Sciences-Faits-Histoires

Hittites: Possible découverte de la cité perdue de Zippalanda

Hittites : Possible découverte de la cité perdue de Zippalanda

 

Un ancêtre des mosaïques méditerranéennes découvert

 

Hittites temple3500ans 730

Le temple sur le site dans le centre de la Turquie était dédié au dieu de la tempête Teshub. Crédit photo : non précisé

 

Turquie : La découverte d'un pavé vieux de 3 500 ans, décrit comme "l'ancêtre" des mosaïques méditerranéennes, offre des détails éclairants sur la vie quotidienne des mystérieux Hittites de l'âge du bronze.

L'assemblage de plus de 3 000 pierres - dans des tons naturels de beige, rouge et noir, et disposés en triangles et en courbes - a été mis au jour dans les vestiges d'un temple hittite du 15e siècle av. J.-C., 700 ans avant les plus anciennes mosaïques connues de la Grèce antique.

" C'est l'ancêtre de la période classique des mosaïques qui sont évidemment plus sophistiquées. C'est une sorte de première tentative pour le faire ", explique Anacleto D'Agostino, directeur des fouilles d'Usakli Hoyuk, près de Yozgat, dans le centre de la Turquie.

Sur le site à trois heures d'Ankara, la capitale de la Turquie, localisé pour la première fois en 2018, les archéologues turcs et italiens utilisent minutieusement des pelles et des brosses pour en savoir plus sur les villes des Hittites, l'un des royaumes les plus puissants de l'ancienne Anatolie.

" Pour la première fois, les gens ont ressenti la nécessité de produire des motifs géométriques et de faire quelque chose de différent d'un simple trottoir ", explique D'Agostino.

"Peut-être que nous avons affaire à un génie ? Peut-être pas. C'était peut-être un homme qui a dit 'construis-moi un étage' et il a décidé de faire quelque chose de bizarre ? "

 

Hittites mosaique3500ans

 

L'assemblage de plus de 3 000 pierres a été mis au jour dans les vestiges d'un temple hittite du XVe siècle av. J.-C., 700 ans avant les plus anciennes mosaïques connues de la Grèce antique. Crédit photo : non précisé - vous pouvez agrandir cette photo.

 

La découverte a été faite en face de la montagne Kerkenes et le temple où se trouve la mosaïque était dédié à Teshub, le dieu de la tempête vénéré par les Hittites, équivalent de Zeus pour les anciens Grecs.

" Probablement ici, les prêtres regardaient l'image de la montagne Kerkenes pour certains rituels et ainsi de suite ", ajoute D'Agostino.

Les archéologues ont également découvert cette semaine des céramiques et les restes d'un palais, soutenant la théorie selon laquelle Usakli Hoyuk pourrait en effet être la cité perdue de Zippalanda.

Lieu de culte important du dieu de la tempête et fréquemment mentionné dans les tablettes hittites, l'emplacement exact de Zippalanda est resté un mystère.

Lire la suite ci-dessous :

" Les chercheurs s'accordent à dire qu'Usakli Hoyuk est l'un des deux sites les plus probables. Avec la découverte du palais aux côtés des céramiques et de la verrerie luxueuses, la probabilité a augmenté ", a déclaré D'Agostino.

" Nous n'avons besoin que de la preuve ultime : une tablette portant le nom de la ville ".

 

Hittites temple3500ans

Le temple sur le site dans le centre de la Turquie était dédié au dieu de la tempête Teshub. Crédit photo : non précisé - vous pouvez agrandir cette photo

 

Les trésors d'Usakli Hoyuk, pour lesquels des cèdres ont été apportés du Liban pour construire des temples et des palais, ont disparu comme le reste du monde hittite vers la fin de l'âge du bronze. La raison n'est toujours pas connue.

Mais certains pensent qu'un changement climatique accompagné de troubles sociaux en est la cause.

 

Hittites mosaique3500ans2

Les archéologues turcs et italiens utilisent minutieusement des pelles et des brosses pour en savoir plus sur le puissant royaume hittite. Crédit photo : non précisé - vous pouvez agrandir cette photo.

 

Près de 3000 ans après leur disparition, les Hittites continuent d'habiter l'imaginaire turc.

Une figure hittite représentant le soleil est le symbole d'Ankara. Et dans les années 1930, le fondateur de la république turque moderne, Mustafa Kemal Ataturk, a présenté les Turcs comme les descendants directs des Hittites.

" Je ne sais pas si nous pouvons trouver un lien entre les anciens Hittites et les gens qui vivent ici maintenant. Des siècles et des millénaires ont passé, et les gens se sont déplacés d'un endroit à un autre ", dit D'Agostino.

" Mais j'aimerais imaginer qu'il existe une sorte de connexion spirituelle ".

 

Hittites mosaique3500ans3

Le directeur des fouilles Anacleto D'Agostino décrit la découverte comme "l'ancêtre de la période classique des mosaïques". Crédit photo : non précisé - vous pouvez agrandir cette photo.

 

Pour tenter d'honorer ce lien, l'équipe de fouilles a recréé les traditions culinaires hittites, en essayant des recettes anciennes sur des céramiques produites comme elles l'auraient été à l'époque en utilisant la même technique et la même argile.

« Nous avons reproduit les céramiques hittites avec l'argile trouvée dans le village où se trouve le site : nous avons fait cuire des dattes et du pain avec, comme en mangeaient les Hittites », explique Valentina Orsi, co-directrice de la fouille.

" C'était très bon ".

 

Hittites mosaique3500ans4

Les mosaïques sont dans des tons naturels de beige, rouge et noir, et disposées en triangles et en courbes. Crédit photo : non précisé - vous pouvez agrandir cette photo.

 

YH : notons pour la petite Histoire que les Hittites sont mentionnés dans la Bible plus de 50 foisCependant, dans le passé, certains historiens se disputaient leur existence et disaient que la Bible était une histoire inventée à cause de ces archives archéologiques peu substantielles. Mais tout a changé au début des années 1900 lorsque l'archéologue allemand Hugo Winckler a eu vent d'anciennes tablettes d'argile découvertes par des pillards locaux dans une petite ville moderne de Turquie connue sous le nom de Bogazkale. L'existence des Hittites était rapidement prouvée par la suite... ainsi d'ailleurs que de nombreux lieux et rois cités partout autour de la Méditerrannée.

 

Sources : https://phys.org/news/2021-09-ancestor-mediterranean-mosaics-turkey.html

https://www.zmescience.com/science/oldest-mosaic-turkey-hittites-2646226/

https://www.francetvinfo.fr/culture/patrimoine/archeologie/l-ancetre-hittites-des-mosaiques-mediterraneennes-decouvert-en-turquie_4785029.html

 

Sur les Hittites dans SFH :

https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/archeologie/turquie-le-monolithe-inacheve-de-fas-lla-des-hittites.html

 

Yves Herbo, Traductions et Compilations de Données, Sciences-Faits-Histoires, 27-09-2021

mystère archéologie échange lire antiquité moyen-orient légendes Histoire éducation traductions Turquie

Ajouter un commentaire