Santorin Grèce : nouvelles découvertes à Akrotiri

Santorin Grèce : nouvelles découvertes à Akrotiri

 

Akrotiri excavationsphotography by Manos Angelakis

 

Je n'en avais pas encore parlé, mais de nouvelles découvertes doublées d'une information qui reste à confirmer, donc à prendre avec des pincettes, m'y conduisent naturellement. Mettons d'abord en place les lieux et l'histoire de ce site archéologique extraordinaire :

 

IlesantorinSur cette carte de Santorin, vous pouvez voir (points noirs) les sites archéologiques, dont celui d'Akrotiti

 

Historiquement, Akrotiri a été découverte en 1860, lors de l’ouverture d’une carrière à l’occasion des travaux du canal de Suez. En effet, les pierres ponces de l’île avaient été choisies par les ingénieurs de Ferdinand de Lesseps pour réaliser les parois du canal. Des fouilles partielles sont réalisées entre 1895 et 1903, par l’archéologue allemand Hiller von Gaertringen, qui a dirigé une étude remarquable de la ville de Théra. À l’écart de la ville, il exhuma le principal édifice pré-héllénique de la ville, le temple d’Apollon Karnéios, ainsi que la palestre et l’aire sacrée qui les relie, remontant au VIe siècle av. J.-C.. Les signes les plus anciens d’occupation humaine remontent pour l'instant au néolithique tardif (IVe millénaire av. J.-C. ou plus tôt), et vers 2000 – 1650 av. J.-C. Ces dernières datations semblent correspondre à l'abandon total de la ville (aucun corps n'y a été trouvé) suite à une série de séismes précurseurs d'une ou plusieurs éruptions volcaniques...

 

Linear a tablets akrotiri

Plusieurs tablettes écrites en linaire A ont été découvertes à Akrotiri (Wikipedia - CC BY-SA 3.0)

 

Les choses restèrent intouchées jusqu'en 1967, avec des fouilles sous la direction de l’archéologue grec Spyridon Marinatos. Il mit à jour l’une des plus grandes sociétés égéennes du IIe millénaire avant notre ère, société qui apparaît avoir été fortement influencée par la civilisation minoenne présente en Crète à la même époque. Akrotiri devint probablement l'un des ports égéens majeur de l’âge du bronze. Certains des objets archéologiques qui y furent retrouvés provenaient en effet non seulement de la Crète voisine, mais également d’Anatolie, de Chypre, de Syrie, d’Égypte, du Dodécanèse et de Grèce continentale. Il a environ 3 600 ans (la date est encore discutée mais la date de 1645 Av. JC est probable), une puissante éruption volcanique désintégra le centre de ce territoire jadis circulaire. Elle ensevelit sous des tonnes de cendres la cité cosmopolite d’Akrotiri et provoqua un raz de marée qui détruisit des villes crétoises, anéantissant la flotte de la civilisation minoenne, bien que cette dernière perdura encore après, mais affaiblie, avant d'être annexée par celle de Mycènes...

 

Fresque akrotiri

L'une des nombreuses fresques d'Akrotiri (Domaine public)

 

Les fouilles sont très régulières depuis, avec des découvertes extraordinaires : les Akrotiriens (nous ignorons toujours comment ils s'appelaient eux-mêmes, mais supposons qu'ils faisaient partie de la Civilisation des Cyclades) avaient bâti toute une ville de maisons à étages, selon des normes anti-sismiques élaborées. Une large couche d'argile surmontée d'une large couche de tuf volcanique, elle-même surmontée de fondations de larges pierres. Le tout également soutenu par de solides étais en bois. Toutes les maisons étaient équipées de salles de bains à l'étage, reliées à une fosse elle-même reliée à un égout, via une tuyauterie à l'intérieur des murs. Et un incroyable tracé de routes taillées dans le tuf (les plus anciennes d'Europe possiblement) desservaient la ville. Les habitants ont du ne prendre que leurs richesses (peu de bijoux ont été trouvés) car de nombreuses poteries, contenant encore des traces d'huile ou de vins, poissons ou victuailles, ont été découvertes. Beaucoup de fresques devaient décorer les maisons et temples. De nombreuses publications et photos sont accessibles sur de nombreux sites internet.

Mais parlons maintenant des dernières découvertes de 2018 :

De nouvelles découvertes importantes ont été faites lors des fouilles en cours dirigées par le professeur Christos Doumas à Akrotiri, Thera, qui sont sponsorisées par le Kaspersky Lab et se déroulent sous les auspices de la Société archéologique d'Athènes.

 

Map akrotiri 1600 bc frVoici la carte actuelle des fouilles de Akrotiri : seuls 2 hectares ont été dégagés depuis sa découverte en 1860, les archéologues estiment que la ville était bien plus grande, pouvant accueillir probablement 9000 habitants à son apogée...

 

Situées dans le bâtiment appelé "House of Desks" (Maison des bureaux) - près de l'endroit où le magnifique bouquetin d'or a été retrouvé en 1999 - les trouvailles incluent une figurine de femme probablement Protocycladique en marbre, deux petites jarres en collier protocolaire en marbre, une fiole de marbre et un vase en albâtre, ont été trouvés à l'intérieur de coffres d'argile de forme rectangulaire.

 

Bouquetin en or trouve en 1999 akrotiri

Le bouquetin en or trouvé en 1999 -  Dans une petite boîte en bois soigneusement travaillée au milieu de cornes d'animaux se trouvait une idole de chèvre en or. La statue fait 11 cm de long, 9 cm de haut et pèse 180 g. La tête et le corps sont moulés à la cire perdue, les pattes ont été ajoutées après coup. (Domaine public).

Selon un communiqué du ministère de la Culture, " les objets trouvés auraient été découverts sous des décombres dans un grand bâtiment probablement situé au sud de Xeste 3, près du lieu où le bouquetin d'or exposé au musée de la Préhistoire de Thera a également été retrouvé dans un coffre en argile, à côté d'un tas de cornes d'animaux. Après la découverte et le nettoyage progressifs du petit coffre situé dans le coin nord-ouest de l'espace, une figure féminine taillée dans du marbre, a été placée en diagonale au fond du coffre."

 

Figurinede femmeprotocycladique akrotiri

figurine de femme probablement Protocycladique en marbre - (Source: ministère de la Culture hellénique / Ephorate des Cyclades)

" Parmi les groupes de coffres situés dans le coin sud-est de l'espace, trois ont été découverts, dont les deux plus petits étaient remplis de masses d’argile en forme d’œuf, tandis que le plus grand contenait deux petites jarres Protocycladiques en marbre, placées à l’envers, une fiole de marbre et un vase en albâtre ".

 

Amphores coffresenargile

(Source: Ministère de la Culture hellénique / Cyclades Ephorate)

 

Pour le ministère, les fouilles en cours à Akrotiri ont progressivement révélé une zone très proche du lieu où se déroulaient des rituels, ainsi que le Xeste 3, important édifice public décoré de riches peintures murales au sud de la colonie. " Ces découvertes sont sans aucun doute liées aux points de vue et aux croyances de la société de Thera et incitent à une nouvelle interprétation des questions fondamentales relatives à l'idéologie et éventuellement à la religion de la société égéenne préhistorique ".

 

Coffreetjarres akrotiri

Dans le plus grand coffre ont été placés inversés deux jarres pré-cycladiques en marbre, une fiole en marbre et un vase en albâtre (Source: Ministère de la Culture hellénique / Cyclades Ephorate)

 

Coffresenargile akrotiri

(Source: Ministère de la Culture hellénique / Cyclades Ephorate)

Auteldauphins akrotiri

Un autel ou foyer décoré de dauphins découvert à Akrotiri (Wikipedia CC BY 2.0)

 

Figurinesdetaureaux akrotiri

Des figurines de taureaux découvertes à Akrotiri (Wikipedia Domaine public)

 

Fouille2018 akrotiri

Les fouilles de 2018 à Akrotiri (Source: Ministère de la Culture hellénique / Cyclades Ephorate)

 

Akrotiri minoan site triangle square

Vue panoramique à 360° de la place du Triangle d'Akrotiri. Le bâtiment au centre est la « maison ouest », devant laquelle passe la rue des Telchines. Le bâtiment en face (apparaissant des deux côtés de la figure, qui se joignent) appartient au complexe delta. Photo agrandissable en cliquant dessus, comme d'autres. (Wikipedia CC BY 2.0)

 

Cette nouvelle publication grecque a été suivie quelques jours plus tard par une information étonnante si elle s'avère exacte, provenant d'un lecteur. J'ai demandé des précisions et la possibilité d'avoir de réels témoignages de ce guide et des géologues cités. C'est donc à prendre avec des pincettes, comme on dit, en attendant une éventuelle révélation à ce sujet dans le temps... :

" J'ai eu l'occasion de parler avec un guide de la caldeira du Santorin. Mon rêve était de voir un jour Akrotiri. Il m'indiquait qu il avait travaillé sur le site pour le remplacement du toit qui protège le site (2009). Perçant de gros forages d'un mètre de large sur 15 m de profondeur (YH pour placer de gros soutiens en acier du toit - le précédent s'étant effondré et faisant plusieurs morts !), ils ont découvert qu'une autre couche de cendre et ponce cachait sous le site d'Akrotiri une autre ville. Estimation des géologues. - 18000 ans !!! "

Bon, je sais qu'on ne doit pas parler aux Santorins de l'Atlantide - ils détestent ça - mais cette découverte pourrait éventuellement dans le futur confirmer que cette région (comme d'autres) était bien une colonie atlante (nom qui se rapporte évidemment à l'Atlantique ou à l'Atlas marocain) selon Platon...

 

Akrotiri

Akrotiri peut à nouveau être visitée par le public, après une longue interruption due à l'effondrement du précédent toit sur des touristes...

 

Notez qu'après enquêtes auprès de vulcanologues, une forte éruption volcanique a effectivement été identifiée d'après une couche de cendres datées de ... -18.000 ans...

 

Sources, liens :

http://www.tornosnews.gr/en/greek-news/culture/32914-important-new-finds-discovered-at-akrotiri-prehistoric-settlement-on-santorini-island.html

http://www.sciences-faits-histoires.com/blog/archeologie/les-minoens-et-santorin-les-datations-trop-faussees.html

https://fr.wikipedia.org/wiki/Akrotiri_(Santorin)

http://newsoftomorrow.org/histoire/humanite/sites-archeologiques-de-santorin-fouilles-dakrotiri

 

 

 

Yves Herbo et traductions, SFH, 23-10-2018

 

 

Yves Herbo sur Google+

archéologie prehistoire échange volcanisme lire mystère légendes antiquité

Ajouter un commentaire