Les Balls Of Light ou BOL et les OVNIs

Les Balls Of Light ou BOL et les OVNIs

 

Amoeba2Jim Woods, Trevor J. Constable (1958)

 

Certains OVNIs sont-ils des êtres vivants ?

Cette question peut sembler saugrenue, voir ridicule pour certains, mais elle est en réalité venue très tôt dans l'ère moderne (*) de l'étude du phénomène aérien non identifié, puisque c'est dès 1947 que cette idée a été émise, très sérieusement...

(*) ère moderne pour différencier les études récentes considérées comme plus scientifiques que celles effectuées par les autorités religieuses par exemple sur les descriptions de phénomènes célestes lisibles dans les livres sacrés de plusieurs religions du monde antique ou du moyen-âge).

 

C'est donc John Bessor, dès 1947, qui émit l'idée que les OVNI avaient une origine organique. Dans un article écrit pour le magazine Fate en 1967, il se souvient :

" En juillet 1947, j'ai exprimé à l'US Air Force ma conviction que les « disques volants » consistaient en une variété d'espèces vivantes extraterrestres fort ténues, propulsées par énergie télécinétique ou par pure force de volonté. Elles proviennent vraisemblablement de l'ionosphère, et selon moi, elles sont forcées "d'imigrer" périodiquement vers les couches plus basses de l'atmosphère à cause de perturbations solaires ou cosmiques (...) Ma théorie, soutenue par les faits, est que les soucoupes volantes typiques sont des animaux célestes constitués d'une substance " ectosplasmique ", et capables de se matérialiser et de se dématérialiser. Au mois d'août, un commandant de l'US Air Force m'a répondu par le commentaire suivant : « Votre théorie concernant les disques volants est l'une des plus intelligentes que nous ayons reçues. »

Bol1 constable

De brillantes boules de lumière (Balls Of Light ou « BOL »), souvent teintées de bleu, constituent une classe d'OVNI particulière, étudiée dans le détail par l'ufologue Trevor James Constable. (crédit image David Tarn)

Mais auparavant, John Bessor avait précisé sa théorie dans un article publié en 1955 : « Les soucoupes sont-elles des animaux de l'espace ? ».

Trois ans plus tard, en 1958, un livre écrit par l'auteur néo-zélandais Trevor James Constable présente des documents photographiques en soutien à sa thèse.

Cosmic pulse of life

La jaquette du livre donne le ton : " L'auteur décrit son contact télépathique personnel avec un être invisible et comment, sur fa suggestion de cette intelligence invisible, il a commencé à explorer les techniques de photographie infrarouge, en conjonction avec les principes élémentaires de la science spirituelle."

Bol2 constable 1958

 

Nous voyons ici la silhouette de Trevor James Constable observant une escadrille d'OVNI, prise en photo infrarouge par Jim Woods dans le désert de Californie le 26-04-1958. (crédit Mary Evans Pictures Library)

Voir ci-dessous :

essai livre écrivain auteur échange MHD interviews ufo ovni alien

OVNIs : OEIL Saison 06 par ODHTV OVNIs : OEIL Saison 06 par ODHTV
OVNIs : OEIL Saison 06 par ODHTV - MAJ Episode 14   Les petits reportages vidé...
  Anomalies dans la Baltique: les news printemps 2016
Anomalies dans la Baltique: les news du printemps 2016   La page originale est longue...
Anomalies dans la Baltique: les news printemps 2016

Commentaires (1)

Josselin Dehédin
  • 1. Josselin Dehédin | 16/05/2016
Très bon article, ces boules de lumière intelligentes sont peut-etre une forme de vie encore inconnue et inexplicable scientifiquement à l'heure actuelle. Pour l'anecdote, le film d'animation SF-Fantastique "Métal Hurlant" (1981) met en scène un de ces fameux Foo-Fighters dans l'une de ses séquences: un bombardier américain B-17, en pleine mission la nuit au dessus du pacifique, durant la 2nde guerre mondiale, se retrouve suivit par une une boule luminescente verte qui finit par pénétrer à l'intérieur du bombardier et ressuscite les membres de l'équipage décédés sous la forme de dangereux morts-vivants...

Ajouter un commentaire