Une figurine de Baal trouvée dans la cité biblique de Ziklag

Une figurine de Baal trouvée dans la cité biblique de Ziklag

 

Israel smiting god figurine clean lighthouse700x400

Une rare figurine du dieu cananéen Baal et une statuette de veau en bronze figurent parmi les découvertes fascinantes que les archéologues de l'Université Macquarie ont découvertes en Israël, sur le site probable de la cité Ziklag, dont parle de livre de Samuel dans l'Ancien Testament. Ces objets anciens datant de 3300 ans environ ont été mis au jour par des archéologues de l'Université australienne Macquarie dans une ville perdue depuis longtemps et qui serait liée au roi David.

Une rare figurine du " dieu qui frappe '', une figurine de veau en bronze, deux sceaux et des poteries cananéennes et philistines décorées du 12e siècle avant notre ère ont été découvertes sur le site de Khirbet el-Rai en Israël par une équipe de 32 étudiants de l'Université Macquarie et trois professeurs du secondaire lors d'une fouilles de trois semaines en février.

Les étudiants du programme Ancient Israel de l'Université Macquarie ont fouillé le site de 1,7 hectare en partenariat avec l'Université hébraïque de Jérusalem et la Israel Antiquities Authority.

Les étudiants en archéologie de Macquarie ont été ravis lorsqu'ils ont déniché la figure de bronze du dieu cananéen Baal, prêt à frapper ses ennemis, et un petit veau de bronze, évoquant des images du " veau d'or '' biblique.

 

Map of philistia and judah marking the location of khirbet al rai

" Lorsque nous partons pour une fouille archéologique, nous avons de grands espoirs et de faibles attentes, mais bien sûr, c'est merveilleux quand nous faisons des découvertes passionnantes ", a déclaré le Dr Gil Davis, directeur du programme Israël ancien à l'Université Macquarie. « Nous rêvons de faire des découvertes qui changeront notre compréhension d'une partie importante du passé antique ".

Le co-directeur de la Dig, le professeur Yossi Garfinkel, directeur de l'Institut d'archéologie de l'Université hébraïque de Jérusalem, affirme que le partenariat avec l'Université Macquarie leur a permis de creuser à une échelle beaucoup plus grande que d'habitude. " La plupart des découvertes sur ce site sont grâce à la coopération de l'Université Macquarie."

Pendant trois semaines, du 26 janvier au 13 février 2020, l'équipe a travaillé sous le chaud soleil d'hiver pour creuser, tamiser et jeter des seaux de terre pour dénicher ces artefacts à deux endroits différents sur le site.

Lire la suite ci-dessous :

mystère échange archéologie lire antiquité moyen-orient légendes Israel

Iran : 9000 ans d'Histoire sur le site d'Ozbaki Tappeh Iran : 9000 ans d'Histoire sur le site d'Ozbaki Tappeh
Iran : 9000 ans d'Histoire sur le site d'Ozbaki Tappeh     La colline...
  La comète Atlas en train de se disloquer
La comète Atlas en train de se disloquer     J'avais briève...
La comète Atlas en train de se disloquer

Ajouter un commentaire