Sciences-Faits-Histoires

Des tablettes gravées de Stonehenge de 5000 ans analysées

Des tablettes gravées de Stonehenge de 5000 ans analysées

 

1e chalk plaques 680

Faces supérieures des plaques de craie gravées de la région de Stonehenge. Crédit image : Davis et al ., doi : 10.1017/ppr.2021.13.

 

Une équipe d'experts de Wessex Archaeology a analysé quatre anciennes plaques de craie de la région de Stonehenge, dans le sud de l'Angleterre. Leurs résultats placent les plaques dans la première partie du 3e millénaire avant notre ère, ce qui, avec l'identification de motifs individuels, permet de reconsidérer les artefacts et les dessins dans le corpus de l'art néolithique dans les îles britanniques. Comme nous venons tout juste d'entrer dans le 3ème  millénaire après JC, ces plaques de craie ont donc environ 5 000 ans, tout en sachant maintenant que certaines des pierres de Stonehenge datent en fait " d'une plage de 6980 ± 2120 av. J.-C. à 1900 ± 20 après J.-C., la grande erreur reflétant les distributions de doses équivalentes hétérogènes à âge mixte. Les échantillons dans les remblais primaires des quatre trous de pierre échantillonnés ont des combinaisons pondérées, suggérant une date de construction probable de 3 530 ± 330 avant JC (5,55 ± 0,33 ka) du henge d'origine.https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/archeologie/stonehenge-une-imitation-d-un-monument-plus-ancien.html

La craie a fourni un matériau des plus attrayants pour la gravure depuis d'innombrables générations. Il offre des surfaces qui peuvent être lissées, permettant aux conceptions d'être esquissées, retravaillées, modifiées ou effacées en conséquence.

La matière est irrésistible ; des exemples récents incluent un insigne de régiment sculpté par des membres du régiment de Liverpool Pals pour documenter leur présence dans une tranchée d'entraînement de première ligne de la Première Guerre mondiale à Perham Down dans la plaine de Salisbury, dans le Wiltshire.

Les exemples les plus spectaculaires de craie gravée préhistorique concernent un petit nombre d'objets portables, principalement les trois Folkton Drums, Folkton, North Yorkshire et deux plaques carrées d'une fosse du Néolithique tardif, la Chalk Plaque Pit près d'Amesbury, Wiltshire.

Les Folkton Drums et les plaques de craie fournissent collectivement les exemples les plus fréquemment illustrés d'art gravé sur craie de Grande-Bretagne.

https://www.cambridge.org/core/journals/antiquity/article/abs/two-incised-chalk-plaques-near-stonehenge-bottom/C5CEE034EB795689CA4AA7458B0385EE

De plus, deux autres plaques de craie fragmentaires sont maintenant connues de la région de Stonehenge : un exemple brisé de Butterfield Down, Amesbury et un autre fragment de Bulford, à seulement 7 km de Stonehenge.

« La fosse à plaques de craie, découverte en 1968, a été l'une des découvertes les plus importantes de l'art de la craie du néolithique tardif en Grande-Bretagne, et au cours des cinq dernières décennies, nous avons vu des plaques supplémentaires découvertes dans la région de Stonehenge qui ont aidé l'étude », a déclaré le Dr. Bob Davis, ancien agent principal de projet chez Wessex Archaeology.

 

1e chalk plaques

Faces supérieures des plaques de craie gravées de la région de Stonehenge. Crédit image : Davis et al ., doi : 10.1017/ppr.2021.13. - Cliquer pour agrandir.

 

Lire la suite ci-dessous :

" Auparavant, les plaques de craie étaient documentées à l'aide d'illustrations dessinées à la main et étaient difficiles à reconstituer en raison de l'érosion."

" Cependant, les progrès de la technologie révolutionnaire ont permis de comprendre des caractéristiques inédites des plaques, ce qui nous aide à comprendre le processus créatif de ces artistes préhistoriques."

À l'aide de la technique d'imagerie par transformation par réflectance (RTI), le Dr Davis et ses collègues ont examiné les plaques de Stonehenge, leur fabrication, leurs origines et leurs influences artistiques.

Cette technique photographique a mis en évidence une gamme de capacités artistiques dans les motifs principalement géométriques de chaque plaque, démontrant non seulement une composition, une exécution et des détails délibérés et mis en scène, mais fournissant également un aperçu de l'inspiration des artistes néolithiques.

Dans un cas, il est possible de suggérer que les dessins n'étaient pas abstraits mais qu'ils s'appuyaient plutôt sur des objets connus de l'artiste dans le monde réel.

 

2 chalk plaques

Faces inversées des plaques de craie gravées de la région de Stonehenge. Crédit image : Davis et al ., doi : 10.1017/ppr.2021.13.

 

« L'un des résultats les plus intéressants de cette nouvelle étude est la manière dont l'application de la technologie moderne aux artefacts anciens nous a permis non seulement de mieux comprendre les méthodes de travail des artistes néolithiques, mais aussi un rare aperçu de leurs motivations et mentalités », a déclaré le Dr Matt Leivers, archéologue à Wessex Archaeology.

« Les plaques de craie gravées étaient un marqueur culturel important de la période néolithique », a déclaré le Dr Phil Harding, archéologue à Wessex Archaeology. « En utilisant l'avancement des techniques photographiques, il est possible de suggérer que les artistes néolithiques ont utilisé des objets qu'ils connaissaient dans le monde réel comme source d'inspiration pour leur expression artistique, par exemple, dans la représentation d'un cordon torsadé qui faisait partie du dessin de la plaque 1... "

Les résultats ont été publiés dans les Actes de la Société préhistorique.

 

Sources : Bob Davis et al . Enquête par imagerie par transformation de réflectance (RTI) sur des plaques de craie gravées de la région de Stonehenge. Actes de la Société préhistorique , publiés en ligne le 28 octobre 2021 ; doi: 10.1017/ppr.2021.13

résultats

http://www.sci-news.com/archaeology/stonehenge-chalk-plaques-10255.html

 

UK-GB Néolithique :

https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/archeologie/les-petrospheres-du-neolithique-gardent-tout-leur-mystere.html

https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/archeologie/ecosse-des-ilots-artificiels-dates-du-neolithique-etudies.html

https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/preuves-autre-histoire/irlande-decouverte-d-un-quai-et-de-bateaux-du-neolithique.html

https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/archeologie/irlande-decouverte-d-un-bateau-du-neolithique.html

https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/archeologie/angleterre-preuves-d-un-chantier-naval-du-mesolithique.html

https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/archeologie/ecosse-le-stonehenge-des-orcades.html

https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/archeologie/stonehenge-occupe-5000-annees-plus-tot-qu-on-ne-le-pensait.html

https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/archeologie/histoire-cachee-le-stonehenge-actuel-est-un-faux.html

https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/archeologie/qu-est-ce-qui-se-cache-sous-stonehenge.html

https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/archeologie/uk-nouvelles-decouvertes-a-stonehenge-tunnel-repousse.html

https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/archeologie/stonehenge-une-imitation-d-un-monument-plus-ancien.html

https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/archeologie/un-veritable-chantier-naval-prehistorique-au-pays-de-galles.html

https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/archeologie/irlande-nombreuses-structures-cachees-a-newgrange.html

https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/archeologie/une-idole-paienne-de-2-5-m-decouverte-en-irlande.html

https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/archeologie/il-y-a-4500-ans-grande-bretagne-et-iberie.html

https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/preuves-autre-histoire/visibles-que-du-ciel-2.html

https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/archeologie/ecosse-cochno-une-carte-cosmique-de-5000-ans.html

https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/preuves-autre-histoire/ecosse-un-systeme-elabore-de-calendrier-vieux-de-10-000-ans-decouvert.html

https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/archeologie/ecosse-nouvelles-suppositions-sur-les-pierres-vitrifiees.html

 

Yves Herbo, Traductions et Compilations de Données, Sciences-Faits-Histoires, 19-11-2021

mystère échange archéologie lire prehistoire légendes Histoire éducation Europe sciences traductions UK

Ajouter un commentaire