Adygea et ses mystérieuses structures préhistoriques

Adygea, Caucase, et ses mystérieuses structures préhistoriques

 

Caucase1 miniCaucase-Adygea

Nous sommes juste à côté de la légendaire Mer Noire, dans le Caucase du Nord-Ouest. Pourquoi légendaire Mer Noire ? Parce que la Mer Noire a été identifiée par plusieurs archéologues et chercheurs, océanographes inclus, comme le lieu précis originaire de la légende du fameux Déluge biblique de Noé, lui-même issu des mythes sumériens liés à l'épopée de Gilgamesh. Mais le débat n'a jamais été clôt en fait car, même s'il a été prouvé scientifiquement et que la chose est acquise maintenant, que " l’entrée massive d’eau salée par le Bosphore dans une mer Noire, alors un lac d’eau douce avec une salinité de 1 gramme par litre, a commencé il y a «9000 ans» précisément (-7000 Av JC), (Guillaume Soulet avec Edouard Bard, professeur au Collège de France, et Gilles Lericolais), on ne sait pas vraiment s'il s'est agit d'une rupture brusque d'un barrage rocheux ou d'une percée plus lente et durant des années...

Mernoire bosphore

Le Bosphore (ISS - NASA)

 

La mer Noire, alors un lac d'eau douce, dont les rives sont peuplées depuis des millénaires, s’est remplie d’eau salée. Venu de la mer de Marmara, via le Bosphore, un déversement catastrophique en aurait remonté le niveau, inondant de vastes plaines en quelques années. De cet événement spectaculaire proviennent deux récits mythiques: l’épopée de Gilgamesh et le déluge biblique. Beaucoup supposent que cela a provoqué aussi la marche vers l’Ouest des premiers paysans des rives de la mer Noire vers la Bretagne, et vers l'est en direction de la Mongolie et la future Muraille de Chine (expliquant les nombreuses anciennes tombes de populations de type caucasiennes et non asiatiques)... Cette «théorie», liant bouleversements géologiques et histoire, mythes des hommes, fut proposée par deux géologues américains, Bill Ryan et Walt Pitman, en 1997... et elle est toujours disputée car les datations sont difficiles à cerner : il semble bien que les eaux de ce lac/mer aient plusieurs fois subi de fortes hausses comme de fortes baisses, en fonction des divers glaciations et dégels historiques... modelant à chaque fois les rives et le fond de ce vaste bassin peuplé depuis très très longtemps (des outils de Homo Erectus, datés de 700.000 ans y ont été trouvés...).Quoiqu'il en soit, nous allons nous intéresser aujourd'hui à une région particulière du Caucase, bordant cette Mer Noire, et en particulier à des centaines de structures qui ont peut-être été construites ici par la population locale ou de passage, y inclus de très beaux Dolmens assez semblables à ceux découverts dans une grande partie de l'Europe... :

Si vous vous promenez dans les montagnes de l'Adyghéie, vous y trouverez toute une gamme de zones de végétation; des glaciers, des pics déchiquetés et des champs d'éboulis se profilent au-dessus des prairies subalpines envahies avec des dizaines d'espèces de fleurs, de sapins et de châtaigniers du Caucase denses; de l'autre côté de la montagne il y a le climat subtropical de la mer Noire...
Situé dans le sud de la Russie, la petite république montagneuse d'Adygea est un paradis bucolique de montagnes et de rivières tranquilles. Peu d'étrangers viennent vivre ici, mais peu de gens de la population locale migrent loin de leur terre natale.

Maykop, la capitale, a 167.000 habitants. Le reste des 283 000 habitants du pays vivent dans des centres et des villages dispersés à travers des crêtes de montagne, divisés en quelque 80 groupes ethniques différents.
Les populations autochtones - les Adyghes - vivent dans des villages isolés sur les plaines du nord, tandis que les régions des montagnes sont peuplées par un mélange de nationalités - des Russes, des Circassiens, des Grecs, des Roms, des Arméniens et des Kurdes - tous avec une variété de religions et de traditions propres.
Ici, il n'y a pas de conflits. Les gens vivent dans des fermes distinctes ici et personne ne se soucie de vos dieux. Il y a le village de Temnolesskaya près du plateau: de vieux-croyants y vivent. Ils portent de longues jupes jusqu'à terre et un foulard sur la tête. Ils ont mis une croix sur la montagne. Elle protège l'ensemble de la vallée - des chrétiens et des musulmans. En effet, les religions ont fusionné en une variété spéciale chez les Adyghes, avec le musulman Qurban et les croix de Vieux Croyants debout sur les pentes rocheuses, entre les églises baptistes qui étayent les parois abruptes des falaises. Khodzha, un circassien riche de Guzeripl, a construit une mosquée, une synagogue et une église orthodoxe près de sa maison. Leurs lumières lui font un clin d'œil la nuit, autant que les chants des cigales...


1,8 kilomètre au-dessus du niveau de la mer, le ciel est magnifiquement clair pour regarder les étoiles. Les télescopes sont empilés sur les pelouses, en attente de leur quart de nuit, et les astronomes de Maykop, dans leurs tentes, sont en train de cartographier la Voie lactée...

Adygea est criblée de rivières, de ruisseaux et de torrents. Au cours de l'ère mésozoïque, Adygea était au fond de l'océan préhistorique Téthys, qui séparait les continents Gondwana et Laurasie. Mais les plaques tectonique de la lithosphère se sont déplacées et l'océan s'est asséché. Par conséquent, Adygea est riche en fossiles de mer et de coquillages anciens.
Et surtout, les étudiants en archéologie viennent ici toute l'année pour étudier les dolmens - des structures pyramidales anciennes soupçonnées d'être des prototypes pour les pyramides égyptiennes. Le Dolmen Khadzhokh 1 se trouve au bord d'un verger, sur une petite colline entourée d'arbres mystérieux.

 

 

 

Malheureusement, il y a aussi une partie de la population qui détruit les dolmens, s'en sert comme matériel de construction... ou de toilettes publiques... voici le lien d'un site qui en parle (en anglais), avec une vidéo plus longue :

http://survincity.com/2010/10/where-disappear-dolmens-in-the-kuban-and-in-adygea/

Voici une trop petite vidéo prise de Mez txhe (мэз тхьэ), situé dans la zone de Khamishki à Adygea, la partie de la Circassie du Caucase du Nord. On y voit des structures géantes creusées dans la roche et ressemblant pour certaines à des têtes géantes. Je n'ai pas encore trouvé d'infos précises sur ce site particulier qui fera donc peut-être l'objet d'une MAJ... :

 

Caucase1

 

Autre article sur les monolithes russes :

http://www.sciences-faits-histoires.com/blog/archeologie/russie-les-megalithes-devoiles-petit-a-petit-le-stonehenge-russe.html

http://www.sciences-faits-histoires.com/blog/archeologie/russie-des-archeologues-decouvrent-des-peintures-rupestres-datant-d-au-moins-5000-ans.html

http://www.sciences-faits-histoires.com/blog/archeologie/russie-etat-de-kouban-une-pyramide-a-l-etude.html

Yves Herbo Traductions, Sciences, Faits, Histoires, 27-07-2015, Up 11-2018

 

 

Yves Herbo sur Google+

archéologie prehistoire échange auteur lire mystère

Ajouter un commentaire