Enquête archéologique aux Açores 1

Enquête archéologique aux Açores 1

 

Ancre1 acores 2019 12 07

(photo ©Yves Herbo)

 

Je suis actuellement sur une enquête filmée aux Açores, ce qui explique le manque actuel de nouveaux articles. Un départ un peu précipité par l'obtention des autorisations militaires par le professeur Felix Rodrigues, notre correspondant physicien passionné d'archéologie aux Açores (et qui a un fils diplômé en archéologie d'ailleurs), car une partie des structures à étudier se trouvent dans l'enceinte d'une forteresse militaire en activité, sur l'île de Terceira.

Nous sommes arrivés vendredi 6 décembre 2019 au soir via un vol Barcelone-Lisbonne, puis un vol Lisbonne-Terceira (qui avait une heure de retard à son départ). Notez que les Açores ont deux heures en moins actuellement par rapport à la France. Dès le samedi, tôt le matin, nous avons entamé, avec le professeur Rodrigues, un premier périple sur le site de Grota do Medo qui recèle de véritables merveilles, dont j'ai déjà parlé un peu dans un précédent article (lien en bas) et qui sont indéniablement des structures mégalithiques très semblables à ce que nous trouvons dans toute l'Europe : deux dolmens à couloir bâtis l'un au-dessus de l'autre. Ces structures sont datées en Europe, la plupart du temps, du néolithique...

 

Grotadomado15

Grota do Medo aux Açores à gauche (crédit F. Rodrigues pour ce comparatif)

 

Journée très fatigante car des heures de marche, montées et descentes dans une forêt parfois dense, avec des passages parfois barrés par des chutes d'arbres suite au récent cyclone, qui a d'ailleurs fait beaucoup de dégâts sur la petite île de Flores. Je peux déjà vous dire que les journées de dimanche et lundi ont aussi été très intenses et épuisantes, avec également des kilomètres de marche en des endroits parfois un peu dangereux, escarpés, parfois glissants à cause du taux d'humidité assez élevé aux Açores, malgré un très beau soleil et de bonnes températures : nous avons eu 20°C samedi, 21°C dimanche et le lundi beaucoup plus humide, avec de hautes pressions atmosphériques et tout de même 19°C... moites. Il faut savoir que les Açores bénéficient d'un climat semi-tropical tout au long de l'année, avec des températures très constantes aussi bien le jour que la nuit.

Nous sommes donc allés le dimanche enquêter et filmer les sites présents tant dans la forteresse militaire qu'à côté, dans la partie du Monte Brazil (qui pourrait bien être en fait la fameuse île de Brazil, même si c'est une presqu'île de nos jours) réservée au publique, ainsi que la vision de cette caldeira volcanique. Puis nous avons été visiter le sommet d'une montagne volcanique sur laquelle se trouvent de toute évidence des structures, gravures, découpes et ce que nous appelons en Bretagne des menhirs, souvent réutilisés par les agriculteurs portugais (qui sont arrivés sur l'île au 15° siècle). Le lundi a été réservé à la visite du fameux columbarium découvert il y a quelques années maintenant. Une structure magnifique au plafond de laquelle des inscriptions phéniciennes auraient été reconnues. Le même site comporte d'ailleurs les restes d'un four ayant probablement servi à réduire en cendres les corps des défunts, afin de les placer dans des urnes disposées dans le columbarium et une salle taillée dans la roche comportant un petit bassin équipé d'un système d'évacuation de l'eau taillé dans la roche sur une distance probable de 5 mètres dirigé vers l'entrée de la salle (qui est surélevée de presque deux mètres par rapport au sol). De profonds trous au fond et à droite de cette salle font penser à un système d'aération pour de possibles autres salles taillées dans cette grande falaise, dont l'accès est encore inconnu actuellement. Des sonars ou systèmes de détection, ou petits robots seraient nécessaires afin de vérifier l'existence de ces éventuelles autres salles, reliées à ce qui est probablement un temple lié au culte des morts.

 

Montebrazil acores 2019 12 07yh

Le Monte Brazil à l'horizon (photo Yves Herbo) - cliquer pour agrandir - Notez que le mot Brazil est traduit par "enchanté", et existait déjà aux Açores avant la découverte "officielle" des Amériques...

 

Nous avons aussi été voir et filmer les plus impressionnants cart-ruts (ou ornières) que j'ai jamais vu jusqu'à présent. Il faut dire que ces ornières sont bel et bien taillées dans une roche volcanique très dure (pas de boue ou matière molle envisageables ici), qu'elles sortent du sol en hauteur de cette montagne, sont visibles sur environ 700 mètres, avec des jonctions avec d'autres ornières allant dans d'autres directions, avec une pente assez forte, un gros virage, et s'enfoncent à nouveau sous le sol plus bas. Et se dirigent vers l'océan. L'étude prouve que intervalle entre les deux ornières principales n'est pas constant (elles se resserrent ou s'éloignent de plusieurs centimètres selon les endroits) et que leur profondeur est d'environ 40 centimètres. Elles ont été recouvertes en grande partie par une éruption volcanique qui s'est produite il y a 1000 ans (avant l'arrivée des portugais donc) environ, et ont du probablement être construites après une éruption volcanique datée de 4000 ans environ, qui correspond aux roches volcaniques dures dans lesquelles elles ont été taillées. Notez qu'on trouve de l'obsidienne aux Açores, de la trachyte, du basalte en grand nombre, très peu de silex. Je parle déjà un peu de ces ornières dans un précédent article, voir en bas.

 

Ancre1 acores 2019 12 07

Une grosse ancre antique semblable à d'autres découvertes en Méditerranée, réutilisée dans un mur. La pierre qui la soutien comporte des gravures qui pourraient ressembler à la silhouette d'un navire antique, qui sera mieux visible dans notre étude à paraître. (photo ©Yves Herbo)

 

Tout ce que nous a montré le professeur Rodrigues jusqu'à présent est assez comparable à ce que nous trouvons dans toute l'Europe et Méditerranée, y inclus plusieurs ancres antiques très semblables à celles utilisées en Méditerranée il y a 4000 ans minimum. La présence de plusieurs cultures préhistoriques et antiques est indéniable aux Açores, ceci bien évidemment avant l'arrivée des premiers portugais en 1432 de notre ère officiellement... Entre les Daces, les Phéniciens, Tartessos, Carthagène, les Romains pour l'Antiquité, les "Cro-Magnons" (identifiés comme étant aussi des Guanches des Canaries dans les études de leurs momies) ou la civilisation des mégalithes pour la préhistoire, les possibilités sont nombreuses et doivent être affinées.

Ces études se prolongent jusqu'à la fin de la semaine. Elles feront l'objet d'un documentaire et d'articles liés, le moment venu. Un gros travail de montage des vidéos et photos de nos deux caméras est à faire, merci de votre patience à ce sujet. Le professeur Rodrigues a besoin de soutiens et d'aides scientifiques au niveau européen au sujet des centaines de structures présentes et identifiées sur plusieurs des 9 îles des Açores (voir toutes), nous verrons ce que nous pouvons faire à ce sujet également. Les idées, relations scientifiques et mécènes seront les bienvenus quand la richesse de toutes ces structures, dont certaines encore inédites et protégées, sera encore plus dévoilée au public et scientifiques intéressés.

 

Macaronesie

 

Voici les liens de deux petits directs faits par mon compagnon d'enquête, le chercheur Loic Occhipenti au début de notre aventure. En tout cas, je peux vous dire aussi que le paysage est magnifique, avec de nombreuses espèces animales et végétales endémiques à ces îles, c'est à dire uniques au monde, et que les habitants des Açores sont très sympathiques, accueillants et souriants, et qu'on y mange (très bien et très bon) et y vit pour deux fois moins cher qu'en France (mais avec des salaires moins élevés évidemment)..

https://m.facebook.com/groups/223128957882582?view=permalink&id=1220422424819892

https://m.facebook.com/groups/223128957882582?view=permalink&id=1222394014622733

 

 

 

 

 

Et voici quelques liens d'articles en rapport avec nos études actuelles :

https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/preuves-autre-histoire/acores-vestiges-neolithiques-et-antiques-dont-des-pyramides.html

https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/preuves-autre-histoire/portugal-et-acores-des-cart-ruts-aussi.html

https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/des-ruines-au-large-des-canaries.html

https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/archeologie/les-mysterieuses-canaries.html

https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/archeologie/canaries-les-guanches-des-atlantes-des-cro-magnons-aryens-ou-des-vikings.html

https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/preuves-autre-histoire/atlantide-les-etudes-de-l-ile-de-spartel-disent-que-c-est-possible.html

https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/preuves-autre-histoire/civilisations-de-l-atlantique-connexions-et-traces.html

 

Yves Herbo, Sciences-Faits-Histoires, 09-12-2019

 

mystère échange archéologie lire prehistoire auteur volcanisme antiquité légendes

Tablettes cunéiformes et crétules découvertes en Irak Tablettes cunéiformes et crétules découvertes en Irak
Tablettes cunéiformes et crétules découvertes en Irak   Universit&ea...
  L'Empreinte du Pic d'Adam
L'Empreinte du Pic d'Adam MAJ 02-12-2019   Le Pic d`Adam est l'un des ...
L'Empreinte du Pic d'Adam

Ajouter un commentaire