L'Homme moderne hors d'Afrique il y a 177000 à 194000 ans !

L'Homme moderne hors d'Afrique il y a 177 000 à 194 000 ans !

 

Israel modern humans mini

Décidément, les certitudes et choses apprises à l'école ne résistent pas au temps, les "théories prouvées" n'en sont pas du tout... Après la découverte de fossiles de l'Homme moderne (Homo Sapiens sapiens) au Maroc, datés de 400 000 ans l'année dernière, une nouvelle découverte vient non seulement confirmer les choses, mais indiquent que cet Homme moderne avait déjà quitté l'Afrique il y a entre 177 000 et 194 000 ans... A moins que, si on se réfère aux découvertes encore plus anciennes d'un hominidé possiblement ancêtre de Homo dans les Balkans... ou encore les crânes de Georgie russe, sans oublier les fossiles éthiopiens montrant un grand nombre de caractéristiques modernes mis au jour dans les sites d'Omo Kibish et de Herto, datés respectivement d'environ 195 000 et 160 000 ans. Homo Sapiens pourrait bien en fait n'être pas apparu "spécialement" en Afrique, mais un peu partout puisqu'il serait possiblement une mutation génétique d'Homo Erectus, qui s'était répandu dans le monde entier il y a environ 2 millions d'années... le débat restant ouvert en fait...

Cette nouvelle découverte a été faite donc au Moyen-Orient, hors d'Afrique, puisque c'est dans la grotte Misliya, sur les flancs ouest du Mont Carmel en Israël que la découverte a été faite. En réalité, c'est en 2012 que la découverte de cette mâchoire humaine encore équipée de sept dents a été effectuée, mais il a fallut 5 ans pour confirmer les soupçons des chercheurs et l'aide de la communauté internationale pour commencer à prouver l'appartenance de cette mâchoire à Homo Sapiens sapiens et non pas à Néandertalien par exemple ou à Erectus... Cette publication dans "Science", accompagnée d'autres publications d'accompagnement demeure encore très prudente, mais il faut bien avouer que les récentes découvertes au Maroc ou même déjà en Israël en 2015 vont toutes dans le même sens et confortent les scientifiques question probabilités.

Des découvertes antérieures en Israël avaient convaincu certains anthropologues que les humains modernes avaient commencé à quitter l'Afrique il y a 90 000 à 120 000 ans. Mais la mâchoire récemment datée est en train de modifier ce récit. " Ce serait le premier humain moderne que quelqu'un ait jamais trouvé en dehors de l'Afrique ", a déclaré John Hawks, un paléoanthropologue de l'Université du Wisconsin, Madison, qui n'a pas participé à l'étude. La mâchoire supérieure - qui comprend sept dents intactes et une incisive cassée, a été décrite dans un article de la revue Science et fournit des preuves fossiles qui soutiennent les études génétiques qui ont suggéré que les humains modernes ont déménagé plus tôt que supposé d'Afrique. En fait, les scientifiques pensent maintenant de plus en plus que l'Homme moderne était déjà hors d'Afrique il y a environ 220 000 ans selon l'article cité :

 

Misliyagrotte israel

C'est dans la grotte Misliya, sur les flancs ouest du Mont Carmel en Israël que la découverte a été faite. (Mina Weinstein-Evron, Université de Haïfa)

La mâchoire supérieure, ou maxillaire, a été découverte par une équipe dirigée par Israel Hershkovitz, un paléoanthropologue de l'Université de Tel Aviv et auteur principal de la nouvelle publication, alors qu'il fouillait la grotte de Misliya sur les pentes occidentales du Mont Carmel en Israël. La mâchoire a été découverte en 2012 par un étudiant de première année lors de sa première fouille archéologique avec le groupe.

L'équipe savait depuis longtemps que les anciens vivaient dans la grotte de Misliya, qui est un abri de pierre avec un plafond en saillie creusé dans une falaise de calcaire. En datant des débris de silex brûlés trouvés sur le site, les archéologues ont déterminé qu'il était occupé entre 250 000 et 160 000 ans, au cours d'une ère connue sous le nom du Paléolithique moyen précoce. Les preuves, y compris la literie, ont montré que les gens qui y vivaient l'utilisaient comme camp de base. Ils chassaient les cerfs, les gazelles et les aurochs, et se régalaient de tortues, de lièvres et d'œufs d'autruche.

Le Dr Hershkovitz et Mina Weinstein-Evron, archéologue à l'Université de Haïfa, ont estimé que la mâchoire avait l'air moderne, mais ils avaient besoin de confirmer leur intuition car M. Hershkovitz avait déjà fait des constatations semblables dans le passé. En 2015, il avait annoncé avoir trouvé un crâne de 55 000 ans au Levant. Mais une découverte en 2010 de dents de 400 000 ans en Israël à laquelle il avait participé a été critiquée pour la façon dont cela avait été rapporté dans les médias... Donc, plus prudents et pour tester leurs soupçons sur la mâchoire, les archéologues ont envoyé le spécimen en tournée mondiale. " Il semblait si moderne qu'il nous a fallu cinq ans pour convaincre les gens, car ils ne pouvaient pas en croire leurs yeux ", a déclaré le Dr Weinstein-Evron.

 

Machoirehomosapienss israel 180000ans

 

La mâchoire humaine fossilisée découverte en Israël. La découverte pourrait suggérer que Homo sapiens a migré hors d'Afrique au moins 50 000 ans plus tôt que prévu (par rapport aux études génétiques récentes). Crédit Gerhard Weber, Université de Vienne

 

L'un des premiers arrêts fut l'Autriche, qui abrite un laboratoire de paléontologie virtuel dirigé par Gerhard W. Weber, paléoanthropologue à l'Université de Vienne. Les scientifiques ont pu évaluer si l'os appartenait à un humain moderne ou à un Néanderthal, qui aurait également occupé la région durant cette période.

À l'aide de la tomodensitométrie à haute résolution, le Dr Weber a créé une réplique en 3D du maxillaire supérieur gauche qui lui a permis d'étudier ses caractéristiques de surface et, virtuellement, d'enlever l'émail des dents. Il a ensuite effectué un test morphologique et métrique qui a comparé le fossile Misliya avec environ 30 autres spécimens, dont des fossiles de Néandertaliens, Homo erectus, Homo sapiens plus récents, et d'autres hominidés vivant au Pléistocène moyen en Asie, en Europe et en Amérique du Nord.

 

Israel modern humans(Gerhard Weber, Université de Vienne, Autriche)

 

" La forme de la deuxième molaire, les deux prémolaires et tout le maxillaire sont très modernes ", a déclaré le Dr Weber en conclusion. " Ce n'est pas un peu moderne, ou à la frontière d'être moderne ", a déclaré Weber. " C'est vraiment humain moderne ". Le fossile serait la preuve la plus ancienne (à ce jour) d'humains modernes vivant en dehors de l'Afrique, et il pourrait repousser l'évolution des Homo sapiens de 100 000 à 200 000 ans, suggérant qu'ils proviennent de l'Afrique (?) il y a quelque 300 000 à 500 000 ans...

 

Sources : http://science.sciencemag.org/content/359/6374/456

https://www.nytimes.com/2018/01/25/science/jawbone-fossil-israel.html

https://www.archaeology.org/news/6307-180126-israel-modern-humans

 

Yves Herbo Traductions, Sciences-Faits-Histoireshttp://herboyves.blogspot.com/, 28-01-2018

 

 

Yves Herbo sur Google+

moyen-orient archéologie prehistoire échange lire mystère génétique

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.