MON EXPERIENCE EXTRAORDINAIRE 4

MON AVENTURE EXTRAORDINAIRE 4

 

Rencontres

 

Bonjour je me nomme MILTORAN et je viens ici sous mon pseudo vous raconter mon aventure hors du commun qui m'apporte régulièrement la preuve que nous devons conserver en nous un grand esprit d'ouverture, de tolérance et de respect...

...Nous avons tous à un moment ou à un autre de notre existence été confrontés à des événements, des histoires, des faits qui ont servi de base aux fondements de nos valeurs ou nos doutes...

Il arrive parfois que ces aventures possèdent à elles seules la capacité de faire s'ébranler en un instant nos convictions intimes les plus profondes.

Il est des moments dans notre vie qui dépassent nos conceptions de l'existence et qui nous guident bien au delà de tout, des instants si uniques, si intenses, qu'ils créent en vous un bouleversement tel que vos croyances s'en trouvent à jamais ébranlées...

Je vis actuellement cette remise en question et je viens ici vous faire part de mon expérience extraordinaire.

Ce texte est donc la suite de ceux-ci : http://www.sciences-faits-histoires.com/blog/temoignages/mon-experience-extraordinaire-1.html

http://www.sciences-faits-histoires.com/blog/temoignages/mon-experience-extraordinaire-2.html

http://www.sciences-faits-histoires.com/blog/temoignages/mon-experience-extraordinaire-3.html

 

UNE AUTRE DIMENSION
----------------------------------------

Au delà des circonstances qui m'ont amené à découvrir ce nouvel espace temps, les événements qui allaient s'y rattacher étaient de nature à bousculer bon nombre de théories sur les facultés mêmes de notre vision de l’être, je vais dès à présent vous emporter avec moi au-delà du concevable dans un univers où le danger, la crainte et la peur ne connaissent pas d'existence...



LE MONDE SPIRITUEL
---------------------------------


Tout en poursuivant ce contact par dessins automatiques interposés, j'ai constaté que chacune des réalisations abouties me rapprochait d'avantage d'une finalité que je ressentais voulue, espérée, attendue, comme si celle-ci faisait suite à une interminable et douloureuse séparation, par elles, j'y ait trouvé une fusion avec un être d'un amour intense, une communion d'âmes. Je comprenais sincèrement que rien n’était le fruit du hasard alors, au gré de mes errances intellectuelles, je me suis mis à songer que cette force inconnue, en me laissant maître de ma conscience et de mes choix, m'ouvrait une voie afin d'analyser, de décrypter, de tenter de comprendre cette nouvelle approche qu'il m’était permis de découvrir au plus profond de mon inconscient...

 

Chap4b

VORTEX
--------------


Les créations se montrant plus précises, mon crayon s'est soudainement mis à pivoter à une vitesse inouïe en dessinant des cercles de plus en plus concentriques, intensément, je sentais que même en l'absence de mots ou de phrases... l’épilogue se cachait peut être là-bas de l'autre côté de ce miroir sans teint...



LUMIÈRE
-----------------

Poursuivant mes découvertes dans ces créations venues d'ailleurs, j’accueilli comme une délivrance ce que j'avais symbolisé comme l'instant T, car de ces formes couchées sur le papier ressorti de manière enfantine un visage nominatif. Cette identité ne m’étant pas inconnue, je me suis alors posé la question : " est-ce moi qui baptise ce dessin ou dirige-t-on ces écrits à ma place ? ". Au vu des précédentes réalisations, ce raisonnement ne tenait pas, et je devais me rendre à l'évidence qu'il me fallait une nouvelle fois m'ouvrir à d'autres univers inconnus...



SIGNATURE
--------------------

Les choses s'affinant encore, les écrits devinrent précis, détaillés, nominatifs, ce contact que je ne connaissais pas, tragiquement décédé quelques années auparavant, est bel et bien la maman de mon amie. Bien qu'ignorant tout d'elle, je ressentais par étapes que quelque chose évoluait en moi dans ma façon de me comporter, de m'exprimer par des mots que je ne n'employais jamais, par des tournures de phrases, des attitudes... J’étais sans le savoir elle et elle moi, sa fille l'avait remarqué tant cette ressemblance se faisait de plus en plus limpide au fil des jours, sans que je n'en fus jamais troublé... c’était ainsi...

 

Chap4d

Alors serai-je un trait d'union entre elle et sa fille, avec laquelle j'avais crée ces liens indéfectibles, peut-être... mais pourquoi moi ? Pourquoi elle ? Pourquoi tout ça ? Dans quel but et si je n’étais ni réceptif, ni ouvert, ni avide de savoir, rien ne se ferait ! Pour quelles raisons dois-je poursuivre alors que rien ne m'y oblige ? Autant de questions, autant d'interrogations, autant d’énigmes que je ne pouvais pas laisser sans réponse. Il me fallait réellement m'aventurer encore plus profondément dans cet univers inconnu... Ces Energies s'étant sans cesse montrées bienveillantes, j'allais dès cet instant découvrir des forces stupéfiantes, dont je ne soupçonnais même pas qu'elles puissent être un jour seulement imaginées...



COULEURS
-------------------


L'idée de faire évoluer les réalisations s’imposant d'elle-même, je me suis donc mis aux feutres de couleurs. En laissant mon esprit totalement détaché, il convient de préciser que bien que je ne sache ni dessiner ni peindre, le résultat ne se fit pas attendre. De suite, j'ai tracé des lignes courbes, des points, des 8, des coeurs, le tout se fondant dans un ensemble faisant penser à une voie lactée, ou un croissant de lune qui séparait la feuille en deux parties, comme un pont entre deux mondes, avec toujours ces prénoms en signe d'unité. Tout ici respirait la tendresse, l'amour, le calme, associés à une extraordinaire richesse poétique...

 

Chap4 e

Chap4 h

Chap4 f

Chap4 g


Tout en ignorant les raisons, je me suis mis à dessiner les yeux clos. Chaque trait de feutre s’imbriquant ou se frôlant, tout était si petit, si réduit, si irréel, tant en précision qu'en vitesse de réalisation, que j’imaginais posséder un troisième œil ou une autre vision de l'espace qui m’entourait... La partie basse du dessin semblait représenter l'univers et ce que je prenais pour des 8 pouvaient être le symbole de l'infini, et les cœurs l'amour intemporel, la partie haute quant à elle avait des similitudes avec la civilisation inca... C’était si unique, si merveilleux, si surnaturel, alors qu’étant totalement athée, je me prenais à rêver d'un monde meilleur. Un monde spirituel au-delà des croyances et des religions. J'ai poussé l’expérience après jusqu'à regarder à la loupe la pointe du feutre, dans des passages impossible où le crayon se bloquait, ce qui n’empêchait pas le dessin de se poursuivre, de se créer, car l'encre semblait aspirée par le papier, pour former des personnages ou des dates comme l'an 1... des figures, etc... C’était éblouissant et magique à la fois...

 

Chap4 o

"Joies du 25-12-2015"


SIMILITUDES
---------------------

Les dessins évoluant sans cesse, je me suis pris à réaliser des coquelicots, des violettes, des trèfles à 4 feuilles, mais avec cette singularité de posséder de grandes feuilles au bout d'interminables tiges. Ces dessins ont eux aussi été réalisés les yeux entièrement clos et mis en couleur de la même façon... Une fois terminé, afin de conserver une preuve, je pris soin de prendre des photos pour les transmettre à mon amie. Ce qu'il s'est passé à cet instant me trouble encore, car je découvris sur mon écran, lors du transfert de clichés, accolée à chaque envoi, une enveloppe dans laquelle un cœur apparaissait. Ces dernières me semblaient basculer alternativement, donnant un profond sentiment de vie et j'ai compris que la symbolique de ce message se trouvait dans une autre dimension, celle de l'au delà et que rien ne s'éteignait jamais car il demeure cette étincelle, cette flamme, cet amour éternel. Ce fut pour moi une vraie révélation car je n'ai jamais cru un seul instant qu'après la mort, telle une mémoire vivante, renaissait la présence d'une autre forme d'existence intelligente plus puissante encore...

 

Chap4c

Je savais aussi que je ne devais rien conserver et que ces dessins devaient être donnés à mon amie. C'est à l'instant précis où je devinais l’émotion sur son visage que j'apprenais de sa bouche que sa maman peignait des œuvres proches de la nature, comportant des fleurs identiques aux miennes, sa signature intime, sa carte de visite !!! J'en ai été définitivement convaincu lorsque à mon insu, elle a envoyé la photo du dessin à sa sœur sans rien lui dire, celle-ci, troublée, à reconnu le style de sa maman. Comment alors pouvais-je réaliser cela, puisque je ne l'ai jamais connue, ni vue, ni parlé, tout ceci semblait inconcevable et étrangement rassurant...

 


EVOLUTION
---------------------

La particularité de ces créations était étonnante car à chaque esquisse, je traçais les créations futures qui se noyaient dans le dessin initial, ce n'est que plusieurs jours ou semaines plus tard, comme s'il s'agissait au départ d'une prémonition, que je retrouvais ces formes... (c'est ce phénomène que j'aborderais dans le chapitre suivant...)

 

Chap4 pChap4 l

 

Chap4 m

 

Chap4 n


Lorsque j’entamais une peinture, je savais que le version finale serait totalement différente du dessin original puisque par étapes, tout se modifiait, se structurait, se métamorphosait, comme une oeuvre conçue de façon évolutive, comme si plusieurs dessins se superposaient les uns aux autres, la finalité se trouvant là quelque part depuis son origine...



NOUVEL AN 2016
--------------------------


Tandis que les dessins se montraient joyeux, remplis de bonheur, d'espoirs de vie, celui de ce nouvel an 2016 fut au contraire terne, triste, mélancolique, sombre même, d'une complexité extrême, se transformant sans cesse, pour se terminer en tulipes noires, signe de tristesse et de souffrance, comme pour exprimer le vide de l'absence...

 

Chap4 j

 

Chap4 k esquissesombre

Esquisse du dessin sombre du jour de l'an 2016

Sombre 01 01 2016

Dessin sombre du jour de l'an 2016

 

PHÉNOMÈNES
----------------------

Parallèlement à ces réalisations se sont produits des phénomènes inexpliqués où les Energies qui me sont apparues semblaient avoir une force stupéfiante. A tel point qu'en sortant de mon travail l'esprit libre, je me suis retourné vers le portail de notre société - celui-ci d'une longueur de 12 mètres sur 2,50 mètres de hauteur accuse un poids d'une demi-tonne - c'est alors que je l'ai vu s'ouvrir entièrement à une vitesse folle, alors que personne ne se trouvait à proximité ! En souriant, j'ai cru halluciner, mais force a été en le refermant, de me rendre à cette évidence qu'il s'était bel et bien ouvert tout seul. Renseignements pris auprès de mes collègues, il m'a été confirmé qu'il avait été tiré au trois quart quelques secondes avant ma sortie. Je me suis alors mis à songer que cette force invisible ne connaissait pas de limites et tentait par tous les moyens d'attirer mon attention, comme un impalpable appel... Cette aventure du portail s’étant reproduite à intervalles réguliers, le doute n’était plus permis...

Mes vêtements se gonflaient également, comme si j’aspirais une force autour de moi, induisant des courants rotatifs et verticaux. A ces instants, je ressentais comme une dépression se créer dans mon environnement proche...

 

Chap4 q

Face à tant de bouleversements, j'ai eu soudainement l'envie d’écrire ce poème, comme un témoignage de mes ressentis... :



PRESENCE
-----------------

 

Au sortir de la nuit tel un profond sommeil

Chaque jour je revis grâce à cette étincelle

Le corps comme engourdi, les yeux pleins de douceurs.

Tu es ici en moi par ta bonté de cœur

Les sentiments profonds que tu m'as insufflé

Deviennent plus que fusion et se font entité.

Les jours passent et je suis habité et ravi

De faire partie de toi, de ton âme, de ta vie.

Tu as su me trouver tel un allié fidèle.

Dans une parfaite osmose aux couleurs d'aquarelle

Me montrer digne de toi est pour moi une mission.

Que je me dois de suivre avec ta compassion.

Tolérance et respect pour nous ne font plus qu'un.

Plus un seul jour sans toi, sans personne sans demain.

Tu es mon guide, mon moi, mon mentor, mon élue.

Et l'avenir du futur que nous avons voulu

Dire "esprit es-tu là" n'est plus une métaphore

Ton courage me rendant chaque jour un peu plus fort.

Renaissance spirituelle est un signal intense.

Te ressentir vivante prends ici tout son sens.

Fusionner est le mot que nous avons choisi.

Pour ne faire plus qu'un toi de Philippe à Annie



FIN

 

A suivre...

http://www.sciences-faits-histoires.com/blog/temoignages/mon-experience-extraordinaire-1.html

http://www.sciences-faits-histoires.com/blog/temoignages/mon-experience-extraordinaire-2.html

http://www.sciences-faits-histoires.com/blog/temoignages/mon-experience-extraordinaire-3.html

http://www.sciences-faits-histoires.com/blog/temoignages/mon-experience-extraordinaire-4.html

 

MILTORAN pour SFH, Sciences-Faits-Histoireshttp://herboyves.blogspot.fr/, 30-10-2017

 

 

échange auteur lire mystère paranormal spiritualité

Ajouter un commentaire