soit trop tard. Ce pourquoi, moi, James F., demande aux peuples des pays du monde à renverser  chaque gouvernement. Le pouvoir entre vos mains, vous pourrez vous défendre, puisque vous pourrez accéder aux informations cachées.

    Vous prévenir est une chose que je ne pourrai bientôt plus faire. James. F."

    Bon, voilà une alerte anonyme et sans références scientifiques qui n'annonce rien de bien nouveau en fait si on fait une recherche rapide sur internet. Par contre on trouve aussi des assertions assez curieuses sur certains sites vraiment scientifiques, notamment le fait qu'aucun scientifique reconnu n'a vraiment mesuré le problème à ce jour... ce qui est faux en soi car plusieurs nomités se sont penchés et se penchent encore sur le sujet :

    Aujourd'hui, c'est une certitude, le champ géomagnétique total diminue. Depuis quelque décennies, la force du champ magnétique terrestre a décru de 10 à 15 %, ce qui est particulièrement rapide à l’échelle du temps planétaire. Cette détérioration a commencé il y a approximativement 150 ans et s'est accélérée ces dernières années, comme le montre ce graphique.

    champmagnetique1590-2000.jpg

    Baisse du champ magnétique de 1590 à 1990.

    La crainte d’une nouvelle inversion des pôles (magnétiques) est survenue en 2002 lorsque le géophysicien français Gauthier Hulot a découvert un fléchissement de plus de 10% de l’activité magnétique près du pôle nord, après qu’une inversion des pôles magnétiques du Soleil ait déjà été enregistrée au cours de l’année 2001, ce qui peut, selon lui, laisser présager la venue rapide d’une nouvelle inversion de polarités sur la Terre elle-même.

    De l’inversion des pôles au déplacement physique, les risques ?

    La théorie de l'inversion des pôles amène à plusieurs conclusions possibles. La chute du champ électromagnétique de la terre entraînerait un déplacement physique des pôles, qui aurait un effet sur l'inclinaison de l'axe de la terre, qui n'est pas droit, mais forme un angle d'environ 23 degrés (cette inclinaison provoque les différences d'ensoleillement au gré des saisons qui s'écoulent). Si l'angle de cet axe change, cela aurait pour conséquence une série de séismes le long des lignes de faille tectoniques et générerait des raz-de-marée consécutifs à des bouleversements sub-océaniques. Des îles seront sans doute englouties, des régions côtières et des plaines disparaîtront sous les flots…

    D’après nos conclusions, il est désormais scientifiquement établi qu’un basculement axial de la Terre se produira au cours des prochaines années et qu’il générera inévitablement une inversion soudaine des pôles magnétiques comparable à ceux qui entraînèrent jadis la disparition brutale des mammouths ou des dinosaures (YH : ??). Mais le déplacement physique peut aussi se produire sur des milliers d’année, limitant considérablement les conséquences immédiates et chaotiques. 

     

    Rappel :

     

    Un aéroport ferme à cause du déplacement du pôle magnétique

     

    kogalymavia-tu-im4.jpgSurgut 01-01-2011

    Les scientifiques disent que le pôle nord magnétique se déplace vers la Russie et que les retombées ont atteint, entre autres, l’aéroport international de Tampa. L’aéroport a fermé ses pistes principales jusqu’au 13 janvier 2011 pour repeindre le désignateur numérique à chaque extrémité ainsi que la voie de signalisation pour tenir compte des changements de l’emplacement du pôle magnétique de la Terre. L’Administration Fédérale de l’Aviation a fait ces changements en lien avec un rapport du National Geographic qui explique le déplacement progressif du pole nord magnétique de la Terre de près de 40 km par an vers la Russie et ce, en raison des changements magnétiques dans le noyau de la planète.

    Le 08 janvier 2011, un rapport diffusé au Kremlin, préparé pour le président Medvedev par le général Alexander Zelin, commandant en chef de l'Air Force de la Russie, annonce que l'explosion mortelle le 1er janvier 2011 d'un Tupolev-154 de la compagnie Kogalymavia, au décollage de l'aéroport de Surgut vers Moscou, était dûe a un échec critique des systèmes électroniques de l'avion qui n'ont pu compenser l'évolution rapide du déplacement des pôles magnétiques de la Terre.

    Selon ce rapport, de nombreuses variables précises doivent être calculées avant que l'avion ne quitte son aire de carburant, y compris sa localisation magnétique, qui permet à l'ordinateur de connaître sa bonne altitude par rapport au niveau de la mer. Avant le décollage, et dans le cadre de son entretien de routine, une mise à jour logicielle a été entrée dans le calculateur avionique par la compagnie Kogalymavia. A l'insu des pilotes des avions, continue le rapport, la mise à jour finale de leur ordinateur après l'installation de celle "automatique" devait être effectuée manuellement par les pilotes ou techniciens, afin de compenser par la suite et plus rapidement les changements de positions des ondes magnétiques futures. L'échec des pilotes ou techniciens a effectuer cet ajustement manuel a fait croire aux calculateurs de l'avion que son altitude était celle de la montagne Dzhugdzhur, à plus de 5.000 mètres d'altitude, alors que Surgut est situé à 61 mètres d'altitude.

    Quand l'avion a voulu décoller, le ratio air-carburant n'était pas calculé sur la bonne altitude et a provoqué une inondation massive de combustible dans les moteurs avant le décollage, qui s'est enflammé. Des 124 passagers et membres d'équipage à bord de l'avion, seuls 3 ont trouvé la mort, ce qui est très miraculeux quand on considère l'accident qui a détruit le tupolev-154 avec des flammes se propageant sur 1000 mètres carrés...

    champ-magn.jpg

    D'après les recherches : " Il arrive qu'une perturbation se produise dans le noyau, le champ magnétique s’affole alors pendant une courte période (de 1000 à 10 000 ans) pendant laquelle les pôles magnétiques se déplacent rapidement sur toute la surface du globe.

    A la fin de cette période de transition, soit les pôles magnétiques reprennent leurs positions initiales (excursion), soit ils permutent (inversion).

    Au cours de cette transition, l'intensité du champ magnétique est très faible et la surface de la planète peut être exposée à des radiations. De nombreuses technologies (électroniques) utilisant le champ magnétique pourraient aussi être affectées.

    Le champ terrestre s'est inversé environ 300 fois ces derniers 200 millions d'années. La dernière inversion est survenue il y a 780 000 ans.

    http://racines.traditions.free.fr/delugesa/fuitpole.pdf

    http://www.observatory-geopole.org/instruments.php

     

    Pronostiquer le champ magnétique terrestre du futur ?
     
     
    Les chercheurs en rêvent. Mais la tâche est ardue. « Nous ne pouvons pas faire de mesure dans le noyau de la Terre »,regrette Gauthier Hulot, de l’équipe Géomagnétisme de l’IPGP. Car ce magnétisme, qui repousse dans l’espace le flux de particules solaires, naît dans les entrailles de notre planète. Sans lui, la Terre serait sans doute restée déserte, tant les radiations sont dangereuses pour les molécules de la vie.
     
     
    « Le noyau liquide est animé de mouvements de convection qui évacuent la chaleur vers le manteau en déplaçant la matière », raconte Henri-Claude Nataf, du Laboratoire de géophysique interne et tectonophysique (LGIT) du CNRS, et directeur de l’Observatoire des sciences de l’Univers de Grenoble1. De plus, ce noyau liquide de fer et de nickel est un excellent conducteur électrique. Deux conditions suffisantes pour que l’apparition d’un infime champ magnétique, il y a au moins 3,5 milliards d’années, initie un effet dynamo : des courants électriques ont été créés dans la matière conductrice suffisamment agitée. Ils ont à leur tour fabriqué un champ magnétique, lequel a intensifié les courants. Le phénomène s’est autoalimenté jusqu’à produire le champ qu’on connaît aujourd’hui, et cessera quand, le centre de la Terre refroidi, la convection aura disparu.
     
    Si Homo erectus avait pu inventer la boussole, il y a 800 000 ans, il aurait observé le pôle Nord à la place de notre actuel pôle Sud. Car le magnétisme terrestre varie sans cesse en intensité et en direction, au point de s’inverser parfois. Par chance pour les chercheurs, la roche a de la mémoire. « Quand les constituants magnétiques de roches volcaniques sont chauds, au-delà d’une certaine température dite de Curie, ils ne présentent plus aucune aimantation, explique Henri-Claude NatafMais en refroidissant, ces cristaux s’aimantent suivant le champ magnétique terrestre, et se figent. » On remonte ainsi jusque trois milliards et demi d’années en arrière. Pour gagner en précision dans les époques plus proches, les géophysiciens se tournent vers les archéologues.« La terre cuite possède aussi une mémoire magnétique,explique Gauthier HulotQuand une brique a été réchauffée, lors d’un incendie par exemple, sa mémoire est réinitialisée. On peut ainsi dater précisément le champ magnétique gravé dans le matériau ce jour-là. » L’observation en continu du champ magnétique terrestre s’est sans cesse affinée, avec des données d’orientation notées depuis le début du xviie siècle. 

    Inversions
     
    Grâce à toutes ces données, on sait désormais que les boussoles ont basculé plus de trois cents fois depuis 200 millions d’années. À chaque épisode, le champ terrestre faiblit avant de s’inverser, entraînant une diminution de l’intensité du bouclier magnétique. « Les cycles sont très irréguliers,explique Gauthier HulotOn a constaté des périodes de stabilité de 30 millions d’années, tandis que des inversions se sont produites à quelques centaines de siècles d’intervalle. Si une loi existe, elle est probabiliste et très subtile ! » La dernière inversion remonte à 780 000 ans. Nos ancêtresHomo erectus – y ont survécu, puisque nous sommes là pour en parler ! (NDLA : c'est en soit une assertion non prouvée car rien dans le génome de l'homme moderne ne prouve qu'Homo erectus soit son ancêtre pour l'instant !) En revanche, satellites et réseaux électriques connaîtraient aujourd’hui de nombreuses perturbations en cas d’inversion, puisque la Terre ne serait plus alors protégée des tempêtes magnétiques – des afflux brutaux de particules chargées issues d’éruptions à la surface du Soleil.
     
    Pour tenter de mieux comprendre le champ terrestre, les chercheurs étudient notamment certaines planètes, comme Mars, qui garde la trace d’un magnétisme aujourd’hui disparu. Mais ils tentent également de reproduire le phénomène en laboratoire. Ainsi, les géophysiciens parviennent à recréer un mécanisme de dynamo, même s’il reste encore loin de celui qui fonctionne au centre de la Terre. « On utilise du sodium liquide, qui offre la meilleure conductivité électrique et la meilleure fluidité », explique Henri-Claude Nataf« Pour reproduire l’aimant terrestre, précise son confrère Gauthier Hulot, il faudrait un matériau beaucoup plus conducteur et beaucoup plus fluide. Nous ne l’avons pas. Mais on apprend beaucoup de ces expériences2. »

    Depuis quelques centaines d’années, l’intensité du champ a diminué de 10 %. Est-ce pour autant le signe d’une prochaine inversion ? « Pas sûr », répond Henri-Claude Nataf« Il peut juste s’agir d’une petite perturbation, détaille Gauthier Hulot.On ne peut donc pas en déduire le moment de la prochaine inversion. » Tout juste sait-on aujourd’hui estimer les variations du champ magnétique à l’horizon de cinq ans. Pas si mal.
    Denis Delbecq
     

    Notes :

    1. Observatoire CNRS / Université Grenoble-I / Institut national polytechnique de Grenoble.

    2. Parmi celles-ci, citons l'impressionnant projet VKS : Lire « Le champ magnétique des planètes enfin reproduit », Le journal du CNRS, n° 208, mai 2007, www2.cnrs.fr/presse/journal/3379.htm

    test-magnetisme.jpgPour comprendre le champ magnétique, les chercheurs de l'expérience DTS utilisent un modèle réduit du noyau terrestre : deux sphères emboîtées (graine et noyau) séparées par du sodium liquide chaud. Le tout est mis en rotation rapide autour d'un axe vertical.

    Conclusion : les inversions des pôles magnétiques en soit ne sont pas trop gênantes (à priori mais on manque de témoignages ^^), c'est plutôt la forte baisse du champ magnétique associée qui est gênante (radiations, vent solaire), et le risque d'un déséquilibre physique du globe engendant un déplacement partiel des pôles géographiques ou de l'axe de rotation de la planète (modifiant donc les lignes équatoriales et tropicales...et le climat). On sait donc qu'il s'agit d'un phénomène naturel et récurrent, qui s'est produit de nombreuses fois dans le passé, mais nous ne sommes pas certains de ses effets locaux et globaux, ni de ses conséquences à courts et moyens termes sur le phénomène se produisait de nos jours, alors que nous sommes tout aussi certains qu'il se reproduiera un jour ou l'autre... Une autre question reste sur la période de -12 400 ans où certaines mesures (non confirmées à ce jour) montreraient une semi-inversion doublée d'un déplacement de l'axe de la Terre (la soudaine gelée des mamouths en Sibérie et un changement de 15 à 30 degrés des lignes équatoriales et des pôles géographiques)...

    Yves Herbo, S,F,H,  01/2012

  • OVNI en Nouvelle-Calédonie-Paita-janvier 2012

    OVNI en Nouvelle-Calédonie-Paita-janvier 2012

     

    Dans la nuit de samedi à dimanche, à Païta, dix personnes ont observé un phénomène étrange : une boule lumineuse, qui s’est élevée dans le ciel à très grande vitesse.

     

     

    Source image : http://www.tourisme-caledonie.com/spip.php?article56

     

    "L’activité astrale est débordante, en ce moment. Après le passage d’une magnifique comète à Noël (notre édition du 27 décembre), ce n’est rien de moins qu’un ovni (objet volant non identifié) qui aurait été vu depuis Païta, dans la nuit de samedi à dimanche. Un phénomène pour l’heure inexpliqué, dont au moins dix personnes peuvent témoigner. Toutes passaient la soirée chez une amie, au lotissement Axel.

    C’est Eddy qui a repéré le premier ce qu’il a pris pour « une lumière de lampadaire du quartier, au-dessus de la maison du voisin. J’ai fixé cette lueur qui s’est brusquement mise à monter à la verticale, à toute vitesse. » Surpris par le phénomène, Eddy a regardé sa montre : il était 1h27 exactement. Il a lâché sa guitare et a alerté l’assistance. Tout le monde a ainsi été témoin du phénomène.

    Certains ont pensé à un hélicoptère. « Mais la lumière montait à une vitesse folle, poursuit Eddy. Puis elle est restée stationnaire pendant, je dirais, une vingtaine de secondes, avant de disparaître dans le ciel en montant encore à la verticale. Cela ne pouvait pas être un engin volant habituel. »
    Achille, présent ce soir-là, se souvient que le phénomène était orienté nord-est. « On a ensuite pris une boussole pour vérifier la direction. » Il décrit une sorte de « sphère de couleur jaunâtre, comme une boule de feu », se souvient-il.

    Frousse. Si les estimations de distance, de vitesse et d’apparence diffèrent un peu selon les témoignages, tous assurent que l’objet était sphérique et qu’il a observé une ascension verticale très rapide. « On a essayé de prendre des photos, mais dans la précipitation, ça n’a rien donné », explique Claude-May, elle aussi présente ce soir-là. Parmi les convives, les sentiments allaient de la surprise au frisson. « Moi, franchement, j’ai pris peur, poursuit Eddy. Je ne crois pas aux ovnis, mais le fait d’avoir été témoin, ça change les choses… » Pour ceux qui ont la tête dans les étoiles, ce type d’observation trouve forcément une explication rationnelle. « Les traînées lumineuses sont généralement dues à des retombées dans l’atmosphère de satellites ou d’étages de fusées, explique-t-on du côté de l’association d’astronomie. A chaque fois qu’on nous a signalé un événement de ce genre, on est parvenu à l’identifier dans les jours suivants grâce à des sites spécialisés. » Comme il y a trois ans de cela, lors d’une séance d’observation à Ouatom, où les membres de l’association avaient vu un halo bleuté circulaire pendant une vingtaine de minutes.

    Radar. Sauf que d’après les témoignages, la trajectoire du phénomène de ce week-end est ascendante. L’hypothèse d’une rentrée atmosphérique peut-elle tenir la route ? A priori non. Autre tentative d’explication rationnelle, à chercher du côté de l’Aviation civile. « J’ai vérifié sur notre système ADS-B, qui localise le trafic aérien, explique Alain Zinger, chef de la circulation aérienne à Tontouta et responsable du contrôle aérien à l’Aviation civile. Aucun avion n’est passé à la verticale de Tontouta aux heures indiquées. » Quant à savoir si le phénomène aurait pu être recensé par un quelconque instrument de repérage, cela semble exclu. Il n’existe pas, sur le Caillou, de radar qui couvre spécifiquement notre ciel. Pour l’heure, « l’ovni de Païta » demeure un mystère.

    Si vous avez été témoin de ce phénomène dans la nuit de samedi à dimanche, aux alentours de 1h30, réagissez sur notre site internet ou écrivez-nous à lnc@canl.nc.

     

    Repères

     

    Deux cas officiellement recensés

    Deux cas d’observations qui restent inexpliquées ont été recensés sur le Caillou. A Sarraméa en avril 1999, où une automobiliste déclare avoir vu deux disques argentés au col d’Amieu. Et en 1994, où un pilote d’Air Calédonie, à bord d’un Dornier, a vu une lumière blanche éclatante, avec une forme ronde parfaite évoluer à très grande vitesse. Ces deux événements sont répertoriés dans les archives du Geipan (groupe d’études et d’informations sur les phénomènes aérospatiaux non identifiés), un organisme qui dépend du Cnes (centre national d’études spatiales). Sur leur site (www.geipan.fr), des formulaires d’observation peuvent d’ailleurs être téléchargés, afin de recenser les phénomènes non-identifiés.

    Une fusée chinoise…

    De nombreux autres cas d’observation ont été rapportés par des témoins, sans faire l’objet de rapports officiels. Comme lors de cette soirée du 26 décembre 2006, où beaucoup de Calédoniens avaient vu une traînée lumineuse, depuis la Baie-des-Citrons jusqu’à Bangou en passant par Robinson. Il s’agissait en fait du retour dans l’atmosphère d’un étage d’une fusée chinoise."

    Pierrick Chatel

     

    http://www.lnc.nc/article/pays/le-mystere-de-l%E2%80%99ovni-de-paita

    http://area51blog.wordpress.com/2012/01/13/le-mystere-de-lovni-de-paita/

  • Articles, Podcasts et News SerieViewer du 31-12-2011 au 06-01-2012

    Articles, Podcasts et News SerieViewer semaine du 31-12-2011 au 06-01-2012

    logo-2.png

    (c) SerieViewer

    Vous trouverez ici les liens de toutes les News, Articles et Podcasts du Site de l'Association à but non lucratif (pas de transmissions de données personnelles ou non à des entreprises commerciales) SerieViewer, dont je suis membre-fondateur actif. Ces liens seront diffusés par semaine et nous aideront, ainsi que les visiteurs ou chercheurs d'infos à retrouver une news ou autre, sur ce blog, un petit ajout à la fonction Recherche du site SerieViewer (et de son Forum) qui fonctionne très bien.

    SerieViewer organise régulièrement des Jeux Concours gratuits pour permettre de gagner des coffrets DVD de séries TV. Pareillement, l'Association ne revend pas de liens à l'extérieur et n'enregistre pas vos adresses ou Emails et aucune inscription au site ou forum n'est obligatoire (mais je vous y incite : en plus la partie Fiches Séries vient d'être ajoutée avec plein de données) : Visitez régulièrement notre page Concours pour tenter votre chance : ICI.

    NEWS :

    http://www.serieviewer.com/news/audiences/audiences-usa-joli-retour-de-grey-s-anatomy-1913.html par Delphine Herbo

    http://www.serieviewer.com/news/news-diffusion/diffusions-et-rediffs-francaises-du-7-au-13-01-12-greek-eureka-heroes-one-tree-hill-camelot--1911.html par Greadyfrog

    http://www.serieviewer.com/news/audiences/audiences-usa-tres-bon-retour-pour-modern-family-1910.html par Delphine Herbo

    http://www.serieviewer.com/news/audiences/audiences-usa-body-of-proof-et-parenthood-au-plus-bas-1908.html par Delphine Herbo

    http://www.serieviewer.com/news/audiences/audiences-usa-bonne-reprise-pour-hawaii-five-o-1907.html par Delphine Herbo

    http://www.serieviewer.com/news/renouvellements-et-annulations/flashpoint-renouvelee-1906.html par Yann MacKain

    http://www.serieviewer.com/news/sondages/resultats-du-sondage-serieviewer-de-decembre-2011-1903.html par Sandra Bellisardi

    http://www.serieviewer.com/news/audiences/audiences-francaises-de-la-semaine-du-24-au-30-decembre-2011-1902.html par Sandra Bellisardi

    http://www.serieviewer.com/news/video-et-dvd/sorties-dvd-du-2-au-8-janvier-2012-naruto-shippuden-et-les-portes-du-temps-1901.html par Delphine Herbo

    http://www.serieviewer.com/news/news-diverses/bonne-annee-2012-1899.html par Yves Herbo

    http://www.serieviewer.com/news/audiences/audiences-usa-chuck-finit-2011-faiblement-1900.html par Delphine Herbo

    http://www.serieviewer.com/news/audiences/audiences-cable-us-semaine-du-vendredi-23-decembre-au-jeudi-29-decembre-2011-1898.html par Maxx

    ARTICLES :

    http://www.serieviewer.com/articles/divers/recherche-liens-news-articles-podcasts-par-semaine-1312.html par Yves Herbo

    http://www.serieviewer.com/articles/thematiques/les-series-tv-et-la-conspiration-1909.html par Yves Herbo

    http://www.serieviewer.com/articles/tests-dvd/test-dvd-de-primeval-les-portes-du-temps-saisons-4-et-5-1905.html par Yves Herbo

    http://www.serieviewer.com/articles/thematiques/stargate-les-verites-scientifiques-1904.html par Yves Herbo

    http://www.serieviewer.com/articles/tops-de-la-redaction/top-festif-de-la-redaction-2011-les-10-premiers-1827.html par Delphine Herbo

    http://www.serieviewer.com/articles/projets/projets-transformes-en-series-846-3.html par Yves Herbo

    PODCASTS :

    http://www.serieviewer.com/podcast/les-minipods/minipod-doctor-who-saison-6-partie-2-christmas-special-2011-1912.html avec Nico, Céline, Delphine, Maxx

    http://www.serieviewer.com/podcast/les-minipods/minipod-les-series-anglaises-1887.html avec Nico, Céline, Delphine, Maxx

    http://www.serieviewer.com/podcast/les-minipods/minipod-les-series-du-cable-1888.html aveNico, Céline, Delphine, Maxx et Yann

  • Observations en augmentation partout dans le monde

    Observations en augmentation partout dans le monde

     

    Un petit retour en images et vidéos sur les nombreuses observations intéressantes de fin 2011 et début 2012 :

    Commençons par le 7 juillet 2011 à Sao-Paulo au Brésil, devant de nombreux témoins :

    based on the footage and people watching it, it does give some credibility. The news media gave it some support as well. FAIR USE NOTICE: In accordance with Title 17 U.S.C. Section 107, this material is distributed without profit to those who have expressed a prior interest in receiving the included information for research and educational purposes.

    (Source : Latest-UFO-Sightings - Traduction État du Monde, État d’Être)

    Filmé à l’aide d’une vidéo caméra Panasonic sdr-s26 possédant un zoom optique de 70x, cet ovni a été aperçu dans le ciel du centre de la Floride, aux États-Unis, mardi le 16 août 2011. Le témoin en dit ceci :

    J’ai vu l’ovni vers 6h15 a.m. et suis rentré par la suite. Vers 7h a.m., la maison a été secouée. J’ai couru à l’extérieur et ai vu plusieurs hélicoptères non identifiés volant à basse altitude, environ à 40 mètres des poteaux de téléphone, là où j’ai filmé l’ovni. Ils enquêtaient de toute évidence sur l’incident. Le gouvernement ne passe habituellement pas au-dessus de ma maison. Je n’ai filmé que trois hélicoptères, mais je suis persuadé qu’il y en avait plus que ça.

    Difficile de croire que le gouvernement américain "n'est pas au courant de quoi que ce soit au sujet des OVNIs"... ou alors un consorsium privé peut librement utiliser des hélicoptères noirs non identifiés aux USA sans problème... il y a un soucis quelque part quand même dans la "plus grande démocratie du monde" (sic)...

    Le 19 août 2011 à Belgrade,  en Serbie, cette vidéo d'un objet lumineux au-dessus de la ville n'a pas reçue d'explications techniques ou autres, le témoin a dit qu'il pensait qu'il s'agissait d'un ballon-zeppelin au début, mais vu sa vitesse et disparition rapide, en a conclut que ce n'en était pas un du tout :

     

    Cette vidéo a été prise à Riverside, la quatrième plus grande ville de Californie, en septembre 2011.

    " Mon ami Jay a vu des lumières dans le ciel et a décidé de les filmer. Il m’a envoyé le fichier afin que je le télécharge. Officiellement, ces lumières seraient de météorites. Je n’ai jamais vu de météorites agir de la sorte! "

     

    Le 07-09-2011, à Moscou, Russie

     

    Rappel sur cette étonnante vidéo prise le 7-10-2011 au Royaume-Uni :

    Rapport du témoin :

    "J’ai filmé cette courte vidéo en utilisant un équipement de vision nocturne monoculaire « Yukon ranger ». J’ai observé ces objets durant environ 30 secondes, mais n’ai que 9 secondes d’enregistrement faute de pile faible. C’était durant la nuit claire du 7 octobre 2011, dans le ciel de Stevenage à Hertfodshire au Royaume-Uni. L’horodateur de l’enregistrement n’est pas bon car en réalité il était environ 22h30. Les objets se dirigeaient vers le Nord-Ouest et n’étaient pas visibles à l’oeil nu. Mon « Yukon ranger » est branché sur un moniteur de 15 pouces, j’avais donc une vue impeccable sur la scène. Les objets devaient être très hauts dans le ciel et traverser à grande vitesse comme en témoigne les étoiles fixes. Certains ont théorisé que ça pouvait être des balons, est-ce possible? J’aimerais beaucoup connaître votre opinion sur cette vidéo."

     

    Un étrange objet filmé dans le ciel de Cooloongup, Australie début décembre 2011 :

     

    http://www.youtube.com/user/AustralianPhenomena

     

    Le 06-01-2012 à Beijing, en Chine filmé par Li Xiu Ying 

     

    Le 07-01-2012Mont Bisbino, Italie :

    Cette vidéo récente est plus sujette à caution et demande une vérification grâce aux récents logiciels anti-trucages de plus en plus efficaces.

    Yves Herbo 01/2012