Laos : De nouvelles mystérieuses jarres des morts découvertes

Laos : De nouvelles mystérieuses jarres des morts découvertes

15 nouveaux sites identifiés

 

Laos jars3 1400

Peu visitées par les nombreux voyageurs en Asie du Sud-Est, les "jarres des morts" au Laos demeurent un mystère vieux de plus de 2 000 ans qui n'a jamais été résolu.

Parsemées sur des milliers de kilomètres carrés du plateau de Xieng Khouang - aujourd'hui connus sous le nom de «Plaine des Jarres», ces structures mégalithiques vides datant de l'âge du fer se comptent par milliers, certaines atteignant près de trois mètres de hauteur.

Personne ne sait avec certitude d'où ils viennent ni même pourquoi. Selon la légende locale, ils ont déjà servi de calices à un groupe de géants ivres. D'autres pensent qu'ils ont été utilisés pour la décomposition du corps dans les rites funéraires locaux. La théorie principale parmi les archéologues est que ces jarres étaient en réalité les tombes d’une civilisation ancienne.

En 2016, des chercheurs de l'Université nationale australienne (ANU) ont découvert plusieurs fosses d'ogives humaines datant d'environ 2 500 ans entourant des parties non explosées d'une bombe vietnamienne dans ce qui est considéré comme l'un des sites archéologiques les plus dangereux au monde.

 

Laos jars forest 1400

Université nationale australienne (ANU)


Aujourd'hui, ces mêmes archéologues mènent toujours la chasse. Récemment, l'équipe a découvert 15 nouveaux sites au Laos contenant plus de cent jarres de pierre massives et beaucoup d'autres de ces urnes en pierre dans une région où peu d'humains ont été trouvés. Les nouvelles découvertes montrent que la distribution (régionale) des jarres était plus répandue qu'on ne le pensait auparavant et pourrait révéler les secrets entourant leur origine :

" Ces nouveaux sites n'ont en réalité été visités que par quelques chasseurs de tigres ", déclare Nicholas Skopal, doctorant en archéologie à l'ANU. " Maintenant que nous les avons redécouverts, nous espérons construire une image claire de cette culture et de la façon dont elle a traité ses morts. "

A côté des énormes pots, qui étaient datés d'environ 1000 ans selon l'université, l'équipe a également trouvé des objets typiques de l'âge du fer, y compris de la céramique décorative, des perles de verre, des outils de fer, des disques portés dans les oreilles et des fusaïoles pour la fabrication du tissu.

 

Laos jarsetdisc decorated with concentric rings at site 2 decoration was facing downward

Université nationale australienne (ANU)

Autour des bocaux, ils ont remarqué une collection de disques magnifiquement sculptés, qu’ils considéraient comme des marqueurs de sépultures (stèles), bien qu’étonnamment, ils aient été retrouvés enterrés, le côté décoré de chaque disque face cachée.

 

Laos disc serpent

Université nationale australienne (ANU) (détails)

" Curieusement, nous avons également trouvé de nombreux bocaux miniatures, qui ressemblent aux bocaux géants eux-mêmes, mais en argile ", explique l'un des membres de l'équipe, l'archéologue Dougald O'Reilly. " Nous aimerions savoir pourquoi ces personnes représentent les mêmes bocaux dans lesquels elles ont placé leurs morts, en miniature, pour être enterrées avec leurs morts, (comme offrendes ou autre). "

 

Laos disc couvercle 1400

Université nationale australienne (ANU)

 

La carrière la plus proche se trouvant à plusieurs kilomètres, tous ces 137 objets lourds, pesant plusieurs tonnes, ont dû être transportés d'une manière ou d'une autre vers leurs nouveaux emplacements. Pourtant, O'Reilly dit qu'ils ne savent pas pourquoi cette région éloignée a été choisie, d'autant plus qu'il n'y a aucune preuve que quiconque ait jamais vécu ici.

 

Laos jars2 fouilles 1400

Université nationale australienne (ANU)

 

Le travail de l'équipe n'a pas encore été détaillé dans une étude évaluée par des pairs, mais les archéologues espèrent que leurs travaux nous aideront éventuellement à résoudre le mystère de ces pots. Ou peut-être que cela nous laissera encore plus de questions qu'auparavant.

 

Laos plane of jars

Université nationale australienne (ANU)

 

Sources :

anu.prezly.com/more-mysterious-jars-of-the-dead-unearthed-in-laos

https://www.sciencealert.com/archaeologists-discover-even-more-of-those-mysterious-jars-of-the-dead-in-laos

 

Yves Herbo Traductions, Sciences-Faits-Histoires, 24-05-2019

 

 

archéologie prehistoire échange lire mystère légendes antiquité

Ajouter un commentaire