Sciences-Faits-Histoires

Initiatives OVNIs

Dans cette catégories seront regroupées les pages d'annonces d'initiatives sur les OVNIs (créations de groupe, sites, videos d'activités, appels à témoignages, appel pour recherches scientifiques, etc...)

  • OVNIs, OANIs, UFOs, PANs : ODHtv - Actualités 2021

    OVNIs, OANIs, UFOs, PANs : ODHtv - Actualités 2021

     

    Editions de juin, juillet et août 2021

     

    Ovni dans le monde odhtv

    Lien vers l'actualité du 1er semestre 2016 : https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/initiatives-ovnis/ovnis-odhtv-actualites-1er-semestre-2016.html

    Lien vers l'actualité du 2ème semestre 2016 : https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/initiatives-ovnis/ovnis-odhtv-actualites-2eme-semestre-2016.html

    Lien vers l'actualité du 1er trimestre 2017 : https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/initiatives-ovnis/ovnis-odhtv-actualites-1er-trimestre-2017.html

    Lien vers l'actualité du 2ème trimestre 2017 : https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/initiatives-ovnis/ovnis-odhtv-actualites-2eme-trimestre-2017.html

    Lien vers l'actualité du 3ème trimestre 2017 : https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/initiatives-ovnis/ovnis-odhtv-actualites-3eme-trimestre-2017.html

    Lien vers l'actualité du 4ème trimestre 2017 : https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/ovni-ufo/ovnis-odhtv-actualites-4eme-trimestre-2017.html

    Lien vers l'actualité du 1er trimestre 2018 : https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/ovni-ufo/ovnis-odhtv-actualites-1er-trimestre-2018.html

    Lien vers l'actualité du 2ème trimestre 2018 : https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/ovni-ufo/ovnis-odhtv-actualites-2eme-trimestre-2018.html

    Lien vers l'actualité du 3ème trimestre 2018 : https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/ovni-ufo/ovnis-odhtv-actualites-3eme-trimestre-2018.html

    Lien vers l'actualité du 4ème trimestre 2018 : https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/ovni-ufo/ovnis-odhtv-actualites-4eme-trimestre-2018.html

    Lien vers l'actualité du 1er trimestre 2019 : https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/ovni-ufo/ovnis-odhtv-actualites-1er-trimestre-2019.html

    Lien vers l'actualité du 2ème trimestre 2019 : https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/ovni-ufo/ovnis-odhtv-actualites-2eme-trimestre-2019.html

    Lien vers l'actualité du 3ème trimestre 2019 : https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/ovni-ufo/ovnis-odhtv-actualites-3eme-trimestre-2019.html

    Lien vers l'actualité du 4ème trimestre 2019 : https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/ovni-ufo/ovnis-odhtv-actualites-4eme-trimestre-2019.html

    Lien vers l'actualité du 1er trimestre 2020 : https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/ovni-ufo/ovnis-odhtv-actualites-1er-trimestre-2020.html

    Lien vers l'actualité du 2ème trimestre 2020 : https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/ovni-ufo/ovnis-odhtv-actualites-2eme-trimestre-2020.html

    Lien vers l'actualité du 3ème trimestre 2020 : https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/ovni-ufo/ovnis-odhtv-actualites-3eme-trimestre-2020.html

    Lien vers l'actualité du 4ème trimestre 2020 : https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/ovni-ufo/ovnis-odhtv-actualites-4eme-trimestre-2020.html


     

    Créée en Mai 2007, Matin Ovni est l'émission dédiée à l'actualité OVNI (objet volant non identifié), O.V.I, d'O.A.N.I (objet aquatique non identifié) et d'O.A.I dans le Monde. Elle est réalisée par une équipe de reporters en Europe et dans le reste du Monde. 

    Bonjour cher ODHnautes, malheureusement des problèmes techniques durant le tournage ont affectés certaines images pour cet épisode. Nous sommes désolés pour l'inconvénient. 

    Merci de votre compréhension. La modératrice.

    Attention : les propos et points de vue exprimés par les invités ne représentent pas l'équipe d'ODHtv. Merci.

    L'édition de juin 2021 vous est présentée par Rémy Fauchereau, Jenny.T et Gilles.T:

    Dans l'édition de ce mois-ci :

    Lire la suite

  • OVNIs : Ufologues dans l'Histoire - Saison 5

    OVNIs : Ufologues dans l'Histoire - Saison 5 -

     

    MAJ épisodes 05 - 06 - 07 - 08 - 09

     

    Allen hynek jacques vallee 1

    Années 1960-1970 : L'astrophysicien, professeur et ufologue américain Allen Hynek accompagné de l'astronome, informaticien et ufologue français Jacques Vallée

     

    Mémoires de l'Ufologie Française - Ufologues dans l'histoire

     

    Le but premier d'Ovni dans l'histoire Tv est de sauvegarder les Mémoires de l'Ufologie Française par le biais de vidéos ou podcast pour que les générations à venir puissent connaître le travail des anciens, des pionniers de l'ufologie et des enquêteurs.

    En collaboration avec l'association SCEAU et bien d'autres, cette action qui a débuté en décembre 2011, consiste à interviewer l'ensemble de la communauté ufologique en France et dans les pays limitrophes.

    Cette nouvelle saison 5 des Ufologues dans l'Histoire comporte déjà les interviews de Guy Coatanroch, de Rémy Fauchereau, de Sylvain Matisse, Jean-Louis Lagneau, Bruno Botta, Anne, Bruno Bousquet, Eric Zurcher et Luc Chastan.

    Soir ovni dans le monde

    Lire la suite

  • Actualités OVNI-UFO

    Actualités OVNI-UFO

     

    MAJ 06-2021

    ufo-italia-oggetto-volante-fotografato-dal-monte-vettore-marche-il-16-01-03-impressionante.jpgItaly, 2003

     

    Une petite rubrique qui apparaître de temps en temps suivant l'actualité liée à l'Ufologie et sa richesse, en dehors des autres rubriques spécialisées.

    Les OVNIs vus de près

    Le site de Patrick Gross est de nouveau consultable avec pas mal d'ajouts pour les années 1954 et 1978 ainsi que quelques news !

    Lire la suite sur : Les OVNIs vus de près

    MHD : Acceptation d'un papier dans une revue à Comité de lecture

    La communication présentée par JP Petit et JC Doré au 3ème Colloque sur les Hautes Puissantes Pulsées (EAPPC2010) en Corée, « Confinement pariétal par inversion du gradient de champ magnétique », a été acceptée pour publication dans une revue scientifique à comité de lecture. Lors de sa publication officielle au mois de mars prochain, nous vous donnerons le nom de cette revue, ainsi que les numéros de volume et de pages où vous pourrez consulter à nouveaux ces travaux.

     

    arecibo-jpg-415368877.jpgArecibo, Porto Rico

     

    Un signal «étranger» a été capté par le radiotélescope d'Arecibo, à Porto Rico

    Un signal «étranger» considéré comme intéressant et digne d'une enquête plus approfondie a été capté par le radiotélescope d'Arecibo, à Porto Rico. Le signal, selon les rapports d'astronomes, aurait son origine dans une zone pas encore totalement définie, situé entre la constellation du Poisson et du Bélier. Les chercheurs, qui ont isolé trois fois le signal, croient que la fréquence en question ne peut désormais plus être considérée comme « naturelle ». Un même bruit a déjà été capté par le passé et avait conduit à de fausses illusions, il faut donc être prudent.

    L'univers regorge de formes de vie intelligentes - les astronomes ont montré Seti avec un grand enthousiasme, mais pour des raisons évidentes, il faut essayer de garder les pieds sur terre, et attendre les résultats d'autres investigations. Dan Wertheimer, un chercheur à l'université de Berkeley, travaillant sur le projet SETI, a toutefois prévenu ses collègues qu'il y a une possibilité pour que le code du signal mystérieux ne soit jamais décodé.

     La croyance d’univers avec d’autres formes de vie intelligente, n’est pas qu’un fantasme populaire. Les scientifiques estiment que dans notre galaxie et dans tout l'univers,  10.000 civilisations intelligentes peuvent se cacher. Si le calcul est correct, cela voudrait dire que l'univers grouille de vie.

    Le SETI - Le Search for Extra-Terrestrial Intelligence, lancé en 1974, a été arrêté par manque de fonds en 2011, mais, grâce à une série de financements privés, le projet a pu être relancé au mois de décembre 2011. Alors, sommes-nous seuls dans l'Univers ?

    http://notizie.tiscali.it/articoli/scienza/12/02/segnale-alieno-radiotelescopio-arecibo-seti.html

    http://www.wikistrike.com/article-un-signal-etranger-a-ete-capte-par-le-radiotelescope-d-arecibo-a-porto-rico-99592429.html

    MAJ 06-2021 : https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/astronomie-espace/le-signal-spatial-non-identifie-wow-localise.html

     

     

    r-eisenhower-large570.jpgprésident Eisenhower

     

    La pression monte aux USA sur les rencontres du président Eisenhower avec des aliens nommés "little greys" et même des accords secrets... :

    http://www.5min.com/Video/President-Eisenhower-Secretly-Met-with-Aliens-517272709

     

    MAJ 06-2021 : Cette vidéo n'est plus accessible, j'ai reçu un message début juin 2021 au sujet de cet article de 2012, de Adam Carter, me donnant l'explication de cette disparition et demandant un changement de lien. Ce que je faits donc ici :

    " Nous avons récemment publié un article qui explique ce qui est arrivé au site. Je pense que c'est une histoire intéressante, et elle pourrait être utile à vos lecteurs.

    Voici l'article si vous voulez jeter un oeil " : https://www.videoproc.com/ ressources / ce-passé-to- 5min.htm

    Pour résumer, l'entreprise 5min.com était un site Web avec plus de 200 000 courtes vidéos instrumentales, de connaissances et de style de vie de producteurs indépendants et de sociétés de médias de premier plan. Le service de marque lui-même étant comme la « vie Videopedia ». Il est né de l'idée que "toute solution peut être expliquée en 5 minutes maximum". Créée en 2007, la société a beaucoup de succès... Tant des créateurs vidéos indépendants que des gros groupes présentent donc des petits clips de 5 minutes expliquant diverses choses. En 2010, AOE (America Online) achète l'entreprise... et la fait disparaître deux ans à peine après, sans aucune explication... ainsi que tous les clips associés, y compris donc ce petit documentaire sur une éventuelle rencontre entre le président Eisenhower et des êtres non humains...
     
     
    UFOmania numéro 68
     
    aime-michel-69.jpgAimé Michel, 1969

     

    A noter cette excellente initiative de Didier Gomez et de son équipe. La création d’une rubrique ebooks permet d’ores et déjà de consulter deux ouvrages digitalisés. Oui il y a un problème soucoupes volantes d’Aimé Michel (1963) et l’intéressante étude de Didier Gomez lui-même Apparitions insolites en Occitanie (2005) :http://www.ufomania.fr/digital-collection.html

    Lire la suite de : UFOmania numéro 68

     

    Yves Herbo, SFH, 02-2012, MAJ 08-06-2021

  • Intrusions extraterrestres : découverte des théories de Nigel Kerner

    Intrusions extraterrestres : découverte des théories de Nigel Kerner

     

    NigelKerner.jpg

    Les messies biomécaniques de Nigel Kerner

    Nigel Kerner est sans doute l’un des auteurs et chercheurs les plus originaux sur le phénomène d’intrusion extraterrestre. Il possède une perspective unique et pénétrante sur le programme d’interception de l’humanité par les extraterrestres Gris qui se fonde sur une compréhension logique de nos bases existentielles respectives. Les Gris et nous. Nous et eux. Eux contre nous. Kerner a suggéré que la meilleure manière d’appréhender leurs comportements prédateurs uniques et bizarres est d’être capable de définir avec précision ce que nous sommes, ce qu’ils sont, comment ils sont « nés » et surtout où ils veulent en venir. Après avoir exploré ces questions, il examine avec un regard neuf et inquisiteur les témoignages d’intrusions extraterrestres collectés aux 4 coins du monde à la lumière des derniers développements scientifiques, particulièrement, la génétique et la physique quantique.

    Kerner est, notons-le, le premier auteur à notre connaissance à avoir établi une connexion claire entre les Archontes des évangiles apocryphes de Nag Hammadi et les extraterrestres Gris. Il a établi cette relation dès 1997 dans son premier livre, « The Song of the Greys ». Et aujourd’hui, nombreux sont les auteurs qui font également ce lien pour étayer leurs propres théories.

    Nous sommes à l’aube d’un drame aux proportions cosmiques dont les conséquences sont dramatiquement limpides et simples : nos sociétés modernes ont désespérément besoin d’une version modernisée d’un messie qui sera capable d’établir un pont entre la science, la technologie et l’intuition d’une réalité métaphysique sous jacente. Mais pour certains, cette fameuse intuition n’est rien d’autre qu’un renouvellement des vieilles superstitions. La sacralisation de tout ce qui semble nous dépasser est un réflexe qui est vieux comme le monde.

    Nombreux sont les whistleblowers militaires et auteurs spécialisés dans la conspiration qui tentent d’interpréter le phénomène de l’intrusion des Gris et des extraterrestres en général comme des vecteurs messianiques qui offriraient enfin à l’humanité un rapport logique entre science et surnaturel. Et ce phénomène ne cesse d’inquiéter Nigel Kerner pour une raison capitale : les extraterrestres Gris sont avant tout des machines, des drones exploratoires dénués de conscience et d’empathie. Ce ne sont que des messies mécaniques, des robots biologiques programmés dans le seul et unique but de perpétuer leur espèce à n’importe quel prix, serait-ce au prix de l’humanité toute entière. Ils doivent lutter pied à pied contre les forces entropiques qui caractérisent cet univers de matière et empêcher que leurs lignées génétiques ne se dégradent, clonage après clonage. Ils ne possèdent pas d’âme et recherchent donc dans notre « âme » qui nous relie à la source créatrice de toute chose, cette qualité d’éternité qu’ils sont incapables de saisir et de comprendre puisque ce sont des machines. Leur quête est désespérée et donc éminemment dangereuse.

    Dans cette seconde interview exclusive qu’il nous offre, Kerner approfondit toutes ces questions fondamentales et nous offre une perspective fascinante sur ce que nous avons été, ce que nous sommes et ce que nous pouvons devenir.

    L’interview

    Karma one : Depuis la publication de votre livre en 1997, il y a plus de 11 ans, avez-vous rassemblé certains éléments supplémentaires démontrant que les Gris sont des drones prédateurs en pleine phase dégénérative ? Ou bien, au contraire, ne seraient-ils pas si négatifs que cela ? Avez-vous également noté l’existence d’autres entités extraterrestres prédatrices qui pourraient représenter un risque de manipulation pour notre conscience et notre culture (comme par exemple, les forces américaines qui ont représenté un risque pour les tribus natives de Nouvelle-Guinée pendant la seconde guerre mondiale ou encore l’inquisition espagnole à l’égard des amérindiens) ? Existe-t-il des indices suggérant que des espèces extraterrestres, autres que les Gris, pourraient se révéler positives pour le développement de la « conscience galactique » des êtres humains ?

    Nigel Kerner : A mon sens, depuis que le livre « The Song of the Greys » a été publié, rien n’a vraiment changé dans la nature du phénomène d’enlèvements extraterrestres. Les Gris sont toujours les créatures qui sont les plus fréquemment observées par les abductés. Budd Hopkins que je considère comme un exemple d’enquêteur sincère et objectif a constamment maintenu un regard aussi précis que possible sur les abductions, constatant lui aussi que tous les cas sur lesquels il s’était penché impliquaient des Gris. Parfois, certains témoins ont rencontré des créatures humanoïdes extraterrestres de plus grande taille connue sous l’appellation de « type nordique ». Mais les Gris se sont montrés dans chacun des cas.

    Nous parlons en réalité d’une affaire dont l’ampleur manifeste est confirmée par des dizaines de milliers de personnes de par le monde. Les conséquences que ces événements peuvent avoir non seulement sur les victimes mais aussi sur l’humanité dans son ensemble doivent êtres prises très au sérieux. Le fait que des extraterrestres de forme humanoïde de type nordique et plus rarement encore, des entités distinctes de type reptilien semblent accompagner les Gris implique qu’il existe une sorte d’accord entre ces différentes espèces extraterrestres, ce qui constitue un fait très intéressant à prendre en considération. Cependant, les récits plus rares, moins cohérents et donc épars à propos d’autres espèces de visiteurs extraterrestres n’ont pas le même impact ni la même signification que les rapports qui dénoncent de façon cohérente des événements répétés impliquant les Gris, donc toujours les mêmes types d’extraterrestres. La puissance de ce sujet des enlèvements par des extraterrestres Gris provient justement de la cohérence des témoignages. Pour cette raison, nous ne pouvons pas être aussi certains de l’authenticité des récits plus isolés relatifs à ces autres espèces.

    Je n’ai aucun doute à propos de la nature négative et prédatrice du phénomène d’enlèvement extraterrestre. J’ai été très clair à ce sujet dans mon livre « The Song of the Greys » et je souligne cet aspect avec vigueur dans le nouveau livre à venir.

    En 2003, Richard McNally, un professeur de psychologie de l’université d’Harvard a hypnotisé six femmes et cinq hommes qui ont affirmé avoir été victimes d’enlèvements extraterrestres. Sous hypnose, sept de ces dix témoins ont rapporté avoir fait l’objet d’une extraction de sperme ou d’ovaires en vue d’opérations d’hybridation. Ces personnes ont également fait état de rapports sexuels directs avec des extraterrestres. Leurs témoignages ont été retranscrits puis reformulés sur bande audio d’une voix neutre par les chercheurs. Les enlevés ont ensuite écouté ces cassettes et leurs réponses émotionnelles ont été enregistrées en surveillant leur rythme cardiaque ainsi que la sueur qui se dégageait de la paume de leurs mains. Le même type de procédure a été employé sur 8 personnes qui avaient fait l’objet d’expériences traumatisantes sans aucun rapport avec les enlèvements extraterrestres. On a pu observer que les réactions des enlevés « étaient d’une ampleur similaire, si pas plus importante que celles des personnes qui ne pouvaient plus se libérer de souvenirs d’abus sexuels, de violences au combat ou d’autres événements traumatisants ». Mc Nally affirma également la chose suivante : « Les gens qui croient sincèrement avoir été enlevés par des extraterrestres montrent des schémas de réponses émotionnelles et psychologiques liés à ces souvenirs qui, de façon surprenante, sont identiques aux réponses qui ont été enregistrées sur des gens concrètement traumatisés dans des situations de guerre ou dans des événements du même genre ». http://www.news.harvard.edu/gazette/2003/02.20/01-alien.htm

    McNally ne croit pas en l’authenticité réelle et physique du phénomène d’enlèvement extraterrestre car il estime que ce type d’événement est trompeur par nature. Cependant, son opinion à cet égard n’est pas d’une importance fondamentale car les résultats de ses expériences servent en réalité à illustrer l’effet traumatique concret et objectivable des enlèvements extraterrestres aux yeux de ceux qui n’étaient pas convaincus de la réalité tangible du phénomène. Il est incontestable que toutes les procédures développées par les extraterrestres impliquent un élément coercitif dès le moment où démarre l’enlèvement. Les procédures médicales inquisitrices qui sont le plus souvent extrêmement douloureuses sont menées alors que la victime se trouve plongée dans un état de paralysie total qui est également observé à l’occasion des expériences de nature sexuelle qui sont perpétrées sur les enlevés. Si on perçoit le phénomène d’enlèvements extraterrestres dénoncés par des témoins de première main en termes de respect de la vie sous l’angle philosophique des traités généraux d’éthique conçus par l’espèce humaine, je suis alors entièrement convaincu que le phénomène extraterrestre n’est rien d’autre qu’un phénomène négatif et prédateur. Affirmer que les Gris sont délibérément cruels ou sadiques à notre égard impliquerait qu’ils soient alors capables de développer une sorte de codex moral ou éthique. S’il s’agit effectivement de machines biomécaniques programmées, ce que je suis enclin à croire, ces créatures se révèlent incapables de développer le moindre sens psycho émotionnel, la moindre empathie. Et cela semble bien être le cas si l’on tient compte de la majorité des récits des témoins. Je crois que le professeur Jacobs et moi-même sommes les auteurs les plus constants et les plus cohérents à cet égard puisque nous avons maintenu ces prémisses tout au long de nos recherches. J’ai vraiment cherché le plus loin et le plus objectivement du monde une raison qui me ferait changer d’avis et je dois bien avouer que je ne vois pas pourquoi mon opinion changerait si je veux rester rationnel.

    Le comportement des Nordiques, des Reptiliens et des Gris suggère un manque total de conscience telle que nous sommes capable de la concevoir. Ils n’auraient en réalité fait que suivre simplement des sortes d’instructions qui leur ont été programmées, des instructions qui sont contenues dans un programme autonome qui a été conçu pour préserver à n’importe quel prix leurs intérêts ainsi que les intérêts de ceux qui les ont créés dans cet univers. Selon des récits d’enlevés, les humanoïdes extraterrestres de plus grande taille semblent surveiller et diriger ce que font les Gris de plus petite taille. Ils semblent donc surveiller leur comportement prédateur. Les êtres blonds aux yeux bleus qui sont souvent aperçus en compagnie des Gris sont du même type que les entités qui se sont fait connaître auprès des Nazis et sur lesquels Hitler aurait fondé sa vision pour dessiner « l’homme nouveau du futur » et donc, l’idéal SS. Selon certaines informations, un extraterrestre blond a été « exhibé » à plusieurs membres de la haute hiérarchie nazie incluant Heydrich et Himmler (ndlr : les deux chefs de la SS) qui s’étaient rassemblés en 1936 dans les grottes d’Externsteine. Je crois que c’est lors de cette rencontre que la soi disant « solution finale » de la question juive a été implantée dans l’esprit de ces Nazis allemands qui étaient eux-mêmes des parodies de vermine humaine. Il y avait, je crois, une raison à l’aspect sensationnaliste qui les aurait motivé à mener cette campagne d’extermination mais je pourrai en dire plus à ce sujet dans le second et le troisième livre de la trilogie sur laquelle je travaille.

    Un autre aspect du phénomène extraterrestre gris que j’ai pu découvrir et tenter de comprendre dans mon nouveau livre se réfère à un certain type d’expérience de mort imminente ou NDE et qui ressemble étrangement à un enlèvement extraterrestre. Ceux qui ont vécu ce type d’expériences sont troublés parce qu’ils n’ont pas pu vivre les si belles expériences extatiques qui semblent caractériser les NDE. Ils se demandent pourquoi l’univers dans lequel ils se retrouvent est si métallique et solide alors qu’ils espéraient rencontrer ce monde étherique et éphémère auquel ils s’attendent. En étudiant ces expériences et en les examinant à la lumière de mes autres recherches, j’en suis arrivé à la conclusion que les Gris attendent en réalité l’arrivée de certains sujets expérimentaux humains au moment de leur mort physique. Je crois que les Gris sont capables de capturer l’âme de certains individus au moment où le champ énergétique de l’âme quitte le corps matériel à l’état de cadavre et entame son entrée dans l’univers inter-atomique, c’est-à-dire l’espace qui se trouve entre les atomes (qui correspond aux tunnels aperçus lors des expériences de mort imminente). A l’extrême limite du champ d’existence des atomes, ils sont en attente, prêts à faire usage de leur technologie qui est capable de magnifier les forces pour capturer les champs électro-spatiaux morphogénétiques individuels -à savoir des âmes- afin de les empêcher ensuite d’entrer dans le stade d’existence ultérieur qui se trouve au-delà de la matière physique, soit au-delà de l’univers des atomes.

    Karma One : Ces dernières années, un nombre croissant d’auteurs et de témoins privilégiés militaires se sont manifestés avec des points de vue très contradictoires à propos du phénomène d’intrusion extraterrestre. Certains perçoivent ces entités comme dangereuses et prédatrices. D’autres les voient comme « neutres, professionnelles » (cfr Dean) et dénuées de compassion et d’émotions dans le sens où nous le percevons. Ils affirment que les extraterrestres nous considèrent comme une espèce parmi d’autres et agissent comme le feraient les propriétaires d’une réserve animalière en Afrique, ils nous surveillent et veillent à ce que les « animaux » ne soient pas trop nombreux et ne détruisent pas la réserve, c’est-à-dire la Terre.

    D’autres encore, considèrent les extraterrestres, même les Gris, comme bénéfiques et même messianiques. De manière globale, ils les voient comme des êtres profondément bienveillants même si une petite minorité peut se comporter de manière diabolique. Cette partie est essentiellement représentée par le Dr. Steven Greer qui semble avoir développé un point de vue métaphysique à propos de l’intrusion extraterrestre. Greer semble penser que les extraterrestres sont bien plus avancés spirituellement et sont des « entités supérieures, interdimensionnelles et messianiques qui se révèleront à l’homme avec une message libérateur et qui nous sauveront même d’une possible apocalypse ». Que pensez-vous de ces mouvements et de ces différents points de vue ?

    Nigel Kerner : Il est aisé et tentant pour beaucoup de percevoir une manifestation étrangère et extra-terrestre à cette planète comme une nouvelle force messianique qui se présente à eux tel un grand et merveilleux bienfait qui bénéficiera à tous. Mais je crois que cette vision est d’une folie extrême et totale.
    La science perçoit en gros les religions conventionnelles comme un piètre héritage de l’époque médiévale, indispensable à notre confort. Elles incarnent la vision conventionnelle d’un principe divin, une sorte de secours, d’assistance spirituelle assez archaïque que nous nous serions inventés. Les religions traditionnelles ne seraient finalement rien d’autre qu’un simple vœu pieux qui renforce l’espoir, la morale et d’autres platitudes éthiques. Elles ne visent en outre que le contrôle social des masses populaires. Tout cela ne peut se comprendre qu’à la lumière de ce que les prêtres, le pouvoir et les auteurs de toutes les invectives religieuses ont réellement fait au cours des siècles. Ils ont menti, détourné, mal interprété et manipulé toute la ressource spirituelle qui se trouve autour de l’idée du divin depuis des millénaires et ils l’ont fait le plus souvent de façon délibérée. Ils ont conçu l’idée de « Dieu » autour de principes anthropocentriques qui ne sont que la glorification de l’idée d’un père de famille ou d’un seigneur régnant sur son domaine et sur ses serfs dans le seul but de s’auto-congratuler ou encore donner plus d’ampleur et d’emprise à leur propre autorité et leurs manières de vivre.

    En ce qui me concerne, je n’étais pas prêt à accepter qu’il existait une domination spirituelle et extrasensorielle sur la matière et sur les diverses ressources présentes dans un univers matériel jusqu’à ce que je sois confronté à la réalité du phénomène ufologique. En constatant ce fait, j’ai commencé à comprendre la logique et la raison qui se trouvent derrière cet adage de Shakespeare : « il y a bien plus de choses sur la terre et dans les cieux auxquelles la philosophie n’a jamais osé rêver ». Cette phrase révèle une vérité indépassable. J’ai commencé à percevoir ce que les enseignants fondateurs de nos grands courants religieux avaient saisi, à savoir qu’il existe tout un monde qui se trouve au-delà des forces apparentes qui s’expriment dans l’univers de matière et donc au-delà des atomes. C’est un monde qui se révèle aussi réel et tangible que n’importe quel autre. Tout le contexte de cette constatation devient si clair pour moi qu’il peut même se définir de manière réaliste et terre à terre.

    Ceux qui croient en un univers qui se base sur la pure matière, qui croient en tous ses produits dérivés et qui ont ainsi fondé toutes leurs échelles de valeurs et de perception des significations ultimes sont en réalité en grand danger de perdre toutes les références qu’ils ont d’eux-mêmes en les remplaçant par une référence matérialiste non vivante, en quelque sorte mécanique ou robotique, donc une référence morte. Vous ne pouvez comprendre et connaître une chose que si elle est prend sa référence au sein du « moi ». Sans cette référence liée à votre propre dimension vivante, vous êtes dans le nihilisme de Wittgenstein et de Nietzsche et par conséquent dans la démence indescriptible de l’esprit d’une machine, au cœur d’un esprit mécanique dénué d’âme. Vous êtes en fait un Gris. Il n’y a rien de plus terrifiant que cela et vous êtes incapable d’en faire l’expérience par vous-mêmes.

    Dans son excellent article qui discute des implications éthiques du phénomène de l’enlèvement extraterrestre (http://www.ctlsoftware.co.uk/abductions.htm), Budd Hopkins souligne le fait que les extraterrestres ne semblent en aucune manière intervenir pour empêcher l’homme de faire l’expérience de la souffrance en ce bas monde. Hopkins suggère que Dieu semble également atteint par cette même indifférence. Cependant, selon moi, il y a une profonde et cruciale différence entre ces deux sources potentielles d’assistance à l’humanité.

    Comme je l’ai dit, les extraterrestres ont eu la main bien plus qu’heureuse en intervenant dans nos affaires pour enlever et contrôler par la force des cibles humaines. Il semble donc que l’interventionnisme ne leur pose aucun problème lorsqu’ils ont envie d’être interventionnistes. Cependant, en ce qui concerne cet état central de perfection et de liberté infinie qui correspond à la définition du divin, le scénario devient totalement différent.

    Pour ceux qui ont pu lire mon premier livre, je crois que notre existence qui se développe dans un univers physique imparfait n’est pas le résultat d’un Dieu créateur qui nous aurait placé délibérément dans un état d’imperfection (et qui pourrait alors assister au spectacle) pour en tirer du plaisir. Il s’agit plutôt de l’expression de la liberté parfaite qui s’est impliquée dans un état de perfection que je nomme « expression divine », dans le but de savoir et d’expérimenter toutes les choses, en ce compris la liberté de savoir ce que c’est de ne plus être parfaitement libre et donc ce que c’est d’être imparfait. C’est cela la liberté totale et parfaite, une chose, son contraire et tous les champs du possible. Nous sommes donc le produit de nos propres choix libres. Par conséquent, ce n’est pas tant que Dieu n’interviendra pas mais plutôt simplement le fait que l’expression de la Divinité ne peut intervenir par essence et ce, afin que tous les champs du possible s’expriment. La « lumière » infinie issue de la manifestation de la divinité ne peut s’exprimer dans l’univers que dans la mesure où nous le permettons puisque nous en sommes les relais, les vecteurs et donc, nous devons pour cela ouvrir en quelque sorte grandes les fenêtres de nos âmes. Notre volonté de faire cela est suprême, plus forte que tout. Une fois que nous agissons, nous incarnons d’une certaine manière cette lumière et agissons comme un agent de l’expression divine. Mais l’état d’expression divine en elle-même est un état d’implication qui, par définition, ne peut intervenir d’elle-même. Elle a besoin d’un agent.

    Le Christ, Bouddha, Mohammed et tous les grands enseignants étaient des incarnations physiques de la lumière de l’état de divinité de telle manière que ces êtres furent capables de faire le choix d’aider leurs congénères, un choix qui leur était propre. Les Gris (en tant qu’expression mécanique), comme j’en ai déjà parlé, ont montré qu’ils étaient capables d’intervenir et qu’ils intervenaient en réalité que de manière négative et coercitive. De ce fait, la question que pose Hopkins s’adresse bien aux Gris : pourquoi n’interviennent-ils pas pour empêcher l’être humain de souffrir ? Pourquoi est-ce que, justement, leurs interventions génèrent-elles de la souffrance et de la douleur plutôt que de la soulager ?

    Comme je l’ai déjà mentionné au préalable, il est totalement évident que les entités extraterrestres qui ont été aperçues dans ces témoignages n’ont éprouvé absolument aucun égard pour la détresse ou la douleur humaine. Cependant, les enlevés n’ont pas non plus parlé que leur ravisseur aurait fait montre de cruauté ou de plaisir sadique. A la place, les extraterrestres ont plutôt l’air de ne rien comprendre à la douleur qu’ils infligent à leurs victimes, ce qui représente à tout le moins un sérieux problème. Si ce sont bien des créatures robotiques comme je le crois, ce manque d’empathie prend tout son sens parce qu’il est impossible de programmer de la compassion et de la sympathie dans une machine. Ces « qualités » que sont l’empathie et la compassion sont les marques de fabrique de l’être connecté au « Godverse », c’est-à-dire à l’univers du Divin. L’être vivant naturel. S’ils sont nos messies et rédempteurs du futur, on peut alors se poser la question : vers quelle terre promise nous mènent ces entités ?

    Karma One : Pensez-vous qu’il existe un risque de voir se développer une nouvelle religion dans le cadre du phénomène d’intrusion extraterrestre et qui se baserait sur un message apocalyptique de type biblique ou bien croyez-vous que ce risque est négligeable ? Dans ces temps de crises nombreuses (financière, climatique, matières premières et énergies, religions etc…), compte tenu de l’importance croissante de messages apocalyptiques et bibliques (2012, la venue de Nibiru, scénario de fin des temps), selon vous, les extraterrestres vont-ils vouloir jouer un rôle prépondérant dans ces scénarii ?

    Nigel Kerner : Les religions semblent se former de manière spontanée à chaque fois que les êtres humains en expriment le besoin. L’apparente insécurité qui est la marque de fabrique particulière de notre vie quotidienne constitue l’ingrédient idéal pour obtenir de grands effets à partir de petites causes. On va alors tout faire pour concevoir une philosophie qui va nier les effets du deuxième principe de la thermodynamique et qui a pour conséquence la dégradation de notre corps à chaque seconde de notre vie qui passe. (NDLR : L’irréversibilité des phénomènes physiques induisent les effets de l’entropie d’un système. Un système obéit à la loi d’entropie dans la mesure où petit à petit s’instaure dans tout système physique de moins en moins d’ordre, de plus en plus de chaos mais également, de moins en moins d’énergie ou encore une énergie qui est de plus en plus gaspillée –la loi des retours diminués- jusqu’à aboutir à l’entropie maximale ; à savoir la mort. Dans un système physique clos, la seconde loi veut que l’entropie est constante ou augmente de manière irréversible et ne peut en aucun cas diminuer. L’entropie d’un système isolé ne peut pas diminuer, elle augmente ou elle reste constante si la transformation est réversible. Pour être plus clair, la mort physique est un système entropique irréversible. De même, lorsqu’un verre tombe à terre, il ne peut se reconstituer). Nous sommes sans cesse en quête d’une certitude qui nous permettra de mettre un terme à cette insécurité. Nous devons faire face sans cesse à cette insécurité qui provient de cette terrible et puissante force qui nous pourrit de l’intérieur. Nous avons besoin de savoir qu’il existe bel et bien quelque chose qui peut contrecarrer cette force entropique qui nous précipite vers le chaos et vers une lente détérioration. Quelque chose qui résiste à ce processus incontournable. Quelque chose qui peut changer la mort en vie, la perte en profit.

    En considérant les choses dans leur ensemble, il y a en nous, en tant qu’être humain, une ancienne mémoire qui a encodé au plus profond de notre être les souvenirs d’une réalité, d’un temps, d’un endroit ou d’une situation où tout était possible et se présentait sous une forme merveilleuse et immédiatement disponible. La perte de cette réalité nous pousse à conserver intact dans notre mémoire l’espoir de notre transformation. Nous recherchons tous les signes qui permettent au souvenir que nous avons de cet espoir de demeurer vivant et nous construisons sur base de ces signes, une philosophie, un procédé ou un système de croyance qui pourraient transformer le désespoir en espoir. Ces signes, ces anomalies acquièrent leur forme la plus puissante lorsque quelque chose va à l’encontre du connu, des lieux communs et du système (NDLR : soit le phénomène des anomalies, des manifestations surnaturelles). Par exemple, on a créé de toutes pièces un Bouddha avec ce jeune garçon qui a été découvert en train de méditer pendant plusieurs semaines selon certains, pendant plusieurs mois selon d’autres, sous un arbre dans le Nord de l’Inde. Il méditait sans s’arrêter pour manger, boire ou faire ses besoins. On en a fait une sorte d’icône qui symbolisait les attentes les plus extrêmes parce que nous avons tous besoin et envie que toutes les choses soient merveilleusement belles, bonnes et idéales.

    Les créatures mystérieuses ainsi que les vaisseaux spatiaux qui définissent le phénomène OVNI constitueront le candidat idéal pour une déification dans un monde qui a perdu toutes ses illusions avec les religions spiritualisées. L’Occident et ses populations euro-caucasiennes se sont sécularisés sur la base d’un système purement matérialiste fondé sur le monde de la science. De ce fait, l’Occident recherchera une réalité finale fondée en fin de compte sur l’atome et la matière. Ils vont déifier les Gris et les définiront comme étant de nouveaux « Messires » (NDLR : Cela se vérifie par exemple dans une conception très récente du Vatican selon laquelle la vie extraterrestre intelligente doit exister et nous est sans doute supérieure parce que cette vie a été conçue par essence en dehors du péché alors que les Ecritures nous apprennent que l’homme a été conçu, entaché par le péché originel !). Il s’agira d’une variante de messies non spirituels cette fois, qui nous amèneront de bonnes choses si et seulement si nous les comprenons et si nous leur donnons une chance de les comprendre. Ils inventeront toutes sortes de choses et d’événements et les traduiront dans des termes qui incarneront la vérité authentique, une vérité qui dépassera bien entendu ce que l’être humain est capable de comprendre.

    12-humanoide-ar.jpg

    Dans mon nouveau livre (ndlr : à paraître en janvier 2010 chez l’éditeur Inner Traditions/Bear & Company), j’ai tenté d’analyser tous les indicateurs que l’on peut retrouver dans divers systèmes de croyance, qu’ils soient séculiers ou spirituels, et j’en suis arrivé à la conclusion simple, logique et incontournable que rien n’est plus éloigné de la vérité. Le phénomène Ovni est la plus grande menace à laquelle doit faire face tout être vivant naturel faisant partie de cet univers. Ce phénomène constitue la négation absolue et finale, la destruction de nos espèces et ce, grâce à une immense incompréhension et une déformation délibérée des messages spirituels et religieux de tous les grands enseignants et de ce qu’ils voulaient vraiment nous dire. Le livre consacre près de 600 pages et plus de 200.000 mots à n’expliquer que cela et je ne vais donc pas le faire dans cette réponse. Mais je crois que lorsque les esprits les plus aiguisés examinent tous les indices qui sont rassemblés, ils se rendront compte que ce que les chrétiens fondamentalistes ont désigné sous les termes d’extase, de « révélation » ou d’épiphanie n’est en réalité qu’un enlèvement ou encore la captation d’une âme. Ils verront que ces extraterrestres Gris dotés de quatre doigts sont mortellement dangereux car ils veulent s’emparer de cette planète et de ses dirigeants. Ces extraterrestres poursuivent un agenda : l’interception de milliards d’êtres humains d’un génotype spécifique appartenant à une humanité qui a été spécialement préparée sur le plan génétique, c’est-à-dire l’humanité européenne caucasienne dont les gènes ont été « travaillés » pour comporter un déficit en mélanine. Le but de cette opération glace le sang tant elle est effrayante. Derrière ces enlèvements et apparitions ciblées se dévoile un programme génocidaire fondé sur des marqueurs génétiques.

    Dans mon esprit, il ne fait aucun doute que les Gris et leurs hybrides incarnent bel et bien « le Grand Prétendant », ce faux messie et ce faux dieu prophétisé dans le Livre de l’Apocalypse qui subjuguera tous les hommes grâce aux miracles qu’il montrera. Ce faux prophète a le pouvoir «de donner la vie à l’image de la Bête ». Il s’agit sans doute d’une référence aux procédures de clonage qui sont employées par les Gris. Des implants biologiques insérés sous la peau comme outils de surveillance et de localisation sont aujourd’hui déjà disponibles sur le marché. Ce genre de technologie peut incarner « la marque de la bête » que le faux prophète donne aux êtres humains et sans laquelle nous ne pouvons rien acheter ou vendre. L’un des ces implants a d’ailleurs été baptisé « Digital Angel » ou « ange digital », un titre qui semble trop ironique pour être vrai et pourtant, cet intitulé cache peut-être bien plus que de la simple ironie (NDLR : Le type d’implant « Digital Angel » a été étudié pour être employé dans le système bancaire et pourra être lu à distance par des machines). Peut-être que toutes ces technologies sont le produit d’authentiques « anges » robotiques et digitaux qui sont apparemment descendus des cieux. Pour paraphraser les termes des écritures, la Bible prophétise que « seuls ceux dont le nom n’est pas inscrit dans le livre de la vie de l’agneau sacrifié lors de la fondation du monde » vénèreront le faux prophète. Ne serait-ce pas ces êtres humains qui ont été interceptés génétiquement de façon à ce qu’ils ne puissent plus être clairement en contact avec l’Univers du Divin qui existe en eux au-delà de l’établissement de ce monde de matière ?

    Quelle que soit la vérité que pourraient éventuellement contenir l’une ou l’autre prophétie, nous devons admettre que celles qui annoncent la fin des temps n’ont jamais cessé d’apparaître au cours des siècles. Bien évidemment, aucune d’entre elle ne s’est avérée fondée. Par contre, d’autres types de prophéties qui se sont réalisées permettent d’illustrer la fragilité de notre condition en tant qu’espèce. Le simple fait que la prophétie de 2012 provient de multiples sources indépendantes les unes des autres peut suggérer qu’elle contient une vérité potentielle. Mais il existe aussi cette possibilité dont je parle dans mon nouveau livre selon laquelle les Gris pourraient employer leurs technologies pour par exemple contrôler la trajectoire d’un astéroïde de façon à ce qu’il frappe des parties du monde où l’on trouve des concentrations de populations qui ne font pas partie de leur groupe humain expérimental de prédilection (qui sont les Caucasiens) et qui pourraient par conséquent interférer avec les groupes qui font partie de leurs sélections.

    Que cette prophétie se matérialise un jour ou non, elle nous place face à notre décès, tel un agent d’une mort soudaine, terme final de notre individualité consciente et physique. Nous ne sommes qu’à quelques battements de cœur d’un deuil, celui que nous devrons faire de toutes nos attentes, de tous nos espoirs. Alors, préférons-nous nous diriger vers la mort dans l’ignorance de notre destinée ? Ou bien, préférons-nous nous émerveiller devant ce qu’il adviendra de nos pensées, de l’ensemble de nos expériences? Il me semble que si nous pouvons avoir un regard avisé sur se cache derrière la matrice de la vie physique et ses illusions, alors comme tout doit de toute façon se terminer et déboucher sur quelque chose, nous disposerons d’une vision plus pénétrante et réaliste des problèmes auxquels nous serons de toute façon confrontés. Si sans aucun avertissement préalable, tel un de ces instants hasardeux que peut générer l’univers, un astéroïde capable d’anéantir une civilisation s’approchait de nous en surgissant par surprise derrière l’éclat du soleil, il est évident que ceux qui chérissent leur individualité pourraient en pâtir. La préscience de ces événements est-elle un prix si intéressant à payer ?

    Il est crucial de comprendre que ce que les gens perçoivent comme étant l’Armageddon est par nature un événement qui ne devra pas se traduire par une fin du monde explosive et terrifiante mais plutôt par le commencement d’un nouveau jour glorieux de connaissance. Une nouvelle manière de percevoir la base entière de l’existence qui ne se fonde pas sur des concepts Nouvel-Âge ou encore sur les doctrines d’un pseudo âge d’or d’ignorance fondé sur les mêmes principes de « physicalité » que l’on avait développé lors des sombres périodes médiévales. Je crois que la science nous offre de toutes nouvelles perspectives grâce à sa manière de percevoir la matière. Ce nouveau regard sur la matière nous poussera à comprendre ce qui se cache derrière toutes les énigmes de la vie. La science nous montre la matière sous un nouvel angle, une matière fondée sur un monde atomique éphémère et en même temps profondément liée à l’expression abstraite, éternelle et psycho-spirituelle de l’Univers du Divin (le Godverse). Mes recherches qui se veulent aussi objectives et logiques que possible m’ont révélées qu’il existe une forme d’affirmation d’un résultat final et glorieux et à mon sens, ce résultat parfait est une certitude en dépit des effets entropiques qui prévalent dans un univers fondé sur la matière et les forces physiques comme le nôtre. (NDLR : En d’autres termes, notre réalité, celle d’un monde constitué d’atomes, de parties et donc marqué par l’entropie ne pourra jamais contaminer l’univers parfait de la source de toute chose, le Godverse vers lequel nous nous dirigeons avec certitude)

    De nombreuses prophéties émanant des diverses cultures et religions de par le monde prédisent une nouvel aube, un recommencement pour l’humanité, « un nouveau ciel pour une nouvelle terre » tel qu’annoncé dans l’Apocalypse. Pour certaines raisons, seules les prophéties de type apocalyptique ont les faveurs du monde des médias et les visions positives sont simplement jetées à la corbeille. Je ne suis pas en train de dire que le phénomène extraterrestre pourrait amener l’émergence d’une meilleure situation, loin de là. A la place, je dis qu’il y a une Cause extérieure alternative dans cette affaire, une cause qui trouve son origine dans l’univers parfait du divin, le Godverse. Cette cause d’origine transcendante (Godverse) contrecarre automatiquement et implicitement tous les obstacles placés par les Gris sur la route de l’humanité au point que nous n’avons pas eu à choisir librement ce que les Gris nous ont fait. Nous les avons subis. (NDLR : Et donc, malgré leur présence, nous pouvons leur échapper parce que nous venons du Godverse, affirme avec insistance Kerner)
    Jésus Christ, je le pense, était une forme de compensation. Son héritage en mots et en actes nous a fourni une forme d’antidote pour faire face aux diverses intrusions et interceptions des Gris et à leur influence pernicieuse. Cela est résumé au mieux dans la suggestion que Jésus fit à Judas de « penser avec le cœur » (NDLR : par opposition à la pensée mentale qui reconstruit la pensée et donc le discours sur base de la peur et des émotions qui en découlent). Dans mon nouveau livre, je suggère que le Christ a aussi laissé un autre héritage, biologique celui-là, une ligne de descendants libres de toute interception génétique et qui peut guérir l’humanité de toute pollution des Gris. Dans le livre, je met en évidence des preuves de cette assertion plutôt révolutionnaire et que j’ai trouvée dans le Testament de Judas, dans d’autres textes gnostiques mais aussi dans le livre canonique de l’Apocalypse (NDLR : dans le testament de Judas, le Christ évoque l’existence de deux sortes d’être humains, deux « générations » : ceux qui sont nés sous le joug des Archontes et ceux qui en sont libres. Le texte parle de « génération », ce qui n’est pas un hasard mais montre qu’il s’agit donc d’une sorte d’emprise des archontes dès la naissance. Il ne peut donc s’agir, en langage moderne, que d’une interception et une marque génétique héréditaire). Ce qui nous arrive du « Godverse » n’arrive par conséquent que par des moyens naturels et non par le biais de la technologie ou du voyage espace temps. Donc, les messies sont nés d’un utérus et ils n’arriveront pas ici en vaisseau spatial !

    Karmaone : Pour comprendre le phénomène d’intrusion extraterrestre, il y a certes les témoignages de plus en plus nombreux des militaires et des victimes d’enlèvements. Mais pensez-vous aussi qu’une analyse en profondeur de notre patrimoine génétique ou de ses mutations successives puissent montrer que celui-ci a été manipulé par une force extraterrestre dans le cadre du développement de projets avancés d’ingénierie génétique, à l’instar de ce qui est décrit de façon imagée dans les tablettes sumériennes ? Quels sont les éléments objectifs qui démontreraient que ce projet a existé, qu’il est malveillant et que les conséquences en seraient une diminution du véritable potentiel de l’être humain ?

    Nigel Kerner : Oui, il existe de fait des éléments montrant que le génome humain a fait l’objet d’une pareille interception. La répétition de trinucléotides (ou triplet du génome) en est un exemple évident. Les répétitions de trinucléotides se distinguent de l’ADN normal (ndlr : l’ADN est composé de 4 bases, soit Adénine(A), Guanine (G), Cytosine (C), Tymine). Il y a répétition de trinucléotides lorsque le même code « triple » se répète encore et encore comme par exemple la répétition CTG ; soit les trois mêmes bases Cytosine-Tymine-Guanine se répètent en une longue suite en CTG-CTG-CTG ou encore GGC-GGC-GGC). De la même manière, un clone se caractérise par la répétition de codes. Il se compose d’une cellule maîtresse qui se duplique elle-même à de multiples reprises jusqu’à former un corps complet. Je suggère que les répétitions de ces trinucléotides pourraient faire partie de leurs tentatives de nous convertir en leur format, en une expression génétique voisine de la leur. De manière très intéressante, le trinucléotide dans l’ADN peut générer une structure très inhabituelle qui permet à deux brins d’ADN enroulés en double hélice de glisser l’un contre l’autre, libérant les bouts de ces brins d’ADN avec lesquels l’enzyme générera des bases supplémentaires. Si c’était dans l’intention des extraterrestres de façonner notre ADN à leur propre usage et donc, pour y arriver, de réorganiser certaines parties du génome humain, ils devraient alors posséder une technologie qui leur permettrait de faire ce que l’on appelle l’épissage de l’ADN enzymatique (NDLR : Le décodage complet de l’ADN suit de nombreuses étapes : déroulement de l’ADN, lecture et transcription en ARN, épissage de l’ARN, traduction du code en protéine, maturation de la protéine…avant de donner lieu à l’assemblage correct des protéines dont la cellule peut avoir besoin. L’épissage est donc une des phases du décodage de l’ADN). Les maladies qui sont justement provoquées par les répétitions des trinucléotides semblent être de celles qui affectent particulièrement le système nerveux. Dans mes livres, j’ai suggéré le fait que nous « pensons » avec l’entièreté de notre système nerveux et pas seulement avec notre cerveau. Ces extraterrestres sont des entités de nature purement physique, me semble-t-il, et ils sont par conséquent incapables de détecter et de contrôler la nature non physique et immatérielle du processus de la pensée. De ce fait, ils ciblent peut être par ce moyen matériel (ndlr : celui de l’ADN) le système nerveux qui est supposé être le siège de la pensée. C’est peut être leur manière de tenter d’introduire leurs propres « signatures » dans les gènes qui codent le système nerveux de l’être humain de telle façon qu’ils puissent visualiser matériellement et génétiquement l’ingrédient manquant qui fait la différence entre eux et nous.

    Il semble qu’il existe un niveau « limite » de trinucléotides qui provoquent mécaniquement et donc automatiquement l’apparition de la maladie. Il est probable qu’une fois que ces interceptions de notre ADN ont atteint un certain nombre, il n’est plus possible pour les séquences « naturelles » d’ADN de résister et elles sont alors dominées. Contrairement aux maladies génétiques classiques, dans le cadre de ces maladies générées par la répétition de trinucléotides, il ne s’agit pas d’un gène spécifique ou de plusieurs gènes spécifiques qui sont responsables de la pathologie mais c’est bien de la répétition même des codes qui provoquent l’affection. Je suggère que ces répétions empiètent sur les gènes qui sont l’expression naturelle de l’espèce humaine.

    De nombreux enlevés rapportent que les extraterrestres prélèvent pour examen des spermatozoïdes ou des ovules. En fait, de nombreux examens médicaux de femmes qui affirment avoir été enlevées ont révélé que tous les ovules avaient mystérieusement disparu de leurs ovaires. Pour rappel, l’expansion des trinucléotides dans l’ADN apparaît justement dans les premiers stages du développement embryonnaire.

    Suite ci-dessous:

    Lire la suite

  • OVNIs: ouvrage à venir "L'ufologie en Touraine"

    OVNIs: ouvrage à venir L'ufologie en Touraine

     

    Catalogue des observations d'Ovnis (1935-2019)

     

    Ufologie en touraine r borne 600

    Le livre aux éditions JPG (voir plus bas la même image agrandissable)

     

    Ayant rencontré physiquement l'auteur de cet ouvrage, Rémy Borne, à quelques reprises au cours de ces dernières années, je me devais de parler de son ouvrage qui sera disponible dès le 21 avril 2021L'ufologie en Touraine - Catalogue des observations d'Ovnis (1935-2019).

    Rémy Borne est depuis plusieurs années responsable de l'Association "Les repas ufologiques de Tours", qui organise chaque mois une conférence dans un restaurant local équipé d'une belle salle pouvant accueillir un matériel de projection pour des documentaires axés sur des thèmes, assez larges, incluant bien sûr surtout les recherches sur les observations d'OVNIs et phénomènes connexes mais aussi l'archéologie, l'Histoire et le paranormal. C'est d'ailleurs à l'occasion d'une invitation par le secrétaire de l'Association, Phil Solano, pour une conférence-projection, que j'avais fait la connaissance de nombreux adhérents des Repas Ufologiques de Tours, très sympathiques et accueillants.

    Notez tout de suite que les sommes récoltées lors de la vente de ce livre iront pour 50% à l’association Enfance & Pluriel qui s’occupe d’enfants autistes.

     

    Equipetours barbecue poitiers07 2020

    L'équipe de l'association des Repas Ufologique de Tours, hormis moi-même tout à gauche. Crédit les Repas Ufologiques de Tours

     

    Voici l'image agrandie du livre et le texte de dos du livre aux JMG Editionshttps://jmgeditions.fr/produit/lufologie-en-touraine/ et qui sera disponible dans les autres libraires, Fnac, Cultura, etc..., mais aussi sur Amazon

    Si vous observez un objet insolite dans le ciel, plusieurs possibilités s’offrent à vous. Pour préserver votre tranquillité et ne pas prendre le risque de passer pour un farfelu, vous pouvez garder l’observation confidentielle et n’en parler qu’à votre entourage proche.

    Mais vous pouvez aussi décider de témoigner.

    Dans ce cas, vous pouvez vous rendre à la gendarmerie pour y faire une déposition. Le procès-verbal sera alors transmis à un organisme officiel : le GEIPAN, qui diligentera, s’il le juge pertinent, une enquête.

    Vous pouvez aussi prendre contact avec les médias locaux pour témoigner de votre aventure et savoir si d’autres personnes ont été témoins du même phénomène.

    Si une association de recherche privée est active dans votre région, vous avez alors toutes les chances de la voir s’intéresser à ce que vous avez observé…

    Ce sont justement les travaux et les recherches d’une association privée dont il est question dans ce livre.

    Basée en Touraine, l’association de Rémy Borne classifie depuis des années des témoignages d’observations insolites et enquête activement sur le terrain.

    Dans ce livre, vous allez découvrir quelques-uns de ces récits régionaux parfois assez étonnants ! Des documents inédits et, pour certains, jamais publiés."

     

    Ufologie en touraine r borne

    L'image du livre, cliquer pour l'agrandir - Crédit JMG Editions

     

    A l'occasion de la sortie de son livre, Rémy Borne a eu l’occasion de s’exprimer sur radio France Bleu Touraine, sur FR3 Val de Loire, dans La Nouvelle République du Centre-Ouest, le Magazine de la Touraine, et Tours Madame.

    Voir ci-dessous l'interview de Rémy Borne sur TVTours en avril 2021 par Florent Clavel :

    Lire la suite

  • OVNIs: ouvrage à venir : Les Lueurs célestes

    OVNIs: ouvrage à venir : Les Lueurs célestes

     

    MAJ 15-04-2021

     

    Olivier bernard

    Olivier Bernard

     

    A la suite du contact avec son auteur, Olivier Bernard, j'ai décidé de parler de cet ouvrage à paraître sous peu, Les Lueurs célestes

    Je suis auteur indépendant, d'un ouvrage que j'intitule "Les lueurs célestes", qui met en relation le phénomène Ovni, la religion et le psychosociologique qui va sortir prochainement aux éditions du Panthéon. (Les Éditions du Panthéon, 2021 ISBN 978-2-7547-5550-4)

    Après des années de recherches afin d'être crédible et réunir les meilleures informations, en relation directe avec des Ufologues qui m'ont ouvert leur site et le Mufon France (P. Feshner) et Mufon Québec (J. Charrueau) qui, en première lecture en ont dit le plus grand bien, j'ai, je le pense, fait un livre qui retrace une histoire ufologique différente.
    Non axé exclusivement sur les enlèvements ou les apparitions, je place le lecteur en position de questionnement.
    (Je précise que ce n'est pas un romans d’anticipation, fantasy ou SF).

    La presse généraliste permet de faire connaître des cas d'observations régulièrement car l'histoire des ovnis est jalonnée de nombreux articles, certains relativement anciens depuis les premières chroniques historiques jusqu'aux quotidiens actuels, en passant par les journaux des derniers siècles mais d'une façon générale, je sais que la presse n'effectue pas de véritables enquêtes sur les observations d'ovnis, ne les considérant pas comme des informations à part entière qui nécessiteraient l'utilisation des mêmes standards d'investigation qu'une autre affaire, mais plutôt comme un "sujet d'intérêt" du public.
    "

     

    Tout d'abord, voici une petite vidéo Youtube présentant l'ouvrage sur le canal de l'auteur https://www.youtube.com/channel/UCXiBHs3S7nLrK8hLaN0P6xg :

     

     

    Voici le Résumé dos du livre :

    ‌Il s'en est dit des choses sur les ovnis, parfois réelles, souvent loufoques, qui peut s’avancer vers vous et affirmer avoir vu voler un objet à une vitesse folle ou des êtres étranges en descendre ? Certainement pas tout ce dont vous croyez et tout ce qui a construit ce que vous êtes aujourd'hui. Ces personnes, catégorisées de façon systématique comme des dérangés mentaux, marginaux ou illuminés verront que toutes affirmations, révélations ou découvertes dans ce sens seront étouffées dans l’œuf, d'abord par les croyances populaires et bien plus tard par les états et les religions. Difficile de ne pas mélanger ovnis et religions quand l'on sait que dans les deux "camps ", dans les deux cas, il s'agit d'une croyance. Difficile même de ne pas comprendre tout ce qui les oppose et les réunit à la fois. Je ne manquerai pas de passer inévitablement par le modèle socio-psychologique du phénomène ovni, qui est une thèse visant à expliquer la plupart des observations dans un cadre socio psychologique. Vous allez avoir, je l'espère une "autre vision " de la chose sans parti pris ni complaisance car pour paraphraser une célèbre série, la vérité est vraiment ailleurs.

     

    Ci-dessous, un large extrait du livre et une interview de l'auteur sur Radio Bleue le 08-04-2021 (cliquer sur le lien de la chaîne radio pour l'entendre) :

    Lire la suite

  • USA: La DIA admet la possession de débris d'OVNI ?

    USA: La DIA admet la possession de débris d'OVNI ?

     

    Memory metals uncrumpled and crumpled

    Materiel à mémoire de forme

     

    Ceci fait suite bien sûr à la divulgation en cours sur le sujet aux Etats-Unis et aux assez récentes libérations de données par le Pentagone et la Navy américaine qui ont été relayées par tous les grands médias du monde. J'en avais parlé par exemple ici : https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/ovni-ufo/ovni-usa-des-millions-de-dans-une-etude-secrete-et-des-preuves.html

    Les trois vidéos prises par les pilotes de la Navy en 2004 et 2014-2015 et déclassifiées par le Pentagone, les témoignages officiels de plusieurs d'entre eux et d'autres, les témoignages de spécialistes des radars de la Navy (avec détections radars tant sur des navires que dans un sous-marin) et les informations données par l'AATIP  (le programme avancé d'identification des menaces aérospatiales) ont bien sûr accéléré les choses outre-Atlantique. Sans oublier de notre côté les révélations en 2020 d'un ancien directeur de la DGSE française (Mr Juillet), admettant la réalité et l'incompréhension du phénomène OVNI de la part des autorités françaises lors d'une interview filmée pour le film et la série sur le sujet (OVNIs: les dossiers déclassifiés américains)...

    Dans un tout nouvel article, le chercheur Anthony Bragalia annonce avoir enfin reçu une réponse à sa demande de 2017, dans le cadre du Freedom of Information Act (FOIA), auprès du gouvernement américain, concernant le matériel en rapport avec les UAP ((Phénomènes Aériens Non Identifiés), puisque ce terme remplace "UFO" maintenant aux USA, annoncé dans le programme de recherche de l'entreprise Bigelow Aerospace. La DIA lui répond enfin, en s'excusant du délai. La demande originale de la FOIA de 2017 faite à la DIA demande les descriptions physiques, les propriétés et la composition du matériel OVNI / UAP détenu par le gouvernement et son entrepreneur. La demande est sans ambiguïté dans sa signification. Il se réfère au matériel OVNI / UAP et aux "débris physiques récupérés par le personnel du Département de la Défense comme résidus, flotsam, matériel de tir ou UAP écrasés ou objets volants non identifiés."

    Et la réponse de la DIA parle bien de UAP, sans bien sûr parler clairement des origines des matériaux testés par Bigelow Aerospace. Pour Mr Bragalia, il s'agit de toute façon d'une grande victoire pour l'ufolologie (l'uapologie maintenant ?) et d'un aveu stupéfiant par le gouvernement américain qu'il possède des débris d'OVNI. Vous trouverez ci-dessous la traduction française de l'article de Mr Bragalia, qui est acompagné de la demande FOIA de 2017, la lettre de réponse de la DIA et les PDF acompagnant la réponse décrivant les matériaux testés et possibilités futures les concernant, ainsi que d'autres données... :

    LE PENTAGONE ADMET QU'IL A DES DÉBRIS D'OVNI, PUBLIE LES RÉSULTATS DES TESTS

     

    Fév 2021

    " Un aveu stupéfiant par le gouvernement américain qu'il possède des débris d'OVNI a été récemment fait en réponse à une demande de Freedom of Information Act (FOIA) déposée il y a plus de trois ans par cet auteur. Dans une lettre de réponse, la US Defense Intelligence Agency (DIA) a mis fin à des décennies de spéculation en vérifiant que le matériel OVNI a bien été récupéré. Désormais officiellement appelé UAP (Phénomènes Aériens Non Identifiés) plutôt que OVNI, une partie de ce matériel a été placée chez un entrepreneur de la défense pour analyse et stockage dans des « installations spécialisées ». Incroyablement, une partie des informations publiées traite de matériaux avec des propriétés de récupération de forme, un peu comme les débris de " métal à mémoire " trouvés tombés lors du crash d'OVNI de Roswell en 1947.

    Et sur la base de la documentation reçue, il semble que les débris récupérés présentent d'autres capacités extraordinaires. En plus de « se souvenir » de leur forme originale lorsqu'ils sont pliés ou écrasés, certains de ces matériaux futuristes ont le potentiel de rendre les choses invisibles, de « comprimer » l'énergie électromagnétique et même de ralentir la vitesse de la lumière. Bien que la plupart des détails des rapports soient rédigés, ce qui peut être glané, c'est que ces technologies représentent un saut quantique littéral au-delà des propriétés de tous les matériaux existants connus de l'homme.

    Enfin, le lieu où se trouvent les débris OVNI détenus par l'entrepreneur est inconnu. Il y a quelques mois, ils ont licencié leurs employés et ont cessé leurs activités. Les anciens responsables de l'entreprise, lorsqu'ils sont contactés, refusent de commenter. "

     

    Lire la suite ci-dessous :

    Lire la suite

  • OVNIs : ODHtv - Actualités 4ème trimestre 2020

    OVNIs : ODHtv - Actualités 4ème trimestre 2020

     

    Ovni dans le monde odhtv

    Lien vers l'actualité du 1er semestre 2016 : https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/initiatives-ovnis/ovnis-odhtv-actualites-1er-semestre-2016.html

    Lien vers l'actualité du 2ème semestre 2016 : https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/initiatives-ovnis/ovnis-odhtv-actualites-2eme-semestre-2016.html

    Lien vers l'actualité du 1er trimestre 2017 : https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/initiatives-ovnis/ovnis-odhtv-actualites-1er-trimestre-2017.html

    Lien vers l'actualité du 2ème trimestre 2017 : https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/initiatives-ovnis/ovnis-odhtv-actualites-2eme-trimestre-2017.html

    Lien vers l'actualité du 3ème trimestre 2017 : https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/initiatives-ovnis/ovnis-odhtv-actualites-3eme-trimestre-2017.html

    Lien vers l'actualité du 4ème trimestre 2017 : https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/ovni-ufo/ovnis-odhtv-actualites-4eme-trimestre-2017.html

    Lien vers l'actualité du 1er trimestre 2018 : https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/ovni-ufo/ovnis-odhtv-actualites-1er-trimestre-2018.html

    Lien vers l'actualité du 2ème trimestre 2018 : https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/ovni-ufo/ovnis-odhtv-actualites-2eme-trimestre-2018.html

    Lien vers l'actualité du 3ème trimestre 2018 : https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/ovni-ufo/ovnis-odhtv-actualites-3eme-trimestre-2018.html

    Lien vers l'actualité du 4ème trimestre 2018 : https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/ovni-ufo/ovnis-odhtv-actualites-4eme-trimestre-2018.html

    Lien vers l'actualité du 1er trimestre 2019 : https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/ovni-ufo/ovnis-odhtv-actualites-1er-trimestre-2019.html

    Lien vers l'actualité du 2ème trimestre 2019 : https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/ovni-ufo/ovnis-odhtv-actualites-2eme-trimestre-2019.html

    Lien vers l'actualité du 3ème trimestre 2019 : https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/ovni-ufo/ovnis-odhtv-actualites-3eme-trimestre-2019.html

    Lien vers l'actualité du 4ème trimestre 2019 : https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/ovni-ufo/ovnis-odhtv-actualites-4eme-trimestre-2019.html

    Lien vers l'actualité du 1er trimestre 2020 : https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/ovni-ufo/ovnis-odhtv-actualites-1er-trimestre-2020.html

    Lien vers l'actualité du 2ème trimestre 2020 : https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/ovni-ufo/ovnis-odhtv-actualites-2eme-trimestre-2020.html

    Lien vers l'actualité du 3ème trimestre 2020 : https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/ovni-ufo/ovnis-odhtv-actualites-3eme-trimestre-2020.html


     

    Créée en Mai 2007, Matin Ovni est l'émission dédiée à l'actualité ovni (objet volant non identifié) et d'oani (objet aquatique non identifié) dans le Monde. Elle est réalisée par une équipe de reporters en Europe et dans le reste du Monde.

    Bonjour cher ODHnautes, malheureusement des problèmes techniques durant le tournage ont affectés certaines images pour cet épisode. Nous sommes désolés pour l'inconvénient. 

    Merci de votre compréhension. La modératrice.

    Attention : les propos et points de vue exprimés par les invités ne représentent pas l'équipe d'ODHtv. Merci.

    L'édition de novembre 2020 vous est présentée par Gilles.T:

    Dans l'édition de ce mois-ci :

    Lire la suite

  • OVNIs : Ufologues dans l'Histoire - Saison 4

    OVNIs : Ufologues dans l'Histoire - Saison 4 -

     

    MAJ épisodes 10 - 11 - 12 - 13 - FIN saison 4

     

    Allen hynek jacques vallee 1

    Années 1960-1970 : L'astrophysicien, professeur et ufologue américain Allen Hynek accompagné de l'astronome, informaticien et ufologue français Jacques Vallée

     

    Mémoires de l'Ufologie Française - Ufologues dans l'histoire

     

    Le but premier d'Ovni dans l'histoire Tv est de sauvegarder les Mémoires de l'Ufologie Française par le biais de vidéos ou podcast pour que les générations à venir puissent connaître le travail des anciens, des pionniers de l'ufologie et des enquêteurs.

    En collaboration avec l'association SCEAU et bien d'autres, cette action qui a débuté en décembre 2011, consiste à interviewer l'ensemble de la communauté ufologique en France et dans les pays limitrophes.

    Cette nouvelle saison 4 des Ufologues dans l'Histoire comporte déjà les interviews de Didier Gomez, de Bruno Botta, Rémy Fauchereau, Gérard Deforge, Thierry Rocher, Bernard Hugues, Franck Maurin, Jean-Louis Lagneau, Guy Coatanroch, Gilles Durand, Jean Librero, Gilles Thomas et Emma d'Area51-blog.

    Soir ovni dans le monde

    Lire la suite

  • Proxima Centauri : un signal radio étrange de plus

    Proxima Centauri : un signal radio étrange de plus

     

    Proxima centauri esa hubble nasa

    Proxima Centauri (ESA/HUBBLE-NASA), l'étoile la plus proche de nous

     

    Historiquement parlant, c'est le troisième signal de cette sorte qui est maintenant détecté en provenance de l'espace : des signaux ayant des caractéristiques techniques, distances et fréquences entrant dans le domaine de l'artificiel possible, et non encore résolus. Les milliers de “sursaut radio rapide” (FRB) maintenant repérés et même dans notre galaxie, ont pu être identifiés comme provenant de magnétars (des sortes de cadavres d'étoiles) disséminés dans l'univers visible. Mais deux signaux posaient encore question à la science, jusqu'au nouveau de Proxima Centauri, celui de "WOW !", dont j'ai parlé ici : https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/astronomie-espace/le-signal-spatial-non-identifie-wow-localise.html

    et celui de "SHGb02 + 14a": En mars 2003 Le projet Seti @ home, géré par l'Université de Californie à Berkeley avec des observations du radiotélescope Green Bank et du télescope Arecibo récemment effondré (mais qui va être reconstruit à priori), a également découvert un signal intrigant. La rafale d'ondes radio de 1420 MHz, connue sous le nom de SHGb02 + 14a, a été observée trois fois avant de disparaître. Le signal se trouve dans la zone tranquille du «trou d'eau» du spectre électromagnétique, que les scientifiques considèrent comme une bande intéressante pour les civilisations extraterrestres pour diffuser des signaux interstellaires.

     

    Skymap sp 493

    La bande de ciel étudiée par Arecibo : la trainée bleue foncée est notre galaxie, la ligne pourpre est la ligne de visée du télescope pour repérer les signaux radios.

     

    " La tempête avait été déclenchée par un article du magazine New Scientist, qui a rendu compte du signal candidat le plus prometteur de SETI @ home à ce jour, et a spéculé sur ses origines possibles. Comme tous les 5 milliards de signaux potentiels de SETI @ home, ce candidat, étiqueté SHGb02 + 14a, s'est vu attribuer un score numérique représentant la probabilité statistique qu'il s'agit bien d'un signal extraterrestre intelligent. Son score relativement élevé l'a placé parmi les 200 «meilleurs candidats» sélectionnés pour les séances de réobservation ciblées qui ont eu lieu en mars 2003 à l'Observatoire de la radio d'Arecibo. Cependant, de tous les candidats ciblés lors des séances, SHGb02 + 14a était l'un des très rares à être confirmé lors des réobservations, et le seul dont le score à l'issue des séances a effectivement augmenté.

    Bien que cela rende SHGb02 + 14a intéressant, les chances qu'il représente réellement un signal intelligent de l'au-delà restent extrêmement minces. Le hasard seul rendrait probable qu'au moins un des milliards de candidats détectés par SETI @ home soit observé à trois reprises, comme ce fut le cas pour ce candidat. De plus, comme nous l'avons signalé dans la mise à jour SETI @ home du 17 mai 2004, le fait que la fréquence de ce candidat dérive rapidement rend extrêmement improbable qu'il s'agisse d'une transmission d'extraterrestres. A cause de la dérive, a expliqué Werthimer, «si nous avions regardé le ciel même quelques secondes plus tard, nous n'aurions pas trouvé de correspondance» pour ce candidat. Un signal qui dérive si rapidement qu'il ne peut être entendu que quelques secondes à la fois à une fréquence donnée ne peut être détecté que par chance aveugle.

    De plus, David Anderson, directeur du projet SETI @ home, de l'UC Berkeley, a souligné que SHGb02 + 14a est un candidat d'un type connu sous le nom de «gaussien à correction barycentrique». Une véritable transmission de ce type, a-t-il expliqué, resterait dans une fréquence à bande étroite plus ou moins fixe, et ne dériverait pas rapidement comme ce signal.

     

    http://seticlassic.ssl.berkeley.edu/Candidates/SHGb02+14a/SHGb02+14a.html

    " La fréquence du signal a une dérive rapide, ce qui correspondrait à son émission depuis une planète en orbite près de 40 fois plus vite que la Terre autour du Soleil. Chaque fois que le signal était détecté, il était à nouveau à environ 1420 MHz, la fréquence d'origine avant toute dérive."

    Alors que les études sur le signal WOW ! aient repris suite aux dernières publications (voir lien de l'article mentionné plus haut et plus bas), voilà donc qu'une autre publication annonce la détection d'un signal radio inattendu en provenance du système stellaire le plus proche du nôtre, le triple système Alpha du Centaure, dont la plus proche de ses trois étoiles par rapport au Soleil s'appelle Proxima Centauri, une naine rouge autour de laquelle tourne pour l'instant deux planètes, dont l'une légèrement plus grosse que la Terre et dans une zone à priori habitable. Inutile de dire qu'un tel signal, possédant un certain pourcentage de possible artificialité, dans le voisinage immédiat de notre propre planète, paraît peu probable selon nos critères actuels et connaissances, y compris des lois du hasard. 

    Cette fois-ci, un faisceau étroit d'ondes radio a été capté pendant 30 heures d'observations par le télescope Parkes en Australie en avril et mai de l'année dernière (2019). L'analyse du faisceau est en cours depuis tout ce temps et les scientifiques n'arrivent pas encore à identifier un coupable terrestre tel qu'un équipement au sol ou un satellite de passage.

    Lire la suite ci-dessous :

    Lire la suite

  • OVNIs : ODHtv - Actualités 3ème trimestre 2020

    OVNIs : ODHtv - Actualités 3ème trimestre 2020

     

    Ovni dans le monde odhtv

    Lien vers l'actualité du 1er semestre 2016 : https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/initiatives-ovnis/ovnis-odhtv-actualites-1er-semestre-2016.html

    Lien vers l'actualité du 2ème semestre 2016 : https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/initiatives-ovnis/ovnis-odhtv-actualites-2eme-semestre-2016.html

    Lien vers l'actualité du 1er trimestre 2017 : https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/initiatives-ovnis/ovnis-odhtv-actualites-1er-trimestre-2017.html

    Lien vers l'actualité du 2ème trimestre 2017 : https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/initiatives-ovnis/ovnis-odhtv-actualites-2eme-trimestre-2017.html

    Lien vers l'actualité du 3ème trimestre 2017 : https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/initiatives-ovnis/ovnis-odhtv-actualites-3eme-trimestre-2017.html

    Lien vers l'actualité du 4ème trimestre 2017 : https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/ovni-ufo/ovnis-odhtv-actualites-4eme-trimestre-2017.html

    Lien vers l'actualité du 1er trimestre 2018 : https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/ovni-ufo/ovnis-odhtv-actualites-1er-trimestre-2018.html

    Lien vers l'actualité du 2ème trimestre 2018 : https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/ovni-ufo/ovnis-odhtv-actualites-2eme-trimestre-2018.html

    Lien vers l'actualité du 3ème trimestre 2018 : https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/ovni-ufo/ovnis-odhtv-actualites-3eme-trimestre-2018.html

    Lien vers l'actualité du 4ème trimestre 2018 : https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/ovni-ufo/ovnis-odhtv-actualites-4eme-trimestre-2018.html

    Lien vers l'actualité du 1er trimestre 2019 : https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/ovni-ufo/ovnis-odhtv-actualites-1er-trimestre-2019.html

    Lien vers l'actualité du 2ème trimestre 2019 : https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/ovni-ufo/ovnis-odhtv-actualites-2eme-trimestre-2019.html

    Lien vers l'actualité du 3ème trimestre 2019 : https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/ovni-ufo/ovnis-odhtv-actualites-3eme-trimestre-2019.html

    Lien vers l'actualité du 4ème trimestre 2019 : https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/ovni-ufo/ovnis-odhtv-actualites-4eme-trimestre-2019.html

    Lien vers l'actualité du 1er trimestre 2020 : https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/ovni-ufo/ovnis-odhtv-actualites-1er-trimestre-2020.html

    Lien vers l'actualité du 2ème trimestre 2020 : https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/ovni-ufo/ovnis-odhtv-actualites-2eme-trimestre-2020.html


     

    Créée en Mai 2007, Matin Ovni est l'émission dédiée à l'actualité ovni (objet volant non identifié) et d'oani (objet aquatique non identifié) dans le Monde. Elle est réalisée par une équipe de reporters en Europe et dans le reste du Monde.

    L'édition juillet - août - septembre - octobre 2020 vous est présentée par Gilles.T:

    Dans l'édition de ce mois-ci :

    Lire la suite

  • Un OVNI survolant l'aéroport de Paris-Roissy

    Un OVNI survolant l'aéroport de Paris-Charles de Gaulle-Roissy

     

    Ovni roissy2012 2013a

     

    Voici un Objet Volant Non Identifié pris par hasard par le passager d'un avion en partance de l'aéroport de Paris Roissy-Charles de Gaulle. Ce passager rentrant à l'île Maurice m'avait envoyé cette vidéo en 2013 (mais possiblement datant de 2012) en précisant qu'il n'avait même pas vu l'objet, c'est à la visualisation de la vidéo, une fois rentré chez lui, qu'il a remarqué cette anomalie, qui devient visible en faisant des arrêts sur image.

    La rapidité de l'objet, sa taille et aspect rend impossible la possibilité d'un drone, d'un avion, hélicoptère ou autre engin terrestre classique.

    J'avais diffusé cette vidéo quelques semaines en 2013, et j'avais reçu un email à l'époque d'un inconnu me disant simplement "bravo, bien vu, nous savons de quoi il s'agit". Peu de temps après, mon pc a eu des problèmes de disque dur et je pensais l'avoir perdue, mais je l'ai retrouvée récemment dans une sauvegarde sur un autre disque dur, avec d'autres.

    Il n'y a pas traces de trucages identifiés pour ma part.

     

    https://youtu.be/S_3hsEw5sYQ

     

     

    >

     

     

    Sur Dailymotion

     

    Ovni roissy2012 2013Photo agrandissable (cliquer dessus)

     

    Ci-dessous vous avez les traductions du texte en Anglais, Espagnol, Hindi, Portugais, Allemand, Arabe, Russe, Chinois simplifié, ainsi qu'une autre capture photo de la vidéo :

    Lire la suite

  • Etudes et expérimentation: preuve de bactéries dans l'espace

    Etudes et expérimentation : Des bactéries vivant dans l'espace prouvées

     

    Iss jaxa nasa bacteriacoul

    ISS - International Space Station. Credit: JAXA/NASA

     

    La bactérie Deinococcus radiodurans est hyper résistante, faisant partie des extrêmophiles : elle peut survivre au froid, à la déshydratation, à l'acide, aux UV et aux rayonnements ionisants. De plus, une nouvelle étude vient de révéler qu'elle pouvait parfaitement s'acclimater à l'environnement extrême de l'espace, pour une longue durée.

    La mission japonaise Tanpopo (pour « pissenlit » en français) visait à vérifier cette hypothèse. Une colonie de bactéries séchées a été placée entre des panneaux d'exposition, dans un module fixé à l'extérieur de la Station spatiale internationale, qui orbite à 400 kilomètres autour de la Terre.

     

    Yugiastronauteandmoduleexham bacteriacoul

    Japanese astronaut Mr. Yugi set up the exposure experiment module ExHAM on the International Space Station. L'astronaute Yugi montre le mudule d'expérimentation de la cabine de l'ISS. Credit: JAXA/NASA

     

    Au bout de trois ans, rapporte l'étude parue dans « Frontiers in Microbiology », les bactéries à la surface étaient mortes, mais cela a créé une couche protectrice pour les bactéries en-dessous, assurant la survie de la colonie. Ces résultats ont permis aux chercheurs d'extrapoler qu'une colonie d'un millimètre de diamètre pourrait potentiellement survivre jusqu'à 8 ans dans des conditions spatiales.

    Alors que les rayons cosmiques qui traversent l'espace sont assez puissants pour causer des dommages génétiques, la bactérie Deinococcus a pour particularité de pouvoir réparer son ADN en seulement quelques heures.

     

    Deinococcus radiodurans l

     

    Des bactéries pour essaimer la vie

     

    Comme pour les graines de pissenlits qui se dispersent dans l'air, les scientifiques japonais cherchaient à savoir à travers cette expérience si des organismes vivants microscopiques pourraient se propager à travers l'espace, grâce aux comètes par exemple, et ainsi essaimer la vie sur d'autres planètes. Ces travaux fournissent, à ce jour, la meilleure estimation de la survie bactérienne dans l'espace, même s'il faudrait également tester la capacité de ces bactéries à subir un atterrissage sur une planète. « Les résultats suggèrent que le Deinococcus radiodurans pourrait survivre durant un voyage interplanétaire entre la Terre à Mars, qui peut durer plusieurs mois ou plusieurs années », a déclaré à la presse américaine le Dr Yamagishi, auteur principal de l'étude.

    Lire la suite

  • OVNIs : ODHtv - Actualités 2ème trimestre 2020

    OVNIs : ODHtv - Actualités 2ème trimestre 2020

     

    MAJ 23-07-2020

    Ovni dans le monde odhtv

    Lien vers l'actualité du 1er semestre 2016 : https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/initiatives-ovnis/ovnis-odhtv-actualites-1er-semestre-2016.html

    Lien vers l'actualité du 2ème semestre 2016 : https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/initiatives-ovnis/ovnis-odhtv-actualites-2eme-semestre-2016.html

    Lien vers l'actualité du 1er trimestre 2017 : https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/initiatives-ovnis/ovnis-odhtv-actualites-1er-trimestre-2017.html

    Lien vers l'actualité du 2ème trimestre 2017 : https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/initiatives-ovnis/ovnis-odhtv-actualites-2eme-trimestre-2017.html

    Lien vers l'actualité du 3ème trimestre 2017 : https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/initiatives-ovnis/ovnis-odhtv-actualites-3eme-trimestre-2017.html

    Lien vers l'actualité du 4ème trimestre 2017 : https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/ovni-ufo/ovnis-odhtv-actualites-4eme-trimestre-2017.html

    Lien vers l'actualité du 1er trimestre 2018 : https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/ovni-ufo/ovnis-odhtv-actualites-1er-trimestre-2018.html

    Lien vers l'actualité du 2ème trimestre 2018 : https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/ovni-ufo/ovnis-odhtv-actualites-2eme-trimestre-2018.html

    Lien vers l'actualité du 3ème trimestre 2018 : https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/ovni-ufo/ovnis-odhtv-actualites-3eme-trimestre-2018.html

    Lien vers l'actualité du 4ème trimestre 2018 : https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/ovni-ufo/ovnis-odhtv-actualites-4eme-trimestre-2018.html

    Lien vers l'actualité du 1er trimestre 2019 : https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/ovni-ufo/ovnis-odhtv-actualites-1er-trimestre-2019.html

    Lien vers l'actualité du 2ème trimestre 2019 : https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/ovni-ufo/ovnis-odhtv-actualites-2eme-trimestre-2019.html

    Lien vers l'actualité du 3ème trimestre 2019 : https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/ovni-ufo/ovnis-odhtv-actualites-3eme-trimestre-2019.html

    Lien vers l'actualité du 4ème trimestre 2019 : https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/ovni-ufo/ovnis-odhtv-actualites-4eme-trimestre-2019.html

    Lien vers l'actualité du 1er trimestre 2020 : https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/ovni-ufo/ovnis-odhtv-actualites-1er-trimestre-2020.html


     

    Créée en Mai 2007, Matin Ovni est l'émission dédiée à l'actualité ovni (objet volant non identifié) et d'oani (objet aquatique non identifié) dans le Monde. Elle est réalisée par une équipe de reporters en Europe et dans le reste du Monde.

    L'édition de avril - mai - juin 2020 vous est présentée par Gilles.T.

    Dans l'édition de ce mois-ci :

    Lire la suite

  • OVNIs : ODHtv - Actualités 1er trimestre 2020

    OVNIs : ODHtv - Actualités 1er trimestre 2020

    MAJ 30-03-2020

    Ovni dans le monde odhtv

    Lien vers l'actualité du 1er semestre 2016 : https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/initiatives-ovnis/ovnis-odhtv-actualites-1er-semestre-2016.html

    Lien vers l'actualité du 2ème semestre 2016 : https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/initiatives-ovnis/ovnis-odhtv-actualites-2eme-semestre-2016.html

    Lien vers l'actualité du 1er trimestre 2017 : https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/initiatives-ovnis/ovnis-odhtv-actualites-1er-trimestre-2017.html

    Lien vers l'actualité du 2ème trimestre 2017 : https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/initiatives-ovnis/ovnis-odhtv-actualites-2eme-trimestre-2017.html

    Lien vers l'actualité du 3ème trimestre 2017 : https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/initiatives-ovnis/ovnis-odhtv-actualites-3eme-trimestre-2017.html

    Lien vers l'actualité du 4ème trimestre 2017 : https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/ovni-ufo/ovnis-odhtv-actualites-4eme-trimestre-2017.html

    Lien vers l'actualité du 1er trimestre 2018 : https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/ovni-ufo/ovnis-odhtv-actualites-1er-trimestre-2018.html

    Lien vers l'actualité du 2ème trimestre 2018 : https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/ovni-ufo/ovnis-odhtv-actualites-2eme-trimestre-2018.html

    Lien vers l'actualité du 3ème trimestre 2018 : https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/ovni-ufo/ovnis-odhtv-actualites-3eme-trimestre-2018.html

    Lien vers l'actualité du 4ème trimestre 2018 : https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/ovni-ufo/ovnis-odhtv-actualites-4eme-trimestre-2018.html

    Lien vers l'actualité du 1er trimestre 2019 : https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/ovni-ufo/ovnis-odhtv-actualites-1er-trimestre-2019.html

    Lien vers l'actualité du 2ème trimestre 2019 : https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/ovni-ufo/ovnis-odhtv-actualites-2eme-trimestre-2019.html

    Lien vers l'actualité du 3ème trimestre 2019 : https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/ovni-ufo/ovnis-odhtv-actualites-3eme-trimestre-2019.html

    Lien vers l'actualité du 4ème trimestre 2019 : https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/ovni-ufo/ovnis-odhtv-actualites-4eme-trimestre-2019.html


     

    JT Ovni en France, vous partage les dernières observations d'ovni/oani, les conférences et événements ufologiques mais également un dossier sur les ovnis dans l'histoire d'un département ou d'une région. (ps: Toutes les images ou vidéos que vous pensez être des films d'ovni dans cette vidéo sont des reconstitutions selon le ou les dessins des témoins, comme indiquées en haut à gauche...).

    L'édition de fin décembre 2019 vous est présentée par Gilles.T. :

    Lire la suite

  • OVNI : résumé sur les 4 vidéos de la divulgation US

    OVNI : résumé sur les 4 vidéos de la divulgation US

     

    Incidenthelico cannetodecaronia sicile

    L'incident grave de 2004 à Canneto di Caronia, en Sicile, dans lequel un Ovni force un hélicoptère de la protection civile italienne à se poser en catastrophe après avoir détruit son rotor

     

    Tout comme moi, la presse mondiale en avait beaucoup parlé en 2017, y compris en France, mais les développements de l'affaire et nouveautés ont été limités aux médias spécialisés, la plupart des grands médias n'en faisant plus le relais auprès du public, ou donnant de mauvaises infos, essentiellement à cause de la méconnaissance réelle de l'historique de l'affaire, et probablement de leur intérêt limité ou méfiant, voir préjugé de la part des journalistes. L'actualité des grands médias, répétitive et consacrée à 90% au covid depuis plusieurs mois, n'arrange pas les choses pour les autres informations, de toute évidence. https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/ovni-ufo/ovni-usa-des-millions-de-dans-une-etude-secrete-et-des-preuves.html

    J'avais déjà parlé de preuves évidentes à cette époque, et les enquêtes militaires et du Congrès américain ont bien confirmé cet état de fait depuis. Même un ancien directeur de la DGSE française s'est récemment exprimé, Mr Juillet, reconnaissant ces preuves évidentes et admettant, tout comme le Ministre des Armées françaises en 1974, Mr Galley, l'avait déjà fait, que le phénomène est bien réel, donc prouvé par les armées, mais incompréhensible dans l'état des sciences humaines. Le GEIPAN français, l'un des seuls organismes au monde s'occupant du phénomène officiellement, dépendant du CNES, admet qu'il y a au minimum 6 % de cas inexplicables en France. Mr Jacques Vallée, astrophysicien et informaticien, qui compile les bases de données concernant le phénomène de plusieurs pays, affirme qu'il y a Ovnis entre 10 et 20 de cas inexpliquesovnis-entre-10-et-20-de-cas-inexpliques.pdf (5.86 Mo), probablement plus car de grands pays manquent en partie dans ces bases de données, ce qui représente pour l'instant un minimum de 100 000 cas inexplicables depuis ces enregistrements. La base de données italienne, l'une des mieux fournie au monde, qui recense les données italiennes depuis 1901 sur le phénomène (et oui, 1947 est une date artificielle et trompeuse (les russes affirment que les premiers ufologues, chez eux, datent de 1897)), et en alliance avec les autorités militaires du pays, a été enfin transmise aux chercheurs américains l'année dernière.

    L'enquête du groupe de divulgation américain, réuni par l'ancien chanteur du groupe Blink, Tom Delonge, et réunissant des scientifiques reconnus, d'anciens membres des services secrets et de l'armée américaine, ingénieur aéronautique réputé (de Loockheed), fortement appuyé par un ancien sénateur, ancien leader de parti politique et maintenant par plusieurs membres du Congrès américain, a été diffusée aux USA en 2019, et a fait beaucoup avancer les choses. La diffusion du film OVNI : une affaire d'Etat suivi de la série OVNI : dossiers déclassifiés US, vient d'avoir lieu en France, pendant le confinement et sur la chaîne Planète A&E, et a eu peu d'impact, comme prévu, car peu ou pas du tout discutée par les médias. L'orientation de ce groupe de divulgation semble produire de bons résultats auprès de l'administration américaine, en lui faisant prendre conscience enfin de l'inaction préjudiciable des politiques sur le sujet et en leur faisant peur sur le manque de sécurité évident des Etats, dont les armées semblent depuis toujours dépassées et inefficaces devant les capacités du phénomène, d'autant plus que plusieurs incidents récents, jugés comme dangereux et graves par plusieurs pilotes américains, se sont produits depuis le fameux incident du Nimitz en 2004, et sont affirmés comme se produire toujours actuellement. Ce qui ressemble fort à une agression d'un hélicoptère de la protection civile italienne (en 2004) de la part du phénomène, en Sicile, donne un appui assez inédit à cette alerte, que le groupe considère comme mondiale. Cette affaire est très documentée par l'armée italienne (plusieurs photos, analyse des dégâts sur le rotor de l'hélicoptère en vol, par un probable rayon inconnu - il en est question lors de cette enquête), ainsi que les incendies de plusieurs habitations du nord de la Sicile sur plusieurs jours, par des rayons estimés provenant des fonds marins. J'en avais parlé un peu en 2013, avec une vidéo : https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/ovni-ufo/video-les-ovnis-envahissent-l-europe-disparu-sans-laisser-de-trace.html. Tout ceci semble évidemment assez fantastique au commun des mortels, voir de la science-fiction, mais si on regarde la situation du monde depuis ce covid et ses confinements de millions de gens dans le monde, nous sommes aussi en quelque sorte en pleine science-fiction depuis des mois !

    https://www.courrierinternational.com/article/2007/12/20/en-sicile-des-extraterrestres-tout-feu-tout-flamme

     

    Le titre mentionne effectivement 4 vidéos divulguées, alors que seules trois ont effectivement déclassifiées officiellement par le Pentagone récemment. Ces trois vidéos déclassifiées, maintenant très bien identifiées par l'enquête, la première datant de 2004 et provenant du porte-avions nucléaire Nimitz, les deux autres datant de 2015 et provenant du porte-avions nucléaire Rossevelt, montrent trois types d'objets différents : un objet assez grand en forme de bonbon tic-tac, capable de manœuvres immobiles, lentes ou très très rapides, de se mouvoir tant dans l'air que la mer, un objet pouvant ressembler à une grande "soucoupe", capable d'immobilisation contre un vent fort, de basculer sur sa tranche sans perte d'altitude ou de direction, de vitesses lentes ou très très rapides, d'un petit objet en forme de sphère. Notons que dans l'enquête et d'après les nombreux témoignages militaire, l'incident du Nimitz de 2004, au large de la Californie dans le Pacifique, s'est en fait déroulé sur plusieurs jours : une véritable flotte d'une centaine d'objets a été détectée par les puissants radars du navire lance-missiles dédié à la detection de la flotte d'attaque auquel appartient le Nimitz, après detection de quelques signaux étranges pendant plusieurs jours. Lors de la détection de cette flotte de 100 objets se dirigeant du nord vers le sud et la décision de l'interception menant au film en question, et la plongée sous les eaux de l'un de ces objets, les sonars du sous-marin nucléaire accompagnant la flotte américaine ont également détecté l'objet sous la mer, avançant à une vitesse incroyable. Ce sont 5 témoins militaires qui ont accepté de parler pour cette affaire du Nimitz, pas seulement des pilotes mais aussi le responsable des radars, un technicien aguerri, ancien membre des "top guns", un observateur avec jumelles sur le pont du navire, et un sous marinier impliqué. En ce qui concerne l'incident du Roosevelt de 2015, qui se déroule cette fois-ci au début sur la côte est, du côté de Jacksonvillenous parlons aussi de plusieurs jours, voir semaines, puisque cette flotte se dirigeait vers la Syrie, et que le phénomène est apparu dès son départ et ne semble pas l'avoir quitté jusqu'à son arrivée au Moyen-Orient... On parle ici d'une cinquante de témoins probables, mais seuls quelques-uns ont accepté de témoigner. Les deux vidéos déclassifiées n'ont pas été filmées le même jour, il est fait mention dans les témoignages d'un autre type d'objet encore : un carré à l'intérieur d'une sphère évoluant dans les airs. Ces trois vidéos ont été officiellement déclassifiées par le Pentagone car elles ne présenteraient pas de "caractères sensibles" pour l'armée américaine...

    Lire la suite ci-dessous :

    Lire la suite

  • Entretien avec Nurea TV le jeudi 26 septembre 2019

    Entretien avec Nurea TV le jeudi 26 septembre 2019

      MAJ vidéos - MAJ photos

     

    sfh

     

    Entretien le jeudi 26 septembre 2019 à 20h30

    « Sciences – Faits – Histoires » avec Yves Herbo

    Auteur indépendant, Yves Herbo anime le blog " Sciences-Faits-Histoires '' et rédige sur son site des articles dans lesquels il partage sa façon de voir le monde, sa propre expérience, ses recherches et nombreuses lectures en matière d'Histoire ancienne, de sciences diverses (archéologie, paléontologie, astronomie, astrophysique, …), phénomènes paranormaux, ufologie.

    J'ai le plaisir de l'accueillir sur l'antenne de Nuréa TV pour échanger avec lui sur ces thématiques et faire un petit tour d'horizon de ses réflexions sur les sujets qu'il aborde sur la toile.

    Site officiel : https://www.sciences-faits-histoires.com

    Merci pour vos partages et invitations !

    Lorsque nous invitons un intervenant à s’exprimer sur Nuréa TV, c’est que nous estimons que celui-ci ou celle-ci est à même de partager avec nous des éléments cohérents, susceptibles de nous éclairer sur les mystères qui nous entourent et nous les remercions chaleureusement pour leur partage. Ceci étant dit, restez libre de vérifier et d’assembler les pièces du puzzle comme bon vous semble ! Nous ne vous rappellerons jamais assez que vous êtes les seuls maîtres à bord.

    Bonne route à toutes et à tous ! Nora & Guillaume

    Lien vers la vidéo du direct ci-dessous :

    Lire la suite

  • OVNIs : Ufologues dans l'Histoire - Saison 3

    OVNIs : Ufologues dans l'Histoire - Saison 3 -

    MAJ épisodes 16 et 17

     

    Allen hynek jacques vallee 1

    Années 1960-1970 : L'astronome, professeur et ufologue américain Allen Hynek accompagné de l'astronome, informaticien et ufologue français Jacques Vallée

     

    Mémoires de l'Ufologie Française - Ufologues dans l'histoire

    Le but premier d'Ovni dans l'histoire Tv est de sauvegarder les Mémoires de l'Ufologie Française par le biais de vidéos ou podcast pour que les générations à venir puissent connaître le travail des anciens, des pionniers de l'ufologie et des enquêteurs.

    En collaboration avec l'association SCEAU et bien d'autres, cette action qui a débuté en décembre 2011, consiste à interviewer l'ensemble de la communauté ufologique en France et dans les pays limitrophes.

    Cette nouvelle saison 3 des Ufologues dans l'Histoire comporte déjà les interviews de Rémy Fauchereau, Sylvain Matisse, Eric Zürcher, Robert Roussel, Jean-François Primeau, Gérard Deforge, Jean-Jacques Jaillat, Gilles Durand, Bernard Dupi et Gina Demarez​, Jean Librero et Marc St Germain...

    Odhtv2019

    Lire la suite

  • OVNIs : ODHtv - Actualités 4ème trimestre 2019

    OVNIs : ODHtv - Actualités 4ème trimestre 2019

    MAJ 28-12-2019

    Ovni dans le monde odhtv

    Lien vers l'actualité du 1er semestre 2016 : https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/initiatives-ovnis/ovnis-odhtv-actualites-1er-semestre-2016.html

    Lien vers l'actualité du 2ème semestre 2016 : https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/initiatives-ovnis/ovnis-odhtv-actualites-2eme-semestre-2016.html

    Lien vers l'actualité du 1er trimestre 2017 : https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/initiatives-ovnis/ovnis-odhtv-actualites-1er-trimestre-2017.html

    Lien vers l'actualité du 2ème trimestre 2017 : https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/initiatives-ovnis/ovnis-odhtv-actualites-2eme-trimestre-2017.html

    Lien vers l'actualité du 3ème trimestre 2017 : https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/initiatives-ovnis/ovnis-odhtv-actualites-3eme-trimestre-2017.html

    Lien vers l'actualité du 4ème trimestre 2017 : https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/ovni-ufo/ovnis-odhtv-actualites-4eme-trimestre-2017.html

    Lien vers l'actualité du 1er trimestre 2018 : https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/ovni-ufo/ovnis-odhtv-actualites-1er-trimestre-2018.html

    Lien vers l'actualité du 2ème trimestre 2018 : https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/ovni-ufo/ovnis-odhtv-actualites-2eme-trimestre-2018.html

    Lien vers l'actualité du 3ème trimestre 2018 : https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/ovni-ufo/ovnis-odhtv-actualites-3eme-trimestre-2018.html

    Lien vers l'actualité du 4ème trimestre 2018 : https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/ovni-ufo/ovnis-odhtv-actualites-4eme-trimestre-2018.html

    Lien vers l'actualité du 1er trimestre 2019 : https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/ovni-ufo/ovnis-odhtv-actualites-1er-trimestre-2019.html

    Lien vers l'actualité du 2ème trimestre 2019 : https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/ovni-ufo/ovnis-odhtv-actualites-2eme-trimestre-2019.html

    Lien vers l'actualité du 3ème trimestre 2019 : https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/ovni-ufo/ovnis-odhtv-actualites-3eme-trimestre-2019.html


     

    Créée en Mai 2007, Matin Ovni est l'émission dédiée à l'actualité ovni (objet volant non identifié) et d'oani (objet aquatique non identifié) dans le Monde. Elle est réalisée par une équipe de reporters en Europe et dans le reste du Monde.

    L'édition du mois de novembre 2019 vous est présentée par Gilles.T :

    Lire la suite

  • OVNIs : ODHtv - Actualités 3ème trimestre 2019

    OVNIs : ODHtv - Actualités 3ème trimestre 2019 - MAJ 02-10-2019

     

    Ovni dans le monde odhtv

    Lien vers l'actualité du 1er semestre 2016 : https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/initiatives-ovnis/ovnis-odhtv-actualites-1er-semestre-2016.html

    Lien vers l'actualité du 2ème semestre 2016 : https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/initiatives-ovnis/ovnis-odhtv-actualites-2eme-semestre-2016.html

    Lien vers l'actualité du 1er trimestre 2017 : https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/initiatives-ovnis/ovnis-odhtv-actualites-1er-trimestre-2017.html

    Lien vers l'actualité du 2ème trimestre 2017 : https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/initiatives-ovnis/ovnis-odhtv-actualites-2eme-trimestre-2017.html

    Lien vers l'actualité du 3ème trimestre 2017 : https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/initiatives-ovnis/ovnis-odhtv-actualites-3eme-trimestre-2017.html

    Lien vers l'actualité du 4ème trimestre 2017 : https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/ovni-ufo/ovnis-odhtv-actualites-4eme-trimestre-2017.html

    Lien vers l'actualité du 1er trimestre 2018 : https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/ovni-ufo/ovnis-odhtv-actualites-1er-trimestre-2018.html

    Lien vers l'actualité du 2ème trimestre 2018 : https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/ovni-ufo/ovnis-odhtv-actualites-2eme-trimestre-2018.html

    Lien vers l'actualité du 3ème trimestre 2018 : https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/ovni-ufo/ovnis-odhtv-actualites-3eme-trimestre-2018.html

    Lien vers l'actualité du 4ème trimestre 2018 : https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/ovni-ufo/ovnis-odhtv-actualites-4eme-trimestre-2018.html

    Lien vers l'actualité du 1er trimestre 2019 : https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/ovni-ufo/ovnis-odhtv-actualites-1er-trimestre-2019.html

    Lien vers l'actualité du 2ème trimestre 2019 : https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/ovni-ufo/ovnis-odhtv-actualites-2eme-trimestre-2019.html


     

    JT Ovni en France, vous partage les dernières observations d'ovni/oani, les conférences et événements ufologiques mais également un dossier sur les ovnis dans l'histoire d'un département ou d'une région. (ps: Toutes les images ou vidéos que vous pensez être des films d'ovni dans cette vidéo sont des reconstitutions selon le ou les dessins des témoins, comme indiquées en haut à gauche....)

    L'édition de Juillet 2019 vous est présentée par Gilles.T :

    Lire la suite

  • OVNIs : ODHtv - Actualités 2ème trimestre 2019

    OVNIs : ODHtv - Actualités 2ème trimestre 2019 - MAJ 08-07-2019

     

    Ovni dans le monde odhtv

    Lien vers l'actualité du 1er semestre 2016 : https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/initiatives-ovnis/ovnis-odhtv-actualites-1er-semestre-2016.html

    Lien vers l'actualité du 2ème semestre 2016 : https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/initiatives-ovnis/ovnis-odhtv-actualites-2eme-semestre-2016.html

    Lien vers l'actualité du 1er trimestre 2017 : https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/initiatives-ovnis/ovnis-odhtv-actualites-1er-trimestre-2017.html

    Lien vers l'actualité du 2ème trimestre 2017 : https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/initiatives-ovnis/ovnis-odhtv-actualites-2eme-trimestre-2017.html

    Lien vers l'actualité du 3ème trimestre 2017 : https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/initiatives-ovnis/ovnis-odhtv-actualites-3eme-trimestre-2017.html

    Lien vers l'actualité du 4ème trimestre 2017 : https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/ovni-ufo/ovnis-odhtv-actualites-4eme-trimestre-2017.html

    Lien vers l'actualité du 1er trimestre 2018 : https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/ovni-ufo/ovnis-odhtv-actualites-1er-trimestre-2018.html

    Lien vers l'actualité du 2ème trimestre 2018 : https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/ovni-ufo/ovnis-odhtv-actualites-2eme-trimestre-2018.html

    Lien vers l'actualité du 3ème trimestre 2018 : https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/ovni-ufo/ovnis-odhtv-actualites-3eme-trimestre-2018.html

    Lien vers l'actualité du 4ème trimestre 2018 : https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/ovni-ufo/ovnis-odhtv-actualites-4eme-trimestre-2018.html

    Lien vers l'actualité du 1er trimestre 2019 : https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/ovni-ufo/ovnis-odhtv-actualites-1er-trimestre-2019.html


     

    Créée en Mai 2007, Matin Ovni est l'émission dédiée à l'actualité ovni (objet volant non identifié) et d'oani (objet aquatique non identifié) dans le Monde. Elle est réalisée par une équipe de reporters en Europe et dans le reste du Monde.

    L'édition de Avril 2019 vous est présentée par Gilles.T:

    Lire la suite

  • OVNIs dans la Chine ancienne

    OVNIs dans la Chine ancienne

     

    shen-kuo-an-allround-scholar.jpg

     

    On pense souvent que l’apparition des OVNI, notamment en Chine, date de l’époque contemporaine. Pourtant des peintures rupestres en Chine ont représenté ce qui semble être des chiffres avec le symbole « en forme de dôme ». Des peintures de la Renaissance ont montré des objets dans le ciel étrangement similaire à des soucoupes volantes.

    Dans la Chine ancienne, il y a eu des histoires et des écrits relatant l’observation d’OVNI, en voici trois majeurs :

     

    dongchitsun01.jpg

    Tout d’abord dans le Dong Tien Ji

    Le Dong Tien Ji était un livre d’origine de la dynastie Tang. L’histoire raconte que sous la dynastie des Tang (618-907), un navire céleste, mesurant plus de cinquante pieds de long, a été retrouvé et placé dans le Hall de Ling De. Le navire avait un son métallique lorsqu’on frappait dessus, et était fait d’un matériau très dur qui résistait à la rouille. Li Deyu, le Premier ministre Tang, coupa sur un pied de long une mince baguette du navire et l’a sculpté comme une figurine d’un prêtre taoïste. La figurine Taoïste s’envola et revint. Dans les années de l’empereur Daoming, la figurine disparue et le navire s’envola.

    Dans un chapitre du Meng Qi Bi Tan :

    Lire la suite

  • OVNIS : le cas d'Exeter, New Hampshire

    OVNIS : le cas d'Exeter, New Hampshire

     

    exeter-metpoliciers.jpg

    Left to right: 18 year old Norman Muscarello who first spotted the UFO, patrolman David Hunt and Eugene Bertrand and dispatcher "Scratch" Toland. (Manchester Union Leader)

    L'une des observations les plus étonnantes et qui symbolise bien la démarche des autorités militaires concerne une rencontre rapprochée du 1er type, assez similaire à celle de Portage Country, qui eut lieu le 3 septembre 1965 à Exeter, dans l'état du New Hampshire, à laquelle assisterons plus d'une dizaine de témoins.

    Alors que le jeune Norman J.Muscarello, âgé de 18 ans, était au bord de la route nationale 150, faisait de l'auto-stop pour rentrer chez lui, il vit une énorme sphère de couleur rouge s'élever au-dessus des arbres qui bordaient un pré. L'OVNI bascula vers l'avant et se déplaça au-dessus d'une maison qu'il éclaira violemment d'une lueur écarlate. Muscarello estima la taille de l'objet à 25 ou 30m de diamètre, plus grand que la maison qu'il illuminait de tous ces feux. Il était ceinturé par un anneau de feux rouges clignotants et zigzaguait pendant ses déplacements. Muscarello n'entendit aucun bruit de moteur. Soudain l'objet plongea dans sa direction. L'adolescent s'engouffra dans le fossé et l'OVNI disparu derrières les arbres.

    Essayons d'imaginer un instant la situation. Une route de banlieue. La nuit est claire, noire d'encre. Les belles étoiles de la constellation d'Orion montent dans le ciel. Soudain à la cime des arbres, un immense objet rouge et lumineux apparaît dans le ciel. Aucun bruit ne s'élève mis à part le va et vient des quelques voitures de passage. L'objet descend vers vous et pivote sur lui-même en vous aveuglant littéralement. Qu'elle n'a pas dû être la réaction du jeune Muscarello. Il n'est pas étonnant qu'il ait été pris de panique en voyant surgir cette étrange apparition... Une histoire qui s'avéra somme toute réelle et qui touche pourtant au fantastique !

    Muscarello s'empressa d'aller frapper à la porte de la maison, mais personne ne lui ouvrit. Il vit les phares d'une voiture et couru sur la route lui faire de grands signes afin que la voiture s'arrête. Le couple le pris en charge et le conduisit à Exeter, d'où il averti la police du conté à 2h25. L’adolescent était blême, presque en état de choc et secoué. Il lui raconta sa rencontre insolite mais l’officier de garde, M.Toland, ne le pris pas au sérieux : " Ecoutez, répondit Muscarello énervé, je sais que vous ne me croyez pas. Je le comprends, mais vous devez appeler quelqu'un pour m'accompagner sur les lieux ". Constatant malgré tout que le garçon était bouleversé, il appela une voiture de patrouille:

    exeterdrawing2.jpgArtist's conception of the incident at Exeter.

    Lire la suite

  • L'histoire de Bob Lazar, OVNIs, OANIS, pilotes

    L'histoire de Bob Lazar, OVNIs, OANIS, pilotes - 06-2012 - Up 07-2015, MAJ 10-2019

     

    Bob lazar n aurait pas tout invente

    Bob Lazar devant un tableau noir couvert d'équations dans les années 80.

     

    badge-lazar.jpg

    Dans la rubrique archives S,F,H, voici un ancien documentaire très intéressant dans lequel vous entendrez le témoignage de Bob Lazar.

     

     

    Exposé sur son métier et notez que sur la vidéo (de 1989) la table périodique des éléments s’arrête à l'élément 106...

     

    UFOs & Area 51 The Official Bob Lazar Video Alien Technology Revealed - C'est dans ces vidéos que Bob Lazar parle, plus de ving ans avant, d'un nouvel élément . A 7min20 (dans ces vidéo de 1989 ci-dessus) Bob Lazar parle de l'élément 115. ☢️ Élément qui sera synthétisé (officiellement... mais en fait copié) pour la première fois en août 2003 et sera validé par UICPA le 30 décembre 2015. Ce simple fait prouvable amène bien à considérer sérieusement les propos de Mr Lazar...

     

    Se réclamant ingénieur travaillant pour le compte du gouvernement, Robert Scott Lazar a fait des déclarations fracassantes en 1989 en affirmant avoir travaillé entre 1988 et 1989 sur des soucoupes volantes extra-terrestres cachées à l'intérieur de la base 51. Il en tire une notoriété plutôt embarrassante qui lui attire plus de problèmes qu'autre chose. Lazar affirme avoir passé des diplômes au California Institute of Technology ainsi qu'au Massachusetts Institute of Technology.

    En 1993, une enquête du Los Angeles Times montre qu'il n'y a aucune preuve de son passage. L'ufologue Stanton Friedman a seulement trouvé des preuves de sa participation à des cours d'électronique à la fin des années 1970. Selon Lazar, les traces de ses études ont été supprimées par le gouvernement. Il détient et prouve aussi ses entrées à la NASA et dans la Zone 51 grâce à un badge officiel et des photos, mais le doute est né et restera...

    On trouve néanmoins aussi des traces de ses capacités techniques dès 1982 puisqu'il participe à la mise au point d'un dragster sur lequel Lazar affirme avoir travaillé avec l'aide d'un chercheur de la NASA. Le bolide était construit à partir d'un moteur de jet modifié et placé dans une voiture classique. Le journal présente alors Bob Lazar comme « un physicien travaillant au complexe de Los Alamos Meson ».

     

    Boblazar original 1982

    Quelques photos et documents, dont une coupure de presse de 1982 (ci-dessus) évoquant ses recherches à Los Alamos.

     

    Quoiqu'il en soit, l'intéressé n'a rien retiré de cette aventure et aurait perdu son emploi mais a pu par la suite remonter des affaires de ventes plus ou moins légales d'ailleurs (voir wikipedia grâce au lien plus haut). Il n'a en tout cas jamais remis en question son témoignage, rendu il est vrai assez critiquable par le manque de preuves réelles et des doutes sur sa réelle profession à l'époque (qu'il rejette sur les services secrets qui auraient tout effacé). Notons qu'il a également été accusé par certains de faire partie des mêmes services secrets en question (pour la Navale suivant le badge) et qu'il ne s'agirait que d'un dénigrement organisé de l'ufologie volontairement...

    Jeremy Corbell, un enquêteur indépendant, dit avoir retrouvé un témoin, le Dr. Robert Krangle, physicien et contractant externe à Los Alamos, qui se souvient fort bien du lanceur d’alerte. Jeremy Corbell a déniché ce témoin providentiel en lançant un « bot », un logiciel automatique programmé pour repérer une série de mots clés de façon bien plus précise que ne peut le faire un moteur de recherche classique. C’est ainsi qu’il a découvert une conversation dans un groupe Facebook où Robert Krangle discutait de Bob Lazar. Après l’avoir contacté, il a accepté de confirmer publiquement la présence de Bob Lazar à Los Alamos.

    « C’était un physicien comme moi: ça se voyait tout de suite à toute la rangée de stylos de couleur qui dépassaient de sa chemise… » plaisante-t-il avant de préciser qu’il participait aux réunions de sécurité « où l’on nous administre le briefing habituel exigeant que l’on ne dise rien à l’extérieur de ce que l’on allait voir ou faire à Fort Alamos. » Comme Robert Krangle était un contractant extérieur, il ne peut préciser quelles étaient les attributions précises de Bob Lazar dans le laboratoire : « Mais lui, il savait très bien ce que je faisais » ajoute-t-il.

     

     

    En 1989 et 1992, le producteur pour CBS George Knapp interview Bob Lazar. Cette interview audio de 1992 est encore trouvable sur youtube. Une autre a lieu en 1998 (voir plus bas).

     

    Update 07-2015 : Notons qu'en 2014, Bob Lazar a été a nouveau invité par George Knapp, producteur pour CBS, à Los Angeles, vers la date d'anniversaire de sa première interview, 25 ans après. L'ancien ingénieur n'a absolument rien révélé de nouveau mais a tout confirmé en bloc, ne démentant aucune de ses précédentes affirmations. Il a juste affirmé que l'aveu de l'existence de la zone 51 le 15 août 2013 (1) par une déclassification en plein été de la CIA n'a rien changé à un secret de polichinelle, mais que l'existence de la partie "S-4" de la zone, c'est-à-dire de l'endroit où il a lui-même travaillé, n'avait pas eu lieu. Il pense que cette existence sera reconnue dans les 10 ans par la CIA...

    Lire la suite

  • OVNIs : Etudes Géo-Ufologiques Saison 7 par ODHTV

    OVNIs : Etudes Géo-Ufologiques par ODHTV - Saison 7 MAJ épisode 2

     

    Asperatus nouveaunuage newzeeland

    l'asperitas, un nouveau nuage admis par la science en 2017 : preuve formelle des changements climatiques, ou d'une adaptation de notre réalité, de notre conscience... ?

     

    Créée en Septembre 2010l'étude géo'ufologique était au départ un nouveau thème pour les reportages d'odhtv (regroupé sur la saison 6)dont les buts étaient:

    - Etudier les zones géographiques (lacs, montagnes, etc…) et la géologie des zones de RR2 et RR3.
    - Vérifier des théories avec les failles géologiques, les centrales nucléaires, les industries, mégalithes, etc…
    - Fournir  un  outil  de  recherche  pour  les  générations  futures.
    - Établir des statistiques en fonction de l’année, la forme, les couleurs, les zones géographiques, etc…

    Les petits reportages vidéos (regroupés sous la dénomination OEIL dans les archives d'ODHTV et ici), présentés par Gilles Thomas, sont des études géologiques liées au phénomène OVNI. Ces études font parties des recherches scientifiques du phénomène d'un point de vue géographique, géologique, hydrologique, tectonique, volcanique, karstique, etc... et sont tous filmés en France.

    L’étude Géo’Ufo a mis en évidence des zones de recherches où seront implantées des caméras particulières.
    (4 spots ont été choisis selon des paramètres précis)
    Nous participons également à S.O.A.L.N (Station d'observation et d'analyse des lueurs nocturnes)

    L'étude Géo'Ufologique phase 2 (Saison 7) traitera de la suite des recherches effectuées sur le terrain avec des ufologues participant à l'étude.

    Saison 6 : https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/initiatives-ovnis/ovnis-oeil-saison-06-par-odhtv.html

     

    Voici le premier reportage de la Saison 7, celui-ci venant tout juste de sortir, vous y verrez l'intervention de plusieurs ufologues et aussi de témoins :

    Saison 7: études géo'ufologiques

    Chinaclouds seisme

    Des nuages bas irisés (ce phénomène est décrit par les scientifiques comme des nuages de très haute atmosphère... ce qui est faux en ce qui concerne ceux-ci...) souvent décris juste avant un séisme, exemple en Chine, où des lueurs anormales ont été aussi rapportées... :

    https://www.nouvelobs.com/monde/20080521.OBS4911/chine-d-etranges-nuages-juste-avant-le-seisme.html

    Lire la suite

  • OVNIs : ODHtv - Actualités 1er trimestre 2019

    OVNIs : ODHtv - Actualités 1er trimestre 2019 - MAJ 28-03-2019

     

    Ovni dans le monde odhtv

    Lien vers l'actualité du 1er semestre 2016 : https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/initiatives-ovnis/ovnis-odhtv-actualites-1er-semestre-2016.html

    Lien vers l'actualité du 2ème semestre 2016 : https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/initiatives-ovnis/ovnis-odhtv-actualites-2eme-semestre-2016.html

    Lien vers l'actualité du 1er trimestre 2017 : https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/initiatives-ovnis/ovnis-odhtv-actualites-1er-trimestre-2017.html

    Lien vers l'actualité du 2ème trimestre 2017 : https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/initiatives-ovnis/ovnis-odhtv-actualites-2eme-trimestre-2017.html

    Lien vers l'actualité du 3ème trimestre 2017 : https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/initiatives-ovnis/ovnis-odhtv-actualites-3eme-trimestre-2017.html

    Lien vers l'actualité du 4ème trimestre 2017 : https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/ovni-ufo/ovnis-odhtv-actualites-4eme-trimestre-2017.html

    Lien vers l'actualité du 1er trimestre 2018 : https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/ovni-ufo/ovnis-odhtv-actualites-1er-trimestre-2018.html

    Lien vers l'actualité du 2ème trimestre 2018 : https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/ovni-ufo/ovnis-odhtv-actualites-2eme-trimestre-2018.html

    Lien vers l'actualité du 3ème trimestre 2018 : https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/ovni-ufo/ovnis-odhtv-actualites-3eme-trimestre-2018.html

    Lien vers l'actualité du 4ème trimestre 2018 : https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/ovni-ufo/ovnis-odhtv-actualites-4eme-trimestre-2018.html


     

    JT Ovni en France, vous partage les dernières observations d'ovni/oani, les conférences et événements ufologiques mais également un dossier sur les ovnis dans l'histoire d'un département ou d'une région. (ps: Toutes les images ou vidéos que vous pensez être des films d'ovni dans ces vidéos sont (sauf mention contraire) des reconstitutions selon le ou les dessins des témoins, comme indiquées en haut à gauche....) :

    Lire la suite

  • OVNIs : ODHtv - Actualités 4ème trimestre 2018

    OVNIs : ODHtv - Actualités 4ème trimestre 2018 - MAJ 12-01-2019

     

    Odhtv2018a

     

    Lien vers l'actualité du 1er semestre 2016 : https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/initiatives-ovnis/ovnis-odhtv-actualites-1er-semestre-2016.html

    Lien vers l'actualité du 2ème semestre 2016 : https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/initiatives-ovnis/ovnis-odhtv-actualites-2eme-semestre-2016.html

    Lien vers l'actualité du 1er trimestre 2017 : https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/initiatives-ovnis/ovnis-odhtv-actualites-1er-trimestre-2017.html

    Lien vers l'actualité du 2ème trimestre 2017 : https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/initiatives-ovnis/ovnis-odhtv-actualites-2eme-trimestre-2017.html

    Lien vers l'actualité du 3ème trimestre 2017 : https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/initiatives-ovnis/ovnis-odhtv-actualites-3eme-trimestre-2017.html

    Lien vers l'actualité du 4ème trimestre 2017 : https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/ovni-ufo/ovnis-odhtv-actualites-4eme-trimestre-2017.html

    Lien vers l'actualité du 1er trimestre 2018 : https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/ovni-ufo/ovnis-odhtv-actualites-1er-trimestre-2018.html

    Lien vers l'actualité du 2ème trimestre 2018 : https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/ovni-ufo/ovnis-odhtv-actualites-2eme-trimestre-2018.html

    Lien vers l'actualité du 3ème trimestre 2018 : https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/ovni-ufo/ovnis-odhtv-actualites-3eme-trimestre-2018.html


     

    JT Ovni en France, vous partage les dernières observations d'ovni/oani, les conférences et événements ufologiques mais également un dossier sur les ovnis dans l'histoire d'un département ou d'une région. (ps: Toutes les images ou vidéos que vous pensez être des films d'ovni dans ces vidéos sont (sauf mention contraire) des reconstitutions selon le ou les dessins des témoins, comme indiquées en haut à gauche....) :

    Lire la suite

  • OVNIs : Rappel témoignage du pilote Jean Kisling

    OVNIs : Rappel témoignage du pilote Jean Kisling

    OVNI et Pilotes de Chasse 5

     

    Pan interview jkisling1

    M. Jean KISLING, 86 ans lors de cette photo

     

    J'ai déjà à plusieurs reprises parlé des témoignages nombreux de pilotes sur leurs rencontres dans le ciel (voir les liens en bas de cet article), et je n'insisterai jamais assez sur la fiabilité évidente de ces témoignages de professionnels qui ne peuvent être accusés d'être des rêveurs permanents ou des illuminés. Je viens de retrouver dans mes archives celui de Mr Jean Kisling que j'ajoute donc à ceux déjà postés.

    TÉMOIGNAGE DE M. JEAN KISLING

    Pan interview kisling

    Jean KISLING à Oscada, Michigan en décembre 1944

     

    M. Jean KISLING, 86 ans lors de cet article, est décédé en septembre 2017, tous mes hommages. Ancien pilote de chasse, ancien commandant de bord à Air France, il totalise 27.000 heures de vol. Il est titulaire de la médaille de l’Aéronautique et membre du discret Tomato Club. Son témoignage concerne une tentative d’interception d’OVNIs en 1945 aux USA.

    Il est à rappeler que Jean KISLING a déjà été auditionné à ce sujet en 1998 par deux membres du COMETA et que son récit n’a pas été retenu dans le compte rendu final. Grâce à l’intermédiation d’Alain BOUDIER, son témoignage a été également recueilli par Jean-Gabriel GRESLE et Tim GOOD et consigné dans leurs ouvrages respectifs.
    Il nous livre ici des éléments inédits donnant un éclairage intéressant sur le niveau des connaissances des militaires américains sur le phénomène OVNI.

    Durant la seconde guerre mondiale, Jean KISLING s’est retrouvé dans un premier temps en Tunisie. Ayant dû fuir dans un second temps devant l’avancée des forces allemandes, il embarque, après de multiples péripéties, via le Maroc à destination des Etats-Unis. Sur place, ses aptitudes de pilote lui valent d’abord d’être distingué puis promu pilote instructeur dans l’Air Force Army à la base de Selfridge dans l’Etat du Michigan, l’endroit même où devait se dérouler le combat aérien qu’il a mené contre des OVNIS à l’été 1945. Ce jour là, à la demande du commandant de la base de Selfridge, Jean KISLING accepte de faire une tentative d’interception de « ballons d’observation » régulièrement observés à cette époque dans le ciel du Michigan.

    Cette tentative d’interception est effectuée avec un P47, le plus puissant avion de chasse de l’époque, dont le moteur développe en 1945 une puissance approchant les 3000 ch, capable d’atteindre des altitudes supérieures à 10 000 m.

    Voici donc son témoignage ci-dessous :

    Lire la suite

  • OVNIs - Des généraux et des pilotes parlent

    OVNIs - Des généraux et des pilotes parlent

    OVNI et Pilotes de Chasse 4

     

    Pan interview j kisling3

    Un pilote de chasse qui a témoigné : J. Kisling

     

    Cet article plus ancien est à intégrer dans le dossier "OVNI et Pilotes de Chasse" dont voici les premiers volets :

    https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/ovni-ufo/ovnis-et-pilotes-de-chasse-les-cas-1976-et-1980.html

    https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/ovni-ufo/ovnis-les-premiers-rapports-des-pilotes-d-avions.html

    https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/ovni-ufo/ovnis-des-pilotes-et-des-militaires-temoignes.html

     

    Ovnis vus par des pilotes

     

    Ovnis: Témoignages pilotes

    Un petit reportage avec des témoignages de pilotes de ligne, pilote français. Ce sont globalement des cas connus.

     

    Témoignages réels des membres de l'Armée de l'Air de l’Équateur, voir ci-dessous :

    Lire la suite

  • OVNIs : Années 1950, des pilotes et des militaires témoignes

    OVNIs : Années 1950, des pilotes et des militaires témoignes

    OVNI et Pilotes de Chasse 3

     

    Ovni france lacchauvet 1952

     

    Cet article plus ancien est à intégrer dans le dossier "OVNI et Pilotes de Chasse" dont voici le premier volet : https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/ovni-ufo/ovnis-et-pilotes-de-chasse-les-cas-1976-et-1980.html

    Et le second : https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/ovni-ufo/ovnis-les-premiers-rapports-des-pilotes-d-avions.html

     

    Dans cet article un peu "spécialisé", vous trouverez de réels témoignages de pilotes civils ou militaires, mais aussi de personnels militaires au sol (gendarmes aussi) impliqués lors d'apparitions de phénomènes aériens identifiés... comme n'étant pas explicables par des phénomènes naturels ou technologiquement humains... Tous ces témoignages sont des extraits de différents ouvrages connus et de plusieurs époques, beaucoup en France mais également dans d'autres parties du monde, et ont tous faits l'objet de vérifications et enquêtes, tant par des ufologues que par des services officiels comme les gendarmeries ou polices militaires ou de contre-espionnages... Les sources sont répertoriées en fin d'article. Cet article fait partie d'une enquête informative et éducative historique et est composé d'extraits limités exclusivement à un sujet bien défini.

    (1) : Aérodrome de Brétigny, le 24 juin 1954. " Ce dossier m'avait été communiqué, en 1955, par le bureau scientifique du Ministère de l'Air, alors que je rassemblais la documentation de mon premier livre " Alerte dans le ciel ". " Voici encore une histoire passablement irritante, et à laquelle nous n'avons pu donner d'explication ", m'avait dit le lieutenant-colonel Martin en me le remettant.

    Il était environ 15 h 30, ce 24 juin 1954. Aux commandes d'un " Ouragan ", un pilote du centre d'essais en vol s'apprêtait à atterrir. La visibilité était parfaite. La tour de contrôle n'avait indiqué aucun autre appareil dans le secteur. Pourtant, alors qu'il amorçait un virage, le pilote aperçut, sur le trois quart avant gauche de son avion, deux objets qui évoluaient parallèlement à sa propre trajectoire.

    " Je les pris pour deux " F 84 " en maraude, écrit-il dans son rapport. Ils suivaient approximativement le cap 220. Je décidai de les intercepter et j'amorçai un virage pour les rattraper. Ce virage aurait dû normalement m'amener à leur hauteur. Je me retrouvais, à ma grande stupéfaction, à 3 kilomètres derrière eux ! Jamais, poursuit le pilote, je n'ai vu chose pareille en plein ciel ! Les deux objets m'apparaissaient comme deux fuselages ovoïdes, vus en bout, et liés par une poutre. Leur écartement était de 40 mètres, leur altitude de 9 000 mètres. Bien qu'ayant mis toute la gomme, je ne pus m'en rapprocher. Ils devaient évoluer à une vitesse supersonique. Et, chose étrange, ils se " dandinaient ".

    Se basant sur les renseignements précis de ce rapport, le Bureau scientifique procéda à plusieurs essais de reconstitution. Tout ce que les enquêteurs purent établir d'après les indications du pilote, qui avait précisé que l'objet remplissait les trois quarts de sa glace avant, c'est qu'en réalité cet objet était beaucoup plus gros ou beaucoup plus près. En tout cas, il ne ressemblait à aucun appareil ou prototype connus.

    L'étrange engin, vainement pris en chasse par le pilote de "l'Ouragan", fut revu le 18 octobre 1954, entre Saintes et Royan, par deux automobilistes. Les deux témoins reprennent presque mot à mot la description du pilote : un objet " en forme de balance " qui se dandinait dans le ciel "...

    (2) : Camp de Mailly (Aube). L'observation remonte à fin octobre 1954. Ce dossier m'avait été également communiqué par le Bureau scientifique du Ministère de l'Air. Les témoins appartenaient tous aux services spéciaux de l'armée de l'Air. Parmi eux, le colonel Decker, ingénieur en chef de la SCAN (Société nationale de Constructions Aéronautiques du Nord), et ancien ched de la section des engins téléguidés, au Ministère de l'Air. M. Decker et plusieurs autres techniciens, dont le colonel qui, par la suite, rédigea le rapport transmis au Bureau scientifique, s'apprêtaient à quitter le camp de Mailly, où ils venaient de procéder aux essais d'engins antichars téléguidés, lorsque soudain, légèrement au nord par rapport au soleil couchant, quelque chose apparut dans le ciel.

    " Il était exactement 17 h 30, relate le rapport de l'officier. Le soleil venait de disparaître derrière l'horizon. L'objet évoluait à une hauteur angulaire comprise entre 20° et 45°. On aurait dit un "petit segment de droite", avançant avec une inclinaison de 30° sur la verticale ".

    Prodigieusement intéressés, on s'en doute, les techniciens suivaient la marche de l'apparition. L'objet continua d'avancer dans cette position pendant vingt-cinq à trente secondes, puis il bascula autour de son centre de gravité, et se réduisit à un point qui, très vite, disparut. Le rapport, de par la qualité des témoins, est troublant. Tous savent reconnaître en vol et identifier non seulement les avions ordinaires, mais aussi les prototypes et la plupart des engins téléguidés.

    (3) : Foire de Metz, 10 octobre 1954. Vers 23 heures, un projecteur de D.C.A., installé au stand de l'Armée à la Foire de Metz, et qui balayait le ciel pour la plus grande joie des badauds, accrocha soudain dans son faisceau un mystérieux objet, un globe lumineux, immobile en plein ciel et qui, selon l'expression de certains témoins, "scintillait comme une boule d'arbre de Noël". Une dizaine de servants (YH : des militaires donc) se trouvaient autour du projecteur. Le rayon était orienté à la verticale. La chose semblait se trouver à environ 10 000 mètres d'altitude.

    Suite ci-dessous :

    Lire la suite

  • OVNIs : les premiers rapports des pilotes d'avions

    OVNIs : les premiers rapports de pilotes d'avions

    OVNI et Pilotes de Chasse 2

    Ovni pilote 1

    Cet article plus ancien est à intégrer dans le dossier "OVNI et Pilotes de Chasse" dont voici le premier volet : https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/ovni-ufo/ovnis-et-pilotes-de-chasse-les-cas-1976-et-1980.html

    Officiellement, et avec la déclassification de plusieurs documents par le gouvernement américain, ce n'est plus en 1947 que les "premières soucoupes volantes" ont été vues (par un certain Kenneth Arnold) mais au minimum en 1944.

    Tout avait commencé une nuit de no­vembre 1944. Pour la première fois, un pi­lote connut l'effrayante sensation de se trouver en présence de « quelque chose venu d'ailleurs ».

    En patrouille au-dessus du Rhin, entre Haguenau et la ville allemande de Neus-tadt, un pilote de la 2e escadre de l'U.S. Air Force, le lieutenant Schluter, vit apparaî­tre une dizaine de sphères rouges volant à très grande vitesse. Elles vinrent se placer à l'arrière de son appareil. Quelque peu in­quiet de ces présences insolites, le lieute­nant prit contact avec l'une des stations radar qui contrôlait cette zone :

    -   J'ai une dizaine d'engins aux fesses. Et ils vont vite ! Qu'est-ce que c'est?

    Le contrôleur rigole :

    -   C'est tes anges gardiens ! Je n'ai rien sur mes écrans !

    Schluter décide de se rendre compte. Manche au ventre et palonnier engagé à fond, il amorce un virage cabré très serré, bascule son « P 51 » et pique sur les sphè­res. Celles-ci disparaissent aussitôt à une vitesse fulgurante. Elles réapparaissent deux minutes plus tard, mais se maintien­nent cette fois à distance respectueuse. Elles restent ainsi pendant six minutes, puis descendent à une altitude inférieure à celle de l'avion, reprennent leur vol hori­zontal, et disparaissent définitivement. De retour à sa base de Dijon-Longvic, l'officier établit un rapport sur son étrange ren­contre, le premier sans doute du dossier américain des OVNI.

    C'était aussi la première d'une très lon­gue série d'apparitions inexplicables, dont furent victimes les pilotes alliés et les pilo­tes allemands, chacun soupçonnant l'autre d'avoir mis au point une nouvelle arme se­crète. Rapidement surnommées « chasseurs fantômes » ou « foo-fighters », ces boules de lumière avaient un diamètre d'une cin­quantaine de centimètres. Étaient-elles téléguidées depuis un astronef de comman­dement évoluant à très haute altitude? Ces « sondes » répercutaient-elles leurs infor­mations sur l'altitude, la vitesse et la ma­niabilité des appareils qu'elles escortaient?

    Un engin matériel, comme ceux qui ap­parurent plus tard, aurait pu se trouver sous le feu des canons ou des mitrailleuses des avions, des barrages de flack, ou plon­gés en plein combat aérien. Ces boules de lumière immatérielles avaient l'avantage, elles, d'être invulnérables.

    Ce fut le début d'une surveillance qui s'est poursuivie sans relâche, et qui s'éten­dit à l'Espace dès le lancement des pre­miers satellites...

     

    1952-1-ovni-ufo-north-korea-1952-1-1.jpg1952, Corée du Nord

     

    La rencontre de Kenneth Arnold avec neuf disques argentés survolant le mont Rainier, le 24 juin 1947, ouvre l'ère des « soucoupes volantes », bien qu'un article de presse américain datant de la fin du 19ème siècle y fait déjà mention de la vision d'une "soucoupe volante"... Quelques mois plus tard, le 7 janvier 1948, le capitaine Mantell trouve la mort dans des circonstances inexpliquées alors qu'il tente d'intercepter un énorme OVNI dans le ciel du Kentucky. https://www.forum-ovni-ufologie.com/t10469-1948-ovni-le-crash-de-thomas-mantell Ces deux grands « classiques » du dossier OVNI font trop souvent oublier que des centaines de pilotes, civils ou militaires, de toutes nationalités, ont eux aussi rencontré des OVNI dans tous les cieux du monde au cours des trente dernières années. Tous les rapports concernant ces « incidents de vol » n'ont pas été divulgués, les pilotes - qu'ils soient civils ou militaires - ayant reçu, dans la plupart des pays, de très sévè­res consignes de silence, assorties le plus souvent de menaces de sanctions discipli­naires.

    cpt-mantell.jpgCapitaine Mantell

    trois chasseurs pulvérisés

    L'une des plus spectaculaires parmi ces premières rencontres s'est déroulée le 15 juin 1951 dans le ciel du Vaucluse. Elle fit l'objet d'un rapport officiel au bureau scientifique du Ministère de l'Air :

    Lire la suite

  • Série Docu-Drama « Le Visiteur de la nuit »

    Série Docu-Drama « Le Visiteur de la nuit » (1996)

     

    Paralysie du sommeil visiteur de la nuit 1

    Téléfilm « docudrama » réalisé par Jorge Montesi en 1996, sur le thème des crashes d’OVNI, maintenus secrets par des organisations gouvernementales, et plus spécialement inspiré par l’affaire du crash de Roswell.

    Cette vidéo relate un sujet quelque peu suspicieux. Les histoires (aux faits analogues) de personnes ayant été victimes d'apparitions pendant la nuit. Le reportage laisse entendre qu'il s'agit de fantômes (descriptions détaillées des apparitions) qui usent parfois de violence envers les gens qu'ils viennent voir.

    L'exemple typique est le suivant: pendant la nuit, des personnes sont réveillées par des bruits étranges dans la pièce. Des silhouettes noires apparaissent, qui deviennent parfois des agressions physiques (strangulations, coups, etc).

    Quel crédit faut-il apporter à ces histoires?

    Des psychologues se sont penchés sur ces cas afin de déterminer si il ne s'agit pas, purement et simplement, de crises mentales qui se traduisent par des convulsions, des spasmes (ce qui rappelle les agressions citées). Peut-être est-ce le cas dans beaucoup de ces exemples, mais certaines histoires révèlent des détails pour le moins étranges.

    Un couple de jeune new-yorkais raconte une histoire similaire: le jeune homme est très fréquemment victime de visites très violentes qui se traduisent par des coups d'une rare violence. Mentalement fatigué et moralement diminué, le jeune américain est saisi d'une terreur implacable. Il n'ose plus dormir, il n'ose même plus fermer les deux yeux.
    Mais son témoignage est troublant car un soir, sa petite amie est témoin de ce phénomène. Elle prétend avoir vu l'agresseur de son concubin, et corrobore ainsi en tout point ce témoignage douteux.

    Dans son genre de cas, il est très difficile de ne parler que de problèmes psychologiques. Alors comment interpréter ce type de phénomène? Peut-on affirmer d'une part que les esprits existent, et d'une seconde part que certaines personnes peuvent être suivies, hantées par des spectres malfaisants?

    Ce reportage n'est donc pas le plus intéressant sur le sujet, mais c'est une pierre à l'immense édifice de cet ésotérisme constant, qui se banalise presque, et qu'on peut apprécier en tant que phénomène marginal, ou en tant que réalité empiriquement prouvée par de nombreuses personnes.

    Source texte : http://www.mystere-tv.com/le-visiteur-de-la-nuit-v1328.html

    Partie 1 :

     

    Partie 2 :

    Partie 3 :

    Lire la suite

  • Alien Files - Saison 1

    Alien Files - Saison 1 -

     

    Unsealed alien files2

    Le 8 Avril 2011, le FBI a dévoilé le Vault, la déclassification de décennies de documents top secrets du gouvernement américain pour la première fois.

    Ces documents portent sur des sujets qui ont frappé les théoriciens du complot au cours des dernières décennies. Les fichiers contiennent également des milliers de rapports d'observations d'ovnis et de l'activité extra-terrestre (ou autre, il n'y a pas que la théorie "aliens" qui existe !). The Alien fichiers tentent de découvrir la vérité derrière ces documents Secrets et offrent un regard de première main sur les mystères de l'univers.

    Les documents Alien Files enquêtent sur les fichiers récemment publiés concernant des rencontres extraterrestres et d'OVNI, rendus accessibles au public en 2011 par le Freedom of Information Act. Chaque semaine, Alien Files aborde un cas alien convaincant par l'ouverture de ces dossiers secrets auparavant hors-limites. Sur la base de l'information nouvellement découverte, la série ré-examine les preuves clés et suit des pistes de développement.

    Alien Files examinent les observations d'OVNIS de masse, des enlèvements de personnes, les dissimulations des gouvernements (et encore récemment fin 2017 avec les révélations liées au Pentagone et les dernières nouvelles des aliens de partout dans le monde. Nous plongeons dans le "photoshopping» de l'espace, la valeur de Wikileaks, et le rôle des médias sociaux joué dans des histoires exotiques. Enfin, nous examinons ces documents nouvellement libérés pour voir comment des visites extra-terrestres peuvent avoir une incidence sur notre passé, et l'influence qu'ils peuvent avoir sur notre avenir.

    http://www.imdb.com/title/tt2435226/fullcredits?ref_=tt_ov_st_sm

    http://www.unsealedfiles.com/the-conspiracy-files

    Saison 1 : 22 épisodes

    Saison 2 : 16 épisodes (lien à venir)

    Unsealed alien files

     

      Alien Files S01E01 Guide de survie face aux extraterrestres

    Le "Projet planète Bleue" (Blue Planet Project) est un document anciennement classé top secret renfermant des notes prises par un scientifique qui, selon les rumeurs, aurait été missionné par le gouvernement américain pour aller sur des sites supposés de crashes extraterrestres, afin de recueillir le maximum d'informations sur leur existence. Certaines technologies et infrastructures y seraient annotées et décrites méticuleusement.

    Le livre révèle également l'existence d'expériences, d'enlèvements et de villes extraterrestres souterraines. La population est bien entendu très loin de se douter de tout ce qui est relaté dans ce document. Mais qui a bien pu en être à l'origine ? Il semble que ce soit un scientifique dénommé Jefferson Souza, qui aurait participé à bon nombre de projets top secrets. Il explique dans son recueil que plus de 160 races d'extraterrestres sont déjà venues sur terre, mutilant le bétail et enlevant des humains. Certaines heureusement étant pacifiques. Il explique également qu'un traité aurait été signé entre les extraterrestres et les gouvernements aux termes, duquel ils auraient accédé à des technologies extraterrestres.

    Une immense base souterraine se trouverait à Dulce au Nouveau Mexique. C'est en son sein que seraient cachés des extraterrestres travaillant main dans la main avec le gouvernement. De nombreux témoignages confirment cette thèse.

    Jefferson Souza aujourd'hui est introuvable. Mais ce livre soulève tout de même certaines questions. Sommes-nous vraiment seuls ? Est-il possible que des extraterrestres se cachent parmi nous au quotidien ? Les gouvernements mènent-ils des opérations secrètes à l'abri des regards ?

     

    Alien Files S01E02 Déchiffrer le code extraterrestre

    Depuis des millénaires, les extraterrestres tenteraient d'entrer en contact avec les hommes : aujourd'hui un de leurs messages aurait été décodé.

     

    Alien Files S01E03 Los Angeles cité des aliens

    Les apparitions d'extraterrestres dans la région de Los Angeles n'ont rien de surprenant quand on étudie le relief sous-marin de la côte californienne :

    Lire la suite

  • Chasseurs d'OVNIs (UFO Hunters) - Saison 3

    Chasseurs d'OVNIs (UFO Hunters) - Saison 3 VF - MAJ : Episode 13 - FIN

     

    Ufo hunters saison1

     

    Il s`agit d`une série d`enquêtes sur les OVNIS et Phénomènes connexes, mené à partir des investigations du site NY-SPI... "New York Strange Phenomena Investigators".

    NY-SPI a été fondé en 2006 et est basé à Manhattan. Il est composé d`un groupe restreint de professionnels formés uniquement avec des décennies d`expérience dans le domaine ufologique sur le terrain. L`équipe emploie diverses méthodes scientifiques pour disséquer et examiner les phénomènes physiques, statistiques et psychologiques associés à ces phénomènes. Avec des cas d'examens bien établis et des protocoles de recherche en place, ces enquêteurs sont équipés pour reconstituer les détails des observations d`OVNI possibles ou des «enlèvements» et de déterminer leur validité et leur crédibilité. Chaque cas est poursuivi et traité comme un nouveau mystère. 

    Titre Original : UFO Hunters

    Année 1ère diffusion : 2008

    Origine de la série : Etats-Unis (USA) Genre : Téléréalité, documentaire, Paranormal, Ufologie

    Nombre de Saisons : 3 - Saison 1 en [VF] 13 épisodes. Saison 2 en [VF] 13 épisodes. Saison 3 en [VF] 13 épisodes.

    Nombre d'épisodes total série : 39 épisodes de 42 minutes

    Avec Bill Birnes, Ted Ackworth, Pat Uskert, Kevin Cook, producteurs exécutifs : David Pavoni, Jeff Tober, Jon Alon Walz

    Bill Birnes, Ted Ackworth et Pat Uskert enquêtent sur des Objets Volants Non Identifiés qui ont été aperçus aux quatre coins des États-Unis. Ils tentent de séparer le vrai du faux à l'aide de témoignages, d'expériences scientifiques et de documents gouvernementaux. Les événements les plus récents bénéficient parfois d'une abondance de preuves audio ou vidéo, tandis qu'une affaire datant de 1897 oblige l'équipe à creuser dans un puits condamné depuis longtemps. En outre, le trio pose un nouveau regard sur l'affaire Roswell, examine les dossiers d'un enquêteur célèbre, et se rend au Royaume-Uni, où il semble que le ciel soit rempli de phénomènes inexpliqués.

    Ufohunters

    Chasseurs d'Ovnis (UFO Hunters) - S03x01 - Le mystère des triangles fr​

    Lire la suite

  • Chasseurs d'OVNIs (UFO Hunters) - Saison 2

    Chasseurs d'OVNIs (UFO Hunters) - Saison 2 - MAJ : Fin saison 2

     

    Ufo hunters saison1

     

    Il s`agit d`une série d`enquêtes sur les OVNIS et Phénomènes connexes, mené à partir des investigations du site NY-SPI... "New York Strange Phenomena Investigators".

    NY-SPI a été fondé en 2006 et est basé à Manhattan. Il est composé d`un groupe restreint de professionnels formés uniquement avec des décennies d`expérience dans le domaine ufologie sur le terrain. L`équipe emploie diverses méthodes scientifiques pour disséquer et examiner les phénomènes physiques, statistiques et psychologiques associés à ces phénomènes. Avec cas d'examens bien établis et des protocoles de recherche en place, ces enquêteurs sont équipés pour reconstituer les détails des observations d`OVNI possible ou «enlèvements» et de déterminer leur validité et leur crédibilité. Chaque cas est poursuivi et traité comme un nouveau mystère. 

    Titre Original : UFO Hunters

    Année 1ère diffusion : 2008

    Origine de la série : Etats-Unis (USA) Genre : Téléréalité, documentaire, Paranormal, Ufologie

    Nombre de Saisons : 3 - Saison 1 en [VF] 13 épisodes. Saison 2 en [VF] 13 épisodes. Saison 3 en [VF] 13 épisodes.

    Nombre d'épisodes total série : 39 épisodes de 42 minutes

    Avec Bill Birnes, Ted Ackworth, Pat Uskert, Kevin Cook, producteurs exécutifs : David Pavoni, Jeff Tober, Jon Alon Walz

    Bill Birnes, Ted Ackworth et Pat Uskert enquêtent sur des objets volants non identifiés qui ont été aperçus aux quatre coins des États-Unis. Ils tentent de séparer le vrai du faux à l'aide de témoignages, d'expériences scientifiques et de documents gouvernementaux. Les événements les plus récents bénéficient parfois d'une abondance de preuves audio ou vidéo, tandis qu'une affaire datant de 1897 oblige l'équipe à creuser dans un puits condamné depuis longtemps. En outre, le trio pose un nouveau regard sur l'affaire Roswell, examine les dossiers d'un enquêteur célèbre, et se rend au Royaume-Uni, où il semble que le ciel soit rempli de phénomènes inexpliqués.

    Ufohunters

    Chasseurs d'Ovnis (UFO Hunters) - S02x01 - Invasion en Illinois

    Chasseurs d'Ovnis (UFO Hunters) - S02x02 -  Urgence Ovni

    Chasseurs d'Ovnis (UFO Hunters) - S02x03 - Explosion Mystérieuse

    Chasseurs d'Ovnis (UFO Hunters) - S02x04 - Premier Contact

    Chasseurs d'Ovnis (UFO Hunters) - S02x05 : La vérité sur l'incident Roswell

    Chasseurs d'Ovnis (UFO Hunters) - S02x06 : Lumières en Arizona [Lumières de Phoenix]

    Lire la suite

  • Chasseurs d'OVNIs (UFO Hunters) - Saison 1

    Chasseurs d'OVNIs (UFO Hunters) - Saison 1 - MAJ FIN Saison 1

     

    Ufo hunters saison1

    Il s`agit d`une série d`enquêtes sur les OVNIS et Phénomènes connexes, mené à partir des investigations du site NY-SPI... "New York Strange Phenomena Investigators".

    NY-SPI a été fondé en 2006 et est basé à Manhattan. Il est composé d`un groupe restreint de professionnels formés uniquement avec des décennies d`expérience dans le domaine ufologie sur le terrain. L`équipe emploie diverses méthodes scientifiques pour disséquer et examiner les phénomènes physiques, statistiques et psychologiques associés à ces phénomènes. Avec cas d'examens bien établis et des protocoles de recherche en place, ces enquêteurs sont équipés pour reconstituer les détails des observations d`OVNI possible ou «enlèvements» et de déterminer leur validité et leur crédibilité. Chaque cas est poursuivi et traité comme un nouveau mystère. 

    Titre Original : UFO Hunters

    Année 1ère diffusion : 2008

    Origine de la série : Etats-Unis (USA) Genre : Téléréalité, documentaire, Paranormal, Ufologie

    Nombre de Saisons : 3 - Saison 1 en [VF] 13 épisodes. Saison 2 en [VF] 13 épisodes. Saison 3 en [VF] 13 épisodes.

    Nombre d'épisodes total série : 39 épisodes de 42 minutes

    Bill Birnes, Ted Ackworth et Pat Uskert enquêtent sur des objets volants non identifiés qui ont été aperçus aux quatre coins des États-Unis. Ils tentent de séparer le vrai du faux à l'aide de témoignages, d'expériences scientifiques et de documents gouvernementaux. Les événements les plus récents bénéficient parfois d'une abondance de preuves audio ou vidéo, tandis qu'une affaire datant de 1897 oblige l'équipe à creuser dans un puits condamné depuis longtemps. En outre, le trio pose un nouveau regard sur l'affaire Roswell, examine les dossiers d'un enquêteur célèbre, et se rend au Royaume-Uni, où il semble que le ciel soit rempli de phénomènes inexpliqués.

    Ufohunters

    Chasseurs d'Ovnis (UFO Hunters) - S01x01 - Les ovnis avant Roswell

    Chasseurs d'Ovnis (UFO Hunters) - S01x02 - Objets immergés non identifiés

    Chasseurs d'Ovnis (UFO Hunters) - S01x03 - Les enlèvements

    Chasseurs d'Ovnis (UFO Hunters) S01x04 Écrasement et récupération d'un ovni

    Chasseurs d'Ovnis (UFO Hunters) S01x05 Les militaires contre les ovnis

    Chasseurs d'Ovnis (UFO Hunters) - S01x06 - Les policiers et les ovnis

    Lire la suite

  • Série : Les OVNIs envahissent l'Europe

    Série : Les OVNIs envahissent l'Europe

     

    hessdalen-ufo-spectre.jpg

     

    ovnissicile.jpg

    Un couple d'objets brillants non identifiés ont été photographiés récemment (08/2010) dans le ciel Lipari (photo), à l'endroit où ces jours il y avait un fort tremblement de terre. Juste une coïncidence ?

    Dans la mini-série de 7 épisodes de National Geographic ChannelLes OVNIs envahissent l'Europe ". Les histoires d'ovnis sont généralement associées aux déserts poussiéreux des États-Unis. Mais le ciel européen possède aussi son lot d'histoires étranges et déroutantes, cette série révèle les faits les plus troublants du vieux continent. 

    Durant l'apogée de la Guerre Froide, un pilote américain disparait en mission, alors qu'il devait intercepter une cible non-identifiée au-dessus de la mer du Nord. Lorsque son avion est découvert, le cockpit est bien fermé pourtant son corps n'est pas retrouvé à l'intérieur.

    En 2004, dans un petit village sur une île de Sicile, une série d'évènements inexpliqués a lieu. Un pécheur aperçoit une lumière rouge qui vole au-dessus de l'eau, des témoignages concernant des OVNIs sont signalés... Ce n'est que le début d'étranges et inquiétants phénomènes dans les alentours du village de Canneto di Caronia. (YH : phénomènes toujours inexpliqués et l'une des premières fois où des scientifiques et autorités admettent un possible lien avec des objets en forme de sphères rouges sortant de la mer...)

    Enfin, un pilote est ridiculisé après avoir affirmé entrevoir un OVNI lors d'un entrainement...

     

    Rencontres suspectes - Les Ovnis envahissent l'Europe épisode n°1

    En 1979, un Ecossais est tombé nez à nez avec un ovni avant de perdre connaissance et de retrouver ses jambes striées de coupures profondes à son réveil. Dans les années 1980, les habitants de la vallée norvégienne de Hessdalen ont vu des lueurs inexpliquées. Enfin, en 1977, un jeune pilote portugais a expérimenté un face-à-face troublant en plein vol. Voir ces articles : http://www.sciences-faits-histoires.com/blog/ovni-ufo/phenomenes-lumineux-d-hessdalen-rien-de-resolu.html  + http://www.sciences-faits-histoires.com/blog/ovni-ufo/ovnis-hessdalen-un-mystere-scientifique.html

    Lire la suite

  • Quand l'Eglise parle des Extraterrestres

    Quand l'Eglise parle des Extraterrestres

    MAJ 2018 : Ajout de données islamiques

     

     

    1973-1974, grosse vague d'OVNIs sur la France. Une réponse du Père Pierre Gallay dans le journal chrétien Le Pélerin, a une question sur d'éventuels extraterrestres fait sensation (cliquer sur l'image pour mieux lire) :

    Lepelerin 1973 pierregallay

    Source : Archives Yves Herbo, Sciences, Faits, Histoires, 1973

     

    Rai1 4Père Corrado Balducci

     

    Dès 1986, le Père Corrado Balducci, un théologien de l'Eglise Chrétienne affirmait sur Canal 5, une chaîne télévisée italienne : 

    Lire la suite

  • Des super-Terres pas si loin de la Terre

    Des super-Terres pas si loin de la Terre

     

    Trappist 1 500

    La multiplication de découvertes de planètes telluriques (solides comme la nôtre pour parler simplement) dans la banlieue de notre propre naine jaune (le Soleil est classifié comme étant une naine jaune) remet de plus en plus la notion de distances infranchissables, tout au moins (pour l'instant) pour notre technologie et inventivité actuelle, en ce qui concerne l'espace proche. On sait que les scientifiques de la NASA et d'autres envisagent déjà d'envoyer une sonde-robot vers le plus proche système stellaire du nôtre à l'aide de notre technologie actuelle, d'autant plus qu'au moins une de ces super-Terres y a déjà été trouvée.

    En ce qui concerne les distances énormes considérées par la science par rapport à notre technologie actuelle (qui ne peuvent que diminuer avec nos progrès), je rappelle ici par un extrait de l'un de mes précédents articles (ne pas se fier au titre) certaines données établies et non démenties pour l'instant par Einstein lui-même : " (...) Un objet en mouvement « vieillit » moins vite qu'un objet immobile, son temps propre s'écoule plus lentement. Donc il suffit d'utiliser la dilata­tion du temps pour voyager dans le futur. Le principe est simple : si on s'éloigne de la Terre à très grande vitesse puis qu'on y retourne, on aura moins vieilli que ceux qui y sont restés. Nous aurons donc un aperçu du futur de notre pla­nète ! Subsiste toutefois un problème : pour atteindre cette vitesse élevée, il faut d'abord subir une longue phase d'accé­lération et ça, l'organisme humain ne le supporte pas très bien. Sauf si l'on s'en tient à une accélération de 9,81 m/s2, qui équivaut à la pesanteur terrestre que nous subissons tous les jours. Avec cette accé­lération, il est possible d'atteindre le centre de notre galaxie, distant de 30 000 années-lumière, en un peu plus de 39 ans. Le temps de freiner, de faire demi-tour et de revenir, près de 80 ans se seront écoulés dans le vaisseau... Alors que sur Terre, près de 60 000 années seront passées ! Reste un problème : pour effectuer un tel voyage, un vaisseau spatial consommera en un an l'équivalent de toute l'énergie produite sur Terre pour la même période... "

    Le problème est donc principalement technique, mais la NASA estime déjà qu'il est possible, avec notre technologie actuelle, d'atteindre le système le plus proche (Proxima Centauri) en moins de 20 ans... Il est même possible d'utiliser en plus l'effet de "fronde gravitationnelle" autour de certaines planètes de notre système stellaire pour accélérer la vitesse, ce qui a déjà été fait par les sondes Pionner 10 et 11, ainsi que par Mariner 10...

    Il est aussi important de souligner qu'au 20 septembre 2018, il y a 3845 exoplanètes confirmées à ce jour, situées dans 2866 système stellaires différents. Sur ce total, il y en a 200 dont la masse est inférieure à 8 masses terrestres et qui sont donc probablement telluriques avec peut-être une atmosphère. C'est sur ces planètes telluriques que l'on va rechercher les traces de vie, avec ce que l'on sait aujourd'hui de la vie...

    Toutes ces nouvelles exoplanètes telluriques ont été découvertes à moins de 100 années-lumière, et le nombre commence sérieusement à augmenter, avec de plus certaines qui sont dans la zone d'habitabilité estimée par notre science actuelle, donc possédant très possiblement une atmosphère et de l'eau liquide. Faisons le point sur ces découvertes, dont certaines ne datent que de quelques jours :

     

    Schema exoplanete fr web

    Ce schéma montre la zone habitable de 3 étoiles : notre Soleil (en haut), celle de HD 85512 (autour de laquelle a été trouvée la super-Terre HD 85512 b) et celle de Gliese 581 qui comprend plusieurs exoplanètes. On remarque que HD 85512 b est en limite de la zone habitable de son étoile qui est légèrement plus petite que notre Soleil. Les distances indiquées en UA signifient Unité Astronomique, soit la distance Terre-Soleil (150 millions de km).
    Crédit : ESO/Enjoy Space (traduction)

    Lire la suite

  • OVNIs : ODHtv - Actualités 3ème trimestre 2018

    OVNIs : ODHtv - Actualités 3ème trimestre 2018 - MAJ 29-09-2018

     

    Odhtv2018a

     

    Lien vers l'actualité du 1er semestre 2016 : http://www.sciences-faits-histoires.com/blog/initiatives-ovnis/ovnis-odhtv-actualites-1er-semestre-2016.html

    Lien vers l'actualité du 2ème semestre 2016 : http://www.sciences-faits-histoires.com/blog/initiatives-ovnis/ovnis-odhtv-actualites-2eme-semestre-2016.html

    Lien vers l'actualité du 1er trimestre 2017 : http://www.sciences-faits-histoires.com/blog/initiatives-ovnis/ovnis-odhtv-actualites-1er-trimestre-2017.html

    Lien vers l'actualité du 2ème trimestre 2017 : http://www.sciences-faits-histoires.com/blog/initiatives-ovnis/ovnis-odhtv-actualites-2eme-trimestre-2017.html

    Lien vers l'actualité du 3ème trimestre 2017 : http://www.sciences-faits-histoires.com/blog/initiatives-ovnis/ovnis-odhtv-actualites-3eme-trimestre-2017.html

    Lien vers l'actualité du 4ème trimestre 2017 : http://www.sciences-faits-histoires.com/blog/ovni-ufo/ovnis-odhtv-actualites-4eme-trimestre-2017.html

    Lien vers l'actualité du 1er trimestre 2018 : http://www.sciences-faits-histoires.com/blog/ovni-ufo/ovnis-odhtv-actualites-1er-trimestre-2018.html

    Lien vers l'actualité du 2ème trimestre 2018 : http://www.sciences-faits-histoires.com/blog/ovni-ufo/ovnis-odhtv-actualites-2eme-trimestre-2018.html


     

    JT Ovni en France, vous partage les dernières observations d'ovni/oani, les conférences et événements ufologiques mais également un dossier sur les ovnis dans l'histoire d'un département ou d'une région. (ps: Toutes les images ou vidéos que vous pensez être des films d'ovni dans ces vidéos sont (sauf mention contraire) des reconstitutions selon le ou les dessins des témoins, comme indiquées en haut à gauche....).

    Lire la suite

  • Reliques étranges du Pérou, Documentaire, Analyses photos HD

    Reliques étranges du Pérou : Documentaire, Analyses et photos HD

     

    Osetmetal gravuresreliques5 mini

     

    Vous allez trouver un petit résumé des derniers événements, liés à cette première conférence officielle donnée par Mr Maussan, journaliste mexicain, mais surtout par plusieurs scientifiques ayant le courage de parler de leurs examens et analyses sur ces corps biologiques découverts fin 2015 dans un site archéologique tenu encore secret par les pilleurs de tombes (huaqueros) à l'origine de la découverte.

    Vous trouverez également les premiers résultats des analyses C14 et ADN avec des liens vers des fichiers PDF bien lisibles, ainsi que des fichiers PDF en deux formats (normal et HD) montrant les photos et radiographies de plusieurs de ces corps et artefacts ayant fait l'objets de ces examens et analyses. Les commentaires des spécialistes et des médecins au sujet de ces analyses et examens seront développés plus profondément par la suite mais les propos tenus lors de cette conférence sont sans équivoques : ces corps sont bien réels et non truqués d'après tous ces premiers examens et analyses, il a été demandé de l'aide scientifique pour avancer sur leur étude, aller plus loin sur ce qui pourrait bien être une découverte pouvant faire avancer l'ensemble de la science biologique et génétique de l'humanité...

     

    Bebe wawita

    Le nouveau corps biologique dévoilé lors de la conférence de Lima : le bébé "Wawita", très fragile est impossible à "trafiquer" à notre époque, possédant déjà un crâne très allongé, de grandes orbites oculaires et trois doigts, trois orteils... (crédit : Ruptly)

    Lire la suite

  • Mexique : Veracruz preuves des artefacts étranges ?

    Mexique : Veracruz preuves des artefacts étranges ?

     

    Veracruz2

     

    A la suite d'un twit émis par un journaliste mexicain, paru en mai 2017 et accompagné de quelques photos, j'avais relayé l'information par cet article : https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/archeologie/mexique-nouveaux-artefacts-etranges.html

    Et bien il y a du nouveau, avec la publication de plusieurs vidéos, car le principal découvreur insiste sur la réalité des choses, emmène le public avec lui et nous montre les lieu et les gravures trouvées... La presse et les media s'en mêlent évidemment, la région de Veracruz, témoin de plusieurs découvertes archéologiques récentes, semble être en ébullition à ce sujet, il est possible que les découvertes de reliques biologiques et d'artefacts assez semblables au Pérou accentue les choses. Voilà en tout cas, juste pour info, une mise à jour avec quelques traductions, mais l'audio et l'espagnol d’Amérique latine n'est pas facile, j'en profite pour faire appel à des traductions par des natifs, s'ils le veulent bien sûr...

     

    Puebla y veracruz piedras de jade

    Lire la suite

  • Gers (France) - OVNI avril 2018 - Appel à témoins

    Gers (France) - OVNI avril 2018 - Appel à témoins

     

    Phototrafficgers04 2018 500

     

    C'est le 07-08-2018 au soir que je reçois un email me proposant un témoignage et une photo d'un phénomène aérien étrange pour celui qui l'a observé. Le témoin apparaît être une personne sérieuse car il s'agit d'un médecin à la retraite et, de surcroît, un astronome amateur équipé. Dans son message, il affirme avoir enregistré des signaux inhabituels, le 17-04-2018, lors d'une pose de 30 secondes avec un appareil photo Cannon 600 SD et se propose de me l'envoyer, ainsi que les coordonnées exactes du lieu d'observation. Je lui répond le lendemain, en acceptant sa proposition, et il m'envoie par email des documents, dont sa photographie, et des précisions concernant son observation.

    Ayant examiné ces derniers, je lui ai posé quelques questions les jours suivants, ait demandé l'autorisation de publier les documents tant à lui qu'au représentant ufologue qu'il avait contacté à l'époque, Monsieur Christian Diot, qui avait envoyé plusieurs documents réunis sur ce cas à la revue spécialisée LDLN, qui en a publié une partie. Il est aussi important de savoir que l'organisme officiel du CNES, le GEIPAN, chargé de collecter officiellement pour la France (via un budget gouvernemental) les données sur de tels phénomènes aériens non identifiés, a également été contacté à la même période, a reçu les mêmes documents, mais n'a jamais répondu ni enquêté auprès du témoin à ce jour... J'espère que ce rappel ici les fera un peu réagir et enquêter, après tout, ce sont bien les impôts du peuple français qui est utilisé par cet organisme officiel...

    Voici donc le témoignage et les documents en appui de Monsieur Laurent Weill, médecin en région parisienne, maintenant retraité, et qui se trouvait donc dans le Gers ce 17 avril 2018, quand il a prit cette photographie en pause (classique en astronomie pour capter la lumière des astres) vers 23 heures... :

     

    phénomène anormal-17-04-2018-Gers

    Si vous avez été témoin le 17 avril 2018 (il y a une erreur de date dans l'Email du témoin), en début de nuit ou après, de lumières clignotantes anormalement fortes traversant le ciel assez rapidement, merci de me contacter via les commentaires de ces articles ou la fiche contact trouvable dans le menu de droite de ce blog, et de laisser un moyen de vous joindre, il sera dans tous les cas répondu (y compris sur Facebook par exemple en message privé). Et si des pilotes (militaires ou non) peuvent donner aussi leur avis, ce serait un plus en attendant des contacts après les vacances...

    Lire la suite

  • Un OVNI filmé lors de mes vacances en 1995 !

    Un OVNI filmé lors de mes vacances en 1995 !

     

    Ovni 20 08 1995 chamonix france 500

    Un objet étrange apparaît pour quelques secondes le 20-08-1995

     

    J'ai longuement hésité avant de parler de ceci, surtout à cause de la date lointaine et au fait que, à part un fait brut et visible, il y a peu de chances que cela apporte quoique ce soit sur notre connaissance du phénomène. D'autant plus que je n'avais aucun souvenir d'avoir aperçu cet objet dans l’oculaire du caméscope alors que je me souviens parfaitement des autres phénomènes aériens étonnants dont j'ai été témoin au cours de ma vie (et dès ma tendre enfance, voir mon témoignage ici). D'ailleurs, vous verrez dans la petite vidéo (extraite telle que du film de mes vacances familiales 1995 qui dure 1H51) que je me centre surtout à tenter de voir le sommet de l'Aiguille du Midi à travers les nuages et que je ne tiens pas compte de l'apparition de cet objet furtif...

    Avant de vous raconter au mieux le contexte et la découverte, hier 09-08-2018 de cet enregistrement imprévu daté de août 1995, je vous indique avoir tenté de retrouver des photos actuelles des lieux, qui me confirment qu'il ne peut en aucun cas s'agit d'un téléphérique ou d'un engin facilement identifiable : il correspond donc tout à fait au terme générique "OVNI".

    450px glacier des bossons 2 100 0033

    Voici une photo récente (2007) des lieux à partir desquels la vidéo a été tournée, avec le glacier des Bossons au premier plan. (Wikimedia licence : https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Fichier:Glacier_des_Bossons_2_100_0033.JPG)

    Lire la suite

  • OVNIs : ODHtv - Actualités 2ème trimestre 2018

    OVNIs : ODHtv - Actualités 2ème trimestre 2018 - MAJ 09-07-2018

     

    Odhtv2018a

    Lien vers l'actualité du 1er semestre 2016 : http://www.sciences-faits-histoires.com/blog/initiatives-ovnis/ovnis-odhtv-actualites-1er-semestre-2016.html

    Lien vers l'actualité du 2ème semestre 2016 : http://www.sciences-faits-histoires.com/blog/initiatives-ovnis/ovnis-odhtv-actualites-2eme-semestre-2016.html

    Lien vers l'actualité du 1er trimestre 2017 : http://www.sciences-faits-histoires.com/blog/initiatives-ovnis/ovnis-odhtv-actualites-1er-trimestre-2017.html

    Lien vers l'actualité du 2ème trimestre 2017 : http://www.sciences-faits-histoires.com/blog/initiatives-ovnis/ovnis-odhtv-actualites-2eme-trimestre-2017.html

    Lien vers l'actualité du 3ème trimestre 2017 : http://www.sciences-faits-histoires.com/blog/initiatives-ovnis/ovnis-odhtv-actualites-3eme-trimestre-2017.html

    Lien vers l'actualité du 4ème trimestre 2017 : http://www.sciences-faits-histoires.com/blog/ovni-ufo/ovnis-odhtv-actualites-4eme-trimestre-2017.html

    Lien vers l'actualité du 1er trimestre 2018 : http://www.sciences-faits-histoires.com/blog/ovni-ufo/ovnis-odhtv-actualites-1er-trimestre-2018.html


     

    Créée en Mai 2007, Matin Ovni est l'émission dédiée à l'actualité ovni (objet volant non identifié) et d'oani (objet aquatique non identifié) dans le Monde. Elle est réalisée par une équipe de reporters en Europe et dans le reste du Monde.

    Lire la suite

  • OVNIs : les premiers enlèvements modernes -7

    OVNIs : les premiers enlèvements modernes - 7

     

    Entites strieberW. Strieber-Entités-Visitors

     

    Suite de la partie 1 : http://www.sciences-faits-histoires.com/blog/ovni-ufo/ovnis-les-premiers-enlevements-modernes-1.html

    de la partie 2 : http://www.sciences-faits-histoires.com/blog/ovni-ufo/ovnis-les-premiers-enlevements-modernes-2.html

    de la partie 3 : http://www.sciences-faits-histoires.com/blog/ovni-ufo/ovnis-les-premiers-enlevements-modernes-3.html

    de la partie 4 : http://www.sciences-faits-histoires.com/blog/ovni-ufo/ovnis-les-premiers-enlevements-modernes-4.html

    de la partie 5 : http://www.sciences-faits-histoires.com/blog/ovni-ufo/ovnis-les-premiers-enlevements-modernes-5.html

    et de la partie 6 : http://www.sciences-faits-histoires.com/blog/ovni-ufo/ovnis-les-premiers-enlevements-modernes-6.html

     

    La continuité de l'étude et compilations de données sur les premiers cas connus d'enlèvements (abductions) par des entités non humaines ou considérées comme telles...

    Très tôt, des souvenirs-écrans, des "temps perdus" (missing time), des "désincarnations" et des talents artistiques subits...

    Le 26 décembre 1985, Whitley Strieber est dans l'état de New York, et reste dans sa cabane moderne isolée avec sa femme et son fils. A cette époque, Strieber était déjà un écrivain connu. Il était devenu un peu inquiet d'intrus potentiels, et avait récemment installé un système d'alarme de haute technologie dans la cabane. Le 26 décembre donc, après Noel, vers 23h00, il a activé le système et la famille s'est retirée pour la nuit. Après quelques heures, il a été réveillé par un son inhabituel. Il a estimé que la sécurité de sa cabine avait été violée. Il fut bientôt choqué de voir une créature dans sa chambre...

    Après cela, la prochaine chose qu'il a su est qu'il était assis dans les bois qui entouraient sa cabine. Ses souvenirs de ce qui s'était passé étaient fragmentés. Finalement, pour rétablir les souvenirs de cette nuit, et comprendre ce qui s'était vraiment passé, il allait subir une hypnose régressive par le Dr Donald F. Klein.

    La régression hypnotique révélerait beaucoup de détails de son expérience. Il se rappela qu'il avait "flotté" hors de sa chambre et pénétré dans un ovni en attente. Il verrait quatre types différents d'êtres extraterrestres, un petit type d'être robotisé, deuxièmement, un type court et trapu, le troisième étant très mince et d'apparence faible. Il avait des yeux noirs fascinants qui s'inclinaient, et le dernier être avait des yeux entièrement noirs.

    Il a été soumis à des tests médicaux par ces entités. L'un d'eux était l'insertion d'une aiguille dans son cerveau, et un autre impliquait qu'un objet était inséré dans son rectum. Les êtres lui ont prélevé un échantillon de sang en faisant une incision dans son doigt...

    Pendant très longtemps, l'écrivain occultera ses propres souvenirs par des souvenirs-tampons, probablement pour se protéger inconsciemment d'une réalité qui le dérangeait profondément. Ces faux souvenirs mettaient en scène un hibou et la lumière d'un autoneige par exemple. Certains chercheurs ont suggéré que les souvenirs-écrans étaient imposés par les entités pour empêcher le témoin de se rappeler la véritable expérience, d'autres qu'il s'agissait d'un mécanisme de défense naturel visant à repousser un traumatisme latent...

     

    Strieber thegrays

    Il attendra 1998 pour raconter les résultats de l'hypnose régressive et ses vrais souvenirs, dans son livre " Confirmation ". " Je souffre d'avoir été caricaturé comme un homme à l'imagination débordante, ou même un menteur, mais tout ce que j'ai raconté est véridique. Il y a aussi des choses que j'ai gardé pour moi. J'ai reçu la très grande bénédiction de voir en vérité et précisément un monde au-delà de la mort, et son peuple sacré, parmi lequel j'ai même lié des amitiés. C'est une telle humiliation d'avoir été violé, au-delà de ce que vous pourriez imaginer. En fait, j'ai gardé le silence pendant vingt ans avant de confier certaines choses à ma propre épouse. C'est horrible d'être déconsidéré dans les médias, quand on a simplement dit la vérité. J'ai réalisé au fil des années le pouvoir des forces obscures, qui veulent maintenir l'humanité dans un état de faiblesse et d'ignorance. A 63 ans maintenant, je ressens beaucoup d'amertume. Je constate un tel gâchis, quand tant d'efforts sont déployés pour nier la réalité. Je ne suis qu'un élément dans un vaste mouvement qui pourrait profondément transformer la vie humaine. Jamais auparavant cette occasion ne s'était présentée. Mais nous faisons comme si rien ne se passait. Les visiteurs (car pour Streiber, il ne s'agit pas "d'extra-terrestres" mais d'autre chose), m'ont expliqué que nous descendons d'une race de lémuriens. Ça explique notre attirance pour tout ce qui est clinquant. Notre civilisation utilise le pétrole pour faire du feu, grâce auquel nous transformons les composés chimiques de milliers de matériaux, pour fabriquer des objets.

    Notre culture matérialiste est basée sur le feu. Mais ce n'est pas le cas des visiteurs. Leur source d'énergie est d'une autre nature, et leur culture a d'autres objectifs. C'est en rapport avec la seule chose de véritable valeur, c'est-à-dire l'âme – ce que le Maître des Clés a nommé "énergie consciente ". Il ne s'agit pas de collectionner des voitures, des bateaux ou des bijoux, mais de s'intéresser à ce que signifie cet univers – et découvrir le sens de la vie. Les Romains utilisaient la vapeur pour faire marcher des jouets, mais l'idée ne leur est jamais venue à l'esprit de s'en servir autrement. La Rome d'aujourd'hui démontre comment ils ont échoué à satisfaire leurs besoins essentiels. Nous sommes dans la même situation, mais avec une différence de taille. Dans l'ombre ou la lumière, que ce soit dangereux, glorieux, ou un peu des deux, quelque chose d'extraordinaire s'offre à nous, surgi de nulle part, pour nous proposer un avenir que nous refusons d'envisager. Si nous ne saisissons pas cette occasion, notre futur est clairement tracé. Il suffit de parcourir les ruines du vieux Forum Romain pour l'apercevoir... ". (Source : http://www.unknowncountry.com/journal/?id=349)

    Lire la suite

  • Conférence OANI aux Repas Ufologiques d'Annecy

    Conférence OANI aux Repas Ufologiques d'Annecy

     

    Oani ovni matisses

     

     

    Une mention particulière pour la conférence du mardi 12 juin 2018, organisée par les Repas Ufologiques d'Annecy, avec comme invités mes amis Sylvain Matisse et Emma Feuille (Era). Le thème sera bien sûr principalement les OANIs (Objets Aquatiques Non Identifiés) avec cette possibilité : " Nos questions ufologiques nous orientent vers le cosmos, cependant, certaines réponses pourraient venir des abysses "...

    J'ai bien apprécié rencontrer Sylvain et Emma et partager nos idées et recherches, ainsi qu'un échange de livres en toute simplicité et amitié. Un sujet très intéressant et absolument complémentaire aux diverses recherches et études sur un sujet qui doit rester ouvert, non exclusif d'une certaine "élite" ou "clochers". Et où l'enquête de terrain et des témoignages demeure toute aussi importante que la réflexion, le recul et les études scientifiques (car la preuve de l'existence de certaines particules, par exemple, repose bel et bien sur les statistiques et les mathématiques, qui sont bien des inventions à 100% humaines...)

    Ru annecy smef

    Vous (re)trouverez mes interviews de Sylvain et Emma ci-dessous, ainsi qu'une présentation photographique :

    Lire la suite

  • Un aspect inattendu de Roswell

    Un aspect inattendu de Roswell

     

    Mib1

    Je vous invite à découvrir mon dernier livre, "M.I.B. sur la Côte d'Azur. De Roswell à Nice". Il est disponible gratuitement en PDF sur Google Livres et Apple Store.

    Vous y découvrirez les M.I.B., les vrais, habillés comme vous et moi, qui se sont répandus depuis Roswell jusqu' en France et les soubassements de ce type d'incorporation extraterrestre sur Terre qui a touché les rouages de l'État français. J'y apporte des preuves concrètes de cette filiation inattendue. Vos pourrez y lire aussi une description que j'ai voulu d'ordre spirituel sur ce phénomène qui, d'évidence, touche nos sociétés de plus en plus.

    Marianne Marti

     

    Yves Herbo : Marianne Marti est inscrite sur ce site et elle vient de choisir d'utiliser (ce que possède tous les lecteurs inscrits) l'option "publier un billet" présente pour tous en haut à droite de l'écran. Ce site étant modéré, non seulement pour des raisons d'esthétiques (polices de caractères, présentation, etc...) mais aussi d'éthiques et de thèmes (images/photos, pas de pub pour un site non en rapport avec les thèmes du site, pas d'attaques personnelles ou orientées, pas de fakes-news, des références et liens consultables, etc...), les articles sont lus et mis en page avant toute publication... Je n'ai pas encore lu les livres de Marianne mais en voilà l'occasion...

    Marianne Marti a également publié deux autres livres, vous trouverez les liens concernant ces trois livres ci-dessous (cliquez sur la roue crantée à droite) :

    Lire la suite

  • OVNIs : ODHtv - Actualités 1er trimestre 2018

    OVNIs : ODHtv - Actualités 1er trimestre 2018 - MAJ 10-04-2018

     

    Odhtv2018a

    Lien vers l'actualité du 1er semestre 2016 : http://www.sciences-faits-histoires.com/blog/initiatives-ovnis/ovnis-odhtv-actualites-1er-semestre-2016.html

    Lien vers l'actualité du 2ème semestre 2016 : http://www.sciences-faits-histoires.com/blog/initiatives-ovnis/ovnis-odhtv-actualites-2eme-semestre-2016.html

    Lien vers l'actualité du 1er trimestre 2017 : http://www.sciences-faits-histoires.com/blog/initiatives-ovnis/ovnis-odhtv-actualites-1er-trimestre-2017.html

    Lien vers l'actualité du 2ème trimestre 2017 : http://www.sciences-faits-histoires.com/blog/initiatives-ovnis/ovnis-odhtv-actualites-2eme-trimestre-2017.html

    Lien vers l'actualité du 3ème trimestre 2017 : http://www.sciences-faits-histoires.com/blog/initiatives-ovnis/ovnis-odhtv-actualites-3eme-trimestre-2017.html

    Lien vers l'actualité du 4ème trimestre 2017 : http://www.sciences-faits-histoires.com/blog/ovni-ufo/ovnis-odhtv-actualites-4eme-trimestre-2017.html


     

    JT Ovni en France, vous partage les dernières observations d'ovni/oani, les conférences et événements ufologiques mais également un dossier sur les ovnis dans l'histoire d'un département ou d'une région. (ps: Toutes les images ou vidéos dans ces vidéos sont des reconstitutions selon le ou les dessins des témoins, comme indiquées en haut à gauche, sauf avis contraire bien précisé...)

    Lire la suite

  • Sortie du clip L'Abduction

    Sortie du clip L'Abduction

     

    Labduction

     

    J'ai reçu cette info sur messagerie de ce site et j'en ai déduit qu'il s'agissait aussi d'une demande d'aide. Malheureusement, mon déménagement actuel, le surplus de travail et les coupures internet liés m'ont empêchés de le faire plus tôt. Mais je répare aujourd'hui en partie ce retard en vous diffusant cette information culturelle : à vous de réagir à votre convenance et en toute connaissance !

    Info culture : sortie du clip 'L'Abduction' / Mise en ligne #musique

     



    https://www.youtube.com/watch?v=f0DEqIetQXg 

    Jann Halexander - L' Abduction
    texte et musique : Jann Halexander
    (c) Lalouline Editions / Label TH 2018

     

    Le chanteur Jann Halexander ('Papa, Mum', 'Aucune Importance') revient avec un nouveau titre en ce début d'année, 'L'Abduction', accompagné par un clip signé Monique Hottier, avec la présence de l'acteur guadeloupéen Claudy Corvo. Résumé du clip, conçu comme un court-métrage :
    Jann Halexander sera en concert le 9 mars à l'Atelier du Verbe, Paris.

    Titre disponible dès le 16 février sur Bandcamp. Disponible le 23 février sur Itunes, Deezer, Spotify etc.un homme est en proie à une sourde angoisse liée à des visiteurs extraterrestres...


    Chaîne officielle de Jann Halexander
    https://www.youtube.com/c/JannHalexanderCHANSON
    @JannHalexander

    Ci-dessous la liste des concerts du premier trimestre 2018 :

    Lire la suite

  • 60 ans après, la soucoupe volante de Silpho Moor réapparaît

    60 ans après, la soucoupe volante de Silpho Moor réapparaît

     

    Ufo silphomoordebris

    Photo: Sheffield Hallam University

     

    Ce ne sont que quelques fragments métalliques qui ont été retrouvés dans une boîte métallique entreposée depuis 60 ans dans les archives poussiéreuses du Musée des Sciences de Londres, mais c'est toute une étrange histoire, devenue une légende urbaine au Royaume-Uni, qui fait son rappel à la mémoire des anglais... Une légende qualifiée déjà à l'époque du "Roswell britannique"... On peut d'ailleurs s'étonner de cette réapparition soudaine, pratiquement comme un anniversaire pour cette mystérieuse affaire qui n'a jamais réellement trouvé d'explication censée, d'un point de vue scientifique ou financier d'ailleurs...

    L'histoire démarre par une nuit glacée, située au 21 novembre 1957 par la célèbre revue "Flying Saucer Review" de mars-avril 1958, qui a enquêté sur cette étrange affaire et qui a produit ensuite un long résumé dans son numéro de novembre-décembre 1958 (Vol 4, No. 6). Un véhicule conduit par Frank Dickenson, accompagné de ses amis Frank Hutton et Fred Taylor et provenant d'une des usines de Harewood Dale se dirige vers la petite ville de Scarborough, lieu de leurs domiciles. C'est alors qu'il s'approchent d'un lieu-dit nommé Reasty Bank, sur la commune de Silpho Moor que les trois hommes remarquent une lumière rouge tombant du ciel et qui semble s'écraser sur un terrain accidenté à proximité. Autant dire tout de suite que cette lande est très proche de la Royal Air Force Fylingdales, une installation militaire qui sera impliquée dans de nombreux incidents  liés aux OVNI depuis le milieu des années 1960...

    Au même moment, la voiture cale et Dickenson est incapable de la redémarrer. On ne saura jamais si cela est du à la surprise, affolement du chauffeur ou à un effet (décrit à de nombreuses reprises par des témoins) induit par l'engin en question. Pendant que le chauffeur tente en vain de redémarrer son véhicule, Fred Taylor ouvre la portière arrière, sort et se dirige vers l'endroit où ils ont vu la lumière tomber...

     

    Ufo silphomoor

    Lire la suite

  • OVNIs : ODHtv - Actualités 4ème trimestre 2017

    OVNIs : ODHtv - Actualités 4ème trimestre 2017 - MAJ 20-12-2017

     

    Odhtv 1

     

    Lien vers l'actualité du 1er semestre 2016 : http://www.sciences-faits-histoires.com/blog/initiatives-ovnis/ovnis-odhtv-actualites-1er-semestre-2016.html

    Lien vers l'actualité du 2ème semestre 2016 : http://www.sciences-faits-histoires.com/blog/initiatives-ovnis/ovnis-odhtv-actualites-2eme-semestre-2016.html

    Lien vers l'actualité du 1er trimestre 2017 : http://www.sciences-faits-histoires.com/blog/initiatives-ovnis/ovnis-odhtv-actualites-1er-trimestre-2017.html

    Lien vers l'actualité du 2ème trimestre 2017 : http://www.sciences-faits-histoires.com/blog/initiatives-ovnis/ovnis-odhtv-actualites-2eme-trimestre-2017.html

    Lien vers l'actualité du 3ème trimestre 2017 : http://www.sciences-faits-histoires.com/blog/initiatives-ovnis/ovnis-odhtv-actualites-3eme-trimestre-2017.html


     

    JT Ovni en France, vous partage les dernières observations d'ovni/oani, les conférences et événements ufologiques mais également un dossier sur les ovnis dans l'histoire d'un département ou d'une région.

    Lire la suite

  • OVNIs : Ufologues dans l'Histoire - Saison 2

    OVNIs : Ufologues dans l'Histoire - Saison 2 - MAJ épisode 9

    Odhtv 1

     

    Mémoires de l'Ufologie Française - Ufologues dans l'histoire

    Le but premier d'Ovni dans l'histoire Tv est de sauvegarder les Mémoires de l'Ufologie Française par le biais de vidéos ou podcast pour que les générations à venir puissent connaître le travail des anciens, des pionniers de l'ufologie.

    En collaboration avec l'association SCEAU et bien d'autres, cette action qui a débuté en décembre 2011, consiste à interviewer l'ensemble de la communauté ufologique en France et dans les pays limitrophes.

    Cette nouvelle saison 2 des Ufologues dans l'Histoire comporte déjà les interviews de Cyrille Tavenard, Alain Le Kern, Francine Fouéré, Gilles Durand, Rémy Fauchereau, Mirko, Gaëtan, Guillaume Chevallier, Danielle Chamarande, Eric Zürcher, Gérard Deforge​, ...

     

    Bourret galley

    1974 : Jean-Claude Bourret interview Robert Galley, Ministre des Armées françaises, qui affirme "qu'il y a bien quelque chose, mais que nous ne comprenons pas..."

    Lire la suite

  • OVNI-OANI: Entrevue avec Era et Sylvain Matisse

    OVNI-OANI: Entrevue avec Era et Sylvain Matisse

     

    Oani ovni matisses

    Cela fait plusieurs années que nous étions partenaires question internet et sites, mais il a fallut attendre cette année 2017 pour nous rencontrer et échanger plus profondément nos idées sur plusieurs questions qui nous passionnent tous depuis de nombreuses années. Tout d'abord, notre échange de livres et de points de vue, à l'occasion de la publication du livre de Sylvain Matisse sur les OANIs a été une première rencontre, puis notre nouvelle proximité géographique a permis de nouvelles rencontres et enfin cette entrevue filmée, qui n'est, vous vous en doutez, qu'une toute petite partie des conversations et échanges entre nous. La visite de Era (Emmanuelle), webmaster du site Aera51 blog était un plus à ne pas négliger et vous la rencontrez donc dans la première partie de cette entrevue, la seconde partie étant un peu plus réservée à une discussion sur le livre de Sylvain Matisse... :

     

    Sylvainmatisse yvesherbo

    Première rencontre entre Sylvain Matisse et Yves Herbo

     

    Si vous avez des questions sur les propos tenus dans les deux vidéos visibles ci-dessous, merci de vous adresser principalement en commentaires sur les sites présentés plus bas, tenus par Era et/ou Sylvain, où cet article sera repris... :

    Lire la suite

  • EBE, dinosauriens et voyages temporels

    EBE, dinosauriens et voyages temporels

     

    Ebe classique mini

    J'ai déjà abordé sur mon blog diverses théories et hypothèses liées à la présence pouvant être ponctuelle mais historiquement constante d'entités biologiques extra-terrestres (EBE) mais les possibilités étant nombreuses et s'entremêlant avec des hypothèses plus larges (voir même touchant à l'immatériel et à des possibilités métaphysiques, quantiques, psychiques et multi-dimensionnelles), il n'est pas inutile, surtout en considérant les progrès et recherches en cours, de parler du fait que ces mêmes entités pourraient ne pas être "extra-terrestres" au sens propre du terme, mais provenant d'une dimension qu'il nous semble bien déjà expérimentée par l'être humain : le Temps...

     

    Ebe classiqueApparence "classique" d'un EBE vu près d'un OVNI, un "Gris" ayant le crane allongé et une machoire rétrécie...

     

    J'ai parlé de la théorie du paléontologue et géologue américain (de naissance, naturalisé canadien) Dale Russel, professeur de recherche au MEAS, sur la possibilité d'un reptoïd intelligent qui aurait pu évoluer et être à notre place s'il en avait eu le temps. Ses recherches et dessins nous font bel et bien voir un être ressemblant en tout point à ces mêmes entités rencontrées à de multiples reprises depuis au moins 1947 (mais des représentations préhistoriques, antiques et même plus tardives, dont j'ai déjà parlé également, font apparaître des correspondances assez troublantes aussi) : https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/legendes-mythes/ebe-is-be-les-gris-et-la-theorie-des-dinosauriens.html

     

    Dalerussel dinosauroid mini

    évolution d'un "raptor troodon" préhistorique en un être humanoïde ayant le crane allongé et la mâchoire rétrécie...

     

    La théorie liée à ces dinosauriens/reptiliens envisagerait une évolution finalement assez longue de ce reptoïd, qui ne se serait donc pas éteint (ou évolué en oiseau comme d'autres dinosaures !) mais aurait développé suffisamment son intelligence sur plusieurs dizaines de millions d'années (le troodon existant déjà il y a 70 millions d'années) après la catastrophe mondiale de -65 millions d'années (qui n'a finalement pas empêché la survivance de certains dinosaures à plumes qui ont évolué en oiseaux par exemple) pour finir par dominer un certain temps son éco-système mais dont les traces ont totalement disparu suite à la rupture de la Pangée et de l'enfoncement tectonique des plaques dans le sol terrestre... Mais, entre-temps, cette race dino-reptilienne (possiblement douée naturellement de dons psychiques (le serpent ayant toujours eu mythologiquement parlant un don de manipulation par exemple), aurait donc eu largement le temps de développer des techniques diverses, pour survivre aux catastrophes et aux autres prédateurs, y compris spatiales, peut-être même dimensionnelles et temporelles...

    Nous avons étonnamment une autre hypothèse scientifique qui, elle, nous parle de l'évolution de l'Humanité actuelle, qui devrait nous mener à une modification assez importante de notre apparence physique si nous survivons les quelques millions d'années nécessaires... et qui nous amène au même type d'entité biologique (un "gris" !) que ce reptoïd préhistorique ! 

    Il y a eu aussi la théorie (toujours controversée) des scientifiques françaises Anne Dambricourt Malassé et Marie-Joseph Deshayes (voir ici : http://www.hominides.com/html/references/homo-sapiens-dambricourt-chaline.php ) mais toutes les prévisions sérieuses nous mènent dans le futur à une apparence définie ainsi :

    " Notre processus évolutif serait le résultat d'une logique interne qui aurait conduit nos ancêtres d'il y a 60 millions d'années vers l'homme d'aujourd'hui, et qui nous pousse déjà vers l'homme de demain. On peut imaginer que l'homme de demain aura le crâne de plus en plus bombé et une mâchoire de plus en plus petite...  En extrapolant, l'homme sera peut être la première espèce à pouvoir modifier ou intervenir sur sa propre évolution... "

     

    Homo sapiens futur

    évolution future de l'être humain... qui nous montre un être au crane élargi et avec une mâchoire rétrécie... cette triple conjonction vers une même apparence physique peut-elle vraiment être uniquement due au pur hasard ?...

     

    L'objet de mon hypothèse présentée ici, qui en reste une de toute façon et qui a peut-être été émise par d'autres avant, cela ne me préoccupe pas, est donc de poser par écrit la possibilité qu'une grande partie des phénomènes inexpliqués au fil du temps et lisible aussi bien dans les textes et témoignages antiques, du moyen-âge et des temps modernes, tant mythologiques que religieux, parapsychologiques, paranormaux, ufologiques et métaphysiques, liés à des observations considérées parfois comme matérielles, parfois comme immatérielles, soient en forte relations avec la présence dans l'environnement de notre perception physique et matérielle, de ces entités provenant d'un lointain passé... ou du futur de l'humanité, par manipulations génétiques multiples tout au long de l'apparition de la Vie sur notre planète par exemple...

    Lire la suite

  • L'humanité n'est pas née sur Terre ?

    Sumer : L'humanité n'est pas née sur Terre ?

     

    Homo gris mini

    Voici un résumé de l'hypothèse décrite par un spécialiste nommé Dr. Ellis Silver dans son livre « Les humains ne viennent pas de la Terre: une évaluation scientifique de la preuve», qui se base en partie sur des écrits sumériens, notamment la célèbre tablette de Kish, datée de 3500 avant JC (et l'un des plus anciens documents de l'Humanité) et d'autres recherches de spécialistes de la Mésopotamie, mais surtout sur le fait que les êtres humains affichent des problèmes inhabituels qui ne figurent pas parmi les membres du règne animal, ce qui laisse suggérer que le corps humain n’a pas évolué pour faire face aux conditions de la planète Terre comme les autres animaux.
     

    C'est à Al-Uhaymir de l'Irak moderne, où se trouvait l'ancienne cité sumérienne de Kish qu'a été trouvé cette tablette millénaire en proto cunéiforme, et pour l'instant, les spécialiste disent que cet ancien document précède l'écriture cunéiforme des Sumériens et les hiéroglyphes égyptiens d'au moins cent ans. La liste des souverains sumériens (dont je parle ici : https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/archeologie/la-liste-des-rois-sumeriens-deconcerte.html ) déclare indirectement que Kish fut la première ville à avoir des rois après le déluge, alors que le tout premier roi de la fondation de la ville se nomme Jushur. Le successeur de Jushur s'appelle Kullassina-bel, mais il s'agit en fait d'une phrase en akkadien signifiant «Tous étaient seigneurs». Ainsi, certains chercheurs ont suggéré que cela pourrait avoir été destiné à signifier l'absence d'une autorité centrale comme un seul roi à Kish pendant un certain temps, entre Jushur et Etana, le premier roi après le "déluge-inondation".

    Et il y a une étrange correspondance ici avec l'ancien testament de la Bible et le livre de Samuelhttps://www.jw.org/fr/publications/bible/bi12/livres/1-samuel/9/#v9009001-v9009027

     

    Homo gris

    Et oui, le père du tout premier roi des Israélites, Saül, se nomme dans ce livre... Qish ! Et quand on sait que le site de Kish ("père" de Saül ?) porte aussi le nom d'un dieu sumérien, Kish, qui apparaît dans une légende sumérienne dont on a retrouvé des extraits sur des tablettes, il semble bien que la conjonction entre l'ancien testament (ou plutôt la Thora des juifs) et les écrits sumériens est flagrante... Et on peut même insister entre les correspondances entre écrits religieux (avec aussi les textes védiques de l'Inde) avec le texte de la-dite légende de Etana :

    Lire la suite

  • OVNIs : ODHtv - Actualités 3ème trimestre 2017

    OVNIs : ODHtv - Actualités 3ème trimestre 2017 - MAJ 04-10-2017

     

    Odhtv 1

     

    Lien vers l'actualité du 1er semestre 2016 : http://www.sciences-faits-histoires.com/blog/initiatives-ovnis/ovnis-odhtv-actualites-1er-semestre-2016.html

    Lien vers l'actualité du 2ème semestre 2016 : http://www.sciences-faits-histoires.com/blog/initiatives-ovnis/ovnis-odhtv-actualites-2eme-semestre-2016.html

    Lien vers l'actualité du 1er trimestre 2017 : http://www.sciences-faits-histoires.com/blog/initiatives-ovnis/ovnis-odhtv-actualites-1er-trimestre-2017.html

    Lien vers l'actualité du 2ème trimestre 2017 : http://www.sciences-faits-histoires.com/blog/initiatives-ovnis/ovnis-odhtv-actualites-2eme-trimestre-2017.html


     

    JT Ovni en France, vous partage les dernières observations d'ovni/oani, les conférences et événements ufologiques mais également un dossier sur les ovnis dans l'histoire d'un département ou d'une région.

    Lire la suite

  • Reliques étranges du Pérou : Les news au 30-09-2017

    Reliques étranges du Pérou : Les news au 30-09-2017

     

    Ap newmomies3 mini

     

    Vous allez trouver un petit résumé des avancées de cet été, les quelques annonces qui sont apparues depuis le dernier article de la mi-juillet et la conférence de Lima tenue par Mr Maussan, journaliste mexicain, mais surtout par plusieurs scientifiques ayant le courage de parler de leurs examens et analyses sur ces corps biologiques découverts fin 2015 dans un site archéologique tenu encore secret par les pilleurs de tombes (huaqueros) à l'origine de la découverte (comme une grande majorité de découvertes péruviennes, quoiqu'en disent les archéologues locaux...).

    Une première chose qui s'est produite en juillet est donc l'envoi par le chercheur Deï Mian d'un dossier complet des données en possession de l'Inkari Cuzco à BTLV (Bob vous dit Toute La Vérité) pour transmission aux scientifiques français (Mr Alain Froment notamment) en toute transparence et afin qu'ils étudient les choses avec de VRAIES pièces et non des montages ou mélanges de données comme lors des émissions précédentes de la radio alternative... Thierry Jamin a donné son soutien à cette initiative en insistant sur le fait qu'il a toujours voulu que les reliques et preuves disponibles soient analysées par un maximum de scientifiques (preuve qu'il n'y a aucune volonté de cacher quoi que ce soit), y compris des français. Ce n'est pas de sa faute si les scientifiques sont si frileux et moins curieux que la logique le voudrait...

    Dans la foulée, le chercheur Deï Mian a annoncé avoir contacté et reçu un grand intérêt de la part de scientifiques britanniques, qui ont donc également reçu un dossier complet des données disponibles à cette date. "  De par mes contacts en Angleterre, nous avons des scientifiques de Cambridge, Cardiff, Glascow et Leicestershire universities qui ont déjà eu des rapports de l’affaire en main, et aussi étonnant que cela puisse paraître, leurs premières conclusions ont été bien différentes de celles des experts français qui ont exprimé une « conclusion hâtive » ". Et il y a eu aussi, question analyses scientifiques en cours, un apport de la part d'une scientifique française, neuroscientifique reconnue par ses pairs, qui s'est déplacée au Pérou en septembre et qui va pouvoir faire des analyses et séquences ADN dans un laboratoire français. De son côté, Michel Ribardière est en train de tenter de constituer (difficilement devant les à-priori) un groupe de scientifiques internationaux pouvant apporter un avis réfléchit après étude sur ces reliques, qui sont en majorité des corps momifiés artificiellement par de la terre de diatomée (très probablement), mais qui sont possiblement accompagnés de "poupées" ou "objets rituels" créés par les indiens locaux au fil du temps (comme c'est le cas d'objets assez similaires trouvés dans certaines tombes dans le passé, j'en ai déjà montré car il s'en trouve dans des musées...).

    Quelques conférences ont eu lieu cet été, avec les participations de Deï Mian, Alain Bonnet et Michel Ribardière, avec la diffusion du reportage/historique de l'Alien Project, des explications et débats :

     

    Conferenceseteap

    Lire la suite

  • MON EXPERIENCE EXTRAORDINAIRE 2

    MON EXPERIENCE EXTRAORDINAIRE 2

     

    Course mini

     

    Bonjour je me nomme MILTORAN et je viens ici sous mon pseudo vous raconter mon aventure hors du commun qui m'apporte régulièrement la preuve que nous devons conserver en nous un grand esprit d'ouverture, de tolérance et de respect...

    ...Nous avons tous à un moment ou à un autre de notre existence été confrontés à des événements, des histoires, des faits qui ont servi de base aux fondements de nos valeurs ou nos doutes...

    Il arrive parfois que ces aventures possèdent à elles seules la capacité de faire s'ébranler en un instant nos convictions intimes les plus profondes.

    Il est des moments dans notre vie qui dépassent nos conceptions de l'existence et qui nous guident bien au delà de tout, des instants si uniques, si intenses, qu'ils créent en vous un bouleversement tel que vos croyances s'en trouvent à jamais ébranlées...

    Je vis actuellement cette remise en question et je viens ici vous faire part de mon expérience extraordinaire.

    Ce texte est donc la suite de celui-ci : https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/temoignages/mon-experience-extraordinaire-1.html

     


    CHENE DERACINE

    crédit : La dépêche

    Lire la suite

  • Retour sur l'affaire des "Diapos de Roswell"

    Retour sur l'affaire des "Diapos de Roswell"

     

    Alien roswell diapo retravaillee

     

    Il s'agit d'une affaire liée donc aux OVNI et à leurs éventuels pilotes ou passagers (en cas de pilotage par une IA ou à distance !). Cette affaire avait commencé en novembre 2014 (via les découvreurs de ces diapos et aussi par Anthony Bragalia qui est un enquêteur indépendant et avait cherché de son côté si ce que disaient les découvreurs et ufologues était vrai... mais il se pourrait bien que les toutes premières rumeurs datent de 2013 ! : https://ufocon.blogspot.fr/2013/09/the-rumored-new-roswell-evidence-by.html) mais a connu son principal développement en 2015, et j'en avais parlé à plusieurs reprises :

    http://www.sciences-faits-histoires.com/blog/ovni-ufo/de-nouvelles-preuves-sur-un-crash-reel-a-roswell-en-1947.html

    http://www.sciences-faits-histoires.com/blog/ovni-ufo/ovnis-revelation-de-mai-2015-a-venir-une-diapo-devoilee.html

    http://www.sciences-faits-histoires.com/blog/ovni-ufo/ovnis-special-roswell-2015.html

     

    Bon, comme vous pourrez le lire à la fin du 3ème article ci-dessus, une grosse conférence s'est tenue le 08-05-2015, présentée par Jaime Maussan (qui n'est pas du tout à l'origine de la découverte de ces deux diapos mentionnées mais qui a mit ses moyens audio-visuels et ses relations à disposition des ufologues américains...) dans la plus grosse salle de conférence de Mexico. Plus de 7000 personnes sont venus assister à cette conférence, ce qui représente l'un des plus grands rassemblements du public sur un sujet très controversé comme l'est le sujet OVNI et extra-terrestres potentiels... entrée payante, vidéos en streaming payantes, la salle (chère il est vrai car pouvant réunir 10000 personnes) et les moyens audio-visuels et de diffusion, ont été à priori amortis... Mais comme je le disais en 2015, " des gens trop impliqués financièrement et professionnellement dans et avec le milieu ufologique n'arriveront jamais à convaincre une majorité du public, tout simplement parce qu'ils sont trop impliqués, justement, et trop "bénéficiaires" d'une approbation quelconque... C'est peut-être triste à dire pour ceux qui ne voudraient en effet que la vérité, juste la vérité et sans contre-partie, mais cette vérité ne proviendra certainement pas d'une personne "spécialiste" du sujet ou fortement impliqué dans celui-ci, et surtout en en vivant professionnellement comme certains "ufologues" (attribut et "métier" qu'ils se donnent à eux-mêmes bien souvent et sans grande justification ! Je ne vais pas me faire que des amis avec ces propos, mais je ne suis pas là pour ça : sur ce sujet, je suis un témoin curieux de vérité, c'est tout...). Il y a eu trop de canulars, de triches, trucages et mensonges pour que cela soit le cas. Je pense que la vérité proviendra directement de nos visiteurs, quand et où ils l'auront décidés, peut-être via des témoins "au-dessus de tous soupçons", mais rien n'est moins sûr : peuvent-ils faire eux-mêmes confiance en l'être humain devant la montagne de canulars érigée par ce dernier (et aussi les autorités) à leur encontre ? Déjà, même si de vrais spécialistes de la photographie ont analysé et authentifié ces diapos, ces dernières sont tout de même soupçonnées comme fausses : le public ne fait même plus confiance en des spécialistes ou des scientifiques, les seuls à pouvoir prouver quoi que ce soit... : l'alien sur les diapos a été presque immédiatement comparé et assimilé à une momie d'enfant antique, telle que l'Institut Smithsonien en a présentée une (égyptienne) pas plus tard qu'en 2014 (un mauvais hasard ?)... ". Et je ne peux m'empêcher de faire un certain parallèle avec l'affaire actuelle des "Reliques momifiées du Pérou", dans laquelle on retrouve aussi Jaime Maussan, qui a réussi à nouveau à s'imposer comme étant incontournable dans le milieu ufologique des amériques...

    Malgré l'abandon de l'affaire par les découvreurs et même par Bragalia, Nolan et la majorité des ufologues américains, suite à l'apparition de certaines preuves (mais en était-ce vraiment finalement ?) démontrant à priori que la petite momie présente sur ces deux diapos était un enfant indien de deux ans découvert en 1896 par L.S. Palmer, (mais que les photos dataient bien de 1947, d'où confusion et le fait que même les sceptiques ont reconnus qu'il n'y avait eu aucune fraude en la matière), nos irréductibles mexicains ont continué d'enquêter. Et Jaime Maussan, profitant de la nouvelle conférence à Barcelone du 20-09-2017 sur les Relique momifiées du Pérou, a relancé l'affaire en voulant prouver que la petite momie présente sur les diapos ne pouvait pas être la momie d'un enfant de deux ans trouvée par Palmer... et avec plusieurs arguments, dont des photos de la réelle momie découverte par Palmer...

     

    Alien roswell diapooriginale

    L'une des deux photos originales... très floue pour être honnête...

     

    Mais voyons tout ça, ainsi que ces photos... :

    Lire la suite

  • MON EXPERIENCE EXTRAORDINAIRE 1

    MON EXPERIENCE EXTRAORDINAIRE 1

     

    Ladepeche 201306031361 mini 1

    Bonjour je me nomme MILTORAN et je viens ici sous mon pseudo vous raconter mon aventure hors du commun qui m'apporte régulièrement la preuve que nous devons conserver en nous un grand esprit d'ouverture, de tolérance et de respect...

    ...Nous avons tous à un moment ou à un autre de notre existence été confrontés à des événements, des histoires, des faits qui ont servi de base aux fondements de nos valeurs ou nos doutes...

    Il arrive parfois que ces aventures possèdent à elles seules la capacité de faire s'ébranler en un instant nos convictions intimes les plus profondes.

    Je vis actuellement cette remise en question et je viens ici vous faire part de mon expérience extraordinaire.

    Lire la suite ci-dessous :

    Lire la suite

  • ODH TV Reportages 2016-2017

    ODH TV Reportages 2016-2017 - MAJ Episode 8

     

    Rochertortue mini

     

    Episode 01: Ovni et mégalithes, y'a-t-il un lien ?

    Lire la suite

  • Rendez-vous d'ODHTv dans l'Yonne

    Rendez-vous d'ODHTv dans l'Yonne

     

    Odhtv 1

     

    •  Le 10/06/2017 de 16:00 à 18:00
    •  
    •  Le Grand Ponceau
    •  
    •  Gratuit
    •  
    •  Durée : 2 heures

     

    18274897 10212372142116907 1379374240891171979 n 

    Lire la suite

  • EBE - IS-BE - Les Gris et les théories des dinosauriens

    EBE - IS-BE - Les Gris et les théories des dinosauriens

     

    Dalerussel dinosauroid mini

     

    Cet article a un but essentiellement informatif et ne prend pas position, comme la plupart des articles écrits sur ce blog d'ailleurs. Comme toujours, c'est au lecteur, en possession d'un maximum de données sur un sujet, d'utiliser son cerveau et à s'interroger sur les implications éventuelles.

    Contrairement à ce que certains "ufologues" de mauvaise foi affirment parfois sur facebook ou même à la télévision, ce ne sont pas des films ou des séries télévisées qui ont inventé ces fameux personnages, comme "E.T. the Extra-Terrestrial" (1982) ou vus dans "Rencontres du 3ème type" (1978), de Mr Spielberg ou dans "Stargate" (1997) par exemple pour la télévision, mais bel et bien des témoignages (y compris des témoignages de militaires de l'armée américaine), dès les années 1947-1960 (les témoignages du couple Hill dans les années 1960 en est un des exemples), bien avant donc toutes ces productions "fictives"... qui ne sont donc pas si fictives que cela au niveau des personnages...

     

    Rencontre3eme type

    Extrait de "Rencontres du 3ème Type" de Spielberg (1978 - 11 ans après le témoignage des Hill et d'autres témoins...)

    Lire la suite

  • OVNIs : ODHtv - Actualités 2ème trimestre 2017

    OVNIs : ODHtv - Actualités 2ème trimestre 2017 - MAJ 22-05-2017

     

    Odhtv 1

     

    Lien vers l'actualité du 1er semestre 2016 : https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/initiatives-ovnis/ovnis-odhtv-actualites-1er-semestre-2016.html

    Lien vers l'actualité du 2ème semestre 2016 : https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/initiatives-ovnis/ovnis-odhtv-actualites-2eme-semestre-2016.html

    Lien vers l'actualité du 1er trimestre 2017 : https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/initiatives-ovnis/ovnis-odhtv-actualites-1er-trimestre-2017.html


     

    JT Ovni en France, vous partage les dernières observations d'ovni/oani, les conférences et événements ufologiques mais également un dossier sur les ovnis dans l'histoire d'un département ou d'une région.

    Lire la suite

  • OVNIs : ODHtv - Actualités 1er trimestre 2017

    OVNIs : ODHtv - Actualités 1er trimestre 2017 - MAJ Mars 2017

     

    Odhtv 1

    Lien vers l'actualité du 1er semestre 2016 : https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/initiatives-ovnis/ovnis-odhtv-actualites-1er-semestre-2016.html

    Lien vers l'actualité du 2ème semestre 2016 : https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/initiatives-ovnis/ovnis-odhtv-actualites-2eme-semestre-2016.html

     

    Créée en Mai 2007, Matin Ovni est l'émission dédiée à l'actualité ovni (objet volant non identifié) et d'oani (objet aquatique non identifié) dans le Monde. Elle est réalisée par une équipe de reporters en Europe et dans le reste du Monde.

    Lire la suite

  • OVNIs : Ufologues dans l'histoire 2 - Francine Fouéré

    OVNIs : Ufologues dans l'histoire 2 - Francine Fouéré

    Odhtv 1

     

    Ufologues dans l'Histoire N° 1 : http://www.sciences-fictions-histoires.com/blog/initiatives-ovnis/ovnis-ufologues-dans-l-histoire-alain-le-kern.html

     

    Mémoires de l'Ufologie Française - Ufologues dans l'Histoire 2 - Francine Fouéré

    Ce que pense un ufologue avec Francine Fouéré. Le but premier d'Ovni dans l'histoire Tv est de sauvegarder les Mémoires de l'Ufologie Française par le biais de vidéos ou podcast pour que les générations à venir puissent connaître le travail des anciens, des pionniers de l'ufologie.
     

    Lire la suite

  • Témoignages ufologiques de Jacky Colin

    Témoignages ufologiques de Jacky Colin

     

    Ovni 52 mini

    Comme beaucoup de personnes ayant vécu des événements étranges au cours de leur vie, Jacky est curieux des publications s'en approchant et d'autres témoignages et recherches les concernant. C'est ainsi que, comme plusieurs milliers de mes lecteurs et lectrices (voir sur la page d'accueil en bas : bientôt 4 millions de visiteurs uniques ayant visualisé bientôt 10 millions de pages d'articles depuis 2012, merci à eux !), il a découvert ici certaines affaires et recherches liées au phénomène OVNI. Après plusieurs mois, il a décidé de me contacter car il ressentait le besoin de raconter ce qui lui était arrivé, même si de mauvais souvenirs et faits allaient remonter. Jacky approche du cap des 70 ans mais ces différentes rencontres l'ont marqué à vie, et encore maintenant... Je le remercie pour ces témoignages.

    Lire la suite

  • OVNIs : Ufologues dans l'histoire - Alain Le Kern

    OVNIs : Ufologues dans l'histoire - Alain Le Kern

    Odhtv 1

     

    Mémoires de l'Ufologie Française - Ufologues dans l'histoire - Alain Le Kern

    Ce que pense un ufologue avec Alain Le KernLe but premier d'Ovni dans l'histoire Tv est de sauvegarder les Mémoires de l'Ufologie Française par le biais de vidéos ou podcast pour que les générations à venir puissent connaître le travail des anciens, des pionniers de l'ufologie.

    Lire la suite

  • OVNIs : ODHtv - Actualités 2ème semestre 2016

    OVNIs : ODHtv - Actualités 2eme semestre 2016 - MAJ décembre 2016

     

    Odhtv 1

    Lien vers l'actualité du 1er semestre 2016 : http://www.sciences-fictions-histoires.com/blog/initiatives-ovnis/ovnis-odhtv-actualites-1er-semestre-2016.html

     

    La soirée de l'ufologie dans l'Yonne est animée par Rémy Fauchereau de l'A.E.P.A et Gilles.T d'ODH Tv et elle s'est déroulée le 09 juin 2016.

    La soirée est consacrée aux Ovnis dans l'histoire de l'Yonne, à la recherche "Ovni et failles géologiques dans le département de l'yonne" et également à vous, auditeurs d'odhtv.

    Lire la suite

  • OVNIs : les premiers enlèvements modernes -4

    OVNIs : les premiers enlèvements modernes - 4

     

    Rencontre pascagoula

     

    Suite de la partie 1 : http://www.sciences-faits-histoires.com/blog/ovni-ufo/ovnis-les-premiers-enlevements-modernes-1.html

    de la partie 2 : http://www.sciences-faits-histoires.com/blog/ovni-ufo/ovnis-les-premiers-enlevements-modernes-2.html

    de la partie 3 : http://www.sciences-faits-histoires.com/blog/ovni-ufo/ovnis-les-premiers-enlevements-modernes-3.html

     

     

    Charles Hickson (né en 1931, mort en 2011) et Calvin Parker (né en 1954)

     

    Hickson parker

    Le 11 octobre 1973, Charles Hickson, âgé de 42 ans, et Calvin Parker, âgé de 19 ans et tous deux employés du chantier naval voisin de Walker sur la Pascagoula, partent vers 19 h faire une partie de pêche sur la même rivière, un affluent du Mississippi.
     

    Lire la suite

  • OVNIs : les premiers enlèvements modernes -3

    OVNIs : les premiers enlèvements modernes - 3

     

    Andreasson09

     

    Suite de la partie 1 : http://www.sciences-faits-histoires.com/blog/ovni-ufo/ovnis-les-premiers-enlevements-modernes-1.html

    et de la partie 2 : http://www.sciences-faits-histoires.com/blog/ovni-ufo/ovnis-les-premiers-enlevements-modernes-2.html

     

    Betty Andreasson-Luca, née en 1937.

    C'est six années après l'aventure des Hills, que la famille de Betty Andreasson et surtout elle, allait vivre une très étrange histoire, faisant peut-être appel à ce qu'on appellerait peut-être au 21ème siècle, selon certaines hypothèses de physiciens très sérieux, un monde parallèle qui partagerait certaines frontières avec le notre...

    Betty3

    En 1967, Betty a 30 ans pile

    Ce soir du 27 janvier 1967, Betty (qui a donc 30 ans) se trouvait dans sa maison de South Ashburnham, dans le Massachusetts, avec ses sept enfants, ainsi que ses parents. Son mari était à l'hôpital depuis plus d'un mois, victime d'un accident de voiture dont il se remettait lentement...

    Lire la suite

  • OVNIs : les premiers enlèvements modernes -2

    OVNIs : les premiers enlèvements modernes - 2

    Betty et barney hill soucoupe miniL'OVNI dessiné par les Hill

     

    Suite de la partie 1 : https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/ovni-ufo/ovnis-les-premiers-enlevements-modernes-1.html

     

    BARNEY ET BETTY HILL

    Le deuxième cas chronologique d'abduction est devenu aussi l'un des plus célèbres, une véritable aventure qui a d'ailleurs été adaptée à la télévision et qui a aussi probablement servi de stéréotype pendant de nombreuses années sur d'autres cas, notamment ceux mettant en scène les fameux "gris"...

    Betty et barney hill

    Barney Hill, né en 1922 et donc 39 ans à l'époque, était employé des postes à Portsmouth, dans le New Hampshire, et il est aussi particulièrement impliqué dans la cause des Afro-américains puisqu'il siège à la commission des droits civiques du gouverneur du New Hampshire. Son épouse Betty, née en 1920 et âgée de 41 ans lors des événements, était superviseuse au département pour l'aide sociale à l'enfance de la même ville. Tous les deux en étaient à leur second mariage.

    Lire la suite

  • OVNIs : ODH Docs Saison 2 - 2014

    OVNIs : ODH Docs Saison 2 - 2014-2015-2016 - MAJ Ep. 28 - 02-08-2016 (FIN SAISON)

    Gillest

     

    ODH Docs Saison 2 - 2014-2015-2016 vous est présentée et est réalisée par Gilles Thomas. Il s'agit de reportages courts permettant de revenir sur les observations historiques d'OVNIs dans les régions visitées, avec quelques reconstitutions graphiques et de visiter. en même temps, beaucoup de lieux d'observations et d'admirer souvent le beau paysage français au passage. Beaucoup de cas peu connus du public néophyte actuel bien sûr puisqu'on remonte jusqu'aux années 50 pour certaines observations. Les quelques cas de Rencontres Rapprochées de différents types sont mentionnés. Très bien réalisé et intéressant.

    Lire la suite

  • OVNIs : les premiers enlèvements modernes -1

    OVNIs : les premiers enlèvements modernes - 1

    Ufo 05 1951 salzburg 2"Prince George Citizen" - décembre 1957

     

    Salzbourg, Autriche : une abduction étrange

    Il s'agit d'un des premiers ou même du premier récit d'un enlèvement étrange en liaison avec le phénomène OVNI. Et d'autant plus étrange que l'enlevé n'a pas cherché du tout la moindre publicité et à même préféré l'anonymat. Il faut dire qu'il s'agit d'un militaire, et qu'il n'a parlé que plus tard, libéré de ses obligations de réserves... 

    Son récit est paru dans un journal local canadien, le Prince George Citizen, en décembre 1957, alors qu'il décrit une histoire réellement arrivée le 15 mai 1951. Voici un résumé de son récit, raconté donc par ce soldat resté anonyme, membre de l'armée américaine d'occupation en Allemagne-Autriche, à la fin de la Seconde Guerre Mondiale.

    Salzburgeraltstadt02 e1466299696814

    Salzbourg, en Autriche

    Il était vers 23 heures, ce 15 mai 1951 dans la banlieue de Salzbourg, en Autriche, et le soldat en question rentrait chez lui à pied lorsqu'il fut soudainement accosté par une silhouette qui braqua une instrument sur lui et le paralysa. Il fixa ensuite une sorte de "plaque" sur sa poitrine et l'être étrange pu facilement le tracter, comme s'il flottait dans les airs, vers un champ voisin où était posé un objet rond d'une cinquantaine de mètres de diamètre.

    " Ma première pensée fut qu'un espion m'avait capturé (...) J'étais passablement effrayé. "

    L'homme et son gardien flottèrent assez rapidement jusqu'au sommet de l'appareil et y pénétrèrent par une ouverture. Le soldat se retrouva dans une espèce de salle, où il fut délivré soudainement de sa paralysie et chuta sur le sol.

    " Je ressentis comme une vibration et sus que la salle venait d'être fermée. Puis j'eus la sensation de flotter dans les airs. Je n'avais jamais volé de ma vie (...) J'avais très peur, mais je me disais que j'étais en train de rêver. "
    Soudain, la scène s'éclaira comme en plein jour et le soldat put enfin voir son kidnappeur. L'extraterrestre avait une tête cylindrique, avec de grands yeux ronds, pareils à ceux d'un insecte, deux trous à la place du nez et une petite fente en guise de bouche. Sinon, la créature était plutôt humaine d'aspect général, quoique plus petite que la moyenne.

    Le vaisseau lui-même était construit en un matériau translucide. Ils décollèrent et mirent le cap sur la Lune, puis sur une autre planète qui avait des champs tout rouges, des rivières bleues, des ponts et des routes. Ils se posèrent dans un champ, parmi d'autres soucoupes, et la créature laissa son détenu seul dans le vaisseau, le temps d'aller discuter avec ses congénères.

    " Je me disais que je devais être sur Mars. Je me souvenais de ce que j'avais appris à l'école, que Mars était rouge avec des canaux, alors cela me semblait être Mars, quoique je n'en fusse pas sûr à cent pour cent... "

    La créature revint et ils décollèrent pour prendre le chemin inverse. Le soldat fut débarqué là où il avait été enlevé (et de nouveau paralysé de la même façon), puis la soucoupe repartit. Une fois sa mobilité revenue, le témoin prit ses jambes à son cou et se précipita chez lui.

    " Mon épouse était encore debout, et elle me vit entrer tout excité. Elle me demanda ce qui m'était arrivé et je lui répondis : « Rien, je suis seulement malade. » Je ne pouvais pas lui raconter mon histoire, parce qu'elle aurait cru que j'étais devenu complètement fou. "

    À l'horloge, il s'aperçut que son voyage n'avait duré qu'une heure...

    Au rédacteur en chef du Prince George Citizen, ce premier enlevé (connu) expliqua qu'il lui racontait l'histoire parce qu'il souffrait d'une maladie cardiaque, qu'il supposait qu'il n'allait pas vivre encore très longtemps, et que le public avait le droit de savoir ce qui se passait...

    On n'entendit plus jamais parler de ce soldat, et l'histoire fut redécouverte des années plus tard par des ufologues en quête de références historiques...

    Voici maintenant, enfin retrouvé récemment, l'article en question et le témoignage complet, en vo puis sa traduction par Yves Herbo :

    Reall news v14 n05"Prince George Citizen" - décembre 1957

     

    “I was working for the United States Occupation Army in Austria. On May 15, 1951, I was driving for QM Colonel Cousin. He commanded me to drive Mr. Haste to Linz from Salzburg. Mr. Haste was teaching classes to United States soldiers in Linz three times a week. “This particular day I came back as usual from Linz at about 11 o’clock at night and arrived at the motor pool five miles north of Salzburg. I started for home, leaving the car at the motor pool. I took a short cut, and on the left side was brush. It was dark, with no moon. “Suddenly someone came out of the brush and came close to me. I could only see the outline in the dark, but he seemed to have a helmet on. He was about my height, maybe a little shorter. He had something in his hand and he pointed it at me. I thought it was his finger, but it made a ‘click.’ “After the click he waved his hand quickly and I went to put my arm up in front of my face but I was paralyzed. I felt like falling down, but I didn’t. He put a black square plate on my chest and strapped it around my back. I could hear a dog barking in the distance, but I couldn’t hear him walking. He must have walked very easily. I could see his outline as he walked around me. “After he strapped the plate on me he walked in front of me, and pointed the thing in his hand at the plate on my chest rather than at my head like before. He walked away and pulled me after him. I couldn’t move or walk, but he just pulled me along after him. I wasn’t actually in the air, but my full weight wasn’t on the ground. It seemed as if I was light. “Behind the brush was a small field. In the field, hidden from the road, was a round object about 150 feet in diameter. It was dark, and I couldn’t tell what it was. My first thought was that a spy had captured me for some reason. “The thing that led me sort of rose from the ground and took me after him to the top of the object. He did something, either stepped on something or pushed some button, and a door opened and he pulled me after him down into the dark. I was plenty scared and I wondered what would happen next. I got down into the dark and I could finally feel a floor under my feet. “I knew that where I was was either glass or plastic, because the stars could be seen shining up above. Then I saw what looked like the outline of what looked like a door, and he pulled me through into what I later found out was a room of glass or plastic. “He kept his finger, or what I thought was his finger but later saw was some form of pencilshaped object, pointed at me until I was inside the room. He kept it pointed at me all the time, then when I was in the room he took it off me and I sank down to the floor. He went out and I could see his outline. There was a sort of shaking sensation, and I knew the door to the room had shut. “The next sensation I had was rising up into the air. I had never flown in my life. In a few minutes I could see the left half of the moon shining. I was scared, but I figured I was dreaming. Then I started to feel my hands and feet again. I sat up, and then I got up on to my feet. By this time we were in the sunlight. “I looked across the ship and I could see the person that had brought me there. He was standing over by the wall, and there were some levers there. He looked like a person, like we are. A little bit shorter than me. “To me at that time he looked like a devil. He had no hair at all. I could see through the sort of glass helmet. His head was sort of cylinder form. A very high forehead, with big eyes. You could see lots of little eyes in the two big eyes. It seemed to me it looked like the eyes of a fly. No nose at all, just two holes. He had a very small slit for a mouth. It looked like he had skin, it was sort of white. There were two holes for the ears. His skull was very large. “The torso was round kind of like a tin can. The legs were of proportionate length. His arms were a little bit shorter than our arms, I would say. His hands seemed to be three long fingers. I couldn’t see any neck, but he was wearing material that was like silver but wasn’t shiny. This covered all of him except the head part, which had on the helmet. He didn’t look at me at all. “The main part of the ship that I could see from the room I was in appeared to be round and the walls were like glass, but you couldn’t see through them. The floor was made of plastic or glass. In the middle of the floor, under the glass, was a black plate, something like I had strapped on my chest. From the corners of the plate, which looked about ten feet square, black beams ran to the walls of the ship. “I could see under the black plate and there seemed to be a duplicate room on the other side of the ship. I could see the same kind of levers on the wall as the Thing was standing beside. “As soon as we came out in the sun, I could feel burning heat, but he pulled a lever, and a covering like blue water came over the roof. Then the sun was normal, but I could still see through it. “My first thought was that I was dreaming, and then my second thought was that I was dead and that my soul was rising up. “The ship was not rotating or going sideways, but kind of gliding straight up. I could see the Sun like a ball of fire, and the Moon was like a silver ball, but the rest was darkness. Suddenly, as I looked up, the Moon was right above us and it seemed to come down at us. Suddenly we were both standing on what had been the roof. We seemed to be about a quarter of a mile above the Moon. “I could see clearly the craters on the surface of the moon. There were lots of them. The ground seemed to be a grayish colour, and I could see rocks and hills. We were in the sunny part of the moon. The ship glided to the right and into the darkness. “Then the driver stopped the ship. I could feel it sort of waiting. It was dark all around outside, but the sun seemed to shine into the ship. I saw the thing take one of the pencil things that he pointed at me, and he pointed it downwards. I thought at that time he must be from the moon and that he was signaling someone down below. “There was no noise from the ship or from the signal. After about five minutes we started to move again to the right. My first thought was that we were going back to Earth. But I could see the outline of America and Asia and I could see clouds. “The Earth and the moon were going away from me very fast. Then I began to think this was from another planet. “Suddenly another planet seemed to loom up in front of us, and I thought we were going to crash into it. I was sure of this but the driver suddenly stopped it again, but there was no jerk. I realized then we were still quite a way from the planet, and then we started to glide sideways down towards the ground. “I looked out over the land and it looked like paradise. “As we went down I looked over the land, and on one side were red fields. On the other side there were what looked like grey-green fields. Some places in the fields were what looked like big chimneys rising from the ground. It was bright daylight and the sun was shining with no clouds in the sky. “We were approaching the red fields and I could see rivers with blue water in them. The rivers ran straight and at intervals there were bridges built across them and I could see roads. The bridges were just like our bridges. “From up high I could see no sign of life. “Then we glided to a field that was filled with the saucers like I was in. There appeared to be hundreds of them. They were of different colours, grey, gold and silver. But there were no black or red ones. “The driver stopped the ship about a quarter of a mile above them by just pulling a lever. Then we went straight down until we were about 20 or 30 feet from the ground, and he parked the ship on a high platform. “As we went down I could see the same kind of people were in them like my driver. “When we got on the platform the driver pulled a lever and the glass slid back, and he went outside. He put the pencil-like thing to his chest and slowly dropped to the ground like a falling leaf. He then started to walk very fast along to the third or fourth saucer. He pointed the pencil at his chest again and sort of jumped into the ship. He was inside that ship for about ten minutes. I could see that the Thing in the other ship was smaller than the driver of the ship I was on. “While he was inside the ship I looked around at the other saucers and I could see the same type of people. “Suddenly. Quite a way away I saw two ships that had people from Earth on them. One ship was sort of dirty looking and there was one man, one woman, and two kids on it. In another saucer nearby that kind of golden I saw one man and one woman. “I was going to wave at them but I felt scared. I was waiting for them to wave but they didn’t wave. After I saw them I thought that I would have to stay here with them now. “Down on the ground I could see big red flowers growing. They looked something like our sunflowers. There were some green patches between them. There were flowers as far as the eye could see. The earth could be seen in patches too and it was just the same as our Earth. I got to thinking that I must be on Mars. I remembered what I had learned in school about it being red with canals, and it seemed to me this must be Mars, although I wasn’t 100 per cent sure because I kind of lost location of things when we had left the Moon. “Then the driver of the ship came back from the other ship. He got back inside and closed the door again. Then we took off the same way we had come. We went up and up into the darkness and then I could see a moon that looked like a tin ball. We came quite close to it, and I could see it was smooth and silvery, without any signs of craters on it. “I didn’t know where we going then. I thought we might be going further yet. After about ten minutes, I could see what looked like half our moon and I realized we were approaching the sunny side of Earth. “I was very glad to see that it was the Earth. But we came at it with such a terrible speed that I thought for sure we would crash. The driver stopped the ship again when we seemed to hit the atmosphere, and he glided down towards Earth. I seemed to know he was going to take me back to where he found me, but I had the impression he was going to kill me because he would want to keep it secret. “We came into the darkness and then went down to the ground and I knew we at the same place he picked me up. “I was really afraid he would kill me. He opened the door and took the small pencil thing and pulled me out the door the same way he pulled me in. He guided me right back to the road. At that time I could walk, but I was very light and he was just pulling me. “He took the pencil from my chest and pointed it at my head. At that moment a dog started to bark at us from about a quarter mile up the road and it seemed to have startled him, because the pencil-thing clicked and nothing happened to me. “I knew from the first experience I should be paralyzed, so I just pretended to be so that he wouldn’t know. He took the plate off my chest and went back to the ship. “I stayed the way I was until I saw the outline of the saucer going off into the distance. Then I ran home. “My wife was still up and she saw me all excited. She asked what had happened and I told her, “Nothing, I’m just sick.” “I couldn’t tell her about the experience because she would have thought I was completely crazy. I noticed the time when I got home and it was 12:20 a.m. The whole trip had taken about an hour. I think when the Thing pointed the pencil at my head it was to make me forget what had happened, or else to kill me, I don’t know which. “I have not told anyone else about this for two reasons. First, no one would ever believe me, and they would want to lock me up as a crazy man. Second. I am sure those people on Mars know everything that is happening here, and if I had told people about it before they would have taken me away again, or killed me. “I’m telling people now in order to help people to know what is going on in space. My heart is bothering me now, and I feel I won’t be living too much longer, so I have nothing to fear from those Martian people. “From this experience I’ve had, I feel those people’s culture and scientific knowledge is much ahead of ours. They don’t need satellites to launch their spaceships and they have conquered many of the problems of space we are trying to conquer. They seem to power their ships with rays, maybe light rays, but it’s not with motors like ours. “My experience and seeing those other earth people on that planet show me those creatures have a great knowledge of the people here and are much ahead of us. The creature treated me only as an animal. “After that incident I couldn’t stay in that country, and in October of that year I came out to Canada. I have finally felt I want to make this story public. “With two satellites up circling the globe now (1957), maybe a few more people will believe my story. Anyway, I have told you it just as I remember it happening – and it is as clear as yesterday.” 

    L'auteur de cet article est le rédacteur en chef Ron Powell. La coupure d'origine a été retrouvée et reproduite par le chercheur Chris Aubeck sur son site "Magonia exchange" il n'y a pas longtemps et il a intitulé l'article “Older Than The Hills”. Ce journal canadien était un journal classique d'informations sans aucune imagination, qui racontait les petites histoires réelles locales, telles que les accidents, les chats perdus, les naissances et décès, l'actualité des écoles et de la municipalité, etc... Aucune fiction, et encore moins de science-fiction ou de prospective-fiction...

    Traduction : " Je travaillais pour l'Armée d'occupation des États-Unis en Autriche. Le 15 mai 1951, j'étais chauffeur pour le QM Colonel Cousin. Il m'a ordonné de conduire M. Haste de Salzbourg à Linz. M. Haste enseignait des cours aux soldats américains à Linz trois fois par semaine.

    " Ce jour-là, je suis revenu comme d'habitude de Linz vers 11 heures du soir et suis arrivé à l'usine de moteurs à cinq miles (8 km) au nord de Salzbourg. J'ai commencé à me diriger vers la maison, en laissant la voiture à l'usine de moteur. J'ai pris un raccourci, et sur le côté gauche il y avait une haie. Il faisait sombre, sans lune.

    " Soudain, quelqu'un est sorti de la haie et est venu près de moi. Je ne pouvais voir son contour dans l'obscurité, mais il semblait avoir un casque. Il était de ma taille, peut-être un peu plus petit. Il avait quelque chose dans sa main et il le pointa sur moi. Je pensais que c'était son doigt, mais ça a fait un «clic».

    " Après le clic, il agita sa main rapidement et j'ai voulu passer mon bras en face de mon visage mais j'étais paralysé. Je me sentais comme tomber, mais je ne l'ai pas fait. Il a mit une plaque carrée noire sur ma poitrine et l'a attachée autour de mon dos. Je pouvais entendre un chien aboyer au loin, mais je ne pouvais pas l'entendre marcher. Il a dû marcher très facilement. Je pouvais voir sa silhouette marcher autour de moi.

    " Après avoir attaché la plaque sur moi, il marcha devant moi, et a pointé la chose dans sa main sur la plaque sur ma poitrine plutôt que vers ma tête comme auparavant. Il est reparti et me tira derrière lui. Je ne pouvais pas bouger ou marcher, mais il m'a juste tiré tout du long derrière lui. Je n'étais pas réellement en l'air, mais mon poids n'était pas sur le sol. C'est comme si j'étais léger.

    " Derrière la haie se trouvait un petit champ. Sur le terrain, caché de la route, se trouvait un objet autour de 150 pieds de diamètre (50 m.). Il faisait sombre, et je ne pouvais pas dire ce que c'était. Ma première pensée fut qu'un espion m'avait capturé pour une raison quelconque. La chose m'a cueilli comme une sorte de rose du sol et m'a emmené après lui vers le haut de l'objet. Il a fait quelque chose, soit il est intervenu sur quelque chose ou a poussé certains boutons, et une porte s'est ouverte et il m'a tiré après lui vers le bas dans l'obscurité. J'avais très peur et je me demandais ce qui allait arriver. Je suis descendu dans l'obscurité et je pouvais enfin sentir un sol sous mes pieds.

    " Je savais que c'était du verre ou du plastique où je me trouvais, parce que les étoiles pouvaient être vues briller en haut. Puis j'ai vu ce qui ressemblait à l'aperçu à une porte, et il m'a tiré à travers, dans ce que j'appris plus tard comme étant une chambre de verre ou de plastique. Il a gardé son doigt, ou ce que je pensais était son doigt, mais j'ai vu plus tard que c'était une sorte d'objet en forme de stylo, pointé sur moi jusqu'à ce que je sois dans la chambre. Il l'a gardé pointé sur moi tout le temps, puis une fois que j'étais dans la chambre, il a pris congé et je me laissa tomber sur le sol. Il est sorti et je pouvais voir sa silhouette. Il y eut une sorte de sensation de secousse, et je su que la porte de la chambre s'était fermée.

    " La sensation suivante que j'avais était qu'on s'élevait en l'air. Je n'avais jamais volé de ma vie. En quelques minutes, je pouvais voir la moitié gauche de la lune brillante. J'ai eu peur, mais je pensais que je rêvais. Puis je commençais à sentir mes mains et mes pieds à nouveau. Je me suis assis, et puis je me suis levé sur mes pieds. A ce moment, nous étions dans la lumière du soleil.

    " Je regardais à travers le vaisseau et je pouvais voir la personne qui m'avait amené là. Il était debout contre un mur, et il y avait quelques leviers là-bas. Il ressemblait à une personne, comme nous sommes. Un peu plus petit que moi. « Pour moi, à ce moment-là, il ressemblait à un démon. Il n'a pas de cheveux du tout. Je pouvais voir à travers l'espèce de casque en verre. Sa tête avait une sorte de forme de cylindre. Un front très haut, avec de grands yeux. On pouvait voir beaucoup de petits yeux dans les deux grands yeux. Il me semblait que ça avait l'air comme les yeux d'une mouche. Pas de nez du tout, seulement deux trous. Il avait une très petite fente comme bouche. Il se voyait comme s'il avait de la peau, qui était en quelque sorte blanche. Il y avait deux trous pour les oreilles. Son crâne était très grand. Le torse était rond comme une sorte de boîte de conserve. Les jambes étaient d'une longueur proportionnelle. Ses bras étaient un peu plus courts que nos bras, je dirais. Ses mains semblaient être juste trois longs doigts. Je ne pouvais voir aucun cou, mais cela semblait matérialisé comme s'il était comme de l'argent, mais sans briller. Cela couvrait tout de lui, sauf la partie de la tête qui était sous le casque. Il ne me regardait pas du tout.

    Grey3

    Une reconstitution d'un "gris", un des "abducteurs" les plus décrits par les enlevés...

    " La partie principale du navire que je pouvais voir de la chambre semblait être ronde et les murs étaient comme du verre, mais on ne pouvait pas voir à travers eux. Le sol était fabriqué en matière plastique ou en verre. Au milieu du plancher, sous le verre, il y avait une plaque noire, quelque chose d'identique à ce que je avais d'attaché sur ma poitrine. A partir des coins de la plaque, qui avait l'air d'environ dix pieds carrés (3 mètres ²), des poutres noires couraient sur les murs du navire. Je pouvais voir sous la plaque noire et il semblait y avoir une chambre double de l'autre côté du navire. Je pouvais voir le même genre de leviers sur le mur que comme celui où la chose était debout à côté.

    " Dès que nous sommes sortis au soleil, je pu sentir la chaleur brûlante, mais il a tiré un levier, et une couverture comme de l'eau bleue est venue sur le toit. Mais le soleil était normal, et je pouvais encore voir à travers elle. Ma première pensée fut que je rêvais, et puis ma seconde pensée fut que j'étais mort et que mon âme s'élevait. Le navire ne tournait pas ou n'allait pas sur le côté, mais glissait légèrement vers le haut. Je pouvais voir le soleil comme une boule de feu, et la Lune était comme une boule d'argent, mais le reste était obscur. Tout à coup, comme je levai les yeux, la Lune était juste au-dessus de nous et elle semblait descendre sur nous. Tout à coup, nous étions tous deux debout sur ce qui avait été le toit. Il m'a semblé être à environ un quart de mile (400 mètres) au-dessus de la Lune. Je pouvais voir clairement les cratères sur la surface de la lune. Il y en avait beaucoup. Le sol semblait être d'une couleur grisâtre, et je pouvais voir des rochers et des collines. Nous étions dans la partie ensoleillée de la lune. Le navire a glissé vers la droite et dans l'obscurité.

    " Ensuite, le conducteur a arrêté le vaisseau. Je pouvais ressentir comme une sorte d'attente. Il faisait noir tout autour à l'extérieur, mais le soleil semblait briller dans le vaisseau. Je vis la chose prendre l'une des choses comme un crayon qu'il m'avait pointé dessus, et il l'a pointé vers le bas. Je pensais à ce moment-là, qu'il devait être de la lune et qu'il faisait signe à quelqu'un en bas. Il n'y avait pas de bruit du vaisseau ou à partir du signal. Après environ cinq minutes, nous avons commencé à nous déplacer à nouveau vers la droite. Ma première pensée était que nous allions vers la Terre. Mais je pouvais voir le contour de l'Amérique et de l'Asie et je pouvais voir des nuages.

    " La Terre et la Lune allaient loin de moi très vite. Puis je commençais à penser que c'était une autre planète. Tout à coup une autre planète semblait surgir devant nous, et je pensais que nous allions nous planter dedans. J'étais sûr de cela, mais le pilote s'est soudainement arrêté à nouveau, mais il n'y avait pas de secousses. Je compris alors que nous étions encore assez loin de la planète, puis nous avons commencé à glisser latéralement vers le sol. Je regardai sur le sol et cela avait l'air comme un paradis. Lorsque nous sommes descendus je regardais sur le sol, et sur un côté il y avait des champs rouges. De l'autre côté, il y avait ce qui ressemblait à des champs gris-vert. A certains endroits dans les champs il y avait ce qui ressemblait à de grandes cheminées qui sortaient de terre. C'était la lumière du jour et un soleil brillait sans nuages ​​dans le ciel. Nous approchions des champs rouges et je pouvais voir des rivières avec de l'eau bleue. Les rivières courraient tout droit et à des intervalles, il y avait des ponts construits à travers elles et je pouvais voir des routes. Les ponts étaient comme des ponts (terrestres). De très haut, je ne pouvais voir aucun signe de vie.

    " Ensuite, nous glissions vers un champ qui était rempli avec des soucoupes comme celle où je me trouvais. Il semblait y en avoir des centaines. Elles étaient de différentes couleurs, gris, or et argent. Mais il n'y en avait pas de noires ou rouges. Le pilote a arrêté le vaisseau à environ un quart de mile (400 mètres) au-dessus d'elles simplement en tirant un levier. Puis nous sommes allés directement vers le bas jusqu'à ce que nous étions environ à 20 ou 30 pieds (6 à 9 mètres) du sol, et il a garé le vaisseau sur une plate-forme haute. Pendant que nous sommes descendus, j'ai pu voir que le même genre de personnes étaient en elles, comme mon pilote. Quand nous sommes arrivés sur la plate-forme, le pilote a tiré un levier et le verre a glissé en arrière, et il est sorti. Il a mis la chose en forme de crayon vers sa poitrine et est lentement tombé au sol, comme une feuille qui tombe. Il a ensuite commencé à marcher très vite le long de la troisième ou quatrième soucoupe. Il a pointé le crayon vers sa poitrine et a en sorte sauté dans le vaisseau. Il était à l'intérieur de ce vaisseau pendant environ dix minutes. Je pouvais voir que la chose dans l'autre navire était plus petite que le pilote du vaisseau où j'étais. Pendant qu'il était à l'intérieur du vaisseau, je regardais autour les autres soucoupes et je pouvais voir le même type de personnes.

    " Soudainement, vers un chemin au loin, je vis deux vaisseaux qui avaient des gens de la Terre en elles. Un vaisseau avait un look poussiéreux et il y avait un homme, une femme et deux enfants à l'intérieur. Dans une autre soucoupe à proximité d'un genre doré, je voyais un homme et une femme. J'allais faire des saluts vers eux, mais je me suis senti effrayé. J'attendais qu'ils fassent des signes, mais ils n'ont pas fait de signes. Après les avoir vus, je pensais que je devais rester ici avec eux maintenant. Poussant sur le sol, je pouvais voir de plus en plus de grandes fleurs rouges. Elles avaient l'air de quelque chose comme nos tournesols. Il y avait quelques taches vertes entre elles. Il y avait des fleurs aussi loin que l'œil pouvait voir. La terre pouvait être vue dans des taches aussi, et c'était tout de la même façon que notre Terre. Je suis arrivé à penser que je devais être sur Mars. Je me suis rappelé ce que j'avais appris à l'école à ce sujet, qu'elle était rouge avec des canaux, et il me semblait que ce devait être Mars, bien que je n'en soit pas à 100 pour cent sûr, parce que j'ai en sorte perdu l'emplacement des choses quand nous avions quitté la Lune.

    " Ensuite, le pilote du vaisseau est revenu de l'autre navire. Il est rentré à l'intérieur et referma la porte. Ensuite, nous avons décollé de la même manière que nous étions arrivés. Nous sommes allés jusque dans l'obscurité, puis je pouvais voir une lune qui ressemblait à une boule d'étain. Nous sommes venus très près d'elle, et je pouvais voir qu'elle était lisse et argentée, sans aucun signe de cratères sur elle. Je ne sais pas où nous allions alors. Je pensais que nous pourrions être allé plus loin encore. Après environ dix minutes, je pouvais voir ce qui ressemblait à la moitié de notre lune et je me suis aperçu que nous approchions du côté ensoleillé de la Terre. Je fus très heureux de voir que c'était la Terre. Mais nous sommes arrivés sur elle avec une telle vitesse horrible que je pensais à coup sûr nous crasher. Le pilote a arrêté le vaisseau à nouveau quand il nous a semblé frapper l'atmosphère, et il se glissa vers le bas vers la Terre. Je semblais savoir qu'il allait me ramener à l'endroit où il m'avait trouvé, mais j'eu l'impression qu'il allait me tuer parce qu'il voudrait le garder secret. Nous sommes arrivés dans l'obscurité, puis sommes descendus à terre et je nous savions au même endroit, où il était venu me chercher.

    " J'ai eu vraiment peur qu'il allait me tuer. Il ouvrit la porte et a pris la chose petit crayon et me tira par la porte de la même manière. Il m'a guidé jusqu'au retour à la route. A ce moment, je pouvais marcher, mais j'étais très léger et il me tirait juste. Il a ôté le crayon de ma poitrine et le pointa sur ma tête. A ce moment, un chien a commencé à aboyer sur nous à environ un quart de mile (400 m) sur la route et il semblait avoir été surpris, parce que le crayon-chose a cliqué et rien ne se passait pour moi. Je savais de la première expérience que je serais paralysé, alors j'ai fait semblant de l'être pour qu'il ne sache pas. Il a pris la plaque de ma poitrine et il est retourné à bord du navire. Je suis resté comme j'étais jusqu'à ce que je voie le contour de la soucoupe partir au loin. Puis je courus à la maison.

    " Ma femme était encore debout et elle m'a vu tout excité. Elle a demandé ce qui était arrivé et je lui ai dit: « Rien, je suis juste malade.» Je ne pouvais pas lui parler de l'expérience parce qu'elle aurait pensé que j'étais complètement fou. Je remarquai le moment où je suis rentré et il était 00h20. Tout le voyage avait pris environ une heure. Je pense que quand la chose a pointé le crayon sur ma tête, c'était pour me faire oublier ce qui était arrivé, ou bien me tuer, je ne sais pas quoi. Je n'ai rien dit à personne d'autre à ce sujet pour deux raisons. Tout d'abord, personne ne pourrait jamais me croire, et ils voudraient m'enfermer comme un homme fou. Secondement, je suis sûr que ces gens sur Mars savaient tout ce qui se passe ici, et si je l'avais dit aux gens avant, ils m'auraient pris à nouveau, ou me tueraient.

    " Je suis prêt à le dire aux gens maintenant afin d'aider les gens à savoir ce qui se passe dans l'espace. Mon cœur me dérange, et je sens que je ne vais plus vivre très longtemps, donc je n'ai rien à craindre de ces gens martiens. A partir de cette expérience que j'ai eu, je sens que la culture de ces personnes et leurs connaissances scientifiques sont en avance sur les nôtres. Ils ne nécessitent pas de satellites pour lancer leurs vaisseaux spatiaux et ils ont conquis la plupart des problèmes de l'espace que nous essayons de conquérir. Ils semblent alimenter leurs navires avec des rayons, des rayons de lumière peut-être, mais ce n'est pas avec des moteurs comme les nôtres. Mon expérience et de voir d'autres personnes de la Terre sur cette planète me montre que ces créatures ont une grande connaissance des gens d'ici et sont très en avance sur nous. La créature m'a traité seulement comme un animal. Après cet incident, je ne pouvais pas rester dans ce pays, et en Octobre de cette année 1951, je suis venu au Canada. J'ai finalement senti que je voulais rendre cette histoire publique. Avec deux satellites autour du globe maintenant (en 1957), peut-être qu'un peu plus de gens vont croire mon histoire. Quoi qu'il en soit, je vous ai dit juste ce dont je me souviens qu'il s'est passé - et c'est aussi clair que hier ".

    Les deux satellites cités au dernier chapitre étaient Spoutnik 1 et 2. Ils ont été lancés par la Russie à l'automne 1957 et ont été les premières créations de l'homme en orbite autour de la Terre et ont inauguré ce qui est venue à être connue comme l'ère spatiale...

    Ce tout premier témoignage d'un "abducté", ou d'un être humain non contacté et involontairement amène évidemment certaines réflexions. Le premier réflexe facile, peureux et pas si rationnel que ça est bien sûr de nier le tout en bloc et de dire que cette histoire est une pure invention du rédacteur en chef de ce journal canadien, qui a voulu rebondir quelques mois après sur le lancement des Spoutniks russes. Pas très rationnel car on ne voit pas comment ce journaliste se serait soudainement découvert un grand talent d'auteur de science-fiction, en plus fortement inspiré et ayant des connaissances manifestes des anciens textes sacrés égyptiens, hindous, aztèques hébraïques, sumériens, car ce voyage ressemble fortement à un voyage initiatique (et muet) vers un univers d'une autre dimension, avec la même apposition d'une "clé" porteuse de connaissances ou de "pouvoirs" sur la poitrine et le front... Ce témoignage nous ramène à l'évidence devant (et la contradiction est là) la réalité plusieurs fois démontrée de l'existence d'une déformation de notre physique et "matérialité" de notre univers conscient. Celui dont l'être humain pense avoir une certaine conscience figée et commune, partagée par tous et donc démontrée de facto par cette communauté de perception. Ce genre de témoignage, qui rejoint les témoignages religieux, mythologiques et légendaires avec leurs parts d'irréalismes et "d'impossibilités" physiques et cartésiennes, est assez précisément ce qui caractérise souvent les perceptions des êtres humains confrontés à ce genre de phénomène, qu'ils vivent réellement et bien physiquement...

    Et le fait que ce genre de témoignage soit assez rare en final (même si sur la durée de la civilisation humaine, ils se multiplient) est bien décrit et expliqué par le témoin lui-même : la peur du ridicule ou d'être prit pour de la folie. On note aussi que les "contactés" ou "enlevés" ont très rarement tiré quelque chose de positif de leur volonté de témoignage... tout comme les "saints" ou ceux qui ont voulu témoigner de leurs perceptions "étranges" dans le passé, ils se retrouvent la plupart du temps "lapidés" réellement ou pratiquement selon leur époque...

    Alors oui, tout comme Jung a affirmé la réalité d'une étrange et anormale synchronicité dans la destiné des êtres humains (et il y a probablement un lien avec les phénomènes étranges de ces perceptions de la conscience humaine), j'affirme que la réalité humaine n'est pas seulement celle qui est partagée par l'ensemble des consciences humaines (ce monde matériel que nous voyons et expérimentons tout au long de notre existence sur ce plan de réalité), mais que cette réalité déborde largement le cadre de nos connaissances des lois physiques, et qu'elle peut se révéler sans prévenir et sans raison connue à nos perceptions individuelles, non préparées à son existence aussi large (et donc en contradiction avec notre apprentissage "banal" de la réalité commune) tant dans le panel des fréquences d'ondes que celui de la matière. Nous savons que nos sens sont incomplets (nos oreilles, nos yeux, notre sens du toucher ou des odeurs même, etc... ne nous permettent pas de percevoir toute la réalité de notre propre univers !), y compris par rapport à certains animaux, mais nos progrès scientifiques dans les domaines des ondes, mais aussi des particules en ce qui concerne la matière, nous le démontrent de plus en plus, prouvant que notre réalité est forcément fausse, ou tout au moins fortement incomplète... 

    Vouloir être foncièrement "rationnel", ou "zététicien" et même simplement sceptique, cartésien, dans un univers prouvé comme étant en partie faux, incomplet, non connu en finalité dans sa réalité totale (car sinon les accélérateurs de particules sont de l'escroquerie !) ne relève-t-il pas en fait tout aussi bien de la folie ? Ou tout au moins ayant une volonté de limiter les progrès humains et la seule chose qui l'a fait évoluer tout au long des siècles : son imagination, sa curiosité, sa volonté de vouloir se projeter dans le futur et l'inconnu ? Le simple fait de vouloir absolument "prouver" certaines choses dans un monde qui n'est lui-même prouvé qu'en partie n'est-il pas "castrateur" et erroné en soit ? Par exemple, le fait que nous ne connaissions que la Vie de la planète Terre devrait impliquer que seule la vie terrestre existe ? La Vie est-elle un phénomène improbable ou tout au contraire un phénomène naturel et même inéluctable ? 

    Déjà, scientifiquement, les débats sur la probabilité de l'apparition de la Vie, sur la Terre ou même ailleurs dans l'univers, ne sont pas clos... Si on écoute le spécialiste Jacques Monod, l'apparition de la vie est un phénomène hautement improbable : la molécule contenant la structure de l'ADN n'est pas seulement un problème, c'est une énigme incroyable. Le biochimiste Francis Crick, découvreur de cette structure, a même disserté sur un véritable "miracle", avec même sa "solution" : la vie a été importée de l'espace, par des extra-terrestres ! (ce qui ne fait que déporter le problème ailleurs selon le généticien Albert Jacquard). Par contre, ceux qui pensent que la vie est répandue partout dans l'univers (c'est actuellement la théorie "majoritaire" parmi les scientifiques), soulignent la rapidité de son apparition sur la Terre : on a découvert des fossiles d'algues bleues très primitives, imprimés dans des roches vieilles d'au moins 3.5 milliards d'années. Mais le problème est que non seulement on ne comprend toujours pas l'apparition des premières molécules géantes de la vie (les protéines et les acides nucléiques - l'ADN et l'ARN et leur synthèse naturelle), mais il y a aussi un long chemin inconnu pour expliquer l'apparition des premières cellules organisées, sans compter le problème épineux de l'évolution des êtres vivants d'un état "simple" à un état "complexe"... Le biologiste Michael Denton a résumé ces problèmes de l'apparition puis de l'évolution de la vie dans son livre devenu célèbre : " Evolution. Une théorie en crise ", qui suggère de fait un dépassement du cadre théorique actuel, comme l'a fait d'ailleurs la physique avec la physique quantique au 20ème siècle...

    Comment Michael Denton décrit la complexité de la Vie a surpris tous ceux qui ne sont pas familiers avec les microscopes, mais c'est une réalité à ne jamais oublier : Une cellule vivante compte dans les dix mille milliards d'atomes. Si on pouvait l'agrandir jusqu'à une taille de 20 kilomètres de diamètre (les atomes auraient alors la taille d'une boule de billard), " on découvrirait alors un objet d'une complexité et d'une finalité adaptative sans pareil ". A sa surface, on verrait des millions d'accès s'ouvrant et se fermant pour laisser passer un flux continu de matériaux entrant et sortant. A l'intérieur, on contemplerait un monde d'une complexité ahurissante : réseau de couloirs et de canaux allant dans toutes les directions, " certains conduisant à la banque de mémoire centrale du noyau, d'autres aux unités de traitement et d'assemblage. Le noyau lui-même serait une vaste chambre sphérique de plus d'un kilomètre de diamètre, semblable à un dôme géodésique ; à l'intérieur, on discernerait des kilomètres de chaînes torsadées de molécules d'ADN bien empilées en rangées ordonnées ". Denton développe ainsi une vision de ces " étranges machines moléculaires " qui impose avec force l'idée qu'elles n'ont pu se manifester par hasard, comme le voudrait la théorie classique de l'évolution appliquée à l'apparition de la vie. L'idée de hasard extrême, soutenue par Jacques Monod, est selon Denton notoirement insuffisante pour justifier cela. Denton n'est pas pour autant un "créationniste", car il suggère une autre piste : " Les systèmes vivants pourraient posséder une propriété, une caractéristique nouvelle, encore inconnue, qui pourrait avoir joué un rôle dans l'évolution. Qui aurait cru, il y a quelques années, que les oiseaux sont sensibles au champs magnétique terrestre ? "... Denton en rajoute en citant d'autres domaines encore inexpliqués de la biochimie, tels que l'embryologie, la morphogenèse (ou croissance des formes), le fonctionnement du cerveau, la nature de la conscience... y compris le sujet principal du livre, la théorie de l'évolution de Charles Darwin (1859), dont les conceptions peuvent être résumé ainsi : " la variabilité des individus au sein d'une espèce et la sélection naturelle des plus aptes à vivre et à se reproduire ".Il s'agit donc d'un processus d'évolution graduelle, à petits pas, qui a été complété au 20ème siècle avec les mutations génétiques qui se produisent au hasard, et surtout par la recombinaison des gènes lors de la reproduction. Dans cette théorie, l'évolution est donc hasardeuse et progressive, et elle est illustrée par de nombreux exemples bien réels. Mais il y a tout de même un gros problème car cette théorie darwinienne, si elle explique assez bien la " micro-évolution " au sein d'une espèce ou entre deux espèces voisines, en revanche, la " macro-évolution " semble procéder par sauts rapides, en contradiction complète avec la théorie. En fait, Darwin était lui-même très conscient du problème : " L'imagination doit combler de très grands vides ".

    L'étude des fossiles confirme ce problème : il y a une cruelle pénurie de formes transitoires (à part quelques rares exceptions) entre les principaux groupes d'organismes vivants, comme si le monde vivant était discontinu. Depuis Darwin, les paléontologistes n'ont cessé de chercher des " chaînons manquants ". Or, souligne Michael Denton, si " les roches n'ont cessé de livrer des formes de vie nouvelles, fascinantes, voire bizarres, jamais elles n'ont rapporté aucune des myriades de formes de transition invoquées par Darwin ". Cette constatation fort embarrassante était devenue " le secret professionnel de la paléontologie ", selon le mot du paléontologue Stephen Jay Gould. Ce dernier a d'ailleurs proposé, avec son collègue Eldredge, une autre théorie que celle de Darwin, dite " des équilibres ponctués ", ou le saltationnisme, selon laquelle les nouveaux types d'organismes surgiraient soudainement, par larges sauts évolutifs. Mais cette théorie, même si elle a maintenant la faveur de beaucoup de spécialistes, ne rapporte pas l'unanimité non plus. Car si les intervalles mineurs, du type chien/renard ou rat/souris sont ainsi explicables, il n'en est rien des passages d'une grande branche à une autre, ni de l'apparition d'organes hautement complexes, comme l’œil ou l'aile de l'oiseau par exemple, sans transition, prêts à l'emploi, en quelque sorte... 

    Le grand neurologue, Sir John C. Eccles, spécialiste du cerveau et prix Nobel de médecine, va plus loin encore, car il n'accepte la théorie sur l'évolution que jusqu'à un certain point. Il montre du doigt ses limites dans l'émergence de la conscience, une autre énigme qu'il présente dans son livre " Evolution du cerveau et création de la conscience ". " je me concentrerai sur l'événement le plus extraordinaire dans le champs de notre expérience, à savoir l'avènement de chacun de nous en tant qu'être auto conscient unique. C'est un miracle à tout jamais au-delà des possibilités d'explication de la science ". " Puisque les solutions matérialistes sont incapables d'expliquer notre expérience d'unicité, je me sens contraint d'attribuer l'unicité du moi (ou de l'âme) à une création spirituelle d'ordre surnaturel. Pour m'exprimer en termes théologiques : chaque âme est une "création divine" nouvelle implantée dans le fœtus à un moment compris entre la conception et la naissance ". Selon Eccles, l'explication du tout, c'est la théorie classique de l'évolution, mais elle ne suffit pas, il faut y ajouter le surnaturel.

    Lire la suite

  • ODHtv : Ovni dans l'Histoire Soirée dans l'Yonne 07-2016

    ODHtv : Ovni dans l'Histoire Soirée sur l'Yonne 07-2016

     

    Odhtv 1

    La soirée de l'ufologie dans l'Yonne est animée par Rémy Fauchereau de l'A.E.P.A et Gilles.T d'ODH Tv et elle s'est déroulée le 09 juin 2016.

    La soirée est consacrée aux Ovnis dans l'histoire de l'Yonne, à l'étude "Ovni et failles géologiques dans le département de l'Yonne" et également à vous, auditeurs d'odhtv.

     

     

    La chaîne archives de ODHtv : https://www.youtube.com/channel/UCJbsAV3x7skFhTjD1gLmmgg

    émission relayée par le site de recherches et de compilations de données Sciences et Fictions et Histoires

     

    Yves Herbo relai, Sciences et Fictions et Histoireshttp://herboyves.blogspot.fr/​, 10-07-2016

  • OVNIs : ODHtv - Actualités 1er semestre 2016

    OVNIs : ODHtv - Actualités 1er semestre 2016 - MAJ juin 2016

     

    Odhtv 1

     

    Créée en Octobre 2006, JT Ovni est l'émission dédiée à l'actualité ovni (objet volant non identifié) et d'oani (objet aquatique non identifié) en France. Elle est réalisée par une équipe de reporters en France.

    Ainsi JT Ovni en France, vous partage les dernières observations d'ovni/oani, les conférences et évènements ufologiques mais également un dossier sur les ovnis dans l'histoire d'un département ou d'une région.

    L'édition est présentées par Maryline, Franck Black, Gilles.T
    - Présentation du 51ème anniversaire de Valensole
    - Observation du 20 février 2016
    - Astuces du veilleur: satellite NOSS avec Gaëtan (il y a un décalage dans le son, nous nous en excusons)
    - Actualité ovni en France de Janvier à Avril 2016
    - Dossier de l'édition: Ovni dans les Alpes-maritimes

     

     

     

    Créée en Mai 2007, Matin Ovni est l'émission dédiée à l'actualité ovni (objet volant non identifié) et d'oani (objet aquatique non identifié) dans le Monde. Elle est réalisée par une équipe de reporters en Europe et dans le reste du Monde.

    Ainsi Matin Ovni dans le monde, vous partage les dernières observations d'ovni/oani, les conférences et évènements ufologiques dans le monde mais également un dossier sur l'ufologie dans une région ou un pays.

    Edition du 02 Mai 2016 présentée par Gilles.T
    - Interview de Giorgio Pattera et Marco La Rosa
    - Question de l'édition: Y'a-t-il des ovni quand il pleut ?
    - Actualité ovni dans le monde 
    - Dossier: Ovni en Ligurie (italie)

     

     


     

    MAJ Juin 2016 : JT Ovni du 28-06-2016

    L'édition est présentées par Rémy Fauchereau et Gilles.T
    - Rencontre avec l'Ovni - Valensole
    - Commentaires du livre de Sylvain Matisse avec Rémy Fauchereau
    - Astuces du veilleur: point de repère et estimation des distances par Gaëtan.B du REUB
    - Dossier de l'édition: Ovni dans l'Aube

     


     

    L'émission est relayée par :

    http://www.sciences-fictions-histoires.com
     


     

    La page Facebook ODH Tv à liker et partager:

    http://www.facebook.com/pages/ODH-Tv/...

     

    Yves Herbo Relai-Sciences et Fictions et Histoires.com, http://herboyves.blogspot.com/, 26-06-2016, 30-06-2016

  • OVNIs : OEIL Saison 06 par ODHTV

    OVNIs : OEIL Saison 06 par ODHTV - MAJ Episode 14

    Odhtv 1 

    Les petits reportages vidéos OEIL, présentés par Gilles Thomas sont des études géologiques liées au phénomène OVNI. Ces études font parties des recherches scientifiques du phénomène d'un point de vue géographique, géologique, hydrologique, tectonique, volcanique, karstique, etc... et sont tous filmés en France.

    Voici les premiers reportages de la Saison 6, le dernier publié à ce jour venant tout juste de sortir, vous y verrez l'intervention de plusieurs ufologues et aussi de témoins :

    OEIL Saison 6: études géo'ufologiques


    #1. Ovni sur les montagnes

     


     

    #2. Ovni sur les volcans en France métropolitaine

     


     

    #3. Ovni sur les lacs en France métropolitaine

    avec la participation de Joël Mesnard, Gaetan Bovy du REUB asbl, Rémy Fauchereau de l'AEPA et un témoin du Centre de recherche ufologique Niçois.

     


     

    #4. Ovni sur les montagnes 2

    avec la participation de Claude Burkel, Mirko.D et Johan.S.

     


     

    #5. Ovni et géologie

    avec la participation de Joël Mesnard, Rémy Fauchereau de l'AEPA, Denys Breysse et Denis Roger Denocla.


     

    #6. Lueurs sur les îles

    avec la participation de Joël Mesnard, Bernard Hugues et Stéphane.R.


     

    #7. Ovni et Géologie 2

    avec la participation de Joël Mesnard, Rémy Fauchereau de l'AEPA, Mirko.D du SEPO, Serge.T, Eric Zürcher, Marilyne du BCDV, Gaëtan.B d'UFOwallonia, Yves Herbo du site Sciences, Fictions, Histoires.com.

     


     

    #8. Urban Ovni

    avec la participation de Rémy Fauchereau de l'AEPA, Eric Zürcher, Yves Herbo du site Sciences et Fictions et Histoires.com, Jacques Scornaux, Gilles Durand et Thierry Rocher du SCEAU, Guy Loterre d'Ovni Paris, H.L de la webradio Fréquence interdite, Isaure des Repas ufologiques de Toulouse et Bernard Hugues du CERPA.

     


     

    #9. Ovni et Géologie 3 :  Ovnis et Failles géologiques​

    avec la participation de Rémy Fauchereau de l'AEPA, Eric Zürcher, Gaëtan.B d'UFOwallonia, Mirko.D du SEPO, Marilyne du BCDV, et Johan.

     


     

    #10. Ovni et géologie 4: Ovnis et Failles géologiques 2

    avec la participation de Rémy Fauchereau de l'AEPA, Gaëtan.B d'UFOwallonia, Mirko.D du SEPO, Bernard Hugues d'Ovni Marseille, Joël Mesnard de LDLN, Sylvain, Manu, Olivier et Serge.T.

     


     

    #11. Ovni et axes de communication​

    avec la participation de Rémy Fauchereau de l'AEPA, Gaëtan.B d'UFOwallonia, Mirko.D du SEPO, Raymond Choquette de l'A.Q.U, Laurent Boulanger de LDLN, Gilles Durand et Thierry Rocher du SCEAU.

     


     

    #12. Ovni et sites sensibles 2

    avec la participation de Rémy Fauchereau de l'AEPA, Gaëtan.B d'UFOwallonia, Laurent Boulanger de LDLN, Yves Herbo du site S, F, H et Franck Maurin auteur du livre "Mystères du phénomène ovni".


     

    #13. Conclusion de l'étude géo'ufologique Phase 1

    avec la participation de Gaëtan.B d'UFOwallonia, Yves Herbo du site S, F, H , Luc Chastan du site Base ovni france et Denys Breysse du projet Bécassine.

     


     

    #14. Etudes Géo'Ufo - Repas ufologique de Brest (2/2)​ (voir ci-dessous)

    Lire la suite

  • Les Balls Of Light ou BOL et les OVNIs

    Les Balls Of Light ou BOL et les OVNIs

     

    Amoeba2Jim Woods, Trevor J. Constable (1958)

     

    Certains OVNIs sont-ils des êtres vivants ?

    Cette question peut sembler saugrenue, voir ridicule pour certains, mais elle est en réalité venue très tôt dans l'ère moderne (*) de l'étude du phénomène aérien non identifié, puisque c'est dès 1947 que cette idée a été émise, très sérieusement...

    (*) ère moderne pour différencier les études récentes considérées comme plus scientifiques que celles effectuées par les autorités religieuses par exemple sur les descriptions de phénomènes célestes lisibles dans les livres sacrés de plusieurs religions du monde antique ou du moyen-âge).

     

    C'est donc John Bessor, dès 1947, qui émit l'idée que les OVNI avaient une origine organique. Dans un article écrit pour le magazine Fate en 1967, il se souvient :

    " En juillet 1947, j'ai exprimé à l'US Air Force ma conviction que les « disques volants » consistaient en une variété d'espèces vivantes extraterrestres fort ténues, propulsées par énergie télécinétique ou par pure force de volonté. Elles proviennent vraisemblablement de l'ionosphère, et selon moi, elles sont forcées "d'imigrer" périodiquement vers les couches plus basses de l'atmosphère à cause de perturbations solaires ou cosmiques (...) Ma théorie, soutenue par les faits, est que les soucoupes volantes typiques sont des animaux célestes constitués d'une substance " ectosplasmique ", et capables de se matérialiser et de se dématérialiser. Au mois d'août, un commandant de l'US Air Force m'a répondu par le commentaire suivant : « Votre théorie concernant les disques volants est l'une des plus intelligentes que nous ayons reçues. »

    Bol1 constable

    De brillantes boules de lumière (Balls Of Light ou « BOL »), souvent teintées de bleu, constituent une classe d'OVNI particulière, étudiée dans le détail par l'ufologue Trevor James Constable. (crédit image David Tarn)

    Mais auparavant, John Bessor avait précisé sa théorie dans un article publié en 1955 : « Les soucoupes sont-elles des animaux de l'espace ? ».

    Trois ans plus tard, en 1958, un livre écrit par l'auteur néo-zélandais Trevor James Constable présente des documents photographiques en soutien à sa thèse.

    Cosmic pulse of life

    La jaquette du livre donne le ton : " L'auteur décrit son contact télépathique personnel avec un être invisible et comment, sur fa suggestion de cette intelligence invisible, il a commencé à explorer les techniques de photographie infrarouge, en conjonction avec les principes élémentaires de la science spirituelle."

    Bol2 constable 1958

     

    Nous voyons ici la silhouette de Trevor James Constable observant une escadrille d'OVNI, prise en photo infrarouge par Jim Woods dans le désert de Californie le 26-04-1958. (crédit Mary Evans Pictures Library)

    Voir ci-dessous :

    Lire la suite

  • OVNIs : ODH interviews 65

    OVNIs : ODH interviews 65 - MAJ 03-2016

    Odhtv 1

    La 65ème édition d'ODH Interview vous est présentée par Gilles Thomas.

    L'invité est Yves Herbo, webmaster du site Sciences, Fictions, Histoires.com, auteur de deux livres de science-fiction. Il vous parle de ses débuts en ufologie, ses observations, son site internet et sa motivation à relayer l'information.

    http://www.sciences-fictions-histoires.com


     

    Yves Herbo : Bon, comme vous pouvez le constater dans cette toute première interview en direct, nous avons préféré la spontanéité et une totale non-préparation pour cette très longue interview. Vous trouverez certainement certaines de mes réponses assez confuses, voir désordonnées et incomplètes, mais il faut savoir que l'interview a duré de 14 h à 18h30 environ, sans réelle pause. Gilles Thomas a fait ici un premier difficile travail de montage mais, d'après ce qu'il m'a dit, il a de quoi monter quelques autres extraits dans d'autres vidéos... Et je suis loin d'avoir raconté tout ce qui m'est arrivé, loin de là, ni réellement entré profondément sur certains sujets et certaines de mes passions, comme je l'aurai peut-être dû... il s'agit donc tout d'abord d'un survol de mes activités et d'une simple prise de contact. Et même si cela a duré apparemment longtemps, c'était encore bien trop court pour dire et parler de tous les sujets abordés sur ce site.

    Je voudrais bien appuyer ici le fait aussi que si je me suis mis subitement à écrire vers 1970 (et il n'y avait pas que de l'imaginaire-fiction car j'ai aussi écrit des petits poèmes et chansons en parallèle), c'est bien à ma propre surprise et surtout celle de mon père et de mon institutrice (sinon ils ne m'auraient pas fait passer un test de QI dès que j'ai atteint un certain âge pour le faire, et voulu me faire sauter de classe). Et que cette envie subite (ce besoin même) d'écrire m'est bien arrivée peu de temps après avoir vu cette sphère luminescente blanche silencieuse. Mais (et je dois insister aussi là-dessus), la visualisation de cet objet dans le ciel parisien n'est pas la première manifestation ou expérience étrange qui me soit arrivée dans ma vie. Je dirai, si on parle de chronologie, que c'est la troisième expérience étrange, et que je pense qu'il y en a eu plusieurs autres ensuite, même si ces autres expériences peuvent apparaître comme moins "marquantes" et "remarquables"...

    Le tout premier roman à avoir été écrit (mais le deuxième a être publié) a été "Quatre éternités pour une Rose Immortelle". Il comporte beaucoup plus de texte et de pages que l'autre et se situe temporellement "de nos jours". Deux adolescents en fugue (un réel souvenir pour ça) se font enlever par une "soucoupe volante" et vont vivre une aventure époustouflante leur permettant de découvrir l'amour avec de jolies extra-terrestres, mais aussi de sauver le monde d'une invasion proche et de "tutoyer" l'un des grands mystères universel : la création de l'univers via une "entité" comparable à un "dieu". Ce livre écrit au début des années 1970 a été un peu modernisé dans les années 2000 et enrichi de notes explicatives (le hasard historique a apporté des rapprochements étranges entre certains écrits des années 1970 et des réalités connues depuis (ou que je ne connaissais pas à l'époque), comme les satellites de Pluton (découverts réellement plusieurs années après mes écrits) et les mentions sur l'existence supposée d'un satellite "étranger" surnommé "Le Chevalier Noir", entre autres...).

    Le second roman a avoir été écrit (mais le premier publié) est "Je n'étais qu'un Androïde" (plus trouvable sur papier sauf quelques exemplaires chez moi, que je vais tenter de ressortir bientôt en livre de poche par exemple). Ce roman est tout aussi étrange dans sa conception (comment un enfant de 12-13 ans peut-il écrire ce genre de chose ?) et "philosophie". Cette histoire se passe dans un futur assez lointain de l'Humanité : l'Homme se déplace très vite dans l'espace et peut atteindre des régions lointaines. Un vaisseau de secours est envoyé secourir un vaisseau d'exploration et découvre un monde habité par des êtres semblables aux Terriens... mais qui ne sont pas tout à fait ce qu'ils semblent être. Dirigés par un énorme ordinateur central qui traite des milliards d'informations simultanées, il semble bien que cette race très lointaine ait un lien avec une Humanité inconnue du passé oublié de la Terre...

    En ce qui concerne le témoignage sur cet OVNI qui a marqué ma vie, je vous recopie ici l'intégralité de ce que j'ai écrit dans les débuts de mon autobiographie (et vous pourrez aussi ainsi lire en quoi consiste mes premières expériences étranges dont je parle plus haut en allant lire ces premiers chapitres, voir le lien plus bas). Je n'ai rien a y changer à part quelques précisions de souvenirs:  " Je vais donc commencer par le tout début : je dis tout de suite que je ne me souviens pas du tout de la date précise (mon père non plus) ni même de l'année à 100% : ce dont je suis sûr, c'est que cela c'est passé un soir très doux (probablement entre avril et juillet), vers 21 heures (nous avions fini de manger et mon père débutait une émission ou un match à la télévision pendant que ma mère était encore dans la cuisine - du classique !). Moi la télé ne m'intéressait pas trop ce soir-là, j'avais chaud et j'étais sorti sur le petit balcon que nous avions au 4ème étage de cet immeuble de 7 étages au 50 rue Balard, Paris 15ème. Nous avions une vue bien dégagée car au-dessus des arbres de la large rue et en face il n'y avait que les bas murs et entrepôts des usines Citroën (qui prenaient à l'époque une grande partie des deux rives de la rue Balard et du Quai André Citroën).

    C'était probablement en avril ou mai 1969 (je me souviens de 1968 et de ses événements grâce à une belle vue de haut sur les usines en question et ce qu'on y voyait !) car il faisait déjà nuit, mais encore chaud alors que les infos de 20 h étaient finies depuis un petit moment : j'avais donc encore 9 ans (je suis né le 4-8-1959). Situé sur un balcon au 4ème d'un immeuble au 50 rue Balard avec une belle vue en direction de l'est et le sud de la capitale (en fait, la rue Balard est située à l'extrême sud de Paris, entre l'héliport de Paris et le Pont Mirabeau), je vois juste en face de moi (plutôt légèrement sur ma droite quand je m'accoude au balcon), frôlant le haut des immeubles qui barrent l'horizon, une lumineuse boule blanche grossir. L'héliport de Paris, situé juste à côté du périphérique entre le 15ème et Issy-les-Moulineaux me permet de connaître depuis plusieurs années les bruits et lumières liées aux hélicos... rien à voir : aucun bruit et les hélicos ne survolent jamais le 15ème directement : mêmes les touristes sont obligés de faire le tour de Paris et à l'époque, il n'y a pas encore la montgolfière qui s'envole régulièrement de nos jours des quais André Citroën réaménagés... la boule grossi très lentement et se dirige tout droit vers moi, tout en abaissant son altitude : je la vois un moment devant les immeubles du fond, quand elle passe au-dessus du Cimetière de Grenelle qui est en face (un peu sur la gauche si je m'accoude au balcon) et des entrepôts des usines. Je la fixe et suis comme hypnotisé par sa vision : éclatante et en même temps pas aveuglante du tout : pas du tout un phare d'hélicoptère et toujours aucun bruit. D'ailleurs il y a un silence étonnant à cette heure et peu de trafic, mais l'endroit est assez tranquille quand les usines dorment (plus ou moins) : peu d'habitations à l'époque. Je me retourne rapidement pour taper aux carreaux de la fenêtre et faire venir mon père... celui-ci est en plein film et je l'ennuie manifestement... il me demande du geste ce que je veux, je lui faits signe de venir vite, excité, mais il m'envoie bouler et détourne son attention... je laisse donc tomber et reporte mon attention sur la boule blanche, qui est devenue assez grosse, autant que la Lune et même plus, avec une espèce d'aura blanche brumeuse autour, s'estompant dans la nuit. L'objet n'est pas haut et je me tord le coup pour le voir passer au-dessus de la rue, toujours identique, il s'est légèrement décalé par rapport à moi et je regarde un peu vers la gauche et à mon zénith. L'objet s'arrête soudainement 2-3 secondes juste au niveau du toit de mon immeuble (et je me souviens maintenant très bien avoir vu le haut d'une cheminée alors visible s'illuminer légèrement à proximité), et je me suis donc tourné sur la gauche pour lui faire face. Il disparaît soudainement en reprenant son chemin au-dessus du toit. Je me précipite de l'autre côté de l'appartement où 3 fenêtres donnent vers l'ouest et le sud. Ma mère encombrant la cuisine (je la bouscule sans faire exprès pour ouvrir la fenêtre mais je ne vois rien) et n'osant pas trop entrer dans la chambre de mes parents, je me jette vers les WC, grimpe sur la lunette fermée (je précise :) ), et me penche pour surveiller la réapparition de la boule si elle a suivi la même direction... j'attendrai bien 15 minutes en vain... rien, aucun bruit. Vers le sud-est, très loin, un clignotement rouge signale un hélico en approche. C'est tout, soit la boule s'est volatilisée, soit elle est partie à la verticale du toit. Bien que ce soit difficile de se rappeler précisément la durée de toute l'observation, en tenant compte du fait que je me suis retourné vers mon père pour frapper au carreau, que j'ai fermé les yeux quelques secondes pour être sûr de ne pas rêver, je dirai qu'elle n'a pas dû durer plus d'une minute, deux maximum, ce qui est suffisamment long pour identifier un éventuel hélico, ou un simple gros ballon gonflé à l'hélium... d'autant plus que le souvenir de voir les bords de l'immeuble, en haut, être légèrement illuminés par l'objet lorsqu'il l'a frôlé est présent...

    map15eme.jpgLe traçage approximatif effectué lors de la première écriture de ce témoignage.

    J'étais sur mon balcon (petite croix rouge) et l'objet est en blanc. Les immeubles que j'ai rayé en bleu n'existaient pas en 1969. D'ailleurs mon immeuble a aussi été rasé et remplacé par un autre depuis, et en face tout a été construit : je ne pourrai plus voir venir d'aussi loin cette boule de nos jours du 4ème étage. Le quartier a bien changé, exit la tranquillité des entrepôts a un étage, immeubles et commerces ont remplacé en grande partie les usines Citroën, la rue à même l'air à double sens maintenant...

    Obsovniparis

    Voici un traçage "à la main" un peu plus précis fait récemment car j'avais eu du mal à l'époque à bien orienter Google map et à retracer la bonne ligne droite et l'orientation. J'aurai bien voulu avoir une image montrant l'horizon dégagé et la hauteur de la scène, avec donc une vue horizontale et non verticale de l'endroit, mais je n'ai pas encore réussi à me placer comme il faut sur Google Earth pour le faire !

    En fait, j'ai retrouvé récemment (février 2016), grâce à mon déménagement, plusieurs vieilles photos qui montrent le balcon et une vue assez bonne de ce balcon, montrant la direction de l'apparition de la boule blanche et une partie de sa trajectoire ! Une Mise à jour de mon autobiographie a donc eu lieu également avec ces photos (et d'autres) : voir le lien plus bas...

    Balcon paris yvesh annees1970c reconstitutionCette photo prise du balcon, penchée vers la droite par rapport à la rue, doit également dater de quelques années après l'observation (1974-1975 peut-être) mais permet de voir le début où je me suis aperçu de cet objet dans le ciel (il était probablement là avant) et une partie de sa trajectoire, vers moi et la gauche en même temps (la grue n'existait pas au moment de l'observation). Le cimetière se trouve un peu à gauche de cette photo et l'objet est légèrement remonté et à un peu bifurqué pour passer juste à ma gauche, au-dessus de l'immeuble à côté du mien... Le paysage n'est plus le même de nos jours puisque les usines citroën ont été détruites (entre autres, y compris mon immeuble), des immeubles et autres construits à leur place... (Extrait des débuts de mon autobiographie : Ma Vie Hors Normes).

    A la vue de ce témoignage (les scènes précises n'ont jamais quitté mon esprit, même quand je suis passé à d'autres obligations, elles sont toujours revenues, en rêves ou en voyant juste un article parlant de certains sujets) d'un enfant de 9 ans, je pense que vous comprendrez pourquoi je n'en ai pas fait trop mention au cours de ma vie. Mon seul témoin indirect est mon père, qui m'a confirmé encore récemment se souvenir de cet incident, il m'a aussi d'ailleurs rappelé qu'il m'avait fait passer, tout enfant, un test de QI devant mes surprenantes soudaines aptitudes (et aussi à la demande d'un prof de français à priori).


    En savoir plus sur http://www.sciences-fictions-histoires.com/pages/ecrits/autobiographie-ma-vie-hors-normes.html

    Et en ce qui concerne mes autres propos (qui demandent certainement d'autres précisions) ou autres interrogations, n'hésitez pas à poser des questions en commentaires, par email (Contact et messagerie) et même sur Facebook. J'y répondrai bien sûr. Merci pour votre patience et sollicitude (je n'ai pas l'habitude de parler beaucoup, et encore moins en public, ça se voit ! et je suis beaucoup plus à l'aise avec un stylo qu'avec un micro !)

    Yves Herbo, avec des remerciements pour Gilles Thomas et tout son travail de partage.

     

    Pour mémoire, l'interview 64 était celle-ci http://www.sciences-fictions-histoires.com/blog/initiatives-ovnis/ovnis-odh-interviews-64.html

     

    L'émission est relayée par :

    http://www.sciences-fictions-histoires.com
     


     

    La page Facebook ODH Tv à liker et partager:
    http://www.facebook.com/pages/ODH-Tv/...

     

    Yves Herbo Relai-Sciences-F, H, 27-08-2015, MAJ 03-2016

  • OVNI et Science-Fiction

    OVNI et Science-Fiction

    4eternites1 mini

    Pour les familiers du genre littéraire, il est évident que le thème des OVNIs, et principalement celui des "soucoupes volantes", a fait partie très tôt des scénari composant des films tant à succès ("Les Soucoupes Volantes Attaquent" (1956) par exemple) que de films de seconde zone ou peu connu ("The Thing from Another World" (1951) par exemple), et ceci dès les années 1950-1960... les soucoupes volantes étant dans la majorité des cas des vaisseaux extra-terrestres menant des aliens béliqueux sur la Terre. Un film remarquable faisant très tôt le contre-poids de ces films étant par exemple "Le Jour où la Terre s'arrêta" (1951), où ce sont plutôt les humains guerriers et peu compréhensifs qui s'en prennent à une soucoupe pacifique... 

    On peut noter que certains auteurs affirment que c'est en fait les premiers écrivains de science-fiction (H.G.Wells avec "La guerre des Mondes" en 1898, Jules Verne avec "De la Terre à la Lune" en 1865, ou encore par exemple "la Sphère d'or" (Out of the Silence) de Erle Cox en 1925, qui auraient "influencé" et en fait "inventés" les soucoupes volantes dans l'imaginaire des êtres humains... même s'ils admettent que le genre littéraire a été reconnu (et encore ! l'est-il vraiment ?) très tardivement par les spécialistes et "décideurs-afficheurs" du métier... il est en effet difficile d'admettre qu'un genre assez ignoré (voir méprisé) par une grande majorité de potentiels lecteurs (alors que c'est pourtant bien le seul genre littéraire à avoir prouvé indéniablement la réalité future de ses "prévisions" - voir Jules Verne par exemple, ou Asimov pour la robotique - et donc son importance pour le genre humain !), ait pu d'une quelconque façon "influencer" ainsi un peuple peu lecteur du genre, au point d'y trouver des dizaines de milliers de témoignages du phénomène... y compris en plus des scientifiques, des militaires, policiers, pilotes, assez peu enclins en principe pour céder facilement à la fiction... même si elle peut parfois entrevoir l'avenir de l'humanité. Mais on peut aussi noter que l'Ufologie, en tant que spécialité liée à l'étude du phénomène OVNI, n'a aucun réel lien avec la science-fiction en tant que telle, bien que quelques auteurs (comme Jimmy Guieu par exemple) a réussi avec succès l'intégration "d'affaires ovni" étudiées par des ufologues (dont lui), dans des romans de science-fiction... Le thème "OVNI" a bien sûr été "récupéré" par les auteurs de science-fiction (principalement sous forme de vaisseau alien), mais pas l'ufologie en tant que telle (car je ne considère pas un film comme "Rencontre du 3eme type" comme de la science-fiction, mais bien plutôt un documentaire scénarisé sur les ovnis et un ufologue célèbre (Allen Hynek)...). Le phénomène OVNI est une réalité scientifique pour moi, et est donc a éloigner de l'imaginaire et de la science-fiction pure et dure... même s'il s'avère que, parfois, la science-fiction débouche sur une réalité à venir...

    Ces sujets sont débattus dans les vidéos suivantes d'ODHTV, présentées par Gilles Thomas :

     

    Ovni et Science-fiction avec Alix Leproust et David Hauguel

    Est-ce que la science-fiction a influencé les témoins ou l'inverse ? Le phénomène s'est-il adapté à notre culture de l'imaginaire ?
    Alix et David ont présenté les Ovnis dans la science-fiction au cinéma, dans les livres et les magazines. 
    Site d'Ufologie dynamique:
    http://anomalia-informations.blogspot.fr/

     

    La soirée Ufologie et science-fiction vous est présentée par Gilles.T.
    Les invités sont Yves Herbo du site Sciences et Fictions et Histoires, Thierry Gaulin, président de l'association Ovni-Languedoc et Franck Maurin, auteur du livre "Mystères du phénomène ovni" et conférencier.

    Un petit interview audio dans laquelle je donne mon avis sur les liens (ténus pour moi, je dis pourquoi plus haut) entre l'Ufologie et la science-fiction. Il faut dire tout d'abord que le titre de mon site porte à confusion (un peu involontairement mais à peine, car je n'aime pas les lecteurs qui s'arrêtent aux titres et ne cherchent pas à aller plus loin !), car on y traite très peu du genre littéraire "science-fiction" : il s'agit en fait de l'addition de trois choses qui me passionnent : les Sciences, les Fictions (l'imagination) et l'Histoire (dont les légendes et mythes)... Ma vie passée et le hasard ont fait que, enfant (10 ans), j'ai été le témoin direct d'un phénomène OVNI, dont mes parents ont à l'époque admis la réalité, puis que je me suis mis à écrire très peu de temps après, alors que je ne lisais que quelques BD pour mon âge ("Rahan" ou "Pif" par exemple) et n'écrivais pas du tout auparavant. Et surtout, alors que je n'étais pas adepte du genre, ni des "soucoupes volantes" d'ailleurs, je me suis mis à écrire assez rapidement deux romans d'anticipation (ou science-fiction plus largement)... ces deux livres, mais surtout mes subites rédactions et histoires racontées à l'intérieur, ont ensuite poussé ma professeur de français et mon père à me faire passer un test de QI, qui s'est avéré suffisament concluant pour que l'on me propose un "sautage" de classe... ces deux romans d'anticipation (le premier (Quatre éternités pour une Rose immortelle, paru en 2015 aux éditions Edilivre de Paris) parlant d'un enlèvement de deux ado par un ovni et de toute une histoire "spatiale" s'ensuivant, avec la rencontre d'une entité universelle, le second (Je n'étais qu'un Androïde, paru en 2011) parlant de robots à apparence humaine qui ignorent qu'ils sont des androïdes et qui découvrent leur surprenante origine... ce livre du début des années 1970 affirme  par exemple que l'humanité provient d'une autre planète en fait !) ont finalement "dormi" dans un tiroir pendant des décennies, avant qu'un autre hasard fasse que je les redécouvre et qu'ils soient publiés (sans réelle volonté de ma part d'en tirer de l'argent, ce qui est évident d'ailleurs pour le premier éditeur qui romp le contrat), mais c'est surtout parce que j'ai la nette impression qu'ils doivent être lus par certaines personnes précises, pas obligatoirement en nombre... En fait, ma question serait plutôt : pourquoi un OVNI (ou une entité X représentée par cette sphère dans le ciel) influencerait-il un petit enfant pour qu'il écrive quelques semaines plus tard des histoires "futuristes" et à priori totalement imaginaires ? Y a-t-il un message ou un "thème", une certaine approche, qui y serait significative pour quelques lecteurs, pour la science ? C'est une possibilité et la principale raison de ces publications.

     

     

    Ovni et science-fiction 2: 
    ovnis et extraterrestres dans la littérature et le cinéma.
    Invité:
    Franck Maurin

     

    Yves Herbo, Sciences et Fictions et Histoires, http://herboyves.blogspot.fr/, 18-02-2016

  • OVNIs : ODHTV, Bilan 2015 et matins ovni

    OVNIs : ODHTV, Bilan 2015 et matins ovni - fin 2015

     

    Odhtv 1

    Pour rattrapper le petit retard occasionné par mon déménagement et la suspension provisoire de mes publications, voici regroupés quelques documentaires de notre ami Gilles Thomas à partir de la mi-novembre et jusqu'à la fin de l'année 2015. Il s'agit d'un Bilan de l'année 2015 établi par Gilles lors du Repas Ufologique de Toulouse du 11 novembre 2015 et de quelques " Matins OVNI " ou " JT OVNI " diffusés sur novembre et décembre 2015...

     

    Bilan 2015 ou Journal d'ODH TV est réalisée et vous est présentée par Gilles Thomas.
     

    - Conférence au Repas ufologique de Toulouse du 11 Novembre 2015.
    Le thème de la conférence:
    Journal d'ODH Tv 2015:
    " Vous découvrirez dans le journal 2015 de Gilles Thomas (directeur d'ODH Tv), les rencontres avec les ufologues français, Belges et Italiens, compte-rendu de veillées et les observations reçues et vues ainsi que les dernières informations de l'étude géo'ufologique qui est passée depuis quelques mois à une autre étape... "

     

    odhtv.jpg

    L'émission est relayée par :

    http://Sciences, Fictions, Histoires

     


     

    Soir Ovni dans le monde édition du 22 novembre 2015 vous est présenté par Gilles Thomas.

    Avec l'intervention de Gilles Durand et Thierry Rocher du SCEAU.

    L'émission est en collaboration avec ou relayée par :
    http://ovnilanguedoc.canalblog.com/
    http://www.sciences-fictions-histoire...
    http://www.astropleiades.fr/
    http://coldevence3.com/
    http://www.sceau-archives-ovni.org/
    http://rallumonsleciel.e-monsite.com/
    http://veritas-europe.com/

     


     

    Matin Ovni dans le monde 07.12.15

     

    Actualité Ovni dans le monde récente et interview de Yves Herbo du site Sciences et Fictions et Histoires. (S.F.H - Sciences-Fictions-Histoires.com)

    L'émission est en collaboration avec:
    http://www.sciences-fictions-histoire...
    http://area51blog.wordpress.com/
    http://reub.e-monsite.com/
    http://ufoetscience.wordpress.com/
    http://investigationsoanisetoceanogra...

     


     

    JT Ovni en France 15.12.15

    L'émission JT Ovni en France édition du 15 décembre 2015 vous est présentée par Gilles Thomas.

    Dans cette nouvelle édition, nous vous partageons l'actualité ovni en France de juillet à septembre 2015..

    Dans le dossier de l'édition, je vous partage les observations d'ovni en Haute-garonne et dans le Gers.

     


     

    Matin Ovni dans le monde 30.12.15

    Actualité Ovni dans le monde récente avec l'intervention de Laurent Boulanger (Directeur de la revue Lumières dans la nuit), Gaëtan.B (créateur et animateur de la webtv UFOwallonia), et Eric (ufologue de la région Lorraine).

    http://www.facebook.com/tablesrondes....

     


     

    L'émission est en collaboration avec ou relayée par :
    http://www.sciences-fictions-histoire...
    http://www.ldlnsite.com/
    http://area51blog.wordpress.com/
    http://reub.e-monsite.com/
    http://ufoetscience.wordpress.com/
    http://investigationsoanisetoceanogra...

    La page Facebook ODH Tv à liker et partager:
    http://www.facebook.com/pages/ODH-Tv/...

     

    Yves Herbo Relai-Sciences et Fictions et Histoires et http://herboyves.blogspot.fr/, 12-02-2016

  • OVNIs : Spécial Belgique

    OVNIs : Spécial Belgique avec ODHTV

     

    Odhtv 1

    Un spécial OVNIs en Belgique pour cette reprise en douceur des publications de votre site Sciences - Faits - Histoires. Avec les interventions de Gaetan Bovy et Rémy Fauchereau qui vous présentent UFOwallonia et de Gilles Durand qui vous parle de l'Histoire de l'ufologie Belge.

     



    L'émission est en collaboration avec:
    http://www.sciences-faits-histoire...
    http://area51blog.wordpress.com/
    http://ufoetscience.wordpress.com/
    http://investigationsoanisetoceanogra...
    http://reub.e-monsite.com/

    Voici un spécial Antenne Libre à l'Ufologie Belge avec l'interview de Gaetan Bovy du groupe d'enquêteurs R.E.U.B. asbl.

     

    http://reub.e-monsite.com/

     

    Présenté par Gilles.T., voici également en enregistrement audio, Gaetan Bovy, qui vous parle de la vague d'ovnis en Belgique des années 89-90.
     

     

     
    Pour finir, un extrait de documentaire sur cette même vague d'OVNIS de 1989-1990 en Belgique. Bien qu'un faussaire ait reconnu récemment avoir fabriqué une maquette pour la prendre en photo et faire mesquinement parler de lui en trompant l'humanité pendant de nombreuses années, il est évidemment impossible que tous ces témoignages, y compris ceux de policiers et de pilotes d'avions de chasse, et aussi de controleurs aériens-radaristes, sur une bonne partie du territoire belge, concernent cette unique maquette du faussaire qui s'est déclaré bien tardivement... Le 29 novembre 1989, dans l'Est de la Belgique, de nombreux témoins, dont des policiers, signalèrent avoir vu des OVNIS dans le ciel, ce qui fut le début de ce que l'on nommera par la suite "la vague Belge" qui dura en tout 18 mois. Ce soir là, des agents de la police fédérale belge patrouillaient près de la frontière allemande, dans la ville d'Eupen, lorsqu'ils furent les témoins d'OVNIS de forme triangulaire évoluant dans le ciel sans aucun bruit. Ils décidèrent alors de contacter leur QG qui était submergé par des appels téléphoniques signalant ces apparitions...

     

     

    Yves Herbo, Sciences-Faits-Histoires.com, 04-02-2016

  • Un morceau d'OVNI analysé

    Un morceau d'OVNI analysé

     

    Ubatuba03Un échantillon des débris d'Ubatuba

     

    Je reviens ici sur une affaire très ancienne, connue des spécialistes et qui demeure toujours à ce jour très mystérieuse et non élucidée. C'est la réapparition surprenante dans mes archives d'un ancien numéro de la revue mensuelle " Historama " - N° 329 de avril 1979 et de l'article qu'il contient qui m'y a poussé, un peu comme un signe venu du passé qui insiste sur l'importance du sujet. Je précise que j'ai retrouvé cette petite revue par hasard en faisant tomber un gros volume d'une encyclopédie coincée en bas d'une étagère d'un débarras depuis 1992... la revue était à l'intérieur.

    Cet article intitulé " Le point sur les OVNIS " a été écrit par le professeur Remy Chauvin, biologiste et entomologiste français, professeur honoraire émérite à la Sorbonne, docteur ès sciences, maître de recherches depuis 1946, né en 1913 et décédé en 2009.

     

    Remy chauvinRemy Chauvin

     

    Dans cet article très intéressant publié par un scientifique renommé, un point est fait sur les résultats des travaux d'un autre scientifique, le statisticien Claude Poher, un autre est fait sur le rapport Condon, qui  réfute point par point ce même rapport et apporte la preuve d'une manipulation évidente de la part de l'armée américaine non seulement sur ses études mais surtout sa conclusion et, pour finir, une mention fait état de l'affaire d'Ubatuba au Brésil et des analyses d'échantillons de métal appartenant à priori à un ovni...

    " Le statisticien Claude Poher, qui dirige un important service de recherches sur les télécommunications et la recherche spatiale (au CNES), a pris un jour le taureau par les cornes en décidant d'examiner lui-même ce qui ressort des témoignages sur les soucoupes. Le puissant outil de la statistique peut-il, ou non, séparer le grain de la paille et en tirer quelque chose d'utilisable ?

    Voici les résultats qui, à mon avis, donnent une idée fort exacte et par certains côtés fort inattendue des phénomènes " soucoupes ". L'identité des témoins et leurs caractéristiques d'abord : on les connaît dans les trois quart des cas et toutes les catégories socio-professionnelles y figurent, y compris des astronomes et des chercheurs (4,36% pour les premières; 4,12% pour les secondes). Il ne s'agit donc point, contrairement à ce que certains soucoupophobes superstitieux ont voulu insinuer, de couches peu évoluées de la population. En réalité, tout le monde, ou presque, et y compris les spécialistes du ciel, peut voir une soucoupe. La distance des objets n'est pas toujours très grande et quelques observations très rapprochées, portant sur des engins à terre, ont été effectuées. Un point curieux est la corrélation avec les conditions météorologiques : il y a pléthore d'observations quand le ciel est dégagé et la visibilité optimale, alors que certains auraient plutôt insinué le contraire.

    La forme des objets est variable, quoique généralement arrondie : leur taille varie du mètre à la dizaine de mètres ou beaucoup plus; leur couleur est notée dans plus des deux tiers des cas : la plupart sont rouge orangé (la nuit) ou métalliques (le jour). De même, alors que la nuit les objets sont lumineux, ils réfléchissent, de jour, la lumière du soleil. On a observé des " lumières " stables ou mouvantes sur l'objet dans le quart des cas environ.

    La vitesse des objets va de l'arrêt complet à 2 500 km/h et plus. Tout le monde note le départ avec une étonnante accélération. 15 % des objets ont atterri. Le silence pendant le vol a étonné tous les témoins : c'est une caractéristique à peu près universelle.

    Des traces d'atterrissage ont été relevées dans la moitié des cas. Et dans la moitié des cas d'atterrissage un débarquement a été signalé : généralement un seul personnage sort à la fois : " Il est la plupart du temps de petite taille, et souvent vêtu d'une combinaison étroite et fuit généralement à bord de son véhicule à l'approche du témoin ".

    Contrairement à ce qui a été souvent dit, la mise en panne des moteurs à allumage électrique lorsque s'approche l'objet n'a été observée que dans 2 % des cas : il en est de même pour les parasites radioélectriques (2 % des cas également). Par contre, on observe des effets thermiques (chaleur, brûlures) dans 5 % des cas. Les animaux réagissent généralement par la panique, dans 5 % des cas.

    " La répartition temporelle des observations fait apparaître un certain nombre de vagues très marquées en 1942, 1944, 1947, 1950, 1954, 1959, 1964, 1967, sans périodicité apparente. Un net maximum d'observations est fait de nuit..., le maximum entre 21 heures et minuit " (Poher).

    Sur le plan de la statistique, Poher se voit forcé de rejeter l'explication par la psychose collective (car comment expliquer la très forte corrélation avec la pureté du ciel, par exemple ?). Les témoins, d'autre part, dans un nombre élevé de cas, sont très compétents. Ils sont nombreux, il y a des enquêtes officielles nombreuses et dans beaucoup de cas des traces matérielles (indépendamment du radar et des photographies). Un point intéressant est la grande cohérence des témoignages à l'échelle mondiale. "

    Je passe sur le point sur le rapport Condon, cette commission d'enquête demandée par le gouvernement américain et manipulée par les militaires de l'époque a déjà fait l'objet d'articles sur ce site et ses conclusions et analyses tronquées et incomplètes, censurées, ont largement été réfutés et démontés par de nombreuses personnes dans le passé.

    " L'objet d'Ubatuba 

    Un journaliste, Ibrahim Sued, écrivit le 14-09-1957 dans O Gobo, le grand journal de Rio de Janeiro, l'histoire suivante qu'il tenait d'un de ses correspondants :

    " J'étais en train de pêcher avec quelques amis près d'Ubatuba dans l'Etat de Sao Paulo, quand j'aperçus un disque volant. Il s'approcha de la plage à une vitesse incroyable et il semblait inévitable qu'il aille s'écraser dans la mer. Au dernier moment cependant, il exécuta un tour à angle très aigu vers le haut et monta rapidement à une vitesse fantastique. Etonnés, nous suivions le spectacle des yeux, lorsque nous vîmes le disque exploser dans une gerbe de flammes. Il se désintégra en millions de petits fragments qui tombèrent en jetant des étincelles magnifiquement brillantes. Ils brillaient comme des pièces d'artifices en dépit de tout l'éclat du jour, car il était près de midi (...) Presque tous ces fragments tombèrent dans la mer. Mais un certain nombre de petits morceaux tombèrent près de la plage et nous en ramassâmes une grande quantité : c'était léger comme du papier. Je vous en envoie un petit échantillon ".

     

    Ubatuba01Ubatuba02Un échantillon des débris d'Ubatuba examiné au microscope révéla une pureté très haute qui ne pouvait pas être naturelle. Photos provenant de Walter Walker et du Dr. J. Allen Hynek du Center for UFOS Studies.​

     

    Sued transmit l'échantillon au Dr Olavo Fontes, homme de science brésilien bien connu, qui s'intéressait au problème des soucoupes volantes. Fontes soumit la substance, pour analyse, au Laboratoire des productions minérales, qui constitue une division du Ministère de l'Agriculture brésilien. L'analyse spectrographique montre qu'il s'agissait de magnésium d'un haut degré de pureté, sans autre élément métallique.

    Le magnésium du fragment est pur à 99,9 % : il n'y a qu'une partie pour mille d'impuretés. Elles renferment 500 parties pour un million de strontium, autant de zinc et moins de baryum, manganèse et chrome.

    En 1957, on ne savait même pas produire, et de loin, du magnésium aussi pur. Même maintenant (1979), on peut affirmer qu'il a été préparé à l'aide d'une technologie inconnue sur Terre. " Remy Chauvin.

    Notons bien, encore une fois, que cette déclaration a bien été faite par un véritable scientifique reconnu, et qu'il est également fait mention par Remy Chauvin dans cet article, de la probable création d'un organisme chargé d'entreprendre et de coordonner des recherches officielles sur les OVNI par l'O.N.U., avec une première initiative le 08 décembre 1978 :

    Historama 04 1979 onu

    Il existe d'autres développements et sources pour cette étrange histoire, voici pour continuer des extraits de textes trouvables sur le site de l'ufologue Patrick Gross :

    " Les trois échantillons ressemblaient à des morceaux de métal irréguliers et fortement oxydés, de couleur gris blanchâtre mat.

    Le premier échantillon a été examiné aux laboratoires de production de minéraux du ministère agricole Brésilien. Ils ont appliqué des techniques chimiques, des analyse spectrographique et de rayon X sur le métal. Ces essais ont indiqué que le matériel était en magnésium très pur. Les chimistes ont également noté que tous les oligoéléments normaux prévus dans le magnésium étaient manquants.

    Fontes a épuisé tout son échantillon dans une série d'autres d'essais, qui ont compris une autre recherche conduite aux rayon X, et des recherches de chimiste aux laboratoires d'un départment de géologie, et des fragments furent envoyés aux départements de recherches de d'armée et de la marine brésiliennes. L'armée et la marine ont maintenu les résultats de leurs études secrets.

    Le laboratoire de géologie a déterminé que le magnésium était d'une pureté très grande avec une mesure de pureté de 1,87 par opposition à une mesure normale de 1,74.

    L'APRO a envoyé un échantillon à l'U.S. Air Force, mais l'échantillon qu'ils ont envoyé fut victime du "accident" tandis que l'U.S. Air Force l'examinait. L'U.S. Air Force a demandé qu'un autre échantillon soit envoyé. L'APRO a refusé.

    Les échantillons restants furent encore analysés avec des résultats variables, jusqu'à ce que les échantillons soient devenus trop petits pour n'importe quelle utilisation dans des tests.

    L'APRO possèdait toujours un petit échantillon restant dans ses coffres... " - (APRO : L'Aerial Phenomena Research Organisation, un des premiers organismes ufologiques américain privé, fondé en 1952 par Jim et Corral Lorenzen. L'APRO n'existe plus.)

     

    Voici la Déposition par le Dr. james A. Harder au symposium sur les OVNIS de 1968 du Congès US, dans laquelle il fait largement mention de cette affaire et de ces échantillons analysés :

    Dr. Harder. " Les exemples dans lesquels des fragments physiques d'OVNIS ont été trouvés sont tristement peu nombreux. A ma connaissance, il y a seulement une conclusion bien authentifiée, et c'était au Brésil, en 1957.

    En bref, plusieurs petits fragments métalliques ont été récupérés par quelques pêcheurs près de la ville côtière d'Ubatuba, à Sao Paulo, après qu'ils aient vu ce qu'ils ont décrit comme une explosion brillante d'un disque volant. Certains des fragments incandescents se sont éteints dans l'eau près du rivage, où ils ont été récupérés.

    Ubatubafragments d'Ubatuba (O Globo)

    Fontes a récupéré trois des fragments qui pesaient moins qu'un dixième d'une once chacun, et a fait analyser l'un d'eux au laboratoire de la production minière du ministère Brésilien de l'Agriculture. Les résultats de la première analyse étaient que la substance était un magnésium d'un degré de pureté exceptionnellement élevé, et qu'il y avait une absence de n'importe quel autre élément métallique.

    Sur la base de ce premier examen un deuxième essai spectrographique a été effectué, avec plus de soin et des instruments des plus modernes. Le deuxième rapport a été de nouveau marqué par des références "à la pureté extrême" de l'échantillon. Même les impuretés qui sont parfois dues à la contamination à partir de la tige de carbone utilisée comme électrode étaient absentes. Un autre essai, en utilisant la diffraction des rayons X, n'a pas indiqué le moindre autre composant métallique.

    Un des morceaux a été envoyé en avion vers la Californie et a été analysé. J'ai le rapport ici. Ils ont employé l'analyse par activation neutronique et ont découvert un total d'un dixième de 1 pour cent d'autres éléments métalliques que le magnésium, 500 parts par million, qui comprenaient du zinc, ce qui est intéressant, et un peu de baryum et de strontium.

    Il est certain que ce métal est d'une pureté extraordinaire, certainement loin au delà des capacités de pêcheurs d'Ubatuba de le produire.

    Quelle a pu être l'utilisation d'un tel magnésium de grande pureté dans le contexte d'un vaisseau spatial ? Un indice se trouve dans sa structure cristalline. Il a une structure hexagonale hautement compacte, et à cet égard il est semblable aux métaux de haute résistance, le béryllium et le titane. Les cristaux hexagonaux ont un seul plan de glissement, et ceci tend à les rendre souple mais résistants.

    Un des raisons de la glissade le long des plans des cristaux est que les imperfections locales dans le cristal, ou les atomes étrangers, créent des lignes de concentration de l'effort qui se déplacent rapidement à travers le cristal, produisant sa déformation.

    Si on pouvait éliminer ces imperfections, ou dislocations, la force théorique du treillis du cristal elle-même pourrait être approchée. Cette force est sur l'ordre de millions de livres par pouce carré pour tous les matériaux. Des tiges de verre soigneusement préparées du diamètre d'un quart de pouce, gravées à l'eau-forte pour enlever les fissures extérieures microscopiques et alors laquées, ont résisté à un effort de 250.000 livres par pouce carré pendant une heure. Des fibres fondues dans le silice ont été soumises à une contrainte de 2 millions de livre par pouce carré.

    Donc, les atomes étrangers dans un treillis en cristal sont les points focaux pour des dislocations - des points de concentration du stress où le treillis en cristal lui-même se déchire et glisse. Nous pouvons imaginer qu'un cristal de grande pureté, exempts d'imperfections extérieures et internes, accepterait des forces fantastiques. En effet, avec l'arrivée des alliages de fer, et de la fibre de bore qui a renforcé ses composés, nous approchons déjà certaines de ces forces, mais seulement pour des fibres de diamètre extrêmement petits.

    Si, par quelque bonne fortune, d'autres échantillons de matériel OVNI soient trouvés, il peut y avoir d'autres indices qui stimuleraient la recherche dans les matériaux de haute résistance, et peut-être nous donneront des indices sur la façon de réaliser des matériaux suprarésistants qui seraient plus grands que les fibres minuscules que nous avons produites jusqu'ici. " (Dr J. Harder).

    Pour finir, il y a des suites et d'autres analyses effectuées et nous citons ici l'ufologue Gildas Bourdais qui a bien résumé et commenté l'affaire. Voici des extraits mais vous pouvez voir le texte intégral ici : http://veritas-europe.com/des-fragments-dovni-a-ubatuba/ :

    " Le physicien américain Paul Hill en a donné une analyse très claire et convaincante dans un livre remarquable, Unconventional Flying Objects. A Scientific Analysis, écrit en 1975 mais publié seulement en 1995, après sa mort. Précisons que Paul Hill a fait toute sa carrière à la NASA, où il a atteint des postes de responsabilités importants. Il s’est intéressé personnellement aux ovnis après en avoir observés à deux reprises en 1952 (une grande année). Avec humour, il raconte comment il avait reçu l’instruction de se taire, par voie hiérarchique, alors qu’il était à la NACA, ancêtre de la NASA, et comment, ayant étudié les ovnis toute sa vie à titre personnel, il a écrit ce livre de réflexions sur la physique des ovnis.

    En lisant Paul Hill, on comprend comment certaines erreurs ont permis de semer le doute. L’analyse du premier échantillon, explique-t-il, fournit un résultat étonnant. Non seulement le magnésium est d’une très grande pureté (on note seulement de faibles traces superficielles d’hydroxyde de magnésium dues sans doute à une réaction en tombant dans l’eau de mer), mais la densité (ou poids spécifique) de cet échantillon, de 1,866 g/cm3, est supérieure de 6,7 % à celle du magnésium ordinaire (1,741 g/cm3). En revanche, elle est presque exactement celle de l’isotope 26, peu abondant sur Terre, dont Paul Hill donne en détail le calcul : 1,861, soit un très faible écart, de 0,005 % seulement, explicable par la limite de précision des mesures. Selon lui, on ne peut imputer cet écart à la présence de traces d’hydroxyde de magnésium, dont la densité est de 2,36, car il en aurait fallu vraiment beaucoup. D’ailleurs, la mesure de densité avait été faite en prélevant un morceau au cour du fragment pour éviter la contamination. Ce bout de métal, explique Paul Hill, n’a pu être obtenu que par séparation isotopique, un procédé qui n’existe à ce jour, sur Terre, que pour la séparation des isotopes de l’uranium, et avec quelle difficulté !

    La suite de l’histoire devient rocambolesque. Le laboratoire, pourtant très compétent, ne songe pas à vérifier ce résultat extraordinaire sur les deux autres échantillons, et détruit le premier dans d’autres tests moins importants. Le Dr Fontes, qui possède un deuxième morceau du premier échantillon, l’a fourni au laboratoire militaire de la Marine, qui l’avait réclamé ; or celui-ci, à son tour, détruit ce morceau ! Il devient donc impossible de poursuivre l’étude de ce premier échantillon, et notamment de faire un test décisif au spectromètre de masse sur la composition isotopique. Le Dr Fontes a alors envoyé les deux autres fragments à ses collèges et amis de l’APRO, Coral et Jim Lorenzen, aux Etats-Unis. Ils ont été découpés en plusieurs morceaux, et certains ont été fournis pour analyse à des laboratoires américains.

    Aux Etats-Unis, la trace des échantillons devient plus difficile à suivre, explique Paul Hill. Des analyses faites aux laboratoires de Oak Ridge et de la Dow Chemical révèlent une densité proche de la normale, et un certain nombre d’impuretés, avec quand même un résultat curieux: une proportion importante d’aluminium, que l’on ne trouve pas dans les produits courants. (Il faut remarquer ici que, si ces fragments sont bien ceux d’un ovni ayant explosé, on peut supposer qu’ils proviennent de plusieurs pièces faites de matériaux différents.). Puis un fragment fourni par l’APRO à l’armée de l’Air américaine est déclaré détruit sans résultats (oh ! naïveté des premiers ufologues…).Les Lorenzen ont aussi essayé d’intéresser l’ATIC, le service technique de l’armée de l’Air, sans aucun succès. Le dernier fragment échoue, si l’on ose dire, à la commission Condon de l’université du Colorado. Il est testé dans un laboratoire du FBI, après avoir été rendu radioactif dans une pile atomique. On y trouve cette fois une proportion importante de zinc et de strontium. (...)

    Mentionnons ici un article qui avait bien fait le point en France, en 1976 (article de Jacques Scornaux dans la revue LDLN No 158.). L’histoire d’Ubatuba ne s’arrête pas là. D’autres études ont été faites, présentées notamment dans un dossier du Journal of UFO Studies en 1992 (New Series, vol. 4), comprenant une étude faite en 1969-70 par les physiciens Walter Walker et Robert Johnson, qui n’avait pas encore été publiée. Ce dossier de 36 pages reprenait les analyses déjà faites, avec une nouvelle étude faite par le Dr Walker. En 1969, l’APRO lui a confié des fragments, et il a fait des tests non destructifs sur leur structure cristalline.

    Il a découvert que ce matériau avait été fabriqué selon une technique de croissance directionnelle des cristaux, qui permet d’en augmenter la solidité, technique qui faisait l’objet de recherches actives à l’époque. Cette découverte a été validée par le Dr Robert Johnson, de la Material Resarch Corporation, cosignataire de l’article. Bref, un élément bizarre de plus dans cette mystérieuse affaire.

    Le débat a rebondi avec le livre de Paul Hill paru en 1995. C’est sur cette fameuse mesure de densité faite au Brésil que Hill se démarque complètement des analyses  » officielles  » faites aux Etats-Unis, comme on l’a vu, alors que même le Dr Fontes les avait plus ou moins acceptées, ainsi que le Dr Walker. En revanche, cette question de la densité va être ensuite de nouveau refermée.

    C’est deux ans plus tard que l’affaire est évoquée, très brièvement, par Jacques Vallée, à la fameuse réunion de Pocantico, tenue en 1997 à l’invitation de Laurance Rockefeller et animée par le physicien Peter Sturrock, professeur à l’université de Stanford. Celui-ci en a publié les communications dans son livre The UFO Enigma, paru en 1999 (publié en français en 2002 sous le titre La science face à l’énigme des ovnis). Jacques Vallée cite bien l’étude du laboratoire des Mines brésilien qui a trouvé du magnésium extrêmement pur mais, curieusement, ne mentionne pas la mesure de densité correspondant avec précision à l’isotope 26 du magnésium. Il évoque en revanche des travaux ultérieurs, dans le paragraphe suivant, cité ici intégralement :

     » Des travaux ultérieurs ont été conduits sous la direction de Peter Sturrock, à l’université de Stanford, et dans plusieurs laboratoires en France, incluant l’université d’Orsay, qui ont confirmé que le matériau était composé de magnésium et d’oxyde de magnésium, mais avec une quantité substantielle d’impuretés (Sturrock, 1984), principalement de l’aluminium, du calcium et du fer.

    L’analyse de cet échantillon continue, avec un effort pour mesurer les ratios isotopiques qui pourraient aider à établir l’origine du matériau.  »

    Voici encore un curieux développement, cette fois sur le forum  " UFO Updates " . L’ufologue canadien Nick Balaskas a révélé le 6 avril 1999 que le Dr Peter Sturrock avait confié en 1997 un morceau de l’un de ces échantillons au Dr Sam Wang, de Vancouver au Canada, pour en déterminer les ratios isotopiques. Selon Balaskas ,  " les résultats de ce test ont montré que l’isotope 24 du magnésium (qui constitue environ 80% du magnésium terrestre) était pratiquement absent du morceau d’Ubatuba qui avait été testé " . D’autres tests étaient envisagés. J’ai essayé d’obtenir confirmation de cette nouvelle assez sensationnelle, directement auprès du Dr Sturrock, avec qui j’avais déjà correspondu l’année précédente pour lui fournir des éléments sur Trans-en-Provence. Dans un message du 15 mai 1999, je lui ai rappelé les analyses de densité, telles que publiées dans le Journal of UFO Studies en 1992, et dans le livre de Paul Hill en 1995, et je lui ai demandé s’il pouvait me confirmer l’information donnée par Nick Balaskas. Sa réponse a été d’une remarquable brièveté :

    " Les résultats ‘anormaux’ sont suspects et demandent à être répétés. Je ne revendiquerais pas, à l’heure actuelle, qu’ils prouvent une anomalie isotopique. " ( " The ‘anomalous’ results are suspect and need to be repeated. I would not claim any evidence of an isotopics anomaly at this time " .)

    Les derniers fragments encore disponibles d’Ubatuba (on ne sait plus très bien lesquels, et d’où ils viennent) ont-ils fait l’objet d’une autre analyse ? Je n’en ai pas entendu parler. En revanche, il se trouve que j’ai obtenu un document très intéressant, une copie intégrale de la longue lettre écrite par le Dr Olavo Fontes à Coral Lorenzen, datée du 27 février 1958. Cette lettre devait rester confidentielle mais elle a été retrouvée dans les archives de l’APRO, par quelqu’un qui n’a pas été nommé. Il n’est pas très difficile, cependant, d’en imaginer l’identité, sachant que Bill Moore a révélé en 1989 au congrès du Mufon qu’il avait espionné l’APRO, dont il était membre du comité directeur dans les années 80, pour le compte des militaires de l’AFOSI. Il est peut-être opportun de rappeler ici que l’APRO avait été désigné nommément comme un organisme à surveiller, dans le rapport de la commission Robertson de janvier 1953, secret à l’époque, mais publié en 1969, en Annexe du rapport Condon !

    Dans cette lettre, le Dr Fontes racontait comment il avait eu à plusieurs reprises la visite d’officiers de la marine brésilienne qui avaient lourdement insisté pour qu’il leur remette les débris d’Ubatuba en sa possession. Devant le refus de Fontes, ils lui avaient alors fait des révélations sur les secrets ovni, dans le but de lui faire saisir l’importance de l’affaire. J’ai pour ma part publié des extraits significatifs de cette lettre dans mon livre  " Ovnis. La levée progressive du secret " . On y apprend notamment qu’il y avait eu plusieurs ovnis accidentés (déjà en 1957 !), et qu’il y avait eu des tentatives d’interception par la chasse américaine, lesquelles avaient toutes échoué, certains appareils étant même abattus, au point que ces tentatives avaient été arrêtées.

    Il est probable que cette piste d’informations et de révélations est définitivement close, étant donné que le Dr Fontes est mort de cancer en 1968, âgé seulement de 43 ans. Jim Lorenzen est décédé en 1986, Coral en 1988, et les archives de l’APRO semblent être inaccessibles aujourd’hui. " (Bourdais).

     

    Sources : Historama - N° 329 de avril 1979, professeur Remy Chauvin

    Historama 04 1979 ovni

    Notons que le Professeur Chauvin publia également en annexe à son article quelques photos d'OVNIs de cas remarquables, notamment celles-ci, prises par un gendarme lors de sa rencontre étrange avec un ovni à Révigny-sur-Ornain, dans la Meuse le 06-06-1975 vers 21h30 :

    Historama 04 1979 revigny sur ornain 06 06 1975

    http://ufologie.patrickgross.org/htm/harder68f.htm

    http://ufologie.patrickgross.org/htm/ubatuba57f.htm

    http://bourdais.blogspot.fr/

    http://veritas-europe.com/des-fragments-dovni-a-ubatuba/

     

    Yves Herbo, Sciences, Fictions, Histoires.com, 11-11-2015

  • OVNIs : Matin OVNI dans le monde du 09-11-2015

    OVNIs : Matin OVNI dans le monde du 09-11-2015

    Gillest

    Matin OVNI dans le monde du 09-11-2015 d'ODH TV est réalisée et vous est présentée par Gilles Thomas.

    Au programme de cette nouvelle édition :

    Actualité Ovni récente dans le monde et interview de Bruno Bousquet de l'association Ovni Languedoc, Raymond Choquette de l'AQU (association québécoise d'ufologie) et Louise Dionne des Soupers Expérienciels.

     

    odhtv.jpg

    L'émission est en collaboration avec :

    http://Sciences, Fictions, Histoires

    http://investigationsoanisetoceanogra...

    http://area51blog.wordpress.com/

    http://ufoetscience.wordpress.com/

    http://reub.e-monsite.com/

     


     

    La page Facebook ODH Tv à liker et partager:
    http://www.facebook.com/pages/ODH-Tv/...

     

    Yves Herbo Relai-Sciences, F, Histoires, 10-11-2015

  • OVNIs : JT Ovni en France du 05-11-2015

    OVNIs : JT Ovni en France du 05-11-2015

    Odhtv 1

     

    JT Ovni en France du 05-11-2015 d'ODH TV vous est présenté par Gilles Thomas.

    Dans cette nouvelle édition, nous vous partageons l'actualité ovni en France d'avril à juin 2015, le 50ème anniversaire de l'affaire de valensole. Dans le dossier de l'édition, je vous partage les observations d'ovni en Provence (ou région PACA) avec la participation de nombreux ufologues et veilleurs.

    Jtfrance11 2015Extrait du documentaire ci-dessous (ODHTV)

    L'émission est en collaboration avec:
    http://www.sciences-fictions-histoire
    http://area51blog.wordpress.com/
    http://ufoetscience.wordpress.com/
    http://ovnilanguedoc.canalblog.com/

    http://www.ovniparis.fr/
    http://ovniconscience.com/


     

    La page Facebook ODH Tv à liker et partager:
    http://www.facebook.com/pages/ODH-Tv/

    Yves Herbo Relai-Sciences, F, Histoires, 05-11-2015

  • OVNIs : Soir OVNI dans le monde du 28-10-2015

    OVNIs : Soir OVNI dans le monde du 28-10-2015

    Gillest

    Soir OVNI dans le monde du 28-10-2015 d'ODH TV est réalisée et vous est présentée par Gilles Thomas.

    Au programme de cette nouvelle édition :

    Avec l'intervention de Bruno Bousquet et Bernard de l'association Ovni Languedoc, Raymond Choquette de l'association québécoise d'ufologie et Jack Obin, des veilleurs de la région Centre.

    Appel à témoins au Québec, contactez:
    ray.choquette@gmail.com


    odhtv.jpg

    L'émission est en collaboration avec :

    http://Sciences, Fictions, Histoires

    http://ovnilanguedoc.canalblog.com/

    http://www.astropleiades.fr/

    http://coldevence3.com/

    http://www.sceau-archives-ovni.org/

    http://rallumonsleciel.e-monsite.com/

    http://veritas-europe.com/

     


     

    La page Facebook ODH Tv à liker et partager:
    http://www.facebook.com/pages/ODH-Tv/...

     

    Yves Herbo Relai-Sciences, F, Histoires, 29-10-2015

  • L'Aviation civile britannique et les OVNIs

    L’AVIATION CIVILE BRITANNIQUE TRES INTERESSEE PAR LES OBSERVATIONS D’OVNI DES PILOTES

    2012 - MAJ  10-2015

    uk-essex12-07-08.jpg

    Malgré le fait que le ministère britannique de la Défense ait officiellement mis fin à ses enquêtes sur les OVNIS en 2009, il semble que les autorités de l’aviation civile britannique ait décidé – à l’insu du grand public – de poursuivre la collecte des rapports sur les OVNIS impliqués dans d’éventuels problèmes de sécurité des vols.

    « Ils étaient seulement intéressés par les observations qui certainement ont eu une incidence sur la sécurité des vols des aéronefs mais n’étaient plus intéressés par les rapports du public, qui avait vu des choses dans le ciel et les a dénoncés à l’autorité de l’aviation civile », a déclaré David Clarke, le fonctionnaire britannique du National Archives,  consultant et professeur de journalisme à l’Université de Sheffield Hallam.

    davidclarke

    Clarke a déclaré au Huffington Post que l’Autorité de l’aviation civile – un ministère différent du ministère de la Défense -  a tenu des registres séparés des cas d’OVNIS « , non seulement ceux rapportés par les équipages, mais aussi toutes les choses inhabituelles  vues par les contrôleurs aériens des aéroports. «

    Par le dépôt de demandes d’accès à l’information, Clarke a révélé que la Royal Air Force qui avait spécifiquement demandé que les signalements d’ovnis soient soumis au ministère des Transports,  ne seraient plus transmis au ministère de la Défense.

    La RAF stipule expressément que «les membres du public qui font ces rapports ne sont pas encouragés à croire qu’une enquête aura lieu. »

    On sait maintenant que les contrôleurs aériens britanniques ont reçu des signalements d’ovnis sur une base quasi régulière.

     dans OVNI

    S’exprimant sur la radio BBC « Aujourd’hui » programme , le 17 août, Richard Deakin, le chef des Services de contrôle du trafic aérien britannique, a déclaré :

    « Eh bien, de temps en temps, il y a des objets qui sont identifiés qui ne sont pas conformes aux modèles de trafic normal – et pas seulement du point de vue britannique, mais  partout dans le monde»,  «Je dois dire que ce n’est pas quelque chose qui occupe une énorme quantité de mon temps. »

    Deakin a ajouté que ces observations se produisent " typiquement de l’ordre d’une par mois."

     
    Richard Deakin, responsable du contrôle du trafic aérien britannique, interrogé par le journaliste Simon Jack à la BBC.
     

    Si c’est vrai, alors le calcul de Clarke évaluant combien d’observations réelles d’ovnis avaient  été rédigées sous forme de Rapports obligatoires d’événements, ou MORS, était considérablement sous estimé.

    « En ce qui concerne les rapports MORS que j’ai reçu grâce à la Liberté de l’Information, de Décembre 2004 à Octobre 2010, leur vraie base de données énumérait 10 cas d’ovnis ou d’aéronefs non identifiés », a déclaré M. Clarke.

    « Maintenant [Deakin] dit qu’ils reçoivent un rapport tous les mois ». « Si c’est le cas, je m’attends à ce que le nombre de rapports soit de 80 durant cette période de six ans, et non de 10.  Alors, ma question est la suivante:.? Où sont passés tous les autres ? »

    Ceci survient alors que le ministère de la Défense  a pris la décision de mettre fin à toutes les enquêtes sur les OVNIS au Royaume-Uni . Selon le site Internet du ministère de la Défense :

    Le ministère de la Défense n’a pas d’opinion sur l’existence ou non d’une vie extraterrestre. Cependant, en plus de cinquante ans, aucun rapport d’OVNI a mis en évidence d’une menace potentielle pour le Royaume-Uni. Le ministère de la Défense n’a pas de capacité spécifique pour identifier la nature de telles observations. Il n’y a aucun avantage de la défense dans une telle enquête. Par ailleurs, en réponse à des observations d’OVNIS rapportés détourne les ressources du MoD de tâches qui sont pertinents à la défense. »

    Pourquoi les responsables de l’aviation évitent de parler des ovnis ? Au Royaume-Uni, Clarke suggère qu’il y a là la crainte d’une mauvaise publicité.

    « N’oubliez pas qu’il y a là un contexte commercial et que les équipages sont très réticents à déposer un rapport parce que les compagnies aériennes ne veulent pas répondre aux questions sur des choses sans rapport avec l’image de leur entreprise. »

    Phil NOYANT

    source : http://www.huffingtonpost.com/2012/08/28/ufo-sightings-british-civil-aviation-authority_n_1832289.html?utm_hp_ref=mostpopular

    via http://skystars.unblog.fr/2012/08/30/laviation-civile-britannique-tres-interessee-par-les-observations-dovni-des-pilotes/

    via http://area51blog.wordpress.com/2012/09/02/16183/

     

    MAJ 10-2015 : Voici une vidéo apparue plusieurs mois après cette interview (02/2013). Il s'agit d'un objet lumineux filmé à bord d'un avion (au début surtout) et le témoin met même sa main en paravent pour désigner l'objet et prouver ainsi qu'il se s'agit en aucun cas d'un reflet dans la vitre...  " The light (ufo) is not an reflection as you can see when the plane tilts the wing blocks the light looks like the real deal ". Cet incident aurait été confirmé par les controleurs aériens britanniques et leurs radars au sol.

    Cette vidéo parle d'une demande d'intervention faite le 12 janvier 2007 de la part d'un contrôleur aérien d'une base de l'armée à Londres (London Military Air Traffic Control), Grande-Bretagne sur un OVNI repéré par les radars à 3000 (920m) ou 4000 pieds (1200 mètres) d'altitude. Un avion F15 de l'US Air Force décolle de la base de la RAF de Lakenheath, Suffolk, UK. L'avion, qui répond avec le signal "Gator" réussi à verrouiller son puissant radar sur l'objet. Il peut faire deux passes vers l'objet qui bouge vite, la première à une distance de 17.000 pieds (5200 mètres) et l'autre à 17.700 pieds (5400 mètres). L'objet est décrit comme de couleur entièrement noire mais qu'il ne s'agit d'aucun avion connu ou d'un grand oiseau :

     

     

    Yves Herbo, Sciences, Fictions, Histoires.com, 09-2012, MAJ 28-10-2015

  • OVNIs : ODH interviews 66

    OVNIs : ODH interviews 66

    Odhtv 1

    La 66ème édition d'ODH Interview vous est présentée par Gilles Thomas.

    Les invités sont Mirko du projet SEPO (station d'étude du phénomène ovni), Christian Morgenthaler de SPICA, Gilles Durand et Thierry Rocher du SCEAU, Rémy Fauchereau de l'AEPA, Christian Comtesse des Repas ufologiques qui vous parlent des Rencontres ufologiques de Châlons en champagne d'octobre 2005. (cette vidéo a été retirée des archives d'ODHTV)... Vous pouvez trouver ci-dessous une autre vidéo sur des interviews de Ghislain Sanchez, ufologue et de Didier Gomez qui vous parlent du même sujet...

     

    Lire la suite

  • OVNIs : Matin OVNI dans le monde du 18-10-2015

    OVNIs : Matin OVNI dans le monde du 18-10-2015

    Gillest

    Matin OVNI dans le monde du 18-10-2015 d'ODH TV est réalisée et vous est présentée par Gilles Thomas.

    Au programme de cette nouvelle édition :

    Actualité Ovni dans le monde récente et interview de Franck Maurin, auteur du livre Les mystères du phénomène ovni et de Christian Comtesse, président de l'association Les repas ufologiques.

     

    odhtv.jpg

    L'émission est en collaboration avec :

    http://Sciences, Fictions, Histoires

    http://investigationsoanisetoceanogra...

    http://area51blog.wordpress.com/

    http://ufoetscience.wordpress.com/

    http://reub.e-monsite.com/

     


     

    La page Facebook ODH Tv à liker et partager:
    http://www.facebook.com/pages/ODH-Tv/...

     

    Yves Herbo Relai-Sciences, F, Histoires, 19-10-2015

  • Un atterrissage avec humanoide près de Marrakech

    Un atterrissage avec humanoide près de Marrakech

    2012- up 2015

     

    reconstitution1.jpg

     

     

    Une enquête de Gérard Lebat, des Repas Ufologiques de Marrakech (2012), publiée avec son aimable autorisation :

     

    Je recherchais une personne pour s’occuper de l’entretien d’une propriété. Je suis donc en contact avec beaucoup de gens, en règle générale des marocains ne parlant pas le Français, parlant même dans certains cas, que le « berbère » local. La tâche n’est donc pas facile et il me faut en générale une personne pour « traduire ». Ici, ces recherches se font essentiellement via le « téléphone arabe » c'est-à-dire les relations qui en parlent autour d’elles, ces derniers répercutant la nouvelle. On est ainsi amené à rencontrer d’innombrables personnes, habitant parfois très loin.

     

    Au mois de Mars 2012, j’ai rencontré une personne, qui parlait le français convenablement, nous avons enconséquence longuement discuté. Nous avons évoqués de nombreux sujets et je lui ai à un moment parlé du fait que je m’intéressais à tout ce qui était mystérieux et qui touchait l’espace, le ciel, les étoiles et naturellement tout ce qu’on pouvait y observer, y compris des objets inconnus. Le mot « ovni » a ainsi été prononcé, ce dernier n’était pas inconnu de mon interlocuteur qui parfois regarde les chaînes de télévision en provenance de la France. J’évoquais sans détailler ce qu’était ce phénomène, les observations de points lumineux, les objets à terre et à très basse altitude. Brahim, un peu plus d’une quarantaine d’années, c’est le prénom de cette personne qui se présentait pour le poste recherché, sans toutefois en avoir les compétences, candidature qui ne pouvait donc pas convenir. Mais, il évoqua toutefois dans la conversation, le fait que son père, âgé aujourd’hui de 70 ans, avait été l’objet, dans les années 60 – 70, d’une bien étrange observation.

     

    Bien, que généralement je n’aborde pas ce sujet ici, les habitants ont autre chose à faire que de s’occuper de ces sujets. Manger, trouver un peu d’argent, étant la principale préoccupation, surtout pour les habitants de la campagne qui ont bien souvent le minimum pour ne pas mourir de faim. Et pour le superflu, s’offrir une télévision par exemple, bien souvent d’occasion, si âgée et en aussi mauvais état apparent qu’on ne la ramasserait même pas en France dans une poubelle, ceci pour quelques dizaines d’euros, il leur faut économiser et faire de bonnes affaires. Mais pas facile à la campagne ou personne n’a d’argent. Il faut souvent monter à la ville, vendre à meilleurs prix ce qu’on a produit. La situation à la campagne est bien différente de la ville, ou ceux qui ont réussi, parviennent à vivre honorablement. Mais ce jour-là, Brahim était relativement bavard, il évoqua donc l’histoire qu’avait vécu son père : une nuit, réveillé par ses chiens, les chiens des voisins, souvent membre de sa famille, il se leva et regarda par la fenêtre. Il observa alors, à 70/100 m de lui environ, un objet qui était à terre et il a pu voir dans la nuit, une silhouette, pas plus grande qu’un enfant, qui se dirigeait vers l’objet, le contourna. Puis au maximum 2 minutes plus tard l’objet s’éleva lentement à la verticale, sans bruit, puis disparu à l’horizontal, tout en s’élevant dans l’espace, à une vitesse relativement élevée. (aussi rapide que les avions à réaction, type F16, à basse altitude, qui étaient présentés par les américains il y a quelques années ici à Marrakech, et dont certains ont survolés la régions.)

     

    L’affaire me semblait intéressante, peu d’observation d’objets à terre au Maroc, quelques cas avec des entités aux abords, mais ici comme l’information ne circule pas facilement vers les médias, la situation est normale et elle est connue. D’autre part, pour un villageois de la campagne, il ne serait pas question d’aller raconter une telle histoire à la gendarmerie, qui d’autre part ne saurait pas quoi en faire. La peur du « gendarme » est ici très grande, synonyme de problèmes qui peuvent être très graves…

     

    mapknine-1.png

    En conséquence, son père n’a jamais parlé de cela, sinon à sa famille proche, évoquant plutôt une apparitiond’un « signe » religieux pouvant apporter le malheur. Jamais le cas ne fut donc évoqué en détails, même dans le proche cercle familial et encore moins chez les voisins ou les personnes que peut rencontrer le témoin. Brahim, ne pouvait donc pas m’en dire plus, un objet vu par la fenêtre, une silhouette et l’objet qui a décollé.

     

    Je tentais alors indirectement de lui demander s’il serait possible de rencontrer son père. Ou il habitait. Pour le lieu où se situait le domicile de cette personne, pas de soucis, un petit groupe de maisons, le père, les enfants proches des voisins, non loin de Tahanaout, une distance de cinquante kilomètres au maximum de mon domicile. L’objectif était évidemment de tenter d’en savoir plus sur ce cas. La rencontre n’est pas facile, le père est âgé, il habite la campagne et il n’évoque pas cette affaire, encore moins à un étranger. Arriver à deux ou trois personnes, étrangères à ce village, dans ce « bled » va faire « jaser » et que vont bien dire les habitants. Ici, on prend soin de sa personnalité au sein du village et on craint le « ce que vont penser les autres » ! Ce n’était donc pas gagné d’avance, mais, avec diplomatie, en rassurant Brahim sur le fait que jamais personne ne serait informé des identités, le fait que nous serions le plus discret possible lors de notre venue, sans matériel, ni même appareil photo et le plus rapide possible, j’ai tenté d’obtenir une entrevue avec son père.

     

    Il est parti en me promettant de lui parler de mon intérêt pour cette observation et de demander à son père s’il accepterait de me parler. Je n’étais absolument pas convaincu qu’un jour j’aurai une réponse, ni même des nouvelles de Brahim.

     

    Début Avril 2012, un appel téléphonique, surprise, c’est Brahim qui m’appelle. Il me dit que mes histoires d’ovni l’ont intrigué, qu’il avait parlé à plusieurs amis de ce phénomène et que plusieurs avaient fait des observations de lumières inconnues dans le ciel. Mais tous ces cas sont anciens, sans date précise et nous en avons déjà des dizaines de milliers, ce qui ne nous apporte rien de nouveau. Je n’entreprends donc aucune démarche sur toutes ces histoires imprécises en générale. Mais le plus important, c’est qu’il a eu l’occasion de voir son père et que ce dernier accepte de me rencontrer.

     

    Nous convenons donc de nous rencontrer le Lundi 7 mai 2012 vers 10 h 00 au carrefour du village de Knine. (Environ 40 kms de Marrakech) Il s’agit du carrefour, sur la carte, entre la P2017 et la P2010. Ce village, n’est pas mentionné sur la carte, mais il est aujourd’hui important et le commerce y est actif. Le Lundi, dans cevillage, en contrebas, (à environ 1 km 500 du croisement) il y a un souk typique qui a encore conservé aujourd’hui son caractère campagnard.

     

    RENDEZ-VOUS POUR ALLER RENDRE VISITE AU TÉMOIN

     

    Le jour venu je suis sur les lieux du rendez-vous et je retrouve Brahim. C’est lui qui me traduira en Français, nous n’avons pas jugé indispensable pour raison de discrétion, de nous déplacer à plus de personnes. Nous poursuivons notre route, empruntant la P2010 qui rejoint Tahanaout et après quelques kilomètres, il nous faut emprunter une piste sur la gauche de la route, qui nous mène en direction de la montagne. Un kilomètre de piste, pas de soucis, on peu y aller en voiture, me dit Brahim……. Mais, au fil des minutes, la piste relativement bonne, l’hiver n’a pas été très pluvieux, les kilomètres s’additionnent !...... En bref, comme à l’habitude ici, un petit kilomètre qui en fait bien 5 chez nous….. et sur une piste, la route parait longue……. Mais après un bon quart d’heure de piste, j’aperçois un groupe de maisons en pisé (des habitations rudimentaires faites en terre, comme on en trouve partout dans la campagne marocaine) qui forment un petit ensemble. C’est là qu’habite mon père, me confirme Brahim.

     

    au-loin-un-groupe-maison-en-pise-c-g-lebat-c.jpg

    Nous nous arrêtons devant un mur déjà bien usé par les années (les murs sont en terre, la pluie l’hiver les abimes essentiellement sur leur partie supérieure, ce qui demande un entretien constant) dans lequel une porte faite de bric et de broc, des planches de différentes origines et qui ont certainement plusieurs décennies, est percée. Dans le champ avoisinant, deux ânes, un mulet, paisiblement tentent de trouver quelques brins de paille pour se nourrir.

     

    Après avoir arrêtée la voiture, ici pas de soucis pour les emplacements de stationnement, nous sommes seul, nous nous dirigeons vers la porte. Derrière, déjà les chiens aboient, entraînant dans ce « système d’alarme » efficace, les nombreux autres chiens de ce groupe d’habitation. Brahim pousse la porte, une petite cours, quelques moutons dans un coin, des poules, un coq et devant la maison un homme âgé, (il a 70 ans environ) le père de Brahim qui se prénomme  Mohamed.

     

    Raide, malgré les années et un travail difficile dans les champs qui ont usés son corps, sérieux et qui est loin de prendre notre arrivé à la rigolade, Mohammed nous accueil toutefois chaleureusement et est très heureux à la fois de recevoir la visite de son fils et de ma présence. Il nous invite à entrer, la pièce est simple, 3 m de large sur 6 m de long, dans laquelle sont installés au sol et sur le pourtour des tapis et des cousins. Il y a seulement une petite fenêtre, 80 cms par 80 cms pour ouverture ainsi que la porte. C’est suffisant pour éclairer la pièce. Le soleil monte à plus de 60° l’été (52 à l’ombre, il y a deux années), donc pour se protéger, les fenêtres sont rares et souvent petites. Nous prenons place, à terre, comme de coutume. (Pas de table, pas de chaise, pas de fauteuil, ici on n’a pas les moyens de s’offrir tout cela) Et rapidement, arrivant de dehors, (la cuisine est souvent située dansces maisons en terre, dans une pièce attenante, domaine des femmes) une personne âgée, sa femme et deux jeunes filles, deux de ses enfants encore à la maison. Elles nous apportent le thé à la menthe traditionnel, accompagné de pain, d’huile d’olive, de confiture, de gaufres paysannes, de lait et même des œufs cuits dûrs…….. un accueil traditionnel au Maroc, que ce soit à la ville ou à la campagne.

     

    Les femmes se retirèrent et Brahim parle avec son père, en Arabe et en Berbère, traduisant de temps à autre certains passages de la conversation. Nous en  arrivons à ce qui nous intéresse, la description de ce que Mohamed a observé. Replacer dans le temps ce fait n’est pas évident, c’était avant la naissance de Brahim, 1er point. Se référer à des éléments de l’actualité, c’est impossible, ici le temps s’écoulait à cette époque au fils des saisons, sans que la radio ni la télévision ne viennent perturber la vie paisible de cette famille. On peut au mieux replacer l’évènement vers 1967 – 1969 et au printemps, Mohamed se rappelle qu’il s’apprêtait à ramasser le blé (ici la récolte se fait en fin avril et en mai).

     

    UN OBJET MATÉRIEL AU SOL

     

    reconstitution1.jpg

     

    Il s’était couché la veille de son observation un peu après la tombée de la nuit ( pas d’électricité à cette époque, on vit ici au rythme du levé et du coucher du soleil) , après sa journée de travail dans les champs, à surveiller les moutons et les animaux qui ici son quasiment en liberté, allant et venant entre un petit enclos attenant à la maison, fait de pierres et de terre et la campagne environnante. Il s’était allongé dans la pièce où nous étions, sur les tapis avec sa femme. Les enfants, quant à eux dorment dans une autre pièce, sur les nattes posées à même la terre. Déjà à cette époque, Mohamed avait des chiens, deux semble t’il se rappeler. Ils dorment dans l’enclos dont les murs sont utilisés sur deux côtés pour les pièces composant l’habitation et la bergerie.

     

    Vers 2 h 00 du matin, les chiens aboient longuement, ce qui réveille Mohamed. Comme les chiens persistent à aboyer, il se lève et sort dans la cours. Ils tentent de rassurer les chiens car il ne voit rien d’anormal, mais ces derniers continuent à aboyer, tout en courant sans cesse et rapidement dans le patio.

     

    Devant cette insistance Mohamed se dirige vers la porte qui donne sur la piste. Il sort, fait quelques mètres à droite, puis à gauche, il observe. Rien d’anormal. Les chiens ont-ils vu un chat, un autre animal sauvage, c’est sa conclusion et il rentre dans la cour, tentant de calmer les chiens. Ils se taisent durant quelques minutes, mais une fois que Mohamed est rentré dans la chambre, ils recommencent à aboyer. Mohamed a alors l’idée de regarder par la fenêtre qui donne sur le derrière de la maison, la face opposée à la porte de sortie sur la piste, juste par sécurité, pour vérifier s’il ne voit personne sur ce côté de la maison.

     

    Là, surprise, la lune éclairant assez bien la campagne (mais ce n’était pas « l’éclairage maximum » de la lune précise-t-il, en conséquence ce n’était pas la pleine lune et on ne voyait donc pas dans les meilleures conditions.) il aperçoit une masse sombre, qui brille légèrement comme si c’était de l’aluminium, mais un aluminium assez sombre, comme s’il avait déjà vieilli. Cette masse était grosse comme « une Fiat familiale », mais toutefois de forme « ronde et allongée ». Je note un maximum d’informations, traduites par Brahim, sur un bloc à l’aide d’un stylo. Je propose à Mohamed de me faire un croquis de l’objet. D’un geste de la main, il me fait comprendre que « non ». Je regarde Brahim qui me dit : « mon père ne sait pas écrire, ni lire et n’a jamais tenu de sa main un stylo. D’ailleurs, dans la maison, il n’y en a pas …. »

     

    Je dessine alors grossièrement plusieurs formes, entre le rond et l’ovale, y mettant même des « carrés », me souvenant de cas de ce type. Il me désigne alors une forme ovale, relativement allongée, en conséquence plus allongé que l’observation d’un ovni à terre, de forme ovale mais avec une sorte de coupole, un peu comme à Valensole en 1967. Toutefois, tout ceci après plus de 40 années, ne peut être qu’approximatif, Mohamed, n’ayant pas évoqué cette histoire depuis au moins 20 ans, voir plus !

     

    Et comment s’était-il posé à terre ? Sur des pieds, la masse ovale était-elle directement sur le sol composé ici de terre et de beaucoup de pierre ? Mohamed ne se souvient plus très bien, il réfléchit, il décrit l’objet comme étant à un peu prés 1 m du sol, posé sur une « sorte de tonneau » très sombre. Je traduis cela par un pied central qui ferait la grosseur d’un tonneau de 200 l, ainsi qu’il me confirme, d’un métal (ou autre ?) de couleur sombre, plus sombre que l’objet. Hauteur un mètre environ pour une largeur apparente de 70 cms.

     

    un-petit-village-maroc-c-g-lebat-c.jpg

     

    Par comparaison avec un véhicule de type Berline, l’objet ne devait pas avoir une longueur supérieure à 5 m pour une hauteur de 2 m au point central de l’objet.   Hauteur estimée et confirmée par le témoin, de la masse ovale, ce qui fait une hauteur maximal de 3 m à partir du sol.)

     

    En regardant par la fenêtre, je me replace dans les conditions de l’observation, le sol est parsemé de nombreuses pierres, toutefois certains endroits, n’en comporte pas ou peu. La distance : on situe l’objet entre 80 et 120 m de la maison, du champ de vision par la fenêtre. En se replaçant sur les lieux mêmes, le témoin compte tenu de l’ancienneté de l’observation, ne peu situer à 10 ou 20 m près, l’endroit préci ou se trouvait posé l’objet. 

     

    L’objet ne présentait aucune porte, aucun hublot, aucun dôme et était parfaitement ovale, brillant seulement très légèrement. Il se détachait très bien malgré la nuit, car l’horizon est vide, pas ou peu d’arbres ou arbuste, des champs de blé et de légères collines à quelques kilomètre.

     

    UN PERSONNAGE ÉTRANGE SE DIRIGE VERS L’OBJET

     

    Ce qui a paru par contre le plus étrange, c’est que se dirigeait vers l’objet, un personnage qu’il assimila à des créatures dont on parle dans le coran, des Djinns qui viennent de l’au-delà, passent, disparaissent comme s’ils devenaient soudainement invisibles. Le personnage avait la grandeur d’un enfant de 15 ans, traduisons, pour ici, un enfant d’un mètre trente environ. Il était « maigre » et se déplaçait sur ses deux jambes. Il avait deux bras qui se balançaient semble-t-il le long du corps et une tête qui lui a parue énorme. Compte tenu de la faible intensité lumineuse, de la nuit, il ne peut détailler plus cet être, pour lui, seulement une silhouette noire qui se déplaçait, venant de notre maison et se dirigeant vers l’objet. Compte tenu de l’apparence de la créature, les vêtements étaient certainement peu épais, voir collants et n’avaient aucun rapport avec un scaphandre, une combinaison de cosmonaute, voir un gros manteau de laine !......

     

    Il était alors à environ 5 - 6 m de l’objet, lorsqu’il le voit, il avançait en sa direction et une fois arrivé à deux mètres, il l’a alors contourné l’engin par la gauche. Il a alors à ce moment-là disparu derrière l’objet. Sa vitesse de déplacement était d’une allure normale de marche. Il s’attendait à voir apparaître à l’autre extrémité de l’objet, cette créature, mais ce ne fut pas le cas. Il n’avait jamais vu un tel objet, il ne savait pas ce que cela pouvait être, il a pensé à un voleur. Mais l’être ne transportait rien. Les chiens quant à eux continuaient à aboyer.

     

    Sa femme s’était réveillée, mais ne s’est pas levé dans un premier temps. (La durée de l’observation étant de 2 à 3 minutes, le temps qu’elle émerge, qu’elle comprenne ce que Mohamed voyait, alors qu’il ne s’affolait pas, qu’il ne lui donnait pas de détail sur ce qu’il observait, elle n’a de fait rien vu). Quant aux enfants, pas de bruit, ils devaient dormir d’un profond sommeil. Mohamed, continue à observer, ne comprend pas, mais semble comme paralysé et n’entreprend aucune action. Il est parfaitement conscient, mais reste calme car pour lui aucun danger malgré qu’il n’ait jamais vu un tel engin.

     

    L’OBJET S’ÉLÈVE EN DOUCEUR

     

    Il y avait au plus 1,5 à 2 minutes que l’être avait disparu derrière l’appareil, que ce dernier se mit à s’élever lentement. On peut supposer que l’être à pénétré dans l’objet par la face opposée. Je lui demande ce qu’est alors advenu du pied sur lequel il reposait : il ne se rappelle plus, mais en l’air, l’objet avait bien une apparence ovale, sans rien en dessous.

     

    Il s’est élevé ainsi durant quelques secondes, puis s’est arrêté à environ une dizaine de mètres de hauteur. (Imprécision toutefois sur cette hauteur, vu qu’il estime celle-ci à au moins trois maisons (une maison de terre fait au mieux 4 m de haut, ce qui nous donne une douzaine de mètre). L’objet était bien visible, car il se détachait sur le ciel dégagé. Il est resté ainsi immobile durant deux ou trois secondes et il est parti à l’horizontal, avec une élévation toutefois constante, vers le Nord Est, longeant ainsi l’Atlas en direction de l’Ourika. Sa vitesse était relativement rapide, l’objet ayant démarré instantanément à cette vitesse rapide, sans accélérer par la suite. Il a disparu en moins de trois secondes dans la nuit lointaine.

     

    Cette scène s’est donc déroulée en environ deux minutes, sans qu’a aucun moment, Mohamed ne perçoive aucun bruit, aucun souffle, aucune modification de la chaleur environnante. Le tout s’est déroulé dans un calme parfait et il ne pouvait pas entendre du fait de l’éloignement, les pas de l’être sur le sol. Seul les aboiements des chiens étaient perceptibles, mais pas au point de couvrir un bruit éventuel de l’engin, du fait que ces derniers s’arrêtaient durant quelques secondes. C’est cette situation de calme qui a fait qu’il n’a pas paniqué, qu’il a observé, s’apprêtant toutefois à sortir pour voir la scène de plus près au moment ou l’objet a commencé à s’élever.

     

    Il donne en deux mots la description de ce qu’il vient de voir, à sa femme, cette dernière est debout, mais ne comprend pas grand-chose à la situation, et il sort, décidé d’aller voir sur le lieu où l’objet s’était posé s’il ne restait pas quelque chose. Mais, il ne trouve rien, il fait sombre toutefois et on ne verrait pas un petit objet de couleur foncé au sol. Après avoir regardé à l’horizon, tout autour de lui, il rentre. Le lendemain matin, il ira ànouveau sur les lieux de l’atterrissage, mais il ne trouve aucune trace, ni même une emprunte. Toutefois, il admet avoir regardé grossièrement, si une emprunte légère dans le sol, sur la poussière, dans la terre était présente, il ne l’aurait pas vue.

     

    humanoide-marrakech-c-g-lebat-c.jpg

     

    ON EXAMINE LES FAITS

     

    On examine les possibilités d’identification de cet objet. L’hypothèse de l’hélicoptère est envisagée, mais le fait qu’il n’y avait aucun bruit, à une aussi faible distance, on l’aurait entendu, on l’écarte rapidement. Il est vrai qu’à cette époque-là, Mohamed ne savait pas ce qu’était un hélicoptère, il n’en avait jamais vu. Un engin militaire secret : oui, lequel, nous sommes fin des années 60 et alors construire un tel engin qui n’émet aucun bruit, ce n’était pas réalisable. Nous ne trouvons aucune solution. La ressemblance avec les objets vus à Soccoro où à Valensole est toutefois frappante, c’est l’un des seuls points qu’on peut évoquer.

     

    Le lendemain matin, la vie de Mohamed a repris, comme par le passé, il n’évoqua même pas cette affaire aux voisins, aux amis... il n’aurait pas su comment leur expliquer cela et on ne l’aurait pas cru… il a encore rêvé, Mohammed... Il n’en parlera qu’à quelques reprises, sans toutefois approfondir comme il l’a fait aujourd’hui avec nous, à certains de ses enfants. Il n’explique quant à lui, toujours pas son observation, il ne sait pas ce que c’était. Cela ne le perturbe pas, s’il a été témoin de cela, c’est grâce à la volonté d’Allah comme il nous répète… Il n’a ressenti aucun effet sur lui-même, pendant ou après l’observation et cela ne lui a causé aucune maladie... Jamais malade, il a toujours travaillé durement, dans ses quelques lopins de terre, qu’il cultive avec son mulet, ses ânes, tout comme il y a des siècles... Il fait encore à son âge chaque jour, de nombreux kms à travers la campagne, gardant son petit troupeau de montons. Ici pas de retraite, on travaille jusqu’à la mort et heureusement, lorsqu’ils le peuvent, les enfants aident un peu.

     

    Déjà 14 h 30, je quitte alors Mohamed et je le remercie bien vivement du témoignage qu’il nous a apporté. Le thé à la menthe, le pain fait ici même, à la maison et tout ce que nous avons mangé fait que nous n’avons vraiment pas faim. Brahim décide de rester ici chez son père, quant moi, je reprends la piste en direction de la Route de Knine à Tahanaout, repensant constamment à cette expérience vécue au fin fond de la campagne pratiquement désertique Marocaine... Je me dis que des cas comme celui-ci, même certainement encore plus étranges, doivent exister en nombre ici au Maroc.

     

    Ainsi qu’il a été promis, l’anonymat sera conservé, aucune photo prises sur les lieux et nous procédons à un photo montage pour les reconstitutions à partir de photos prises dans la région.

     

    un-atterrissage-avec-la-presence-dun-humanoide-marrakech.pdf un-atterrissage-avec-la-presence-dun-humanoide-marrakech.pdf

     

    Gérard LEBAT
    Fondateur des Repas Ufologiques originaux.

     

    Marrakech – Maroc V01 – 17 08 2012 - GERARD LEBAT – lebat1@aol.com

     

    Merci Gérard Lebat pour cette belle enquête.

     

    Relayé par Yves Herbo SFH 08-2012, up 10-2015

  • OVNIs : Soir OVNI dans le monde du 09-10-2015

    OVNIs : Soir OVNI dans le monde du 09-10-2015

    Gillest

    Soir OVNI dans le monde du 09-10-2015 d'ODH TV est réalisée et vous est présentée par Gilles Thomas.

    Au programme de cette nouvelle édition :

    l'intervention de Rémy Fauchereau de l'AEPA, Stéphane, Jack Obin, veilleurs de la région Centre.

    odhtv.jpg

    L'émission est en collaboration avec :

    http://Sciences, Fictions, Histoires

    http://ovnilanguedoc.canalblog.com/

    http://www.astropleiades.fr/

    http://coldevence3.com/

    http://www.sceau-archives-ovni.org/

    http://rallumonsleciel.e-monsite.com/

    http://veritas-europe.com/

     

     

     

    La page Facebook ODH Tv à liker et partager:
    http://www.facebook.com/pages/ODH-Tv/...

     

    Yves Herbo Relai-Sciences, F, Histoires, 10-10-2015

  • Un Extrait du Catalogue

    Un Extrait du Catalogue "Humanoïdes" d'Albert S. Rosalès - 2010-2012

    Up 10-2015

     

    12-humanoide-ar.jpg

     

    Un extrait du catalogue « humanoïdes » d’Albert S. Rosalès. Ce catalogue Mondial est unique en son genre et il est le plus complet qui existe au monde actuellement. Albert, qui travaille sur ce catalogue depuis de très nombreuses années, bénéficie de la collaboration de nombreux chercheurs qui au monde s’intéressent au dossier ovni. On peut consulter ce catalogue en anglais sur le net ( http://www.ufoinfo.com/humanoid/index.shtml ) ainsi que les différents numéros des journaux édités par Albert.

     

    0-albert-s-rosales.jpg

     

    Cette traduction est de JM que nous remercions pour cet important travail qu’il compte poursuivre en fonction de son temps disponible. Nos plus vifs remerciements à Albert S. Rosalès de nous permettre cette reprise sur notre site.

    Nous avons nous aussi signalé certains cas afin de compléter ce catalogue, si vous détenez de votre côté des informations encore inconnues d’Albert, n’hésitez pas à lui communiquer. Il s’agit d’un travail sérieux, Albert y consacre tous ses loisirs, le tout est mis à disposition de tous sur Internet, il s’agit d’une oeuvre totalement bénévole, sans recherche de » royalties ! ».

     

    Ce catalogue reprend les cas tels qu’ils ont été rapportés. Chaque association locale, dans le monde, peut donc librement enquêter sur les cas situés dans leur secteur afin de compléter les informations recueillies. Les photos publiées le sont pour illustration et n’engagent nullement les auteurs.

    (c) Copyrigth : La propriété littéraire et le contenu de cette page appartiennent à leurs auteurs et traducteurs qui n’acceptent aucune reproduction, extrait de ce qui figure sur cette page, sans leurs accords. Un accord a été donné à Gérard Lebat et ce dernier l'a transmis à Yves Herbo en 2012, avec l'accord des auteurs.

     

    Infos envoyée à Sciences-faits-histoires.com et à Yves Herbo par G.Lebat pour relai et publication d'extraits (2012).

     

    « Des récits incroyables…. de personnes tout à fait crédibles. »  Dr. J. Allen Hynek (1972)

     

    1-albert-rosales.jpg

    ALBERT ROSALES

    Traduction J.M.

     

    2-humanoide-ar.jpg

    PREAMBULE

    Les observations et les témoignages déjà relatés dans « Journal of humanoïds studies », se déroulant entre 2010 et août 2012, ne sont pas repris dans le cadre de cette compilation.

    L’année 2010 fut très « occupée », 2012 s’est avéré être une année intéressante avec des cas divers de rencontres surprenantes. Prendrions-nous une importance plus grande dans le cosmos ?

    Je pense que ce serra la dernière année durant laquelle je vais compiler les cas de rencontres. Je songe à d’autres projets à mettre en œuvre.

    Toutes les publications du « journal of humanoïds studies » peuvent être enregistrées gratuitement sur le site Ufoinfo

    Albert S. Rosalès.

    2010

     

    1/ Lieu : état du Maine (Lieu non précisé)

    2010 (date imprécise) vers 2h00 du matin.

    Un homme ayant rendu visite à sa mère eut l’idée d’aller voir un ami de longue date qui résidait à seulement 10 minutes de marche. Connaissant parfaitement le trajet, il avançait les yeux fermés, goûtant au calme et à la paix du soir. Lorsqu’une voix féminine presque « hypnotisante »dit « kevin, Kévin…. Nous sommes ici pour t’aider. Nous ne te ferrons aucun mal. Et ensuite tu te sentiras bien mieux ».

    Il a ouvert les yeux et a été aveuglé par une lumière puissante. Il s’est habitué et a pu voir qu’il était dans une pièce, dans celle-ci deux « gris » très grands.

    Il se souvient que l’endroit était de deux couleurs différentes. Le haut des murs et le sommet étaient de couleur pourpre, le fond de couleur bleue. Il y avait comme une ligne entre ces deux couleurs, un peu comme si elles coupaient la pièce en deux. L’éclairage semblait venir des murs.

    Kévin a demandé aux étrangers si ils allaient lui faire mal, et surtout ce qu’ils allaient lui faire.

    Ils ont répondu qu’ils allaient l’aider et le « fixer »( ?). Le témoin est certain que leur bouche n’articulait pas quand ils parlaient.

    Il se souvient ensuite qu’un « gris » est venu se placer de chaque côté de lui et qu’ils l’ont placé contre un objet froid et emporté dans un « hall » à gauche de la première pièce.

    Cet endroit était sombre, comme brumeux, nuageux, mesurait environ 40 pieds sur 50.

    Durant son déplacement, il a pu voir sur sa droite un groupe de 7 à 8 autres « gris » grands et à côté d’eux une issue vers une autre pièce de couleur blanche. A côté se trouvait un autre groupe de 5 « gris ».

    L’endroit était donc sombre, brumeux et mal éclairé. Les murs semblaient « dentelés » comme la lame d’une scie, une odeur de peroxyde ou d’ammoniaque flottait.

    Arrivé dans la pièce, un « gris » a voulu le regarder dans les yeux. Il était si grand qu’il a dû se pencher pour fixer les yeux du témoin. Qui étrangement n’a senti aucune frayeur.

    Soudain un des « gris », par derrière Kévin, a inséré un petit tube métallique dans le nez du témoin. Cela a fait un léger bruit. L’humanoïde avait de longs doigts, une petite bouche qui montait et descendait comme celle d’un poisson, mais il ne parlait pas.

    Le témoin se souvient avoir crié à ce moment. Sans cesse il « entendait » dans son crâne une voix disant »Il va être OK. Nous sommes ici pour l’aider ».

    C’était une voix douce et calme.

    Il se souvient ensuite avoir été posé sans ménagement sur une table métallique et emmené dans un autre lieu. Surpris le témoin a commencé a se débattre. Il a donné des coups de pieds autour de lui. Un des « gris » est allé buter contre un mur avant de tomber. Les autres ont promptement reculé.

    Puis il n’a plus de souvenirs. Il se retrouve au bord de la route sur laquelle il marchait. Il se sent fatigué, hagard. Une voiture de police passe près de lui l’officier le regarde mais ne s’arrête pas. Kévin regarde sa montre, il est 6 heure du matin, il a « perdu » presque 5 heures.

    Il décrit donc les « gris » comme mesurant de 7 à 8 pieds de haut(2,3 mètres) , ayant de longs doigts, une fente pour la bouche et des yeux cernés de noir (comme un œil au beurre noir). Ils communiquaient entre eux et avec lui par télépathie.
    Les couleurs à l’intérieur de l’OVNI étaient violettes, bleues, blanches. Le témoin avait un nez « brusqué », après cette mésaventure il avait le nez droit.

    HC addendum : Source : http: // mufoncms.com / 

    4-humanoide-ar.jpg

    Type : G

    2.

    Lieu ; Heiden, Pays-Bas

    Date: 2010 (Sans précision) Dans la nuit

    Le témoin est un jeune homme prénommé Soufian. (Impliqué sans doute dans d’autres cas). Il dort normalement et vers le milieu de la nuit, il commence a faire un rêve étrange.
    Il se voit dans son lit, couché, une humanoïde féminine à côté de lui, à un mètre du lit ; grande mince elle se tient debout. Elle prote une sorte de robe ample, colorée. La peau de son visage est gris pâle, elle a de longs cheveux très clairs (blancs/blonds) qui descendent jusqu’en dessous de ses épaules. Elle parait douce avec la peau lisse. Soufian ne se souvient pas des traits de son visage. Ses bras et la partie inférieure de ses jambes, qu’il pouvait voir, semblaient humains.

    Soufian a regardé la scène durant quelques secondes, puis sans prévenir, rapidement, l’entité s’est approchée et à « entré » ses mains dans la partie inférieure de la poitrine du témoin. Il a senti une atroce douleur, cette torture faisait d’autant plus mal que l’entité déplaçait ses mais dans la poitrine. Il semblait au témoin qu’elle lui broyait les côtes. Par la suite il a jugé que sa poitrine n’avait pas été ouverte mais que les mains de l’entité avaient pénétré au travers de sa peau. Il s’observait luttant contre la douleur, mais il pense que son corps était paralysé. La douleur a continué, il a tenté de crier mais il ne le pouvait. Il y avait un silence total. La « torture » a duré deux heures. Soufian pense que l’effet extrêmement douloureux a pu lui faire surestimer le temps.

    Brusquement tout s’est arrêté, la dame a disparut et Soufian s’est réveillé brutalement. Malgré cet épisode traumatisant, il s’est rendormi rapidement.

    Au réveil le lendemain le témoin s’est souvenu de ce rêve et a regardé ses côtes pour voir si des traces de coupures ou autres existaient. Il n’y avait rien.

    Il est allé au travail comme d’habitude, la douleur dans les côtes a persisté encore avant de s’estomper. Même si il percevait quelques douleurs durant deux jours encore.

    HC addendum

    Source : Dave Hodrien, OVNI de Birmingham Groupe Type : G ?

     

    3.

    Lieu ; Michigan (emplacement exact non donné)

    Date: février 2010 Heure : Tard dans la nuit

    Le témoin, une femme, se préparait à aller se coucher quand en regardant par la fenêtre elle a aperçu une forme qui d’une certaine manière lui paraissait familière. L’objet était proche de la fenêtre et planait très près du sol.

    L’OVNI était circulaire, le témoin pouvait observer de la lumière à l’intérieur qui lui permettait de distinguer les contours d’une silhouette noire qui n’était pas humaine. Sa tête étant vraiment trop grosse. La silhouette a dû remarquer le témoin, elle a bougé et l’engin s’est très rapidement élevé dans les airs.

    HC addendum

    Source : http: // mufoncms.com Type : A

     

    4.

    Lieu ; Athènes, Texas

    Date: le 10 février 2010 Heure : 23:00-23:30

    Le témoin a garé son véhicule, il revient de chez des amis. Des arbres entourent un ensemble de logements. Pour des raisons personnelles, il ne souhaite pas être vu rentrant chez lui. Il traverse donc la zone boisée. Mal lui en prit, il a senti une présence au-dessus de lui, sans savoir pourquoi il savait que c’était un OVNI.

    Effrayé, il s’est mis à courir, mais un bruit étrange, une sorte de « tic » (twitching’ noise). Il est parti dans une autre direction et a entendu le même bruit. De sorte que finalement il tournait en rond. Il a été quasi immobilisé, il ne pouvait se déplacer que par saccades. Finalement il est tombé à genoux. A cet instant il a perçu une voix « Dieu lui disant de ne pas ouvrir les yeux. ». Il s’est senti léger, flotter, il s’est trouvé dans un appareil qu’il compare à un scanner. Lorsqu’il bougeait la tête il entendait comme le son d’une radio hors bande qui émet des bruits parasites. L’appareil faisait que ses cheveux étaient dressés sur sa tête.

    Il était allongé à l’intérieur « du métier », il a entendu quelqu’un dire « il est encore vivant ». Une autre voix a dit « il avait besoin d’un transfert » Puis il entendit une série de chiffres. Que ceux-ci étaient très importants pour la recherche future sur les OVNI et qu’il pourrait les révéler sous hypnose.

    Il estime l’incident à 15 minutes environ. Puis il a tant pleuré que sa chemise fut mouillée.

    Quand il revint sur le sol il avait les bras tendu et il regardait le ciel. Le plafond était nuageux, il pouvait apercevoir quelques étoiles.

    Le témoin a ajouté qu’»ils » avaient gratté la zone de son estomac a son avis pour prendre des échantillons d’ADN.

    HC addendum

    Source: http://mufoncms.com/ Type: G

     

    5.

    Lieu; Near Wakefield, England

    Date: 31 mars 2010 Heure : 11:30 Du matin.

    Le témoin qui a souhaité rester anonyme, a commencé à avoir des expériences étranges en 2009. A cette époque elle avait commencé une formation d’auxiliaire de vie. La semaine elle restait avec sa mère. C’était l’époque durant laquelle l’éruption volcanique en Islande avait fermé l’espace aérien en Europe. Le gouvernement avait profité de cette « aubaine » pour tester un drone.

    Ces engins ne peuvent être essayé que sur des espaces déterminés et il était utile pour ces essais d’avoir les cieux libres de tout avion. Les essais avaient lieu a 50 miles de chez le témoin. Elle pouvait voir les formations de drones volant un peu a n’importe qu’elle heure de la soirée. Elle a remarqué aussi une autre présence étrange qui n’était pas un drone. Puis des rayons du genre laser vert sont furtivement apparus près des drones. Le témoin, curieuse de ces événements à fait des recherches sur ce phénomène. Consultant différents moteurs de recherches elle s’est rendu compte que lent, lourd, son « Mac » avait un fonctionnement curieux quelque soit le logiciel utilisé. Ayant parlé de ces étranges émissions de lasers, elle s’est aperçue que personne ou presque ne les avait vu.

    Un couple de ses amis avait observé ces étonnantes lumières qui pénétraient incidemment par les fenêtres et même éclairaient les tapis.

    Lorsqu’elle a demandé à des amis s’ils avaient vu les lumières, ils lui ont répondus qu’ils n’étaient là que depuis peu de jours qu’ils les avaient vu mais pensaient que cela venait de satellites et qu’ils avaient vu effectivement un groupe de 7 drones. Ils volaient haut mais beaucoup plus bas que les satellites.

    Un soir le témoin rentrait chez sa mère, passant en auto devant une ruelle près du domicile maternel, elle crut y voir un individu étrange. Ces lieux étant peu soigné et très mal éclairé elle a pensé à un cambrioleur, peu de gens souhaitent s’y aventurer. Elle en parle à sa mère et par la fenêtre vérifie si l’individu s’en va.

    Elle perçoit du bruit sans voir quoique ce soit. Curieuse, elle a regardé par la fente de la boîte à lettres (posée dans la porte d’entrée NDT). Elle a vu un homme très grand, maigre, qui se tenait derrière la voiture des voisins. Les yeux de l’individu étaient grands, noirs, bien qu’elle ne puisse pas les distinguer précisément. La peau du visage était ridée comme desséchée, juste posée sur les os. Il semblait se balancer lentement. D’un coup brusque elle a ouvert la porte, il n’y avait personne. Elle est retournée regarder par la fenêtre, personne !

     

     

    5-humanoide-ar.jpg

     

    Intriguée elle est retournée observer par la fente de la boite à lettres. Une auto est passée, l’individu a regardé passer le véhicule. Il a repris sa position initiale, une autre voiture est passée et il a fait le même mouvement.

    Elle a dit à sa mère qu’elle sortait rapidement pour vérifier ce que faisait cet individu étrange. Mais il était parti.

    Les émissions de lasers ont continuées. Un soir de retour à son domicile elle entend des bruits venant du grenier. Elle téléphone donc à la police qui vient aussitôt. Les bruits continuent. Les policiers localisent les bruits les plus forts vers une trappe située dans le plafond de la garde robe de la fille de la maison. Mais ils ne voient personne et ne voient aucun signe d’effraction par lequel quelqu’un aurait pu entrer.

    Le dernier et le plus significatif des incidents est arrivé le 31 mars 2010 vers 11h30.

    Le témoin allait à un rendez vous avec un client, lors « l’étrange » arriva.

    Elle a quitté l’autoroute M1, juste au sud de Wakefield. Elle a téléphoné à son client pour le prévenir qu’elle avait 10 minutes de retard. Elle ne souhaitait pas faire un détour qui nécessitait une infraction à la signalisation. Elle voulait terminer son travail et rentrer chez elle. Devant elle un grand camion a dépassé deux grandes limousines aux vitres teintées. La première voiture s’est arrêtée. Trois hommes en costume noir sont sortis pour aller s’entretenir avec l’occupant du siège arrière de la seconde limousine. Le témoin devait attendre. Son téléphone sonna pour lui indiqué qu’elle venait de recevoir un sms. Elle a décroché, regardé l’écran, il n’y avait rien. Quand elle a relevé la tête les limousines étaient partie. Et il était une heure plus tard.

    Elle avait de plus le souvenir d’une longue conversation avec un alien grand de couleur bleue. Elle était couchée et voyait le menton de l’alien au dessus de sa tête. Il avait de grands yeux noirs ovales pas de lèvres juste une fente en guise de bouche. L’étranger parlait sans bouger les lèvres. Ils ont discuté de la nécessité de sauver le monde, la paix devait s’installer rapidement. Elle devait faire quelque chose dans ce sens, que c’était son travail. Elle a demandé plus « d’outils » pour faire tout ce travail. Il a dit qu’ils verraient ce qu’ils pourraient faire.

    Ce qui fut étonnant dans cette conversation fut qu’elles utilisaient des mots que l’auxiliaire de vie ne connaissait pas mais comprenait. Elle sait confusément qu’elle connaissait cette « étrangère », elle était à la fois « mère » et responsible de celle-ci. A aucun moyen le témoin ne s’est senti en état d’infériorité mais au contraire en position de responsible. Ellen n’a donc jamais eut peur. La chose qu’elle ignorait était « quand ce serait trop tard » pour faire la paix dans le monde.

    Quelques mois plutôt, elle s’était querellée avec un ami, concernant les objectifs des Usa pour envahir l’Afghanistan. Elle avait répondu pour « les matières premières ». Son ami avait dit qu’il n’y avait rien à extraire dans ce pays.

    Un peu après elle avait appris que le sous sol du pays recelait de l’or, du lithium, de l’argent en abondance.

    Elle est finalement allé au rendez vous avec son client certaine que l’horloge de son téléphone était déréglée.

    Arrivée a son rendez vous elle a vu la gêne de son client et s’est rendu compte que son pantalon était plein de sang. Elle était confuse et désorientée.

    Elle est rentrée chez elle où ses proches l’ont aidé à se coucher. Les saignements se sont arrêtés le lendemain. Depuis le témoin n’a plus vécu de mauvaises mésaventures.

    HC addendum

    Source: direct email on file Type: G

     

    6

    Lieu; Montagne Rouanne, Tennessee

    Date: le 17 avril 2010 Heure : soirée

    Une femme conduisait sa voiture en compagnie de son fils pour se rendre dans son restaurant préféré, soirée d’anniversaire.

    Ils arrivaient à deux rues de l’avenue où ils devaient se rendre quand ils ont vu comme une boule de lumière blanche venir vers eux. D’un cimetière voisin elle venait directement vers la grand route. Elle avançait vers eux comme si elle voulait entrer en collision. Comme cette chose étrange arrivait sur eux le témoin a pu la détailler mieux. Mi animal mi humain, une sorte de reptile avec des bras et des jambes humains. Il rampait très rapidement vers eux. La conductrice a espéré que « l’entité » quitterait la route et partirais dans les fourrés du bas côté pour éviter la collision. Mais non la « chose » à continuer à avancer rapidement vers eux. La femme a « écrasé » les freins. Pour éviter le choc l’ »entité » s’est envolée comme une tornade au dessus du véhicule.
    Les occupants ont craint qu’il ne passe sous la voiture. Ils ont été secoués par cette apparition, terrifié d’avoir vu ce qu’ils certifient ne pas être de ce monde.

    Ils continuent à le décrire comme un « alligator » ayant des bras et des jambes humains, le ventre blanc sur lequel il rampait. Durant cette rencontre le temps « semblait avoir ralenti ». Ils sont d’accord pour dire que cette rencontre était terrifiante, qu’ils avaient vu quelque chose de vraiment très maléfique.

    HC addendum

    Source : Fantômes et Blog de Monstre 9-17-2011

    6-humanoide-ar.jpg

    Type : E

     

    7.

    Lieu . Ville Océan, Maryland

    Date: le 29 mai 2010 Heure: nuit

    Excité, heureux d’être dans cette ville balnéaire, le témoin était sur une terrasse au premier étage d’une copropriété de 3 étages. Fumant une cigarette, il regardait les étoiles et les badauds, qui descendaient du troisième étage. Il regardait la constellation d’Orion. Il a vu une étoile filante qui partait à gauche de la ceinture d’Orion et descendait. L’étoile était très brillante. Il a pensé qu’elle terminait de bruler. Les gens qui descendaient ont traversé la rue et sont allé vers la plage.

    Il est rentré chercher une autre cigarette avant de se coucher. Quinze minutes après l’observation de « l’étoile filante » il est ressorti. Il s’est assis confortablement et a remarqué une silhouette assise au patio du second étage de l’appartement en face du sien. Il a trouvé cela étrange car personne n’occupait cet immeuble en construction. Il a observé cette silhouette étonnante. Il était assis à la table, le bras gauche reposant dessus, ses jambes étaient croisées (Le témoin pensait qu’il s’agissait d’un homme). L’entité était grande, musclée, et ressemblait à un fantôme. Aucunes caractéristiques du corps ou du visage n’étaient visible et la tête était allongée. Le témoin ne pouvait croire qu’il était là immobile a fixer cette entité sans crier, ni bouger. Il était effrayé mais incapable de bouger.

    Finalement pris de panique il est rentré dans son appartement, en fermant la porte vitrée il a vu que l’entité était encore là.
    Le lendemain, il a tenté de savoir ce qui s’était passé là. Il y avait une table et quatre chaises.

    HC addendum

    Source : Mufon CMS Type : E ?

     

    8.

    Lieu.NYC, New York

    Date : juin 2010 Heure: Tard dans la nuit

    Le témoin (impliquée dans d’autres incidents) s’est réveillé au milieu de la nuit, elle était paralysée.

    Elle pouvait déplacer les yeux, entendre, mais ne pouvait faire aucun mouvement.

    Elle a perçut du bruit sur le côté gauche de sa chambre. Elle a tourné les yeux et a vu deux petites créatures grises qui communiquaient entre elles. Elle s’affolait et a voulu crié. A ce moment un troisième petit gris est venu en passant au travers de la fenêtre. Il tenait ce qui ressemblait à un masque. Encore plus effrayée elle a voulu encore crier. Aucun son ne sortait de sa bouche. Alors le petit gris qui tenait le masque l’a posé sur son visage. Le témoin a entendu alors comme des sirènes (ou des sonneries). Sans doute s’est elle évanouie. Elle n’a pas vu les entités sortir. Seule elle a pu enfin bouger ses membres.

    HC addendum

    Source: http://www.alienufotruth.com/sleep-paralysis-and-encounter/ Type: E

     

    9.

    7-humanoide-ar.jpg

    Lieu Mertztown, Pennsylvanie

    Date: été 2010 Heure: soirée

    Un homme et son fils garent la voiture dans un endroit boisé. Un monstre ailé apparait et traverse la route en « glissant ». Il semblait si grand qu’il aurait pu emporter un homme sans difficulté. Lorsqu’une des ailes a frôlé le capot de la voiture les deux témoins se sont vite baissés. Le « monstre » avait une tête humaine, sans bec, des ailes semblables à celles des chauves-souris. Il mesurait 5 à 6 pieds (env. 2mètres) et l’envergure des ailes était facilement de 25 à 30 pieds (Près de 10 mètres), pas de plumes, la peau d’une chauve souris noir de jais. Il avait une queue maigrelette comme celle des rats qui est restée droite et mesurait 4 à 5 pieds (1, 1,5 mètres). La créature a fait un vol plané à 10 pieds du sol (3/4 mètres). Puis d’un fort battement des ailes il s’est élevé vers la forêt voisine. Le père pense que cette créature vit sous terre près d’une source d’eau chaude puisqu’elle ne possède pas de plumes.

    HC addendum

    Source : Fantômes et Monstres blog Type : E

     

    10.

    Lieu. Angleterre, emplacement non précisé

    Date: juillet 2010 Heure : soirée

    Le témoin était dans son bureau. Il travaillait sur son ordinaire quand il a aperçu un objet sombre à l’extérieur. Il a songé qu’un oiseau passait. Il a continué à travailler. Mais l’objet est revenu. Plutôt dans l’après midi il avait parlé d’OVNI. Il a pensé à se munir d’un appareil photo. Il a attendu que l’objet repasse devant la fenêtre pour prendre un cliché. Mais le déplacement était vraiment trop rapide.

    Il s’est alors penché à la fenêtre pour tenter de prendre un bon cliché. Mais l’objet s’est envolé avant de repasser devant la fenêtre. Aucun son ne venait de l’objet.
    Plus tard dans la soirée, il continuait à se demander ce qu’était cet objet. Il est allé au lit et il a vu comme dans une « transmission de pensée » quatre être debout autour de lui. Il ne pouvait distinguer leur visage. Il a vu que l’un d’eux entrait une longue aiguille couleur argentée dans son bras. Il ne pouvait se déplacer et n’a pas senti « la piqûre ».

    Ensuite il a pu bouger, il a vu derrière lui ; il a vu une gigantesque lumière ronde.

    Il n’a jamais oublié cette nuit, mais n’en a jamais parlé.

    Le témoin a précisé que lorsque l’objet tournait autour de sa maison, il a pris une photo qui s’est avérée très médiocre. C’est cette nuit là que ne pouvant dormir, il a vu la lumière, puis les êtres autour de lui. Il confirme n’avoir pas vu leur visage. Ils étaient grands et lui ont fait songer à des docteurs qui lui auraient fait une prise de sang. Ensuite ils ont disparu. Durant ces moments il a constaté qu’il ne pouvait pas bouger. Le lendemain il a vu sur son bras une ligne rouge là où ils ont fait la prise de sang. La possibilité qu’ils reviennent le terrorise.

    HC addendum

    Source : OVNI de l’Yorkshire Société, http: // ufophenomenon.weebly.com/black-ufo-alien-bedroom-visitors.html Type : D ?

     

    11.

    Lieu. Minocqua, Wisconsin

    Date: July 2010 heure : Tard dans la nuit.

    Le témoin et son mari ont acheté une jolie maison toute