Roumanie : controverses sur la statue Vénus de 17000 ans

Roumanie : controverses sur la statue Vénus de 17000 ans

 

Venus of piatra neamt 17000y fundatia mircea titus romanescu

La découverte d'une statue de Vénus vieille de 17 000 ans en Roumanie suscite la controverse.

La découverte présumée d'une figurine de Vénus de 17 000 ans dans un site archéologique près de Piatra Neamt, dans le nord-est de la Roumanie, a suscité la controverse après que des journalistes du tabloïd local Libertatea ont rapporté que la figurine avait été trouvée par deux amateurs, et non par des archéologues professionnels. Des questions sur son authenticité.

L'équipe d'archéologues qui était en charge du site a mis en scène la découverte et fait des photos suggérant qu'ils étaient sur place au moment de la découverte de la figurine, visant ainsi à rendre la découverte plus crédible.

Les circonstances dans lesquelles la statue a été trouvée, l'impossibilité de dater le matériau à partir duquel la statue est fabriquée, son état presque parfait et le style qui ne correspond pas à la période où elle aurait été créée pointent plutôt vers un faux que vers un découverte authentique, selon des spécialistes interrogés par Libertatea.

 

Venus of piatra neamt 17000y fundatia mircea titus romanescu3Musée de l'évolution humaine et de la technologie du paléolithique, Roumanie

 

La découverte de la figurine de Vénus a eu lieu le 21 juin 2019, et a été annoncée officiellement dans un communiqué de presse le 11 décembre 2019. La découverte a été annoncée par le Musée de l'évolution humaine et de la technologie au Paléolithique de Targoviste, dont l'équipe d'archéologues , coordonné par les professeurs Marin Carciumaru et Elena Nitu, était en charge du site Piatra Neamt.

Lire la suite ci-dessous :

« Le groupe de recherche du Musée de l'évolution humaine et de la technologie au paléolithique, au sein du complexe du musée national « Curtea Domneasca » à Târgoviște, une institution subordonnée au conseil du comté de Dâmbovița, annonce à la communauté scientifique et à l'opinion publique en Roumanie qu'il a découvert, grâce à des fouilles archéologiques, dans une nouvelle colonie paléolithique (appelée Piatra Neamț 1), la première statue de type Vénus dans notre pays, le 21 juin 2019 », annonce le communiqué de presse :

" Afin de préciser l'âge exact de la statuette, plusieurs séries de datations au radiocarbone AMS ont été réalisées dans deux laboratoires différents, Beta Analytic des États-Unis et RoAMS - le laboratoire de l'Institut national de recherche et de développement pour la physique et l'ingénierie nucléaires Horia Hulubei. Ainsi, le résultat de la datation AMS a offert l'âge de 17 000 ans. Cela signifie que nous sommes devant la plus ancienne sculpture en pierre de Roumanie et dans cette partie de l'Europe, ainsi que parmi les découvertes paléolithiques les plus importantes d'Europe. Une caractéristique exceptionnelle de la statue de Piatra Neamț est offerte par sa conservation intacte, d'autant plus que la grande majorité des statues en pierre paléolithique découvertes jusqu'à présent ont été trouvées dans un état plus ou moins fragmentaire.

 

 

Venus of piatra neamt 17000y fundatia mircea titus romanescu2

Musée de l'évolution humaine et de la technologie du paléolithique, Roumanie

 

Fabriquée en grès, la statue mesure environ 10 cm et conserve diverses traces d'usinage. 100 ans après la récupération de la célèbre statue paléolithique de Willendorf en Autriche, désormais considérée comme un symbole national, la nouvelle découverte de Piatra Neamț contribue considérablement à enrichir le patrimoine paléolithique avec un objet d'art remarquable. "

La statue a été exposée au Musée de l'évolution humaine et de la technologie du paléolithique le 18 décembre 2019.

 

Sources : https://www.romania-insider.com/romania-venus-paleolithic-statue-controversy

https://www.archaeologica.org/news

https://lepetitjournal.com/bucarest/actualites/la-venus-presumee-decouverte-en-roumanie-suscite-la-controverse-271544

https://www.itinari.com/fr/the-baffling-sona-pyramids-near-fagaras-t430

http://www.rador.ro/2019/12/11/prima-statueta-de-tip-venus-din-romania-veche-de-17-000-de-ani/

 

YH : Bon, la datation de 17 000 ans (BP - Avant le Présent) par deux labo pour un style de statue de "Vénus" (un mauvais terme attribué à la première déesse de l'Humanité selon l'archéologie officielle, car complique les choses pour le commun des mortels) attribué à 21 000 ans minimum (BP), ne veut pas dire grand chose en fait : la figurine a peut-être bien été crée il y a 21 000 ans ou plus, et utilisée puis protégée très longtemps quand on voit la durée de cette première religion mondiale. La statue a été polluée par la couche de 17 000 ans, dernière date de son apparition à l'air libre (et la datation au carbone de la statuette est en fait la datation des couches sédimentaires, pas de la figurine). La belle qualité contestée pourrait être du au fait qu'elle a été peu utilisée et très protégée durant des millénaires, en tant qu'un des plus anciens objets de culte. Ou la figurine est une copie d'une plus ancienne figurine faite il y a 17 000 ans... car il n'y a aucune raison que les artistes de n'importe quelle époque n'imiteraient pas des arts anciens pour eux, comme on le fait à notre époque, surtout que ce culte était encore actif à priori. Comme souvent, l'archéologie moderne se base sur des considérations dépassées (ou essentiellement modernes, non adaptées), selon lesquelles les plus anciens auraient moins de capacités intellectuelles qu'eux, ou encore que les lieux et époques doivent êtres divisés selon les débris archéologiques trouvés sur place... En éliminant d'office pratiquement ou en "mettant de côté" les probables copies d'époques d'arts plus anciens, les pillages et déplacements d'objets d'autres cultures, certaines migrations de peuples ou de groupes sur de longues distances (qui sont certes encore inconnues en partie), etc...

La possibilité d'un faux ne peut bien sûr pas être écartée tant que d'autres études approfondies soient faites, en espérant qu'elles le soient.

 

Venusmonde1

L'utilisation de ce genre de figurine a duré très longtemps, un temps incroyable même si on compare l'existence de notre propre civilisation... et une datation de 17 000 ans, en soit, n'est pas unique...

 

La Roumanie a suscité plusieurs articles de votre site :

http://www.sciences-faits-histoires.com/blog/archeologie/roumanie-entre-archeologie-et-legendes.html

http://www.sciences-faits-histoires.com/blog/preuves-autre-histoire/roumanie-les-mysteres-des-montagnes-bucegi.html

http://www.sciences-faits-histoires.com/blog/moyen-age-18eme-siecle/le-tombeau-de-dracula-trouve-a-naples.html

http://www.sciences-faits-histoires.com/blog/archeologie/et-encore-dracula.html

 

Yves Herbo et Traductions, Sciences-Faits-Histoires, 18-01-2020

 

 

archéologie prehistoire interviews échange lire mystère légendes Europe

Ajouter un commentaire