Sciences-Faits-Histoires

Finlande

  • Finlande: un baton-serpent de chaman de 4400 ans découvert

    Finlande: un baton-serpent de chaman de 4400 ans découvert

     

    Baton serpent finlande

    Cet artefact en forme de serpent remonte à 4 400 ans et peut avoir été utilisé comme bâton ou figurine. (Crédit image : Satu Koivisto, avec l'aimable autorisation d'Antiquity Publications Ltd)

     

    Le chamanisme se rapporte à un type de personnage religieux, le chamane (ainsi est-il nommé en toungouse – langue de Sibérie –, mentionné pour la première fois par Awakum à la fin du XVIIe siècle), qui, de prime abord, se signale par un comportement à la fois caractéristique et personnalisé, connu sous le nom de « transe » : il est fait de bonds, de cris, de gesticulations, parfois de tremblements, l'ensemble étant en général suivi d'une chute dans l'inertie ; il varie avec chaque chamane et, pour chacun, d'une séance à l'autre. Dès la conquête russe de l’Alaska au XXVIIIe siècle, le terme de chamane est appliqué aux spécialistes religieux des populations autochtones d’Amérique, mais c’est au tournant du XXe siècle que la notion de chamanisme est explicitement envisagée de façon comparative entre les deux continents. Si la traduction du nom ne date que du 17ème siècle, la pratique remonte aux cultures archaïques et à la préhistoire, ce comportement est imputé aux sociétés intéressées au contact direct avec des êtres surnaturels ou esprits. Ce contact est considéré comme le moyen d'action du chamane, grâce auquel il assure de multiples fonctions jugées indispensables à la vie de la communauté : elles vont de l'obtention de la chance à la chasse ou de la fécondité des êtres naturels et l'appel de la pluie jusqu'à la divination ou à la voyance (y compris pour retrouver des objets perdus), à la cure ou à l'envoi de certaines maladies, et aux relations avec les morts. Si ce type de personnage est caractéristique de sociétés archaïques où il est seul en présence (sibériennes et amérindiennes notamment), des conduites et des pratiques similaires aux siennes se rencontrent en beaucoup d'autres endroits du monde. Ainsi, des éléments chamaniques ont été repérés tant dans les sociétés antiques (à propos du culte dionysiaque par exemple), mais on peut noter que même dans des textes religio-historiques comme la Bible par exemple (avec le fameux bâton-serpent de Moïse), cette pratique païenne est en quelque sorte récupérée. Cet outil semble aussi associé au Dieu-bâtons dont l'un des plus anciens exemplaires a été découvert dans la plus ancienne ville à ce jour identifiée, Caral au Pérou (voir plus bas). On le retrouve sous d'autres formes avec la baguette magique des mages et fées du haut moyen-âge et suivant (Merlin par exemple).

     

    Baton serpent finlande2

    L'artefact a été trouvé à Järvensuo, un site situé à côté d'un lac dans le sud-ouest de la Finlande. Un grand nombre d'artefacts liés à la pêche ont également été trouvés sur le siteThe artifact was found at Järvensuo, a site located beside a lake in southwest Finland. A large number of artifacts associated with fishing were also found at the site. (Image credit: Satu Koivisto, courtesy Antiquity Publications Ltd)

     

    Un bâton en bois sculpté en forme de serpent datant d'environ 4 400 ans a été découvert près d'un lac du sud-ouest de la Finlande. Le bâton peut avoir été utilisé à des fins mystiques par un chaman.

    " J'ai vu beaucoup de choses extraordinaires dans mon travail d'archéologue des zones humides, mais la découverte de cette figurine m'a laissé sans voix et m'a donné des frissons ", a déclaré l'archéologue Satu Koivisto dans un communiqué. Koivisto est un chercheur postdoctoral à l'Université de Turku en Finlande qui mène des recherches à Järvensuo, le site où l'objet a été trouvé.

    " La figure, qui mesure 53 centimètres de long et 2,5 cm d'épaisseur environ, a été sculptée dans un seul morceau de bois ", ont écrit Koivisto et son co-auteur Antti Lahelma, archéologue à l'Université d'Helsinki. un article publié le 29 juin dans la revue Antiquity 

    " La figurine est très naturaliste et ressemble à une couleuvre à collier ( Natrix natrix ) ou à une vipère européenne ( Vipera berus ) en train de glisser ou de nager au loin ", ont écrit les chercheurs.

     

    Lire la suite ci-dessous :

    Lire la suite