Histoire détournée : La stèle de l'inventaire du Grand Sphinx

Histoire détournée : La stèle de l'inventaire du Grand Sphinx

 

Sphinx mariette 1871c mini

La « stèle de l'inventaire »

Le Grand Sphinx de Gizeh est l'une des statues les plus grandes et les plus anciennes du monde, mais les bases de ces faits, par exemple quand il a été construit et par qui, sont encore l'objet de débats. Les dossiers anciens et historiques indiquent que son corps a été totalement recouvert pendant de longues périodes de temps.

Bien que l'on pense grâce aux égyptologues traditionnels que cette stèle a été sculptée pendant la 26ème dynastie (664-524 avant JC), la raison pour laquelle la mention que Khéops l'a restaurée est ignorée par les égyptologues modernes est un mystère, alors que les autres informations inscrites dessus sont considérées par les mêmes personnes comme un fait historique !.


Sphinx mariette 1871c

Le 'Stella' (le sombre monument rectangulaire) entre les pattes et devant la poitrine a été érigé sous le bref règne de Thothmoses IV (1420-1411 avant JC). Elle aurait été écrite par les prêtres du culte de Khufu-Khéops pendant la 26ème dynastie en l'honneur et mémoire des morts de l'Ancien Empire. Lorsque déterrée, il a été trouvé une phrase hiéroglyphique partiellement érodée près du fond, qui comprenait une syllabe du nom de Khephren (une seule). Elle a été traduite comme « louange à ONU-nefer...Khafre... la statue a été faite pour Atum-Harmakhis ". De nombreux égyptologues acceptent cela comme une preuve que Khafre a construit le Sphinx. D'autres sont en désaccord. Quelque temps après qu'elle ait été déterrée, l'inscription particulière en question est emmenée, disparaît et nous n'avons maintenant plus que des dessins uniquement...

Sphinx mariette 1871b

Elle a été trouvée à Gizeh par Auguste Mariette dans les années 1850, dans les ruines du "Temple d'Isis". Elle indique assez clairement que Khéops (le père de Khephren) a restauré le Sphinx. Elle se lit comme suit :

"Long vie au roi de la haute et basse Egypte, Khéops, donneur de vie.

Il a trouvé la Maison d'Isis, maîtresse de la pyramide, à côté de la cuvette de Hwran (le Sphinx).

Et il fit construire sa pyramide à côté du temple de cette déesse, et il a construit une pyramide pour la fille du roi Henutsen à côté de ce temple.

Le lieu de Hwran Horemakhet (Sphinx) est sur le côté sud de la maison d'Isis, maîtresse de la pyramide.

Il a restauré la statue, toute couverte de la peinture du gardien de l'atmosphère, qui guide les vents avec son regard.

Il remplace la partie arrière des cheveux de la tête de Nemes, qui était absente des pierres dorées.

La figure de ce Dieu, coupée dans la pierre, est solide et durera pour l'éternité, gardant son visage regardant toujours vers l'est ".

Ce texte implique fortement que le Sphinx (et un temple dédié à Isis), existaient avant Khéops...

 

Sphinx mariette 1871a

1871

L'égyptologue Français et directeur général des antiquités pour le gouvernement égyptien, Gaston Maspero, qui a fait des fouilles sur le Sphinx dans les années 1910 a affirmé que : « la stèle du Sphinx présente, ligne treize, le cartouche de Khephren. Je crois que c'est pour indiquer qu'une excavation a été réalisée par ce prince (Khephren), suivant quoi, ce sont certainement les preuves que le Sphinx était déjà enterré dans le sable au moment de l'époque de Khafre et de ses prédécesseurs. »

Cela implique que le Sphinx et le temple dédié à Isis existaient avant Kheops... et donc obligatoirement avant Khephren son fils...

 

Sphinx mariette 1871

Photos : Auguste Mariette (assis, de loin la gauche) et l'empereur Pedro II du Brésil, (assis, extrême droite) avec d'autres devant le sphinx, 1871

Notez bien une chose également, que vous pouvez vérifier par vous-même... que connaît-on au juste de la 4ième dynastie égyptienne et de Kheops, le soi-disant constructeur de la grande pyramide ? Très peu de choses ! Absolument tout ce que nous connaissons de ce pharaon (dont le nom a été trouvé dans la Grande Pyramide... systématiquement mal orthographié et gravées uniquement par des ouvriers de carrières de pierre (preuve de restaurations autant que de construction !) tient en une vingtaine de pages, toutes des notes, traductions et commentaires de scientifiques influencés par la grande période franc-maçonnique... Tant l'archéologue Birch que des égyptologues réputés comme Carl Richard Lepsius, Sir Flinders Petrie ont été très dérangés par le nombre de fautes et d'exceptions que l'on trouve dans ces inscriptions à tel point que l'on n'en a jamais trouvé de telles en 4 000 ans d'écriture hiéroglyphique ! De plus on trouve des noms hybrides de pharaons comme l'expression : "Khnum Khufu", or, manque de chance, on sait aujourd'hui que cette expression désigne le fils de Khéops : Chéphren. Même notre Gaston Maspéro national s'en est offusqué. Citons-le : " L'existence de deux cartouches Khéops et Khnem-Khufu au même endroit a causé beaucoup d'embarras chez les égyptologues". Sir Flinders Petrie suggéra même que ces cartouches étaient probablement des noms de Dieux et non pas des noms de personnes.

Déjà, nous ne savons même pas quand Khoufou (Kheops) est réellement né et mort exactement... il est censé être le deuxième pharaon de la IVe dynastie. Manéthon l’appelle Souphis Ier et lui compte soixante-trois ans de règne. Le papyrus de Turin présente une lacune pour son nom et lui compte vingt-trois ans de règne seulement... et le plus amusant est que si vous écoutez tous les spécialistes diplômés, et pour correspondre au calendrier "officiel", Kheops a pu régner ... de -2620 à -2516 ! soit 104 ans de règne !... autant dire que les doutes sont légitimes sur le fait que Kheops soit le constructeur de la Grande Pyramide et du Sphinx... d'autant plus que les petites pyramides de sa propre famille ont été trouvées bien plus loin dans la réalité... et qu'aucune des trois statuettes qui lui sont attribuées dans trois musées différents ne se ressemblent (on a même un crane très élongé pour l'une d'elle !)...

 

Yves Herbo, Sciences, Faits, Histoires, 12-07-2014

Yves Herbo sur Google+

moyen-orient archéologie prehistoire auteur écrivain lire mystère

Commentaires (2)

yvesh
Cet article concerne principalement le sphinx, qui n'est pas spécifiquement lié à Khéops. Il est en effet très contradictoire pour les égyptologues d’admettre d'un côté que plusieurs pharaons ont récupéré et effacé les cartouches de leurs prédécesseurs dans plusieurs pyramides (et même parfois leur tombeau) mais qu'il n'en est pas question pour Khéops et sa famille par exemple... la réappropriation de temples et autres dans beaucoup de dynasties, dans le monde, est assez commune. Refuser d'admettre la possibilité est étrange en ce qui concerne les pyramides de Gizeh...
Merci en tout cas pour votre commentaire, j'en ai profité pour restaurer les photos de mon côté, liées à un autre nom de domaine... Et aussi sur un autre article concernant le sphinx : http://www.sciences-faits-histoires.com/blog/archeologie/les-mysteres-du-sphinx-de-gizeh.html
Prisci
  • 2. Prisci | 30/09/2018
Merci pour cet article que je trouve fort intéressant, je ne comprends pas pourquoi personne n'accepte que les pyramides soient plus vieilles que ce que l'on nous dit, mais si Khéops a seulement rénové le site, depuis quand existe-t-il réellement ? Tant de questions qui me triturent le cerveau, je sais je ne suis pas scientifique mais ces questions sont légitimes... et je trouve bizarre que cela dérange tant les scientifiques de dire que certains édifices ont été érigés avec l'aide des dieux... après tout on ne sait pas, les mythes contiennent parfois une part de vrai, qui sait... Je ne sais pas pourquoi l'Egypte me passionne tant, à croire que cette endroit plein de mystères m'attire d'une force presque réelle, comme si une énorme part de nos origines s'y cachait...

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.