Egypte : des pétroglyphes de 12 000 ans répertoriés

Egypte : des pétroglyphes de 12 000 ans répertoriés

 

Egypte petroglyphe12000ans3

Photo : Ministère du Tourisme et des Antiquités égyptien

 

Une mission archéologique du ministère du Tourisme et des Antiquités égyptien a terminé de documenter des inscriptions préhistoriques colorées datant d'environ 10 000 ans avant JC trouvées dans une grotte située à environ 60 km au sud-est de Serabit al-Khadem et à 30 km au nord de Sainte-Catherine, dans le cadre d'un projet documentant les inscriptions dans le sud du Sinaï.

Le secrétaire général du Conseil suprême des antiquités Mostafa al-Waziry a expliqué que la grotte était située dans une région difficile appelée al-Zaranij. La grotte de grès est à une profondeur d'environ trois mètres, a 3,5 mètres de haut et 22 mètres de large, et est la première du genre à être découverte dans le sud du Sinaï.

Elle a été découverte par hasard, sur notification d'un aventurier du désert du Sinaï Sud.

" La grotte découverte contient de nombreuses inscriptions colorées, certaines au plafond de la grotte et d'autres sur les blocs de pierre tombant sur le sol de la grotte ", a déclaré le chef du secteur des antiquités égyptiennes au ministère, Ayman Ashmawy.

Il a ajouté que la mission avait également trouvé de grandes quantités de restes d'animaux dans la grotte, indiquant son utilisation comme abri pour les Bédouins et les animaux du mauvais temps dans le passé.

" Les inscriptions découvertes représentent de nombreuses scènes différentes datant de différentes époques ", a déclaré le directeur général des Antiquités du Sinaï Nord et chef de la mission archéologique travaillant sur la grotte Hisham Hussein.Les inscriptions ont été divisées en plusieurs groupes :

Le premier groupe a été dessiné sur la plus ancienne couche du plafond de la grotte. Il remonte à une période estimée entre 5 500 et 10 000 ans avant JC et se caractérise par une couleur rouge foncé.

 

Egypte petroglyphe12000ans1Photo : Ministère du Tourisme et des Antiquités égyptien

 

Egypte petroglyphe12000ans4Photo : Ministère du Tourisme et des Antiquités égyptien

 

Les animaux représentés incluent un âne et un mulet, caractérisés par des proportions plus réalistes contrairement au reste des scènesCinq animaux et empreintes de mains sont représentés au plafond à l'entrée de la grotte datant de la même époque, a ajouté Hussein.

 

Egypte petroglyphe12000ans2Photo : Ministère du Tourisme et des Antiquités égyptien

 

Le deuxième groupe remonte probablement à l'âge du cuivre et se caractérise par des scènes de femmes, a-t-il dit, en plus des scènes animales tandis que le troisième et dernier groupe date de l'ère AD (notre ère donc) et représente des personnes avec "Howdah" (un lit porté par des chameaux).

 

Egypte petroglyphe12000ans5Photo : Ministère du Tourisme et des Antiquités égyptien

 

 

Hussein a ajouté que la mission continuera à arpenter la région de Serabit al-Khadem, ajoutant que la mission archéologique a commencé dans le sud du Sinaï en 2019.

 

 

Source : https://www.egyptindependent.com/archaeologists-document-12-thousand-year-old-inscription-in-south-sinai/

 

YH : Bon, des pétroglyphes estimés à 12 000 ans avant maintenant en Egypte, ce n'est pas nouveau en soit, puisque ceux de Qurta ont bien été datés de 15 000 ans minimum, probablement beaucoup plus anciens :

 

Qurta lascaux sur le nil

Qurta antiquity press photo 12

Qurta antiquity press photo 13

A Qurta, les archéologues retrouvèrent près de 200 gravures rupestres (pétroglyphes), réalisées en plein air, sur d’abruptes falaises de grès. La majorité d’entre elles sont des représentations réalistes d’animaux. Les aurochs (Bos primigenius), l’ancêtre sauvage aujourd’hui disparu du boeuf domestique, sont les plus fréquents, mais on trouve aussi des hippopotames, des antilopes, des gazelles, des oiseaux aquatiques et des poissons. Quelques figures d’êtres monstrueux et un petit nombre de figures humaines de femmes stylisées complètent l’ensemble. (certaines sont visibles sur ces trois photos)

 

Grâce à la datation des dépôts de sable qui recouvraient les dessins, nous savons que cet art rupestre est vieux d’au moins 15.000 ans. Nous estimons son âge véritable à environ 19.000 à 17.000 ans. Il serait donc plus ou moins contemporain des célèbres peintures pariétales de Lascaux."

" Mais comment expliquer une telle similitude, voire une parenté, entre l’art rupestre de Qurta en Égypte et celui que l’on connaît à peu près au même moment en Europe? Peut-on parler d’influence directe ou d’échange interculturel sur une telle distance ? Et pourquoi pas ? Considérant que le niveau de la mer Méditerranée se trouvait plus de cent mètres plus bas lors de la dernière glaciation, on ne peut pas exclure que des populations du Paléolithique d’Europe du sud et d’Afrique du nord aient eu des contacts intercontinentaux et aient échangé des idées artistiques et symboliques. "

Art rupestre grave paleolithique de hautArt rupestre grave paleolithique de haut (5.36 Mo)

https://www.hominides.com/html/colloques-conference/lascaux-au-bord-du-nil-qurta-1234.php

http://www.archeolog-home.com/pages/content/qurta-egypte-oldest-rock-art-in-egypt-discovered-part-2.html

http://rupestre.on-rev.com/page156/files/4de66b75d22b3c9f5dac2f83cebb1d9a-86.php

 

YH : On peut aussi dire, avec cette récente découverte d'un port du mésolithique (8000 ans), dans le sud de l'Angleterre, que les hommes savaient naviguer bien avant le néolithique et que les contacts entre cultures différentes (mais l'étaient-elles réellement à ces époques, différentes ?) ont eu lieu bien avant que supposé...

Dossier Egyptehttps://www.sciences-faits-histoires.com/pages/l-egypte-et-ses-mysteres.html

 

Yves Herbo et Traductions, Sciences-Faits-Histoires, 22-01-2020

 

archéologie prehistoire interviews échange lire mystère légendes antiquité

Ajouter un commentaire