Amériques

Surprises avec le génome de l'homme de Tianyuan

Surprises avec le génome de l'homme de Tianyuan

 

Tianyuan cave mini

 

Selon un article paru dans Science Magazine, des scientifiques menés par Qiaomei Fu, un paléogénéticien du laboratoire de paléontologie moléculaire de l'Institut de paléontologie et de paléoanthropologie des vertébrés de l'Académie chinoise des sciences à Beijing, ont examiné le matériel génomique extrait du fémur d'un squelette de 40 000 ans découvert dans la grotte de Tianyuan en Chine.

 

Tribu melanesie denisovien

Cet enfant d'une tribu mélanésienne contient dans ses gènes de l'ADN de l'hominidé disparu Denisovien, également trouvé en Sibérie (aparté)...

 

L'étude indique que "l'homme de Tianyuan" était un humain moderne partageant environ quatre à cinq pour cent de son ADN avec Neandertal, mais aucun ADN détectable hérité des Denisoviens (l'étrangeté au sujet des Denisoviens (original trouvé en Sibérie) est que leur gène a été aussi retrouvé... en Mélanésie (Australie du nord, Papouasie-Nouvelle-Guinée) !).

 

Tianyuan cave

Les grottes de Tianyuan en Chine où a été trouvé en 2003 le squelette daté de - 40 000 ans - (crédit Haowen Tong)

Lire la suite