Grèce : après le guerrier griffon, deux tombes princières découvertes

Grèce : après le guerrier griffon, deux tombes princières découvertes

 

Tombes grece 3500c

Une extraordinaire découverte, celle d'un possible roi de l'âge du bronze ou d'un grand guerrier minoen ou mycénien, avait été relatée dans un précédent article en 2017 :

https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/preuves-autre-histoire/grece-une-decouverte-remet-en-cause-une-mythologie-antique.html

C'est en élagissant le champ des investigations et avec de l'instinct, que deux nouvelles tombes de la même époque ont été trouvées, non loin de ce riche site de la Grèce Antique, connu comme étant notamment le lieu du palais de Nestor, cité par Homère dans ses poèmes.

Jack Davis et Sharon Stocker, archéologues du département des classiques de l'UC (Université de Cincinnati, USA), ont trouvé les deux tombes en forme de ruche à Pylos, en Grèce, l'année dernière alors qu'ils enquêtaient sur la zone autour de la tombe d'un individu qu'ils ont appelé le «guerrier Griffon», un homme grec dont le dernier lieu de repos a été découvert à proximité en 2015.

Comme la tombe du guerrier Griffon, les tombes princières surplombant la mer Méditerranée contenaient également une multitude d'artefacts culturels et de bijoux délicats qui pourraient aider les historiens à combler les lacunes dans notre connaissance de la civilisation grecque primitive.

L'équipe de UC a passé plus de 18 mois à fouiller et à documenter la découverte. Les tombes étaient jonchées de débris de feuilles d'or qui tapissaient autrefois les murs.

" Comme pour la tombe de "Griffin Warrior", à la fin de la première semaine, nous savions que nous avions quelque chose de vraiment important ", a déclaré Stocker, qui a supervisé les fouilles.

" Il est vite devenu clair pour nous que la foudre avait de nouveau frappé ", a déclaré Davis, chef du département des classiques de l'UC.

Le Griffin Warrior est nommé d'après la créature mythologique - Le Griffon, en partie aigle, en partie lion - gravée sur une plaque d'ivoire trouvée dans sa tombe, qui contenait également des armures, des armes et des bijoux en or. Parmi les objets d'art inestimables, il y avait une pierre de sceau en agate représentant un combat mortel avec des détails si fins que le magazine Archaeology l'a salué comme un «chef-d'œuvre de l'âge du bronze».

 

Anneau grece 3500b

Un anneau en or représente des taureaux et de l'orge, la première représentation connue d'animaux domestiques et d'agriculture dans la Grèce antique.
CRÉDIT - UC Classics

 

" Les artefacts trouvés dans les tombes princières racontent des histoires similaires sur la vie le long de la Méditerranée il y a 3 500 ans ", a déclaré DavisUn anneau en or représentait deux taureaux flanqués de gerbes de grains, identifiés comme de l'orge par un paléobotaniste, qui a consulté sur le projet.

Lire la suite c-dessous :

« C'est une scène intéressante de l'élevage - du bétail mélangé à la production de céréales. C'est le fondement de l'agriculture », a déclaré Davis. « À notre connaissance, c'est la seule représentation du grain dans l'art de la civilisation crétoise ou minoenne

Comme la tombe du Griffin Warrior, les deux tombes familiales contenaient des œuvres d'art arborant des créatures mythologiquesUne pierre de sceau en agate comportait deux créatures ressemblant à des lions, appelées génies, debout sur des pieds griffus. " Ils portent un vase de service et un brûleur d'encens, un hommage à l'autel devant eux avec un jeune arbre entre les cornes de consécration, a déclaré StockerAu-dessus des génies se trouve une étoile à 16 branches. La même étoile à 16 branches apparaît également sur un artefact en bronze et en or dans la tombe ", a-t-elle déclaré.

 

Sceau grece 3500a

Des archéologues de l'UC ont trouvé une pierre de sceau en cornaline semi-précieuse dans les tombes familiales de Pylos, en Grèce. La pierre de sceau était gravée de deux figures mythologiques ressemblant à des lions, appelées génies, portant des récipients de service et des brûleurs d'encens, se faisant face au-dessus d'un autel et sous une étoile à 16 branches. L'autre image est un moulage en mastic de la pierre du sceau. CREDIT UC Classics

 

" C'est rare. Il n'y a pas beaucoup d'étoiles à 16 pointes dans l'iconographie mycénienne. Le fait que nous ayons deux objets avec 16 points dans deux artefacts différents (agate et or) est remarquable », a déclaré Stocker. " Le motif du génie apparaît ailleurs en Orient pendant cette période. Un problème est que nous n'avons pas d'écriture de l'époque minoenne ou mycénienne qui parle de leur religion ou explique l'importance de leurs symboles ", a-t-elle déclaré.

L'équipe d'UC a également trouvé un pendentif en or représentant la déesse égyptienne Hathor.

 

Pendentif hator grece 3500d

Ce pendentif en or présente ce qui semble être la déesse égyptienne Hathor. - Crédit : Vanessa Muro/UC Classics

 

" Sa découverte est particulièrement intéressante à la lumière du rôle qu'elle a joué en Egypte en tant que protectrice des morts ", a déclaré Davis.

L'identité du Griffin Warrior fait l'objet de spéculations. Stocker a déclaré que la combinaison d'armures, d'armes et de bijoux trouvés dans sa tombe indique fortement qu'il avait une autorité militaire et religieuse, probablement comme le roi l'a connu à l'époque mycénienne plus tard comme un wanax (ou Anax : Le mot Anax dans l’Iliade fait référence à Agamemnon (ἄναξ ἀνδρῶν, soit le "meneur d’hommes") et à Priam, rois supérieurs qui exercent leur pouvoir suprême sur des rois probablement de rang inférieur. Cette présumée hiérarchie d’un « anax » qui exerce son pouvoir sur plusieurs « basileis » locaux fait penser à une organisation politique proto féodale de la Grèce de l'âge de bronze. Anax est aussi un terme cérémoniel pour nommer Dieu Zeus (« Zeus Anax ») en tant que seigneur suprême de l’univers qui intègre les autres dieux).

" De même, les tombes princières brossent un tableau de la richesse et du statut accumulés ", a-t-elle déclaré. Ils contenaient de l'ambre de la Baltique, de l'améthyste d'Egypte, de la cornaline importée et beaucoup d'or. Les tombes reposent sur une vue panoramique surplombant la mer Méditerranée à l'endroit où le palais de Nestor se lèverait plus tard et tomberait en ruines.

De même que celle du "guerrier griffon", les deux nouvelles tombes restent emplies de mystère. Si des ossements humains y ont été mis au jour, les analyses sont toujours en cours et n'ont pas encore permis de révéler leurs secrets. Aussi, on ignore pour le moment l'identité, le sexe, l'âge et même le nombre d'individus qui y ont été inhumés entre 1600 et 1100 avant notre ère.

" Je pense que ce sont probablement des gens qui étaient très raffinés pour leur époque ", a-t-elle déclaré. « Ils sont sortis d'un endroit de l'histoire où il y avait peu d'articles de luxe et de marchandises importées. Et tout d'un coup lors des premières tombes en tholos, des objets de luxe apparaissent en Grèce. Vous avez cette explosion de richesse. Les gens se disputent le pouvoir », a-t-elle déclaré. « Ce sont les années de formation qui donneront naissance à l'âge classique de la Grèce.»

Les antiquités prouvent que le Pylos côtier était autrefois une destination importante pour les échanges et le commerce.

« Si vous regardez une carte, Pylos est désormais une région éloignée. Il faut traverser des montagnes pour arriver ici. Jusqu'à récemment, il n'était même pas sur le chemin touristique », a déclaré Stocker. « Mais si vous venez par la mer, l'emplacement est plus logique. C'est en route pour l'Italie. Ce que nous apprenons, c'est que c'est un endroit beaucoup plus central et important sur la route commerciale de l'âge du bronze. »

Les tombes princières se trouvent à proximité du palais de Nestor, un souverain mentionné dans les célèbres œuvres d'Homère «L'Iliade» et «L'Odyssée». Le palais a été découvert en 1939 par le regretté professeur des classiques de l'UC, Carl Blegen. Blegen avait voulu fouiller dans les années 1950 dans le champ où Davis et Stocker ont trouvé les nouvelles tombes mais n'a pas pu obtenir la permission du propriétaire pour étendre son enquête. Les tombes devraient attendre encore des années pour qu'une autre équipe de l'UC fasse la découverte surprenante cachée sous ses vignes.

L'excavation du site a été particulièrement ardue. Avec la saison des fouilles qui approche, les retards dans l'acquisition du site ont forcé les chercheurs à reporter les plans pour étudier le site d'abord avec un radar pénétrant le sol. Au lieu de cela, Stocker et Davis se sont appuyés sur leur expérience et leur intuition pour se concentrer sur une zone perturbée.

" Il y avait des concentrations notables de roches à la surface une fois que nous nous sommes débarrassés de la végétation ", a-t-elle déclaré.

Celles-ci se sont avérées être les couvertures exposées de tombes profondes, l'une plongeant sur près de 15 pieds (4 mètres 57). Les tombes ont été protégées des éléments et des voleurs potentiels par environ 40 000 pierres de la taille de pastèques.

 

Tombes grece 3500c

Les deux tombes ont été découvertes en 2018 à Pylos dans le sud de la Grèce et remontent à l'âge de bronze - Crédit: Denitsa Nenova/UC Classics

 

Les rochers étaient restés intacts pendant des millénaires où ils étaient tombés lorsque les dômes des tombes se sont effondrés. Et maintenant, 3 500 ans plus tard, l'équipe d'UC a dû retirer chaque pierre individuellement.

« C'était comme revenir à la période mycénienne. Ils les avaient placés à la main dans les murs des tombes et nous les sortions à la main », a déclaré Stocker. " C'était beaucoup de travail."

Selon les descriptions réalisées, les sépultures larges de 8,5 et 12 mètres ont été construites en profondeur - l'une d'elles plongeant à quelque 4,5 mètres - et présentent une forme de "tombe à coupole" ou tholos. Un arrangement particulièrement répandu dans l'architecture de la civilisation mycénienne qui évoluait en Grèce à la fin de l'âge de bronze et à laquelle les tombes sont attribuées.

À chaque étape de l'excavation, les chercheurs ont utilisé la photogrammétrie et la cartographie numérique pour documenter l'emplacement et l'orientation des objets dans la tombe. Cela est particulièrement précieux en raison du grand nombre d'artefacts qui ont été récupérés, a déclaré Davis.

" Nous pouvons voir tous les niveaux au fur et à mesure que nous les creusons et les relier les uns aux autres en trois dimensions ", a-t-il déclaré. L'équipe d'UC continuera de travailler sur Pylos pendant au moins les deux prochaines années pendant qu'eux et d'autres chercheurs du monde entier découvriront les mystères contenus dans les artefacts.

« Cela fait 50 ans qu'aucune tombe importante de ce genre n'a été trouvée sur un site palatial de l'âge du bronze. Cela rend cela extraordinaire », a déclaré Davis.

 

Sources : www.uc.edu/news/articles/2019/12/n20880507.html

https://www.heritagedaily.com/2019/12/archaeologists-find-bronze-age-tombs-lined-with-gold/124977

 

Suite de cet article de 2017 : https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/preuves-autre-histoire/grece-une-decouverte-remet-en-cause-une-mythologie-antique.html

Grèce antique et préhistorique : https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/archeologie/des-figurines-d-argile-prehistoriques-d-hommes-oiseaux-de-7800-ans-en-grece.html

https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/archeologie/naxos-en-grece-et-la-sculpture-dans-les-temps-archaiques.html

https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/preuves-autre-histoire/grece-les-etonnants-murs-de-la-cite-oiniadai.html

https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/archeologie/grece-la-decouverte-de-la-cite-perdue-de-helike.html

https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/archeologie/grece-decouverte-d-une-cite-engloutie-il-y-a-5000-ans.html

https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/archeologie/delos-grece-un-monumental-brise-lames-et-un-port-engloutis.html

https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/archeologie/grece-l-antique-ville-de-kythnos-sort-de-terre.html

https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/archeologie/santorin-grece-nouvelles-decouvertes-a-akrotiri.html

https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/archeologie/grece-un-monument-en-marbre-au-sommet-d-un-ilot-pyramidal.html

https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/archeologie/grece-fouilles-du-site-neolithique-koutroulou-magoula-2019.html

https://www.sciences-faits-histoires.com/blog/archeologie/chypre-decouverte-d-un-impressionnant-batiment-d-environ-7000-ans.html

 

Yves Herbo et Traductions, Sciences-Faits-Histoires, 19-12-2019

 

mystère échange archéologie lire prehistoire légendes antiquité

Indonésie -  44 000 ans - Peintures rupestres 2 Indonésie - 44 000 ans - Peintures rupestres 2
Indonésie -  44 000 ans - Peintures rupestres 2     Retour sur de...
  Tablettes cunéiformes et crétules découvertes en Irak
Tablettes cunéiformes et crétules découvertes en Irak   Universit&ea...
Tablettes cunéiformes et crétules découvertes en Irak

Ajouter un commentaire