Une pyramide engloutie à 40 m des côtes des Açores découverte ?

Une pyramide engloutie à 40 m des côtes des Açores découverte ?

MAJ 20-01-2020

pyramid.jpg

 

Une structure pyramidale sous-marine a été identifiée à une profondeur de 40 mètres de la surface de la côte de l'île de Terceira. La structure parfaitement carrée a été aperçue par un propriétaire de yacht privé, Diocleciano Silva, lors d'un voyage touristique. Estimée être d'environ 60 mètres de haut, la structure énigmatique a été enregistrée grâce à la technologie numérique GPS. " La pyramide est parfaitement formée et orientée apparemment sur les directions cardinales," dit Silva au Diário Insular, le journal local.


terceira.jpg

Terceira

 

Plus récemment, les archéologues de l'Association portugaise de la recherche archéologique (APIA) ont identifié des preuves archéologiques sur l'île de Pico qui prennent en charge leur conviction que l'occupation humaine des Açores est antérieure à l'arrivée des Portugais de plusieurs milliers d'années.

 

pyramid.jpgImage recueillie par Silva en utilisant la technologie GPS

 

La preuve se compose d'une grande variété de structures de roches pyramidales protohistoriques, certaines d'entre elles de 13 mètres de haut. Les structures peuvent avoir été construites selon un plan orienté, aligné avec les solstices d'été, ce qui suggère qu'elles ont été construites dans un but précis.

terceira2.jpgBeaucoup de terres sont maintenant cultivées aux Açores (mais surtout des paturages de bovins), y compris d'anciens tumulus peut-être ? Mais de grands parcs protègent aussi des forêts impénétrables d'arbres, flore et animaux endémiques sur Terceira par exemple...



L'archipel des Açores a été découvert par les Portugais, inhabité (tout au moins sur les pourtours des îles, celles-ci étant entièrement couvertes de forêts endémiques difficiles à pénétrer), autour de 1427 (probablement quelques années plus tôt, voir au 14ème siècle). La surprise est tout de même d'y rencontrer des taureaux et vaches noires, très fortes, revenues à l'état sauvage et fuyant l'homme... et une espèce devenue endémique !)

L'an dernier, les archéologues ont affirmé avoir découvert des peintures rupestres sur l'île de Terceira, qu'ils croient être de milliers d'années.

archeologist-nuno-ribeiro-researching-in-the-azores.jpgL'archéologue Nuno Ribeiro dans une grotte des Açores

 

https://www.courrierinternational.com/article/2013/08/01/prehistoire-mystere-aux-acores


Au cours des trois dernières années, une variété d'anciens vestiges archéologiques ont été identifiés sur l'ensemble des neuf îles de l'archipel des Açores. Ils comprennent un épigraphe de l'époque romaine, des sanctuaires carthaginois, de l'art rupestre et des structures mégalithiques, voir ci-dessous :

acores-templecarthaginoistrouve.jpg

Un Temple carthaginois (ou tartessien, ou autre !) trouvé

 

http://portuguese-american-journal.com/terceira-subaquatic-pyramidal-shaped-structure-found-azores/

http://portuguese-american-journal.com/archeology-prehistoric-rock-art-found-in-caves-on-terceira-island-azores/

http://portuguese-american-journal.com/pre-christian-graves-found-in-the-azores/

http://portuguese-american-journal.com/archeological-findings-in-the-azores-spark-controversy-%e2%80%93-update/

http://www.apia.pt/doc.php?co=118&in=0

http://file.scirp.org/pdf/AD_2015033117070463.pdf

 

rochecreuseeetusinee-acores.jpgroche creusée et usinée à l'intérieur d'un de ces temples ou hypogée - Açores, Terceira

 

Yves Herbo : le vide archéologique entourant les Açores, archipel bien nettoyé par les conquérants portugais, commence enfin à refaire surface... après plusieurs découvertes prouvant que les portugais n'étaient pas les premiers occupants de ces îles volcaniques, avec des traces romaines, carthaginoises plus anciennes et mêmes rupestres, préhistoriques encore auparavant, cette découverte d'une pyramide engloutie (indiquant possiblement les points cardinaux et l'endroit précis où se trouvaient les navigateurs préhistoriques (car si cette pyramide existe bien, elle ne pouvait être en surface qu'il y a entre - 41000 ans et - 26000 ans d'après les niveaux d'eaux de l'âge glaciaire (à moins que l'activité volcanique ait fait s'écrouler tout un pan de montagne plus récemment). Seules quelques expéditions à l'endroit indiqué par le GPS de ce touriste en yacht pourraient éclaircir certains points évidemment... mais tout ceci n'est pas sans me rappeler l'existence passée des Guanches, plus bas aux Canaries, massacrés et exterminés par les conquistadors espagnols, après leur "découvertes" par les français... et la possible présence des Guanches un jour aux açores aussi (les courants marins mènent directement des Canaries aux Açores)... si cette découverte est confirmée (mais le sera-t-elle un jour ?), le débat sur l'Atlantide à cet endroit reprendrais de plus belle à priori...

 

MAJ 25-09-2013 : La nouvelle semble se répandre dans le monde lentement (et avec beaucoup de doutes évidemment), mais voici l'interview du découvreur (en portugais - si un ami lecteur connaissant cette langue pouvait traduire ce qu'il dit, ce serait sympa !) sur le site de Sapo.pt et la chaîne RTP :

https://videos.sapo.pt/9j3fd6z5h8cVMiBr5sUa

 

Et voici un message de Graham Hancock : " Update. An apparently man-made pyramid oriented to the cardinal directions has been identified by sonar at a depth of approximately 40 metres (130 feet) under water off the Azores islands. See here for a video (Portuguese commentary) of the discovery: http://videos.sapo.pt/9j3fd6z5h8cVMiBr5sUa. The location is between Sao Miguel and Terceira (the biggest Azorean Islands) and it also lies close to this underwater volcano: https://en.wikipedia.org/wiki/Dom_João_de_Castro_Bank.

Many thanks to Pedro Branco, Eduardo Costa, Viviana Lopes, Daniel Mendes, Jo Anne Taisbin and others who have messaged me to tell me about this. The name of the discoverer, featured in the video, is Diocleciano Silva. According to the video the discovery was made five months ago but there has been minimal international coverage up to now. Eduardo Costa and Daniel Mendes both sent me a link to this short article on the subject in English: http://gregdougall.wordpress.com/2013/09/21/an-undersea-pyramid-has-just-been-discovered-in-the-azores/. Pedro Branco has just sent me two further links: http://www.liveleak.com/view?i=c16_1380022655&comments=1 and: http://beforeitsnews.com/beyond-science/2013/09/giant-underwater-pyramid-found-near-azores-island-associated-with-atlantis-portuguese-navy-investigating-2443658.html. The latter story states that the Portuguese navy is investigating


" Une pyramide apparemment fabriquée de main d'homme, orientée dans les directions des cardinaux, a été identifiée par sonar à une profondeur approximative de 40 mètres (130 feet) sous l'eau des îles des Açores. L'endroit est entre Sao Miguel et Terceira et aussi proche de ce volcan englouti (voir lien). Merci à... Le nom du découvreur visible dans la vidéo est Diocleciano Silva. Selon la vidéo, la découverte a été faite il y a 5 mois mais a été minimisée internationalement jusqu'à présent. Eduardo Costa et Daniel Mendes m'ont envoyé tous deux un lien vers ce petit article sur le sujet en anglais (voir lien ci-dessus). Pedro Branco vient juste de m'en envoyer deux autres liens (voir liens). Les dernières rumeurs font états d'une investigation actuelle par la Marine Portugaise... "

 

MAJ 20-01-2020 : Tout d'abord, bien sûr, le point sur cette "pyramide" découverte en 2013 par un GPS (satellite) de navigation d'un yacht. L'armée portugaise a bien été voir sur place mais n'a rien découvert de particulier (selon le rapport bien sûr, car certains ont une opinion de défiance envers les armées et états liés). Il faut bien réaliser que les fameuses structures creusées dans la roche au bord de la baie de Angra de Heroismo, sur le Mont Brasil, devaient être visibles de la mer, au moins deux d'entre elles. Même si des arbres ou des gros arbustes les cachaient, les portugais ont du les découvrir très tôt vu leur emplacement... et surtout l'installation de la première garnison (et fort lié) justement à proximité de ces grottes artificielles, dès le 15ième siècle, ne peut être un hasard. Cet endroit est toujours protégé d'ailleurs par la garnison toujours active). Donc, on peut logiquement considérer que les premiers colons portugais ont parfaitement vu qu'il y avait eu des habitants avant leur arrivée (même si ces derniers avaient disparu depuis), mais n'en ont pas parlé...

Pour en finir avec cette "pyramide", le fait que cette détection ait été faite via satellite offre peu de garantie de voir réellement quelque chose à proximité de la cible, qui est assez probablement un fantôme technique...

En 2014 : Graham Hancock écrivait sur son compte facebook à ce sujet : " Azores submerged “Pyramid” – Warning not to be duped by irresponsible photoshopped image currently doing the rounds on the internet. At least 10 well meaning folk every day send me links like this:

http://www.educateinspirechange.org/…/huge-underwater-pyram…

Or this:

http://themindunleashed.org/…/huge-underwater-pyramid-disco…

Or this:

http://wearechange.org/huge-underwater-pyramid-discovered-…/

I’ve responded individually to multiple messages and wall posts but in the hope of making things clear to as many as possible I thought I would post what I have to say as a status as well. I have been following the Azores pyramid story for some time and reported it here last year. The picture in the reports linked above is, of course, a photoshopped artefact using the Giza pyramids and overlaid with an underwater scene. It is, in my humble opinion, highly irresponsible of any website to use this image without making it clear that it is a photoshopped fantasy, and not anything real. That being said, however, there IS an anomalous structure underwater off the Azores, so far only identified by sonar. The Portuguese navy have dismissed it as a 'seamount' on the basis of some old sonar readings of their own in the area, but they have not gone to the site to investigate exactly what was identified there in 2013. As far as I'm concerned the case is still open and I hope to take a look later this year ".

Traduction du texte en français : " Açores "Pyramide" submergée - Avertissement de ne pas être dupé par une image photoshoppée irresponsable actuellement en tournée sur Internet. Au moins 10 personnes bien intentionnées m'envoient chaque jour des liens comme celui-ci: "(voir plus haut)

 " J'ai répondu individuellement à plusieurs messages et appels sur le mur (Facebook), mais dans l'espoir de clarifier les choses au plus grand nombre possible, j'ai pensé publier également ce que j'avais à dire en tant que statut. Je suis l'histoire de la pyramide des Açores depuis un certain temps et je l'ai rapportée ici l'année dernière. L'image dans les rapports liés ci-dessus est, bien sûr, un artefact photoshopé utilisant les pyramides de Gizeh et recouvert d'une scène sous-marine. À mon humble avis, il est très irresponsable de la part d'un site Web d'utiliser cette image sans préciser qu'il s'agit d'un fantasme de photoshopping, et rien de réel. Cela étant dit, il existe cependant une structure anormale sous l'eau au large des Açores, jusqu'ici uniquement identifiée par sonar. La marine portugaise l'a rejeté en tant que «mont sous-marin» sur la base de ses propres relevés sonar anciens dans la région, mais ils ne sont pas allés sur le site pour enquêter exactement sur ce qui y a été identifié en 2013. Pour autant que je le sais, le dossier est toujours ouvert et j'espère y jeter un coup d'œil plus tard cette année ".

 

 

Depuis 2013, les découvertes se sont multipliées sur les neuf îles des Açores. Mais pas les moyens ni l'intérêt de l'état portugais. La région des Açores est une région autonome depuis déjà de nombreuses années (fait partie de la Macaronésie avec Madère, les Canaries et les îles du Cap Vert) et l'Histoire des Açores est scellée pour le Portugal, un peu comme Christophe Clomb est toujours l'unique découvreur des Amériques pour les Espagnols. A cet égard, on constate que c'est bien ce que l'Histoire retient qui est important, pour les gouvernants, pas obligatoirement la réalité... 

C'est une situation assez ambiguë pour les gouvernants autonomes des îles : développer le tourisme grâce à des vestiges archéologiques (Angro do Heroismo est déjà classé au patrimoine mondial pour ses si belles maisons des 15ième au 17ième siècles) anciens et inédits apporterait un apport économique non négligeable, d'autant plus que la base américaine implantée sur Terceira est sur le point de fermer (les 500 derniers soldats américains y restant devant évacuer cette année) et que les plus de 2000 militaires américains qui y étaient présents représentaient la principale activité économique de l'île... Mais ennuyer le Portugal et ses subventions est aussi un blocage logique dans les discussions internes...

En ce qui concerne les découvertes effectuées depuis 2013, il est bien sûr question de ce Columbarium (une structure antique n'ayant rien à voir avec les colombes techniquement, car il s'agit de niches creusées dans la roche pour y recevoir les cendres de défunts (dans des urnes souvent)), d'un four et d'un temple (peut-être d'autres salles cachées de ce côté) liés.

 

Columbarium acores terceira

Visite du columbarium, puis du four (funéraire ?) et d'une salle (Temple ?) à proximité immédiate... (crédit photo : Yves Herbo)

 

Columbarium terceira acores lo

Yves Herbo et Loic Occhipenti à l'intérieur du Columbarium... (crédit photo : Loic Occhipenti)

 

Et de nombreuses structures attribuées au néolithique et au mégalithique.

Toutes ces découvertes, incluant certaines récentes et inédites, concernent le déplacement que nous avons effectué, Loïc Occhipenti (fondateur de l'association et du groupe "Etude des civilisations disparues") et moi-même, sur l'île de Terceira en décembre 2019.

Le site déjà connu Grota Do Medo est déjà très significatif de pratiques antiques, et même préhistoriques quand on considère le nombre d'alignements de découpes et signes en direction des levers et couchers du soleil et le nord. L'évidence de tombes ou de structures comparables à ce qu'on trouve dans toute l'Europe (et Afrique du Nord) et en particulier Méditerranée crie aux yeux. Et elles sont datées du néolithique jusqu'à l'âge du bronze en Europe. Mais, et c'est peut-être du au climat humide (sub tropical) ou au volcanisme, séismes, les structures des Açores semblent plus anciennes, plus archaïques.

 

Grotadomedo terceira acores yh 1Ces découpes orientées vers le coucher du soleil sont significatives. (crédit photo : Yves Herbo)

 

Le nombre et la longueur des tronçons d'ornières (cart-ruts) antiques est hallucinant. Nous avons pu examiner trois sites différents, très nets concernant ces étonnantes traces, très bien conservées dans une roche très dure. Elles sont toutes dans la pierre la plus dure des Açores : le basalte. Et ils sont aussi très significatifs, avec la présence d'autres structures à proximité pour deux d'entre eux, d'une intense activité (minière ?) à l'âge du bronze (minimum) sur Terceira... Une étude de pierres ayant servi de constructions au Portugal, Espagne, Malte, Sicile et Méditerranée généralement, constructions datées de la fin du néolithique à l'âge du bronze serait intéressante. On sait que nombre de pierres ayant servi à des constructions préhistoriques ou antiques ont une origine inconnue en Méditerranée ou Europe, un nouveau regard sur l'exploitation des richesses minérales et des pierres des Açores dans des temps bien plus anciens serait approprié.

C'est un peu la même chose concernant les structures nettement mégalithiques (encore découvertes de nos jours en des endroits récemment défrichés) découvertes sous les forêts. Nous en reparlerons plus tard, mais cela semble aussi très archaïque.

Nous en reparlerons très bientôt dans d'autres articles, l'épluchage des nombreuses données et des vidéos est toujours en cours. 

 

Fait partie des données compilées sur les Açores et la région en général, les rapprochements (découverte d'un port du mésolithique en angleterre par exemple) :

https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/archeologie/enquete-archeologique-aux-acores-1.html

https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/archeologie/enquete-archeologique-aux-acores-2.html

https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/preuves-autre-histoire/acores-vestiges-neolithiques-et-antiques-dont-des-pyramides.html

https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/preuves-autre-histoire/portugal-et-acores-des-cart-ruts-aussi.html

https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/des-ruines-au-large-des-canaries.html

https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/archeologie/les-mysterieuses-canaries.html

https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/archeologie/canaries-les-guanches-des-atlantes-des-cro-magnons-aryens-ou-des-vikings.html

https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/preuves-autre-histoire/atlantide-les-etudes-de-l-ile-de-spartel-disent-que-c-est-possible.html

https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/preuves-autre-histoire/civilisations-de-l-atlantique-connexions-et-traces.html

https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/archeologie/angleterre-preuves-d-un-chantier-naval-du-mesolithique.html

 

 

Yves Herbo Traductions-SFH-23-09-2013, 20-01-2020

 

mystère alien archéologie économie prehistoire NOM astronomie climat volcanisme

Egypte : des pétroglyphes de 12 000 ans répertoriés Egypte : des pétroglyphes de 12 000 ans répertoriés
Egypte : des pétroglyphes de 12 000 ans répertoriés   Photo : Mi...
  Roumanie : controverses sur la statue Vénus de 17000 ans
Roumanie : controverses sur la statue Vénus de 17000 ans   La découvert...
Roumanie : controverses sur la statue Vénus de 17000 ans

Commentaires (10)

QUINTANA
  • 1. QUINTANA | 26/01/2017
si on regarde depuis map (satellite) au dessus des Açores on peut constater une grande île sous marine qui pourrait être
l'atlantide
yvesh
  • yvesh | 27/01/2017
Oui, toutes les Açores sont sur un vaste plateau volcanique qui a été à l'air libre quand le niveau des océans étaient plus bas, pendant les glaciations... il y a des plages englouties qui le prouvent... mais il y a aussi des pyramides SUR les Açores, semblables à celles des Canaries, dont les médias ne veulent pas trop parler ^^ : http://www.sciences-fictions-histoires.com/blog/preuves-autre-histoire/acores-vestiges-neolithiques-et-antiques-dont-des-pyramides.html
Julien
  • 2. Julien | 25/09/2016
Par conte le "il y avait peut-être des Guanches aux Açores aussi" c'est parfaitement stupide comme raisonnement.
Les Guanches étaient aux Canaries parce que c'est au large du Maroc. Les Açores c'est genre TRES LOIN en plein milieu de l'Atlantique. C'était peut-être habité, mais mentionner les Guanches est ridicule.
Et à mon avis ça ne l'était pas (habité) au moment de la (re)découverte.
yvesh
  • yvesh | 25/09/2016
Le peuple des Guanches a une partie identifiée comme étant en effet berbère, mais une autre partie, des grands hommes blonds de 1m80 aux yeux bleus, ne sont absolument pas en rapport avec le Maroc, c'est vous qui dites des stupidités apparemment ! Et vous êtes dépassé dans vos données archéologiques... Il n'est pas impossible que le peuple des Guanches (surtout s'il est descendant des Atlantes comme beaucoup de chercheurs le pensent) soit aussi issus des Peuples de la Mer qui avaient aussi envahi l'Egypte Ancienne à une période, sans que ceux-ci ne connaisse leur origine. Les Açores ne sont pas si loin que ça, regardez une carte... et de récentes découvertes archéologiques (sans parler de la fameuse statue découverte que l'île de Corvo par les portugais (re)découvreurs de l'archipel !) semblent confirmer l'existence de structures millénaires aux Açores, comme aux Canaries... Je rappelle que pour certains, les Guanches "blancs et blonds" seraient des Cro-Magons ou même des Solutréens à l'origine... Nous savons aussi maintenant que les hommes préhistoriques (tant les Erectus que les néandertaliens !) devaient connaître la navigation (au moins par canoes ou radeaux) car des squelettes de ces derniers ont été découverts sur des îles très éloignées et invisibles des côtes continentales... et il est même prouvé maintenant que les sumériens et minoens possédaient de très bons bateaux 3 à 4000 ans avant JC... affirmer que la navigation antique n'était pas possible relève de la naïveté de nos jours... Je vous conseille de lire ces articles qui parlent tant des Açores que des Canaries, sous un jour certainement plus récent que vos manuels scolaires dépassés... attention, je ne le répéterai jamais assez : ce que vous avez appris à l'école était et est faux encore de nos jours à 60% environ si on considère les progrès et découvertes constantes de l'humanité... http://www.sciences-fictions-histoires.com/blog/archeologie/canaries-les-guanches-des-atlantes-des-cro-magnons-aryens-ou-des-vikings.html http://www.sciences-fictions-histoires.com/blog/archeologie/les-mysterieuses-canaries.html http://www.sciences-fictions-histoires.com/blog/preuves-autre-histoire/civilisations-de-l-atlantique-connexions-et-traces.html http://www.courrierinternational.com/article/2013/08/01/prehistoire-mystere-aux-acores
Marc D'Angelo
  • 3. Marc D'Angelo (site web) | 11/06/2014
Quelqu'un peut-il donner des précisions techniques sur les images fournies ? Qu'est-ce qui permet de les considérer comme authentiques ?
yvesh
  • yvesh | 11/06/2014
Les images de scanner sont authentique puisque l'auteur les a montré aux autorités militaires portugaises... mais ces derniers (à prendre au conditionnel car là il n'y a pas d'avis officiel des militaires à priori) auraient été voir sur place et n'auraient vu que des structures naturelles volcaniques... mais ils peuvent dire ce qu'ils veulent bien sûr ! Cherchez, il y a des publications de la presse portugaise...
Viriathe
  • 4. Viriathe | 29/09/2013
Bonjour !
En fait, rien de plus que dans le texte...
La pyramide est plus grande qu'un terrain de football (cela permet au Portugais moyen de se faire une représentation de la surface de celle-ci) et orientée nord-sud soit-disant comme à Gizeh. Mr Silva est persuadé qu'il s'agit d'un vestige de l'Atlantide...
yvesh
  • yvesh | 29/09/2013
Merci beaucoup en tout cas... nous aurons peut-être un jour d'autres nouvelles de la marine portugaise ou du découvreur...
Catarina
  • 5. Catarina | 24/09/2013
Si je peux me permettre, les conquistadores qui ont soumis et massacré les Guanches aux Canaries étaient espagnols et pas portugais. Ce n'est pas un souci de défense d'honneur des portugais, car au temps des découvertes ou invasions (tout dépends de l'angle) les massacres étaient pièce courante dans toutes les nations dites civilisées et qui étaient sensées d'apporter la civilisation aux sauvages en échange de tout ce qu'ils pouvaient ramasser en échange (or, pierreries, épices ...)
yvesh
  • yvesh | 25/09/2013
Oui, vous avez tout à fait raison, un petit mélange entre les portugais aux Açores et les espagnols aux Canaries. Et effectivement, les "civilisateurs" européens étaient bien plus sauvages dans leur attitude que les peuples massacrés... un seul roi ou pape a probablement causé la mort de plus de gens que tous les sacrifices aux dieux faits par les empereurs incas réunis, mais ce sont eux qu'on préfère nommer de sauvages assoiffés de sang dans l'éducation...

Ajouter un commentaire